Lisez! icon: Search engine

Louis XVI

Perrin
EAN : 9782262064044
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 1100
Format : 154 x 240 mm
Louis XVI

Date de parution : 28/10/2015
Une nouvelle édition de prestige de ce grand classique écrit par l'éminent biographe des Bourbons.
L’édition de prestige de la biographie de référence.

S'appuyant sur une documentation considérable, Jean-Christian Petitfils balaie les clichés ressassés de Louis XVI et s'attache à restituer son vrai visage : celui d'un homme intelligent et cultivé, d'un roi scientifique, passionné par la marine et les grandes découvertes, qui, en politique étrangère, joua...
L’édition de prestige de la biographie de référence.

S'appuyant sur une documentation considérable, Jean-Christian Petitfils balaie les clichés ressassés de Louis XVI et s'attache à restituer son vrai visage : celui d'un homme intelligent et cultivé, d'un roi scientifique, passionné par la marine et les grandes découvertes, qui, en politique étrangère, joua un rôle déterminant dans la victoire sur l'Angleterre et dans l'indépendance américaine. Loin d'être un conservateur crispé, en 1787 il voulut réformer en profondeur son royaume par une véritable Révolution royale. De ce monarque complexe et secret, aucun portrait psychologique n'avait été jusque-là brossé avec autant de sérénité, sans oublier ses faiblesses, ses excès de scrupules et son caractère dépressif.
Mais ce nouveau Louis XVI va plus loin. Il offre un tableau passionnant de la France pendant les quinze années du règne précédant la Révolution et explique, grâce à une interprétation neuve, les mécanismes qui ont conduit à la destruction de l'Ancien Régime. Il permet de comprendre pourquoi Louis XVI, qui aurait pu être le meilleur roi possible pour la Révolution, a finalement été rejeté par elle.

Édition entièrement revue et actualisée;
 
« C’est là le portrait lucide, intelligent, argumenté, d’un homme double. » Le Monde des Livres

« La somme monumentale et passionnante de Jean-Christian Petitfils est sans doute celle qui approche au plus près de la vérité de l’homme aux prises avec une des plus formidables tempêtes qu’une génération ait vécues. » Le Point

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262064044
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 1100
Format : 154 x 240 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Henri-l-oiseleur Posté le 8 Octobre 2019
    Ce livre est plus et mieux qu'une biographie supplémentaire du dernier roi de France de l'Ancien Régime. Un Roi, au sens plein du terme, n'est pas une personne privée : tous ses actes, même les plus intimes, appartiennent au public auquel il est comme livré par son sacre. C'était bien ce que refusaient Louis XVI et Marie-Antoinette, qui inventa d'après l'auteur la "princesse moderne", revendiquant pour elle-même le droit d'avoir une vie privée que le système de Versailles ne lui accordait pas plus qu'à son mari. Ce système, mis au point par Louis XIV, consistait à faire miroiter à la noblesse du royaume la promesse de grâces, de pensions, de promotions, données au meilleur courtisan. Or Louis XVI et Marie-Antoinette rechignaient à se montrer à leur Cour, se retiraient trop souvent avec les mêmes amis intimes, comme des personnes privées, décourageant cette noblesse française toujours prête à se rebeller contre le pouvoir central. Dans le duel que se livraient depuis un siècle la Cour et la Ville, la Ville l'avait emporté haut la main. Le récit des années qui conduisent à la révolution aristocratique et parlementaire éclaire et reprend les textes magnifiques de François Furet, dans le premier volume de... Ce livre est plus et mieux qu'une biographie supplémentaire du dernier roi de France de l'Ancien Régime. Un Roi, au sens plein du terme, n'est pas une personne privée : tous ses actes, même les plus intimes, appartiennent au public auquel il est comme livré par son sacre. C'était bien ce que refusaient Louis XVI et Marie-Antoinette, qui inventa d'après l'auteur la "princesse moderne", revendiquant pour elle-même le droit d'avoir une vie privée que le système de Versailles ne lui accordait pas plus qu'à son mari. Ce système, mis au point par Louis XIV, consistait à faire miroiter à la noblesse du royaume la promesse de grâces, de pensions, de promotions, données au meilleur courtisan. Or Louis XVI et Marie-Antoinette rechignaient à se montrer à leur Cour, se retiraient trop souvent avec les mêmes amis intimes, comme des personnes privées, décourageant cette noblesse française toujours prête à se rebeller contre le pouvoir central. Dans le duel que se livraient depuis un siècle la Cour et la Ville, la Ville l'avait emporté haut la main. Le récit des années qui conduisent à la révolution aristocratique et parlementaire éclaire et reprend les textes magnifiques de François Furet, dans le premier volume de son histoire. Il revenait cependant au biographe de faire pénétrer le lecteur dans l'univers mental, personnel, intellectuel et spirituel du Roi, et de lui faire voir par ses yeux, en détail, la décadence et la destruction de la monarchie qu'il incarnait. On rencontre grâce à l'auteur un Roi homme des Lumières, qui communie par bien des côtés avec ses contemporains (loin d'être le fossile absolutiste égaré dans une époque de progrès, comme on l'a cru) ; on voit aussi vivre et mourir un chrétien fervent, qui configure sa mort à celle du Christ. Cette mort, longuement préparée par cet homme profondément spirituel et religieux, donne à réfléchir sur le véritable état de la piété chrétienne au XVIII°s en France, peut-être masqué par un libertinage tapageur auquel l'histoire a pu faire trop de place. Louis XVI mourant atteint par là, semble-t-il, sa vraie grandeur, qui contraste avec la bassesse de ses ennemis politicards, précurseurs d'une engeance de massacreurs à justes causes et à bonne conscience. Ce livre donne une excellente leçon d'histoire, d'humanité, et de méditation sur les rôles respectifs des bourreaux et des victimes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lehibook Posté le 12 Juillet 2019
    Comme souvent avec cet auteur il s'agit d'un travail sérieux et documenté qui s'attache à restaurer l'image un tant soit peu caricaturale de ce roi qui fut le mauvais homme au mauvais moment et dont révolutionnaires et romancier (Dumas) ont noirci le portrait.
  • AlphaGrisby Posté le 21 Novembre 2018
    Dans l'imaginaire collectif des français, Louis XVI est un roi débonnaire, insouciant et éloigné de son peuple. Cette biographie a balayé tous mes préjugés. Tout est détaillé : le contexte et les évènements de l'époque, la situation Européenne, les projets de réformes des gouvernements Turgot, Necker, Calonne, Brienne... de quoi devenir incollable sur le sujet. Et surtout, de quoi rétablir la vérité sur Louis XVI, roi travailleur, réformateur et soucieux du bien de tous, au destin infiniment cruel et injuste.
  • gaelpoezevara Posté le 17 Novembre 2018
    Amateur de biographies historiques, ce Louis XVI de Jean-Christian Petit-fils est de loin celle qui m'a le plus touché. Elle redonne de l'humanité à ce personnage méprisé par les livres d'histoire, recadre certaines réalités sociales, historiques, et en dressant le portrait de l'homme derrière le souverain, permet de comprendre bien des choses de ce règne impossible.
  • Frederic524 Posté le 4 Septembre 2018
    L’ouvrage de Jean-Christian Petitfils sur « Louis XVI » est une référence pour qui souhaite se plonger dans l’histoire mouvementée du règne de ce roi au portrait complexe et troublant tant il semble y avoir de couches successives à ôter pour tenter d’approcher de la vérité historique de cet homme secret s’il en était. Car que connaît-on finalement du souverain sinon les poncifs étalés dans les pseudos manuels d’histoire nous vantant une révolution se limitant au 14 Juillet, à la nuit du 4 août et peut-être, si tant est qu’on y parle en classe, de la journée du 10 Octobre 1789. L’auteur s’appuie sur des sources nombreuses et rigoureusement mises en exergue afin d’en finir avec les stéréotypes dont on affuble ce roi et l’Ancien régime qui meurt de façon définitive avec lui en ce 21 Janvier 1793, de sinistre mémoire. Passionnante plongée au cœur de la guerre d’indépendance américaine, de l’émergence de l’opinion publique, de la crise économique et financière, des événements de la révolution française, du procès du roi, des journées à la tour du Temple, du régicide enfin et de la postérité laissée par Louis XVI. En parallèle on y apprend aussi beaucoup de choses sur Marie... L’ouvrage de Jean-Christian Petitfils sur « Louis XVI » est une référence pour qui souhaite se plonger dans l’histoire mouvementée du règne de ce roi au portrait complexe et troublant tant il semble y avoir de couches successives à ôter pour tenter d’approcher de la vérité historique de cet homme secret s’il en était. Car que connaît-on finalement du souverain sinon les poncifs étalés dans les pseudos manuels d’histoire nous vantant une révolution se limitant au 14 Juillet, à la nuit du 4 août et peut-être, si tant est qu’on y parle en classe, de la journée du 10 Octobre 1789. L’auteur s’appuie sur des sources nombreuses et rigoureusement mises en exergue afin d’en finir avec les stéréotypes dont on affuble ce roi et l’Ancien régime qui meurt de façon définitive avec lui en ce 21 Janvier 1793, de sinistre mémoire. Passionnante plongée au cœur de la guerre d’indépendance américaine, de l’émergence de l’opinion publique, de la crise économique et financière, des événements de la révolution française, du procès du roi, des journées à la tour du Temple, du régicide enfin et de la postérité laissée par Louis XVI. En parallèle on y apprend aussi beaucoup de choses sur Marie Antoinette et la famille royale dans son ensemble. Si vous êtes féru de cette période de l’histoire, je ne peux que vous conseiller ce livre brillant par son style et par la rigueur des mécanismes intellectuels soulevés, basées sur les derniers travaux des historiens les plus pointus sur le sujet. A dévorer sans modération aucune !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…