Lisez! icon: Search engine

Méandre

Le Robert
EAN : 9782321011552
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 40
Format : 265 x 210 mm
Méandre

,

Date de parution : 08/03/2018
Comment emmener les jeunes lecteurs à la découverte de la langue ? Parce que les enfants aiment les histoires et que les histoires regorgent de mots, Le Robert lance une nouvelle collection de contes autour du vocabulaire !
Prenez votre temps, et égarez-vous dans ce conte poétique à la découverte de la richesse de la langue française !
Léon est un petit garçon qui a du mal à quitter son lit le matin. Mais quand sa tante lui pose une énigme, il est bien décidé à trouver la réponse. Alors, quelle est la différence entre l’écolier et la rivière ?

Dans sa quête, Léon va demander de l’aide à...
Léon est un petit garçon qui a du mal à quitter son lit le matin. Mais quand sa tante lui pose une énigme, il est bien décidé à trouver la réponse. Alors, quelle est la différence entre l’écolier et la rivière ?

Dans sa quête, Léon va demander de l’aide à Mina son amie, Jonas le pêcheur, Aurore la tricoteuse ou encore l’Ondine. Pendant son aventure, il rencontre des noeuds, un poisson qui se tortille, des lianes, un labyrinthe… Il voltige, se faufile, il tournoie, virevolte… jusqu’au dieu Méandre !
Grâce aux détours qu’il prend, Léon fait plein de belles découvertes, des personnages fabuleux et des mots merveilleux, des mots secrets à dérouler, réciter, chanter, échanger… qui font écho au mot Méandre.

En fin d’ouvrage, une carte illustrée permet de visualiser le lien qui unit tous les mots rencontrés. Un monde s’ouvre au jeune lecteur qui peut les assembler à sa guise pour imaginer de nouvelles histoires.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782321011552
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 40
Format : 265 x 210 mm
Le Robert

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gloewen Posté le 22 Mai 2018
    La tante du petit Léon lui pose une devinette : "Quelle est la différence entre l'école et la rivière ?". Curieux, il part à la rencontre de divers personnages (son amie Mina, le pêcheur Jonas, la tricoteuse Aurore, l'Ondine et, finalement, Méandre) afin d'en trouver la solution. La réponse cette énigme semble décevante mais illustre bien le fait que l'essentiel est le voyage et non la destination. Une belle histoire très poétique et avec un vocabulaire riche et imagé pour apprendre plein de nouveaux mots (que l'on retrouve en fin d'ouvrage pour prolonger un peu la balade et le jeu). Je confesse d'ailleurs avoir préféré la forme de l'histoire avec ses jolies phrases entraînantes au fond. Au niveau des illustrations, j'avoue que ce n'est pas le genre vers lequel je me serais naturellement tournée mais c'est une agréable découverte car les dessins de Sandra DESMAZIERES sont vraiment doux et poétiques et correspondent très bien au ton de l'histoire.
  • melicia Posté le 7 Mai 2018
    L'éditeur Le Robert lance une nouvelle collection d'album pour les enfants de 9 ans et plus pour leur faire découvrir la langue française et son vocabulaire dans des histoires. Avec cette histoire poétique on découvre donc une multitude de mots qui bouge en vague en compagnie de Léon qui à toujours du mal à se lever et se retrouve dans une aventure mouvementée pour trouver la réponse à une énigme faite pour lui. Dès la couverture très classique on trouve les ondulations qui rythme l'histoire aux grands nombres de mots qui raconte une jolie histoire nous emportant dans une quête de compréhension très orientale. Tous les mots du vocabulaire travaillé son mis en couleur puis rassembler sur la dernière page avec quelques infos supplémentaires. Un album très scolaire qui enrichis le vocabulaire de ses jeunes lecteurs tout en leur proposant une leçon de vie et la découverte d'un univers spéciale.
  • mesechappeeslivresques Posté le 9 Avril 2018
    Le jour où la tante de Léon lui propose de résoudre une énigme, c’est le début d’une merveilleuse aventure qui commence pour le jeune garçon réservé. Déterminé à trouver la réponse, l’enfant part chercher de l’aide auprès de son ami Mina. S’ensuivent une série de rencontres avec, entre autres, Jonas le pécheur, Aurore la tricoteuse ou encore le Dieu Méandre. À la fin de cette histoire, on découvre une double-page pour faire jouer les enfants avec la langue française. On y retrouve un jeu de cadavre exquis composé des mots en couleur présents dans le texte et qui sont tous en lien avec le titre de l’album. L’occasion pour les jeunes lecteurs de créer à leur tour leur propre histoire. Un concept original pour le premier titre de cette nouvelle collection dont l’objectif est de mettre l’accent sur la richesse de la langue et de s’approprier de nouveaux mots tout en jouant. Un joli récit accompagné des illustrations toutes douces et pleines de poésie de Sandra Desmazières. Un ravissant conte poétique qui permet aux enfants de s’amuser avec les mots et d’enrichir leur vocabulaire de manière ludique.
  • lapinou_family Posté le 20 Mars 2018
    Ce magnifique album fait partie d'une nouvelle collection intitulée Mes mots d'où, qui invite les enfants à découvrir des mots qui ont voyagé à travers le temps et l'espace. Ces contes ont été spécialement conçus pour aider l'enfant à enrichir son vocabulaire et s'approprier de nouveaux mots. Notre jeune héros, se voit poser une devinette : quelle est la différence entre l'écolier et la rivière ? Pour répondre à cette question, il mène une quête initiatique, dans laquelle il rencontre des personnages tous plus surprenants les uns que les autres : Mina la fille du pharmacien, Jonas le pêcheur, Aurore la tricoteuse, l'Ondine et enfin le dieu Méandre. Au fil de l'histoire, le lecteur découvre des mots nouveaux qui font écho au mot méandre, et qui sont mis en évidence par une police de caractère et une couleur différente du reste du texte. Les illustrations colorées s'entremêlent au texte, ce qui donne un ensemble très plaisant à lire. A la fin du livre, une carte illustrée permet de visualiser le lien qui unit tous les mots rencontrés. Un monde s'ouvre alors au jeune lecteur, qui peut les assembler à sa guise pour imaginer de nouvelles histoires. J'ai beaucoup aimé cette histoire pleine de... Ce magnifique album fait partie d'une nouvelle collection intitulée Mes mots d'où, qui invite les enfants à découvrir des mots qui ont voyagé à travers le temps et l'espace. Ces contes ont été spécialement conçus pour aider l'enfant à enrichir son vocabulaire et s'approprier de nouveaux mots. Notre jeune héros, se voit poser une devinette : quelle est la différence entre l'écolier et la rivière ? Pour répondre à cette question, il mène une quête initiatique, dans laquelle il rencontre des personnages tous plus surprenants les uns que les autres : Mina la fille du pharmacien, Jonas le pêcheur, Aurore la tricoteuse, l'Ondine et enfin le dieu Méandre. Au fil de l'histoire, le lecteur découvre des mots nouveaux qui font écho au mot méandre, et qui sont mis en évidence par une police de caractère et une couleur différente du reste du texte. Les illustrations colorées s'entremêlent au texte, ce qui donne un ensemble très plaisant à lire. A la fin du livre, une carte illustrée permet de visualiser le lien qui unit tous les mots rencontrés. Un monde s'ouvre alors au jeune lecteur, qui peut les assembler à sa guise pour imaginer de nouvelles histoires. J'ai beaucoup aimé cette histoire pleine de surprises, qui permet d'allier le plaisir de lire à la découverte de la langue française, tout enrichissant son vocabulaire. Nul doute que les enfants préféreront ce genre d'album au gros dictionnaire !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.