Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092590737
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 32
Format : 215 x 264 mm

Laissez-moi tranquille ! - Album dès 3 ans

,

Date de parution : 29/08/2019
Un nouvel album plein d’humour et de douceur, par l’autrice-illustratrice de La grande famille !
L'histoire : Leyla a une mère, un père, neuf tantes et trente-trois cousins. C’est trop! Et ils sont toujours en train de parler, de s’agiter, de lui faire des câlins… Elle ne peut pas faire la sieste en paix ! Alors, Leyla s’en va.
À la lisière du désert, elle rencontre un...
L'histoire : Leyla a une mère, un père, neuf tantes et trente-trois cousins. C’est trop! Et ils sont toujours en train de parler, de s’agiter, de lui faire des câlins… Elle ne peut pas faire la sieste en paix ! Alors, Leyla s’en va.
À la lisière du désert, elle rencontre un lézard. Il est très occupé à sentir le soleil sur sa peau et ne rien faire du tout. Patiemment, le lézard lui apprend à trouver le calme en elle-même pour profiter de chaque instant et trouver une place dans sa famille.
Un livre pour les enfants, dès 3 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092590737
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 32
Format : 215 x 264 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cigale17 Posté le 27 Septembre 2020
    Leyla est une jeune femelle babouin très, très entourée par quantité de tantes et de cousins. Ils l’adorent, s’agitent autour d’elle, lui font des bisous, l’épouillent, bref ! elle n’a pas une minute à elle pour faire la sieste… Elle s'éloigne du groupe et rencontre alors un lézard qui lui fait d’abord très peur. C’est lui qui va lui expliquer comment ne RIEN faire, ce dont Leyla saura se souvenir quand elle en aura besoin, après avoir retrouvé son envahissante famille dont elle se languissait. *** Galia Berstein crée les textes et les dessins de ce charmant album. Tous les babouins qu’elle nous proposent sont particulièrement expressifs : débordants d’amour quand ils regardent leurs petits, attentifs et sérieux quand ils épouillent Leyla, effrayés quand elle leur raconte ses aventures, joviaux quand ils discutent entre eux. Les enfants sont nettement plus ébouriffés que les adultes… normal, non ? On reconnaît dans le groupe les trois singes de la sagesse alors que Leyla vient de raconter son extraordinaire aventure avec le lézard : ne rien dire, ne rien voir, ne rien entendre. Pour sa part, le texte joue sur les énumérations et les anaphores. En plus de passer en revue certaines émotions, l’album suggère aux... Leyla est une jeune femelle babouin très, très entourée par quantité de tantes et de cousins. Ils l’adorent, s’agitent autour d’elle, lui font des bisous, l’épouillent, bref ! elle n’a pas une minute à elle pour faire la sieste… Elle s'éloigne du groupe et rencontre alors un lézard qui lui fait d’abord très peur. C’est lui qui va lui expliquer comment ne RIEN faire, ce dont Leyla saura se souvenir quand elle en aura besoin, après avoir retrouvé son envahissante famille dont elle se languissait. *** Galia Berstein crée les textes et les dessins de ce charmant album. Tous les babouins qu’elle nous proposent sont particulièrement expressifs : débordants d’amour quand ils regardent leurs petits, attentifs et sérieux quand ils épouillent Leyla, effrayés quand elle leur raconte ses aventures, joviaux quand ils discutent entre eux. Les enfants sont nettement plus ébouriffés que les adultes… normal, non ? On reconnaît dans le groupe les trois singes de la sagesse alors que Leyla vient de raconter son extraordinaire aventure avec le lézard : ne rien dire, ne rien voir, ne rien entendre. Pour sa part, le texte joue sur les énumérations et les anaphores. En plus de passer en revue certaines émotions, l’album suggère aux enfants qu’il est normal de vouloir être tranquille, qu’on peut s’éloigner des gens qu’on aime sans perdre leur amour et qu’il est très gratifiant de prendre des moments pour soi. *** L’auteur termine en racontant les circonstances qui lui ont inspiré cet album bien sympathique. Un regret : aucun traducteur n’est mentionné, ce qui me semble assez fréquent dans les albums pour enfants.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cassy Posté le 1 Juin 2020
    Leyla est un bébé babouin qui a des parents, mais aussi 9 tantes et 23 cousins. Tous lui font des câlins, des bisous et très vite, Leyla a besoin de s’isoler, d’être tranquille pour se reposer. Un album et des illustrations très douces, on apprécie l’univers sauvage de ces babouins hamadryas. Ce titre fait réfléchir sur les temps calmes, le fait de prendre son temps dans un monde où tout va (trop) vite. Et aussi, le plaisir de partir et de se retrouver !
  • bouma Posté le 27 Novembre 2019
    Un album aussi joli graphiquement que textuellement avec une jolie histoire autour de la famille et du fait de "prendre le temps". On s'imagine facilement le problème de Leyla qui recherche un peu de solitude et on sourit de la chute de l'histoire.
  • Cyril_lect Posté le 16 Novembre 2019
    L'histoire permet au jeune lecteur de dire que sa famille, on l'aime on l'adore, mais que des fois, et bien on en a marre ! La rencontre avec le lézard permet la découverte de la méditation et d'un espace intérieur. Que cet espace intérieur est peut-être la condition nécessaire pour savoir bien vivre avec les contraintes extérieures. Que justement l'équilibre entre les deux permet l'acceptation et de savoir apprécier cet extérieur. Une belle initiation à la médiation. Les têtes des personnages sont à mourir de rire. L'histoire est peut-être un peu complexe pour les plus jeunes.
  • izabulle Posté le 6 Novembre 2019
    Leyla est une jeune babouin, qui vit en clan avec son immense famille. Elle ne supporte plus leurs bruits, leurs papouillages incessants. Leyla aimerait juste être seule et faire la sieste. Un jour elle décide de s'enfuir et court le plus loin que ses petites jambes veulent bien l'emmener. Elle fait alors la rencontre d'un petit lézard bicolore qui lui apprend à ne rien faire et l'aide à se détendre. Quel exploit ! Cette histoire toute mignonne et rigolote est à destination des enfants à partir de 3 enfants, mais mes enfants qui ont 7 et 11 ans ont tout autant adoré cette aventure. La petite Leyla est tout d'abord très attendrissante, mais aussi rigolote car les illustrations mettent parfaitement en lumière ses différentes mimiques. Tout d'abord, l'agacement en compagnie de sa famille, puis la peur à la découverte du lézard. Les dessins très réalistes sont le point fort de cet ouvrage et Minibulle était particulièrement attiré par les pieds de Leyla qui ressemblaient à des mains. Une petite histoire d'une quinzaine de minutes, mettant en valeur la beauté des liens familiaux et le besoin, parfois, de savoir s'éloigner pour mieux revenir vers les siens. Coup de coeur ❤️❤️❤️
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés