Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264075444
Code sériel : 99999
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 56
Format : 128 x 197 mm
Une prière à la mer
Valérie Bourgeois (traduit par)
Date de parution : 12/11/2020
Éditeurs :
10/18

Une prière à la mer

,

Valérie Bourgeois (traduit par)
Date de parution : 12/11/2020
Un livre illustré en hommage aux réfugiés syriens de Khaled Hosseini.
Sur une plage éclairée par la lune, un père syrien berce son fils endormi en attendant l'aube et l'arrivée d'un bateau. Il lui parle des longs étés de son enfance,... Sur une plage éclairée par la lune, un père syrien berce son fils endormi en attendant l'aube et l'arrivée d'un bateau. Il lui parle des longs étés de son enfance, de la ville de Homs telle qu'elle était avec ses ruelles bondées et son grand souk avant que le ciel... Sur une plage éclairée par la lune, un père syrien berce son fils endormi en attendant l'aube et l'arrivée d'un bateau. Il lui parle des longs étés de son enfance, de la ville de Homs telle qu'elle était avec ses ruelles bondées et son grand souk avant que le ciel se mette à cracher des bombes. Lorsque le soleil se lèvera, ils rassembleront leurs affaires, comme tous ceux autour d'eux, et embarqueront pour une traversée maritime périlleuse en quête d'un nouveau foyer.

Dans ce livre illustré par Dan Williams, Khaled Hosseini rend hommage aux milliers de réfugiés qui prennent la mer pour fuir la guerre et les persécutions.

Traduit de l'anglais par Valérie Bourgeois
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075444
Code sériel : 99999
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 56
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • raime Posté le 8 Février 2022
    Un texte magnifique, poignant mais aussi dérangeant quand on écrit juste après quelques lignes au chaud, avec son ordinateur portable ... Inspiré de la noyade dans la Méditerranée d'un petit garçon migrant de 3 ans dont le corps avait été retrouvé sur une plage de Turquie dont la photo avait fait le tour du Monde. Ici un père Syrien, veuf, attend avec d'autres migrants le bateau qui doit les porter à travers la mer vers des cieux qu'il espère plus cléments. Dans ses bras son jeunes fils, endormi, à qui il raconte quelle a été son enfance et les bons souvenirs que lui en garde alors que ce jeune fils n'a connu que la guerre civile et chaos. Une fois dans le bateau il ne reste plus au père qu'à prier Dieu et puis la mer. Une prière à la mer pour qu'elle épargne son fils, la plus précieuse cargaison qui soit. Ajoutez à cela les aquarelles de Dan Williams qui rendent le texte encore plus poignant en opposant les couleurs, les paysages aux alentours de Homs lors de l'enfance du père le gris, le noir , des dessins illustrant la guerre et l'exode que connait son fils et vous aurez une... Un texte magnifique, poignant mais aussi dérangeant quand on écrit juste après quelques lignes au chaud, avec son ordinateur portable ... Inspiré de la noyade dans la Méditerranée d'un petit garçon migrant de 3 ans dont le corps avait été retrouvé sur une plage de Turquie dont la photo avait fait le tour du Monde. Ici un père Syrien, veuf, attend avec d'autres migrants le bateau qui doit les porter à travers la mer vers des cieux qu'il espère plus cléments. Dans ses bras son jeunes fils, endormi, à qui il raconte quelle a été son enfance et les bons souvenirs que lui en garde alors que ce jeune fils n'a connu que la guerre civile et chaos. Une fois dans le bateau il ne reste plus au père qu'à prier Dieu et puis la mer. Une prière à la mer pour qu'elle épargne son fils, la plus précieuse cargaison qui soit. Ajoutez à cela les aquarelles de Dan Williams qui rendent le texte encore plus poignant en opposant les couleurs, les paysages aux alentours de Homs lors de l'enfance du père le gris, le noir , des dessins illustrant la guerre et l'exode que connait son fils et vous aurez une belle réalisation, un beau témoignage.
    Lire la suite
    En lire moins
  • carnetdelecture Posté le 5 Décembre 2021
    Une prière à la mer, ce sont les paroles d’un père à son jeune fils alors qu’ils montent dans une embarcation de fortune, ce père serrant son fils dans ses bras, minuscule face à la force de l’océan et priant pour arriver sur le rivage en vie. Ces paroles sont complétées par de très belles aquarelles de Dan Williams, qui rehaussent le texte, lui donnant toute sa puissance. Dans un premier temps, alors que le père raconte son enfance joyeuse à Homs (Syrie), les dessins sont colorés, joyeux et fleuris. Puis, ils s’assombrissent quand les bombes succèdent à la vie heureuse et insouciante. Et puis, il y a l’exil et la mer, seule échappatoire à toute cette violence. Très attaché à son pays l’Afghanistan et à son peuple, Khaled Hosseini rend ici hommage à tous les réfugié morts en rêvant d’un monde meilleur. Ce livre lui a d’ailleurs été inspiré par le petit Alan Kurdi, ce Syrien mort noyé, dont la photo a bouleversé le monde.
  • Litteratureandco Posté le 2 Avril 2021
    J'ai été émue par cet ouvrage, tant par sa beauté que par la réalité douloureuse qu'il narre. Un homme en bord de plage écrit à son fils, se rappelant de sa ville en Syrie avant les bombardements, puis le chaos. Une prière à la mer avant de partir, pour qu'elle n'emporte pas son fils, pour qu'elle n'enfouisse pas son cher trésor. J'en ai des frissons. Les dessins de Dan Williams sont magnifiques et se marient parfaitement avec le récit. Cet ouvrage est important, nous sommes tous des êtres humains, personne ne devrait vivre une telle épreuve. Fuir ou mourir, mais aussi prendre le risque de mourir en fuyant. Je me demande comment certains peuvent rester insensibles à tant de souffrance et de douleur? Comment ignorer?
  • Livriotte Posté le 1 Avril 2021
    📚« Donne-moi la main. Tout ira bien. » Dans une longue lettre, un père prie en regardant son fils dormir, implorant d'être protégés lors de la périlleuse traversée qu'ils vont entreprendre. Il évoque également leur vie à Homs en Syrie et la transformation de la ville en zone de guerre. 💭 Une prière à la mer est un très court roman graphique qui dresse un bel hommage aux réfugiés syriens à l'occasion de la mort du jeune Alan Kurdi, retrouvé sur une plage en 2015. Ce jeune visage a fait la une des journaux papiers et télévisés. Il a choqué et ému. Khaled Hosseini lui rend hommage ainsi qu'à tous ceux qui ont péri avant et après lui, en mer. C'est un livre qui se contemple plus qu'il ne se lit. Les pages nous offrent de beaux dessins dans la veine de l'impressionnisme. Le contraste est saisissant entre la belle ville de Homs, colorée et fleurie et cette même ville sombre, meurtrie et ravagée par les bombes et la guerre. C'est un très bel ouvrage qui dépeint une triste réalité.
  • LadyOsoleil Posté le 28 Mars 2021
    Je connaissais déjà Khaled Hosseini pour avoir lu tout ce qu'il a fait et je trouve que ce court ouvrage magnifie son oeuvre. La simplicité des phrases, comme un poème en prose permet de transmettre le message derrière cette histoire. En laissant la place aux dessins de Dan Williams, en particulier les derniers qui évoquent le danger et l'incertitude de la mer, l'auteur tente de nous montrer tout l'espoir et les craintes versés dans l'exode moderne.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…