Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782092492659
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 32
Format : 172 x 218 mm
La fois où ma Mémé a trouvé un bébé - Album dès 3 ans
Date de parution : 16/09/2021
Éditeurs :
Nathan

La fois où ma Mémé a trouvé un bébé - Album dès 3 ans

,

Date de parution : 16/09/2021
Ma mémé, elle est super fortiche : une fois elle a été agent de police !
Ma mémé, quand elle était petite, c’était pas encore ma mémé. Mais c’était déjà une sacrée marrante. Aujourd’hui, Mémé est en ville. Alors qu’elle se promène, elle tombe sur un... Ma mémé, quand elle était petite, c’était pas encore ma mémé. Mais c’était déjà une sacrée marrante. Aujourd’hui, Mémé est en ville. Alors qu’elle se promène, elle tombe sur un landau avec un bébé dedans et personne autour ! Alors Mémé demande  tout le monde, croise un policier, poursuit son... Ma mémé, quand elle était petite, c’était pas encore ma mémé. Mais c’était déjà une sacrée marrante. Aujourd’hui, Mémé est en ville. Alors qu’elle se promène, elle tombe sur un landau avec un bébé dedans et personne autour ! Alors Mémé demande  tout le monde, croise un policier, poursuit son enquête et retrouve la maman du bébé. Le policier la félicite : ma mémé, elle est super fortiche.

Un album pour les enfants dès 3 ans. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092492659
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 32
Format : 172 x 218 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • hashtagceline Posté le 27 Janvier 2022
    Après La fois où Mémé a vaincu un taureau et La fois où Mémé a tapé un clown (faut pas la chercher, Mémé), c’est le troisième Mémé qu’on lit à la maison. Il nous en reste encore trois à découvrir. Et c’est plutôt une bonne nouvelle. Mais en attendant, parlons peu mais parlons bien. Connaissez-vous cette série humoristique (et presque historique ;-) qui met en scène une mémé pas comme les autres ? Alors, si elle s’appelle Mémé, c’est parce que c’est son petit-enfant qui raconte l’histoire à chaque fois. Avec un ton espiègle, naturel et empli de fierté, l’enfant nous raconte les exploits de jeunesse de sa Mémé qui apparemment avait un sacré caractère et a vécu de drôles d’aventures. Le principe, très amusant, donne lieu à des récits hauts en couleurs. Mémé est vive, dégourdie et culottée. Et c’est pour ça qu’on l’aime. Cette série est le fruit de la collaboration de Vincent Cuvellier ( qui a déjà Emile à son actif…) et de l'illustratrice Marion Piffaretti. L’auteur, on le sait, a beaucoup d’humour. Si vous jetez un oeil à sa bibliographie, vous allez vite vous en rendre compte. Marion Piffaretti, je la découvre ici, a su donner à la Mémé... Après La fois où Mémé a vaincu un taureau et La fois où Mémé a tapé un clown (faut pas la chercher, Mémé), c’est le troisième Mémé qu’on lit à la maison. Il nous en reste encore trois à découvrir. Et c’est plutôt une bonne nouvelle. Mais en attendant, parlons peu mais parlons bien. Connaissez-vous cette série humoristique (et presque historique ;-) qui met en scène une mémé pas comme les autres ? Alors, si elle s’appelle Mémé, c’est parce que c’est son petit-enfant qui raconte l’histoire à chaque fois. Avec un ton espiègle, naturel et empli de fierté, l’enfant nous raconte les exploits de jeunesse de sa Mémé qui apparemment avait un sacré caractère et a vécu de drôles d’aventures. Le principe, très amusant, donne lieu à des récits hauts en couleurs. Mémé est vive, dégourdie et culottée. Et c’est pour ça qu’on l’aime. Cette série est le fruit de la collaboration de Vincent Cuvellier ( qui a déjà Emile à son actif…) et de l'illustratrice Marion Piffaretti. L’auteur, on le sait, a beaucoup d’humour. Si vous jetez un oeil à sa bibliographie, vous allez vite vous en rendre compte. Marion Piffaretti, je la découvre ici, a su donner à la Mémé de cette histoire un petit côté malin et hardi, qui colle parfaitement au ton du récit. De fait, on s’amuse autant du texte narrant toutes les facéties de Mémé que des illustrations qui la mettent en scène. Avec son fichu, ses couettes et ses petites joues rouges, elle est à croquer. Enfin, en fait, je ne sais pas si je m'y risquerais sous peine de me prendre une tape. Ici, Mémé devient une enquêtrice, une sauveuse de bébé et remue ciel et terre pour retrouver le ou les parents de ce bébé. Dans les rues, elle court, elle questionne pour mener à bien la mission qu'elle s'est donnée. Quel courage cette Mémé ! Encore une fois, on s’amuse du langage utilisé pour nous raconter cette aventure. C’est frais, c’est super à lire à voix haute et ça fonctionne, comme à chaque fois. Alors, rencontrer Mémé, ça vous dit ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • culturevsnews Posté le 27 Octobre 2021
    Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti nous offre une super histoire qui capture très bien cette histoire de bébé et que faire quand on ce retrouve devant l'impossible, pris dans une situation sociale trop démonstrative, et offre une solution possible. Les petites illustrations sont tantôt cyniques, tantôt tendres ou même émouvantes.Avec des traits relativement simples pour ses personnages .Une lecture à la fois facile, drôle, et étonnante.
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés