En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Wonder : Nous sommes tous des merveilles

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266283045
        Façonnage normé : RELIE-ALB.
        Nombre de pages : 32
        Format : 225 x 285 mm
        Wonder : Nous sommes tous des merveilles

        Collection : Wonder
        Série : Wonder
        Date de parution : 02/11/2017
        Moi, je ne pourrai jamais changer de visage. 
        Mais les autres peuvent peut-être changer leur regard sur le monde.
        EAN : 9782266283045
        Façonnage normé : RELIE-ALB.
        Nombre de pages : 32
        Format : 225 x 285 mm
        Pocket jeunesse
        11.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Noemaus Posté le 11 Octobre 2018
          De par son thème et son personnage principal, ce roman est fort et émouvant. En suivant August, un petit garçon au visage déformé par une maladie, j'ai surtout découvert un personnage très attachant, bourré d'espoir et d'humour et qui apporte beaucoup à son entourage. L'auteur ne nous épargne rien, ni la cruauté des enfants ou des adultes envers "ceux qui sortent de l'ordinaire", ni les défis que les proches de ces enfants doivent affronter. Le fait de changer de point de vue et de mettre en avant d'autres personnages a été, pour moi, LA bonne idée et a permis de mettre encore plus en relief le courage d'August et de parler de tolérance et de bienveillance avec beaucoup de talent. Une lecture jeunesse intélligente à mettre entre toutes les mains.
        • Etoilesonore Posté le 9 Octobre 2018
          Un livre tout simplement magnifique, à faire lire non seulement à tous les enfants, mais qui se laisse lire également par les adultes. Voici la trame de l'histoire: August est un enfant d'une dizaine d'année. Il n'est jamais allé à l'école car depuis sa naissance, il a subit 27 opérations chirurgicales. Ceci parce qu'il est né avec une grave malformation faciale. C'est sa maman qui lui a fait la classe. Or maintenant, à la fin de ce qui aurait dû être l'école primaire, ses parents décident qu'il est temps pour lui d'entrer au collège. Cela implique pour lui de se confronter aux regards des autres et cela le terrifie. C'est donc cette première année scolaire que nous allons suivre. Le livre est divisé en plusieurs parties et donne la parole à plusieurs protagonistes: August lui-même, sa grande soeur qui souffre d'être quelque peu délaissée, des amis de collège, etc. Cela nous permet de voir tout ce qui se joue dans la tête des gens, comment ils en arrivent à dépasser la première impression de stupeur, de dégoût, de curiosité pour voir la personne, l'enfant qui se cache derrière ce visage tourmenté. C'est plus qu'un livre sur la tolérance, c'est une vraie leçon de... Un livre tout simplement magnifique, à faire lire non seulement à tous les enfants, mais qui se laisse lire également par les adultes. Voici la trame de l'histoire: August est un enfant d'une dizaine d'année. Il n'est jamais allé à l'école car depuis sa naissance, il a subit 27 opérations chirurgicales. Ceci parce qu'il est né avec une grave malformation faciale. C'est sa maman qui lui a fait la classe. Or maintenant, à la fin de ce qui aurait dû être l'école primaire, ses parents décident qu'il est temps pour lui d'entrer au collège. Cela implique pour lui de se confronter aux regards des autres et cela le terrifie. C'est donc cette première année scolaire que nous allons suivre. Le livre est divisé en plusieurs parties et donne la parole à plusieurs protagonistes: August lui-même, sa grande soeur qui souffre d'être quelque peu délaissée, des amis de collège, etc. Cela nous permet de voir tout ce qui se joue dans la tête des gens, comment ils en arrivent à dépasser la première impression de stupeur, de dégoût, de curiosité pour voir la personne, l'enfant qui se cache derrière ce visage tourmenté. C'est plus qu'un livre sur la tolérance, c'est une vraie leçon de vie qui nous montre une fois de plus, comme le dit Saint-Exupéry, que l'essentiel est invisible pour les yeux.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Labibliothequedemarjorie Posté le 30 Septembre 2018
          August Pullman (Auggie), dix ans, est atteint d'un handicap physique : une malformation faciale qui lui gâche la vie. Il a toujours effectué sa scolarité à domicile. C'est un enfant très intelligent, curieux et sociable. Il aime être en contact avec d'autres enfants mais ce sont surtout ceux qui le connaissent depuis ses plus jeunes années qui acceptent de s'approcher de lui. Les seules fois où il se sent normal : durant la période d'Halloween ou lorsqu'il porte son casque de cosmonaute pour sortir dans la rue, car personne ne voit son visage. Aujourd'hui, un grand changement s'annonce. August a l'âge d'aller au collège. Ses parents décident de le scolariser en classe de sixième. Il va devoir affronter le regard des autres et trouver sa place. "Wonder" aborde avec beaucoup d'intelligence le handicap, le regard des autres, l'acceptation et la confiance en soi. Malgré sa différence, August est un enfant comme un autre. Il est étonnant, il a une soif de connaissance, un grand besoin de se faire des amis et de s'amuser, d'échanger, de vivre tout simplement. C'est un enfant très sociable qui ne demande qu'a être accepté tel qu'il est. L'auteur aborde aussi le regard et la façon dont Olivia,... August Pullman (Auggie), dix ans, est atteint d'un handicap physique : une malformation faciale qui lui gâche la vie. Il a toujours effectué sa scolarité à domicile. C'est un enfant très intelligent, curieux et sociable. Il aime être en contact avec d'autres enfants mais ce sont surtout ceux qui le connaissent depuis ses plus jeunes années qui acceptent de s'approcher de lui. Les seules fois où il se sent normal : durant la période d'Halloween ou lorsqu'il porte son casque de cosmonaute pour sortir dans la rue, car personne ne voit son visage. Aujourd'hui, un grand changement s'annonce. August a l'âge d'aller au collège. Ses parents décident de le scolariser en classe de sixième. Il va devoir affronter le regard des autres et trouver sa place. "Wonder" aborde avec beaucoup d'intelligence le handicap, le regard des autres, l'acceptation et la confiance en soi. Malgré sa différence, August est un enfant comme un autre. Il est étonnant, il a une soif de connaissance, un grand besoin de se faire des amis et de s'amuser, d'échanger, de vivre tout simplement. C'est un enfant très sociable qui ne demande qu'a être accepté tel qu'il est. L'auteur aborde aussi le regard et la façon dont Olivia, sa sœur aînée, vit le handicap de son frère. Cette nouvelle rentrée scolaire est également un grand chamboulement car Olivia entre au lycée dans un nouvel établissement dans lequel personne ne la connaît, donc personne ne connaît son frère. [...] J'ai vraiment aimé la lecture de ce roman dont l'histoire se déroule sur une année entière. On y suit l'évolution et le quotidien d'August, de sa sœur mais aussi de leurs parents, car être parents d'un enfant différent n'est pas toujours facile. On comprend leur envie de le surprotéger, mais, avec le temps, ils auront l'intelligence de le laisser prendre son envol malgré les difficultés. La famille Pullman est très touchante. On s'y attache terriblement. Le lecteur vit les moments difficiles et rit des situations les plus amusantes. August a de l'humour et est courageux, il est certes différent mais il est surtout merveilleux. Et puis on se rend compte que le rejet n'est pas toujours le fait des enfants, parfois la bêtise et l'hostilité peuvent venir de (quelques) adultes. Une histoire extrêmement touchante, qui s'adresse à de jeunes lecteurs ou... à leurs parents. Magnifique !
          Lire la suite
          En lire moins
        • OctaviaJaymesAdama Posté le 23 Septembre 2018
          Ce roman était dans ma liste d’envie depuis un moment, et je me suis enfin décidée à le lire avant la sortie du film. Ça à été un beau coup de coeur ! On suit donc le jeune August qui a une malformation faciale qui le rend physiquement très différent du reste des enfants. Après plusieurs opérations de chirurgie esthétique, ses parents décident de l’envoyer à l’école afin de lui permettre d’avoir une vie plus « normale ». Mais on sait tous à quel point les enfants peuvent être méchant les uns envers les autres. August découvre la vie d’enfant, les études, les amis… et ça donne cette petite perle ! Le premier point que j’ai apprécié c’est que nous avons droit à plusieurs points de vue, choses que j’adore ! Mais ce qui fait la beauté de ce roman c’est les personnages. Ils sont TOUS géniaux ! « Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. » -Auggie Bien sûr, il y a August, ce petit garçon qui est si mature pour son âge. Il est conscient qu’il sera toujours différent mais ça ne l’empêche pas de vivre à fond. Il est très intelligent et surtout très drôle, il... Ce roman était dans ma liste d’envie depuis un moment, et je me suis enfin décidée à le lire avant la sortie du film. Ça à été un beau coup de coeur ! On suit donc le jeune August qui a une malformation faciale qui le rend physiquement très différent du reste des enfants. Après plusieurs opérations de chirurgie esthétique, ses parents décident de l’envoyer à l’école afin de lui permettre d’avoir une vie plus « normale ». Mais on sait tous à quel point les enfants peuvent être méchant les uns envers les autres. August découvre la vie d’enfant, les études, les amis… et ça donne cette petite perle ! Le premier point que j’ai apprécié c’est que nous avons droit à plusieurs points de vue, choses que j’adore ! Mais ce qui fait la beauté de ce roman c’est les personnages. Ils sont TOUS géniaux ! « Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. » -Auggie Bien sûr, il y a August, ce petit garçon qui est si mature pour son âge. Il est conscient qu’il sera toujours différent mais ça ne l’empêche pas de vivre à fond. Il est très intelligent et surtout très drôle, il pratique beaucoup l’auto-dérision. « Je veux pas me vanter ou quoi que ce soit, mais je suis considéré comme une des merveilles de la science médicale, tu sais. » -Auggie « August, c’est le soleil. Maman, papa et moi, nous sommes les planètes en orbite autour de cet astre. Le reste de la famille et nos amis sont comme des astéroïdes et des comètes, qui tournent autour des planètes qui gravitent elles-mêmes autour du Soleil. » -Via Mais sans les autres personnages et leurs points de vue, le roman ne serait pas le même. Via est la grande soeur d’August. Elle a vécu toute sa vie dans l’ombre de son petit frère et a très vite du apprendre à être autonome. Mais elle ne s’en plains pas pour autant, et elle ne traite pas August comme une petite chose fragile, ce qui fait probablement d’elle le personnage le plus mature de l’histoire. Mais dans le roman, Via se sent de plus en plus frustrée de ne pas avoir ses parents présent pour elle dans les difficultés qu’elle rencontre quotidiennement au lycée. « Je me demande combien de fois elle [la mère] est restée à guetter devant sa porte au milieu de la nuit. L’a-t-elle jamais fait devant ma chambre à moi ? » -Via Mais ce qui a fait d’elle un personnage que j’ai adoré c’est le fait qu’elle n’est pas amère vis à vis de sa situation’ juste déçue et parfois un peu triste et délaissée. De plus, c’est un personnage qui évolue au cours du roman, passant d’une jeune fille timide à une jeune femme qui s’assume. Que dire des autres personnages ? Les parents, les camarades, les professeurs, ils sont tous indispensables à l’histoire et apportent beaucoup au personnage d’August. Il y a bien évidemment des personnes horribles, de véritables reflets des pires êtres humains que l’ont puissent rencontrer, qui traitent Auggie comme s’il était contagieux. Parce que ce livre parle aussi du fait que dans ce monde, être différent est toujours vu comme quelque chose de mauvais et l’inconnu fait peur. « Quiconque touche accidentellement Auggie n’a que trente secondes pour se laver les mains ou pour utiliser du désinfectant avant d’attraper ‘la Peste' » En conclusion, ce roman est un petit bijou à lire absolument ! Des émotions plein votre petit coeur garanties !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Val07 Posté le 22 Septembre 2018
          Wonder... Un livre, des larmes. C'est aussi simple que ça. Toute la philosophie du livre, certes résumée à l'extrême, pourrait tenir en cette maxime. Alors que dire ? Que faire ? Comment oser mettre des mots, sur le quotidien de tous ces August évoluant ici-bas ? Comment parvenir à décrire ce que j'ai, moi, ressenti durant ma lecture ? Cette pitié pour August et pour ses proches ? Parce que mine de rien, August n'est pas le seul à souffrir dans cette histoire, ses proches aussi : sa soeur Olivia qui ment à sa famille pour ne pas que ses amis voient Auggie, ses copains Jack et Summer qui endurent les questions lourdaudes de leurs camarades de classe, ou encore son ami d'enfance Christopher qui voit sa vie entière chamboulée par l'apparition de cette drôle de famille (même si ça, on l'apprendra dans le dérivé Auggie Moi). Contrairement à ce que l'en-tête de cette critique pourrait laisser penser, ce roman n'est pas noir et sans espoir, détrompez-vous immédiatement, il s'agit d'un livre empli de chaleur et de bon cœur. On l'ouvre avec des Kleenex à portée de main, mais on le referme avec une jolie banane étalée sur la figure. Seul point négatif : la fin un... Wonder... Un livre, des larmes. C'est aussi simple que ça. Toute la philosophie du livre, certes résumée à l'extrême, pourrait tenir en cette maxime. Alors que dire ? Que faire ? Comment oser mettre des mots, sur le quotidien de tous ces August évoluant ici-bas ? Comment parvenir à décrire ce que j'ai, moi, ressenti durant ma lecture ? Cette pitié pour August et pour ses proches ? Parce que mine de rien, August n'est pas le seul à souffrir dans cette histoire, ses proches aussi : sa soeur Olivia qui ment à sa famille pour ne pas que ses amis voient Auggie, ses copains Jack et Summer qui endurent les questions lourdaudes de leurs camarades de classe, ou encore son ami d'enfance Christopher qui voit sa vie entière chamboulée par l'apparition de cette drôle de famille (même si ça, on l'apprendra dans le dérivé Auggie Moi). Contrairement à ce que l'en-tête de cette critique pourrait laisser penser, ce roman n'est pas noir et sans espoir, détrompez-vous immédiatement, il s'agit d'un livre empli de chaleur et de bon cœur. On l'ouvre avec des Kleenex à portée de main, mais on le referme avec une jolie banane étalée sur la figure. Seul point négatif : la fin un peu trop "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil", qui casse le réalisme soigneusement mis en place par l'auteur durant plus de trois cent pages. A lire !
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com