Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266214513
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 48
Format : 225 x 285 mm

Les P'tites Poules - Pas de poules mouillées au poulailler

,

Collection : Les P'tites Poules
Date de parution : 07/04/2011

Nom d'une poule ! Une bande de fouines s'en prend au poulailler... Papas poules et mamans poules s'organisent, les uns avec la force, les autres avec la ruse. Quelle que soit la méthode, les oeufs tomberont aux mains des scélérats quand les poules auront des dents...

Ce jour-là, les petites poules et leurs mamans sont restées seules au poulailler. C'est le moment qu'attendait une bande de fouines pour les attaquer sauvagement. Les lâches ! S'en prendre à de pauvres poulettes sans défense ! En l'absence de Carmélito et des petits coqs, les filles réussiront-elles à repousser...

Ce jour-là, les petites poules et leurs mamans sont restées seules au poulailler. C'est le moment qu'attendait une bande de fouines pour les attaquer sauvagement. Les lâches ! S'en prendre à de pauvres poulettes sans défense ! En l'absence de Carmélito et des petits coqs, les filles réussiront-elles à repousser les terribles prédateurs ?
Une mystérieuse mamie va leur apporter une aide inespérée...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266214513
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 48
Format : 225 x 285 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cascasimir Posté le 13 Avril 2021
    "Allons, enfants de la batterie" Boutons l'ennemi, hors du poulailler!" Crête au vent, les coqs sont partis, au loin, pour repousser l'envahisseur. Mais, alors les poules sont assiégées par des fouines : Vasypapa et les 40 gobeurs. -Rendez-vous! Propose le chef, la gueule en cul de poule. -Jamais, quand les poules auront des dents! Crie une poule, pour rabattre le caquet des envahisseurs! Et va te faire cuire un oeuf... Tantine Coquette veut envoyer un poulet, euh un billet pour demander de l'aide à la fermière . -Nom d'une coquille! Les pillards ont trouvé des échelles. Les p'tites poules lancent des projectiles et des poulettes, euh, boulettes de fientes. Les poules ont le cul au dessus des créneaux et canardent, à bout portant: - Feu, feu, feu à volonté ! - Ah, ça pue, c'est dégoûtant ! Pas d'arme chimique, c'est interdit! Le fracas de la bataille a provoqué un glissement de terrain. "Stupeur et tremblements", note Amélie Oeufthomb. "Un tremblement de terre a poussé le poulailler sur l'eau," hors de portée des assaillants. -A la pêche aux poules-poules. Les fouines peuvent se mouiller, maman". Chantent les poules. Vasypapa se retrouve dans les sables mouvants... Seulement, le reste de la bande va réussir à envahir le poulailler, avec des embarcations. Mais, l'eau de la mare se... "Allons, enfants de la batterie" Boutons l'ennemi, hors du poulailler!" Crête au vent, les coqs sont partis, au loin, pour repousser l'envahisseur. Mais, alors les poules sont assiégées par des fouines : Vasypapa et les 40 gobeurs. -Rendez-vous! Propose le chef, la gueule en cul de poule. -Jamais, quand les poules auront des dents! Crie une poule, pour rabattre le caquet des envahisseurs! Et va te faire cuire un oeuf... Tantine Coquette veut envoyer un poulet, euh un billet pour demander de l'aide à la fermière . -Nom d'une coquille! Les pillards ont trouvé des échelles. Les p'tites poules lancent des projectiles et des poulettes, euh, boulettes de fientes. Les poules ont le cul au dessus des créneaux et canardent, à bout portant: - Feu, feu, feu à volonté ! - Ah, ça pue, c'est dégoûtant ! Pas d'arme chimique, c'est interdit! Le fracas de la bataille a provoqué un glissement de terrain. "Stupeur et tremblements", note Amélie Oeufthomb. "Un tremblement de terre a poussé le poulailler sur l'eau," hors de portée des assaillants. -A la pêche aux poules-poules. Les fouines peuvent se mouiller, maman". Chantent les poules. Vasypapa se retrouve dans les sables mouvants... Seulement, le reste de la bande va réussir à envahir le poulailler, avec des embarcations. Mais, l'eau de la mare se met à bouillonner... "Ma tête est comme une basse-cour. Quand j'appelle mes idées poules, pour leur donner du grain. Ce sont les idées canes, oies ou dindes qui arrivent." Jules Fouine, euh non Renard!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Chrisbookine Posté le 4 Avril 2018
    Les p'tites poules se trouvent assiégées par Va-s'y-Papa et ses 40 gobeurs alors que tous les poulets pourchassent une belette malfaisante qui fait diversion. Des références à la Liberté guidant le peuple, à Ali-Baba... nous allons aussi découvrir une voisine ancestrale sous le lac près du poulailler. Toujours autant de jeux de mots drôles et hilarants.
  • amelie1417 Posté le 5 Novembre 2016
    Il est vraiment géniale ce livre, au départ on ne pense pas que c'est une mamie comme cela qui va apparaître. J'éspère qu'il y aura d'autres livres sur les p'tits poules.
  • Jangelis Posté le 19 Février 2016
    Je ne me lasse pas de ces P'tites Poules ! Beaucoup d'humour, dans le texte comme dans l'image. Plein de clins d'oeil pour les adultes (chansons, jeux de mots) qui font qu'on ne s'ennuie jamais en les lisant aux enfants. Une fois de plus dans celui-ci, les mâles se croient malins, partent "comme un seul homme" poursuivre une fouine qui semblait menacer le poulailler. Et les poulettes vont se débrouiller seules pour sauver réellement les lieux et les enfants. Sans se vanter, elles s'en tirent bien comme toujours. Avec cependant une aide imprévue, un animal mythique. Curieusement, alors que je les lis dans le désordre, ça fait le 2e que je lis d'affilée qui où on découvre un animal monstrueux vivant dans les profondeurs. Ce ne sera pas mon préféré, peut-être parce que j'aime bien quand on évoque au passage, mine de rien, un événement historique. Mais un bon plaisir de lecture tout de même.
  • Ptitgateau Posté le 11 Août 2015
    Y a du rififi chez les poulettes ! Une affreuse fouine approche du poulailler et veut gober les œufs. Les coquelets et leurs papa partent en guerre contre l'ennemi. Mais pendant ce temps, la bande de Vasypapa et les quarante gobeurs vient assaillir le poulailler, les femmes vont devoir défendre leur progéniture avec les moyens du bord. Sale journée ! Elle subissent une attaque des affreuses bestioles et se demandent d'où proviennent les secousses qui font trembler la terre... Suspens donc! Une histoire pleine d'humour qui n'est pas sans rappeler le film Chicken run tant au niveau du vocabulaire, des expressions employées et des tournures, qu'au niveau des gadgets utilisés r par les poulettes dans un but défensif. Un album très drôle plein de jeux de mots, et de situations comiques. Un coup de cœur ! A partir de 3 ans, accompagné ( pas mal de substituts peuvent rendre l'histoire difficile à comprendre).
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.