RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'art de battre sa maîtresse

            Cherche midi
            EAN : 9782749132846
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 108
            Format : 120 x 190 mm
            L'art de battre sa maîtresse
            (1768)

            Michel DELON (Préface)
            Date de parution : 27/02/2014

            Un exercice de rhétorique, une farce, une provocation ?

            Un exercice de rhétorique, une farce, une provocation ?
             
            En tout cas, le texte de l’avocat Pierre-Jean Grosley (1718-1785), collaborateur de L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, avait suscité bien des débats à sa parution en 1768. Docte et pince-sans-rire, cet exposé loufoque fut même traduit en Allemagne, patrie académique de Kant et...
            Un exercice de rhétorique, une farce, une provocation ?
             
            En tout cas, le texte de l’avocat Pierre-Jean Grosley (1718-1785), collaborateur de L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, avait suscité bien des débats à sa parution en 1768. Docte et pince-sans-rire, cet exposé loufoque fut même traduit en Allemagne, patrie académique de Kant et des Lumières…
             
            Cette dissertation burlesque est présentée avec érudition et malice par Michel Delon, grand spécialiste de Casanova, éditeur de Diderot et de Sade dans La Pléiade, professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne et auteur, notamment, de Diderot cul par-dessus tête (Albin Michel, 2013).
             
             « Qu’on plaisante ou s’indigne, la Dissertation sur l’usage de battre sa maîtresse appartient à un Ancien Régime du rire. On ne peut, de nos jours, gifler un enfant sans mobiliser les ligues de vertu, faire rougir les fesses d’une amie sans voir débarquer une escouade de Femen, tous seins dehors. Il semble même interdit d’en rire. […] Qu’il soit donc bien entendu : il ne faut battre sa maîtresse, son épouse, ni personne.
            Tel est pourtant l’objet d’une dissertation, savante et joyeuse, qui a enchanté le XVIIIe siècle, alors que la fustigation était régulièrement pratiquée pour des raisons religieuses, pédagogiques ou érotiques. On recourait au fouet pour se mortifier, pour détourner l’élève du mauvais chemin et pour redresser une virilité hésitante. » Michel Delon
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782749132846
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 108
            Format : 120 x 190 mm
            Cherche midi
            13.50 €
            Acheter
            Toute l'actualité du cherche midi éditeur
            Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !