Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258106079
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 432
Format : 190 x 255 mm

Un jour, un poème...

365 chefs-d'oeuvre présentés par Jean Orizet

Jean ORIZET (Présentation)
Date de parution : 25/09/2014
Les plus beaux et les plus célèbres des poèmes de notre patrimoine choisis par un anthologiste réputé, et richement illustrés par des chefs d'oeuvre de l'art. Un livre qui réunit l'essentiel de ce que, tous, nous souhaitons transmettre à nos enfants.
Jean Orizet a derrière lui un demi-siècle de familiarité avec la poésie française. Le grand public le sait, qui accorde sa confiance à chacune de ses anthologies :  Les cent plus beaux poèmes de la langue française, Anthologie de la poésie française, Les plus beaux sonnets de la langue française, Les... Jean Orizet a derrière lui un demi-siècle de familiarité avec la poésie française. Le grand public le sait, qui accorde sa confiance à chacune de ses anthologies :  Les cent plus beaux poèmes de la langue française, Anthologie de la poésie française, Les plus beaux sonnets de la langue française, Les plus beaux poèmes d amour de la langue française…
En 2014, il conçoit pour Omnibus une anthologie sur le thème des saisons et des jours, richement illustrée en couleur. Tous les poèmes que nous aimons et que nous connaissons depuis l'école y sont, mais aussi ceux, moins connus, que Jean Orizet a souhaité nous faire découvrir. L'ensemble forme un de ces livres qui reste toujours à portée de main, parce qu'on ne peut plus s'en passer.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258106079
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 432
Format : 190 x 255 mm

Ils en parlent

"A la lecture de cet almanach poétique, qui réveille des poèmes connus depuis l'école, mais aussi d'autres, moins connus et que l'on découvre, on voit combien les voix de ces poèmes sont toujours proches, leurs images et leurs mots familiers, par-delà les siècles."
L'Alsace

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Junie Posté le 4 Janvier 2021
    Par amour de l'écriture et des traditions, je continue d'envoyer des cartes de voeux à mes amis. Je le faisais sans trop d'états d'âme, avec application, animée du désir de maintenir ou de raviver des liens avec le genre humain. L'année 2020 a jeté le doute et le trouble sur cet exercice qui consiste à souhaiter le meilleur, pour les 12 mois à venir. Car à peine le sapin parti à la benne, et digéré une dizaine de galettes, que nos milliers de "souhaits les plus sincères " venaient se fracasser contre un mur de psychose collective, le grand retour de la peste et du choléra dans nos foyers. Fallait il pour autant cesser de faire des voeux ? Renoncer aux jolies cartes illustrées, au plaisir de choisir ses timbres, à la satisfaction de donner un peu de sa présence à travers quelques phrases amicales ? Devant ce dilemme, qui m'obligeait à transcender les vieilles traditions, il fallait faire un choix. Des bribes de poèmes se sont alors invitées discrètement dans ma mémoire. Fragments incomplets, images confuses, petites musiques grelottantes. Il fallait retrouver la source et partager cette eau vivante chargée de pépites. C'est alors que ce recueil est apparu,... Par amour de l'écriture et des traditions, je continue d'envoyer des cartes de voeux à mes amis. Je le faisais sans trop d'états d'âme, avec application, animée du désir de maintenir ou de raviver des liens avec le genre humain. L'année 2020 a jeté le doute et le trouble sur cet exercice qui consiste à souhaiter le meilleur, pour les 12 mois à venir. Car à peine le sapin parti à la benne, et digéré une dizaine de galettes, que nos milliers de "souhaits les plus sincères " venaient se fracasser contre un mur de psychose collective, le grand retour de la peste et du choléra dans nos foyers. Fallait il pour autant cesser de faire des voeux ? Renoncer aux jolies cartes illustrées, au plaisir de choisir ses timbres, à la satisfaction de donner un peu de sa présence à travers quelques phrases amicales ? Devant ce dilemme, qui m'obligeait à transcender les vieilles traditions, il fallait faire un choix. Des bribes de poèmes se sont alors invitées discrètement dans ma mémoire. Fragments incomplets, images confuses, petites musiques grelottantes. Il fallait retrouver la source et partager cette eau vivante chargée de pépites. C'est alors que ce recueil est apparu, tel un canot de sauvetage. J'ai pu embarquer avec Baudelaire, ramer avec Lamartine, dériver avec Rimbaud, flotter avec Nerval, tenir le gouvernail avec Hugo, et aborder des contrées inconnues. Cette année, je sème des poèmes, des vers qui germeront comme des graines, et qui fleuriront toute l'année.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ATOS Posté le 17 Novembre 2014
    c'est bien plus qu'un livre, il sera votre compagnon, compagnon de route, de soleil et de pluie. Il sera confident patient, amant intelligent. Il sera des rivières d'étoiles, et des chemins aux parfums de bruits, il sera parfois orage d'après midi, mais aussi et surtout votre fidèle ami. Il sera là, près de vous, et vous ne saurez dire quel mouvement vous à pris pour saisir cette envie de l'entendre encore vous dire toute la beauté de la vie. Oui c'est bien puisqu'un livre. C'est toujours un grand moment, la POESIE ! Astrid Shriqui Garain
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.