Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266280341
Code sériel : J3038
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

1. Rebelle du désert

Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
Collection : Rebelle du désert
Date de parution : 21/09/2017
Le destin du désert repose entre ses mains
Prisonnière d’une vie étouffante au coeur du désert, Amani n’aurait jamais imaginé galoper un jour sur un cheval fantastique, en compagnie d’un fugitif recherché pour trahison. Elle ne se serait jamais doutée non plus qu’elle en tomberait amoureuse… ni qu’elle l’aiderait à mener la résistance contre le sultan.
EAN : 9782266280341
Code sériel : J3038
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ladroguerieecrite Posté le 19 Juin 2020
    « Explosif » Rebelle du désert, c'est le roman que j'ai vu peu passer mais qui généralement fait l'unanimité. C'est une lecture explosive du début à la fin, une jeune femme badass, sûre d'elle, une histoire dans le désert, aussi surprenante que possible. Elle vous donnera soif, mais uniquement parce que vous l'aurez lu quatre heures durant, sans décoller vos yeux des pages. Quand on l'ouvre, on tombe dans le désert, des grains de sable sur nos pages. L'histoire de Amani n'est pas simple, abandonnée par un parent, l'autre décédé, récupérée par son oncle. Cependant vivre dans une ville étouffante au centre du désert où son seul avenir et de devenir une femme objet... C'est sans elle, et elle a bien l'intention de partir de là le plus vite possible. Amani est une femme haute en couleur, elle n'a peur de rien. J'ai adoré son personnage, sa force et son coté téméraire. Il est difficile de vous parler d'elle sans vous parlez trop de l'histoire et donc, de vous gâcher la beauté que renferme celle ci. Mais sachez que vous l'adorerez dès l'ouverture du roman. Jin, quant à lui, est un personnage que j'ai aimé dès le début quand bien même j'ai eu... « Explosif » Rebelle du désert, c'est le roman que j'ai vu peu passer mais qui généralement fait l'unanimité. C'est une lecture explosive du début à la fin, une jeune femme badass, sûre d'elle, une histoire dans le désert, aussi surprenante que possible. Elle vous donnera soif, mais uniquement parce que vous l'aurez lu quatre heures durant, sans décoller vos yeux des pages. Quand on l'ouvre, on tombe dans le désert, des grains de sable sur nos pages. L'histoire de Amani n'est pas simple, abandonnée par un parent, l'autre décédé, récupérée par son oncle. Cependant vivre dans une ville étouffante au centre du désert où son seul avenir et de devenir une femme objet... C'est sans elle, et elle a bien l'intention de partir de là le plus vite possible. Amani est une femme haute en couleur, elle n'a peur de rien. J'ai adoré son personnage, sa force et son coté téméraire. Il est difficile de vous parler d'elle sans vous parlez trop de l'histoire et donc, de vous gâcher la beauté que renferme celle ci. Mais sachez que vous l'adorerez dès l'ouverture du roman. Jin, quant à lui, est un personnage que j'ai aimé dès le début quand bien même j'ai eu du mal à le cerner, c'est un fugitif, mais pourquoi ? C'est un personnage avec un cœur en or, charismatique et imprévisible. Il n'est pas dans l'histoire pour protéger Amani, il a bien compris qu'elle n'avait pas besoin de lui et qu'elle était suffisamment forte. J'ai tellement aimé suivre leurs péripéties, elles sont étonnantes et extravagantes. Le roman en lui même est surprenant, Alwyn Hamilton possède une plume fluide, rapide et qui se lit vite, et pour autant on est transporté ailleurs, au cœur du désert, avec un grain de mythologie et beaucoup d'actions, promis on ne s'ennuie pas. C'est un Young Adult qui change et ça fait du bien. Vous l'aurez compris, c'est une lecture que j'ai adoré, et j'ai vraiment hâte de me plonger dans la suite de leurs aventures ! Vous l'avez lu, aimé ? "On dit que ceux qui traînent dans Deadshot après la tombée de la nuit préparent un mauvais coup. Je ne préparais pas de mauvais coup, mais je ne préparais rien de bon non plus." - avec tout mon amour, Loéva
    Lire la suite
    En lire moins
  • basileusa Posté le 5 Mars 2020
    J'ai adoré ce premier tome car on plonge au côté d'Amani dans un univers particulièrement intéressant : le désert et ses coutumes ainsi que les créatures surnaturelles qui y vivent encore comme les Djinns. Amani rêve de quitter Dustwalk, d'autant plus qu'on veut la marier à son oncle. C'est sa rencontre , lors d'un concours de tir, déguisée en garçon, avec Jin , qui va précipiter son départ vers une autre destinée. C'est un premier tome plutôt addictif , avec des personnages dynamiques et attachants et un bon rythme qui nous permet d'accrocher facilement. Je suis déjà fan de Jin et Amani et je vais donc découvrir la suite sans perdre de temps ! Challenge Mauvais genres 2020 Challenge séries 2020 Challenge auteure SFFF
  • Livrinaa17 Posté le 19 Février 2020
    Dans ce roman nous suivons Amani, une jeune fille prisonnière au coeur du désert. Son oncle et sa tante ne cherche qu'à la marier. Jusqu'au jour où elle va s'échapper de chez elle la nuit pour participer à un jeu avec des armes à feu ! Elle va se déguiser en homme et être surnommée : le Bandit aux yeux clairs. Elle va rencontrer de nombreux hommes et au moment de chez elle, elle va tomber sur un des hommes qu'elle a rencontré la veille. Il s'agit d'un fugitif recherché pour trahison. Mais entre un mariage arrangé et une vie de liberté la question ne se pose pas pour Amani. Elle va fuguer avec le jeune homme. Elle ne se doutait pas qu'elle allait tomber amoureuse ni qu'ils mèneraient la résistance contre le sultan... J'ai globalement été mitigée par ce roman... Je ne m'attendais pas vraiment à ça. Ayant énormément aimé une braise sous la cendre qui se passe dans le désert au Moyen-Orient, je pensais trouver un roman similaire. Mais pas du tout ! J'aime beaucoup les personnages comme Amani, totalement Badass et qui affirme le féminité dans un monde masculin. J'ai bien aimé également le perosnnage masculin. Je pense que je n'ai pas aimé... Dans ce roman nous suivons Amani, une jeune fille prisonnière au coeur du désert. Son oncle et sa tante ne cherche qu'à la marier. Jusqu'au jour où elle va s'échapper de chez elle la nuit pour participer à un jeu avec des armes à feu ! Elle va se déguiser en homme et être surnommée : le Bandit aux yeux clairs. Elle va rencontrer de nombreux hommes et au moment de chez elle, elle va tomber sur un des hommes qu'elle a rencontré la veille. Il s'agit d'un fugitif recherché pour trahison. Mais entre un mariage arrangé et une vie de liberté la question ne se pose pas pour Amani. Elle va fuguer avec le jeune homme. Elle ne se doutait pas qu'elle allait tomber amoureuse ni qu'ils mèneraient la résistance contre le sultan... J'ai globalement été mitigée par ce roman... Je ne m'attendais pas vraiment à ça. Ayant énormément aimé une braise sous la cendre qui se passe dans le désert au Moyen-Orient, je pensais trouver un roman similaire. Mais pas du tout ! J'aime beaucoup les personnages comme Amani, totalement Badass et qui affirme le féminité dans un monde masculin. J'ai bien aimé également le perosnnage masculin. Je pense que je n'ai pas aimé la tournure des événements, ce genre de roman est vu et revu. La plume est agréable mais ne m'a pas fait voyager. J'ai bien aimé la romance par contre, c'était tout mignon. Du coup je ne pense pas lire la suite, c'est un roman de 300 pages qui n'est pas assez développé je pense ! C'est une histoire qui a du potentiel mais je suis passée à côté. Vous allez peut être aimer ce roman si vous appréciez les romans courts de ce style.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kae_Morrigan Posté le 10 Février 2020
    J’ai terminé le premier tome de Rebelle du Désert, écrit par Alwyn Hamilton et publié par PKJ, et j’ai bien apprécié ma lecture ! Déjà, l’originalité de l’univers Fantasy m’a plu, ce mélange de légendes orientales et de western, d’esprits du désert et de flingues. Il n’y avait que dans La Tour Sombre que j’avais vu cette influence western et Clint Eastwood, avec un personnage maniant le pistolet plutôt que l’épée ou l’arc. Et c’est loin d’être déplaisant, ça change des habituels univers Fantasy plus médiévaux ! Les personnages étaient eux aussi sympa à suivre : Amani est une jeune fille au fort caractère et à la répartie insolente, fine gâchette qui se déguise en garçon pour pallier au manque de considération dont les filles souffrent dans ce monde désertique. Jin est un hors-la-loi dont j’ai apprécié le charisme et le mystère autour de ses agissements. Ce duo fonctionne très bien, c’était agréable de les suivre. Je m’attendais à une romance plus marquée, mais j’ai été agréablement surprise par leur relation complice et loin d’être niaise. L’histoire, quant à elle, était agréable à lire, ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai aimé suivre cette fuite dans le désert,... J’ai terminé le premier tome de Rebelle du Désert, écrit par Alwyn Hamilton et publié par PKJ, et j’ai bien apprécié ma lecture ! Déjà, l’originalité de l’univers Fantasy m’a plu, ce mélange de légendes orientales et de western, d’esprits du désert et de flingues. Il n’y avait que dans La Tour Sombre que j’avais vu cette influence western et Clint Eastwood, avec un personnage maniant le pistolet plutôt que l’épée ou l’arc. Et c’est loin d’être déplaisant, ça change des habituels univers Fantasy plus médiévaux ! Les personnages étaient eux aussi sympa à suivre : Amani est une jeune fille au fort caractère et à la répartie insolente, fine gâchette qui se déguise en garçon pour pallier au manque de considération dont les filles souffrent dans ce monde désertique. Jin est un hors-la-loi dont j’ai apprécié le charisme et le mystère autour de ses agissements. Ce duo fonctionne très bien, c’était agréable de les suivre. Je m’attendais à une romance plus marquée, mais j’ai été agréablement surprise par leur relation complice et loin d’être niaise. L’histoire, quant à elle, était agréable à lire, ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai aimé suivre cette fuite dans le désert, les événements qui en ont découlé, ainsi que les révélations qui ont fini par arriver. Ça augure du bon pour la suite, que je suis encline à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sossocha Posté le 12 Janvier 2020
    Rebelle du désert, de Alwyn Hamilton est le deuxième livre que je termine cette année et que j’apprécie ! Reçu via l’abonnement Kube récemment, j’ai d’abord choisi de le lire parce qu’après le pavé Stranger Things, j’avais besoin d’une lecture rapide. J’ai donc choisi le plus petit livre de ma PAL et ai plongé dans l’univers merveilleux de Rebelle du désert. Comme promis par la libraire Kube, j’ai été enchantée par cet univers des mille et une nuits où on retrouve la magie et les djinns ! Mais j’ai aussi aimé découvrir la complexité de ce monde où les femmes sont encore inférieures à l’homme. Ce qui m’a plu ? Que notre héroïne, forte et courageuse, se batte contre ça et arrive à s’extraire de cette fatalité pour poursuivre ses propres rêves, même si son chemin l’emmène finalement très loin de ce qu’elle aurait pu imaginer ! En global, dans cette histoire, j’ai vraiment apprécié les différents personnages qui ne manquent pas de caractère et de profondeur. J’ai moins aimé la petite histoire d’amour qui dénote, à mes yeux, du reste de l’histoire et du message « une femme est forte et n’a pas besoin pour cela de pouvoir ou d’homme dans sa vie... Rebelle du désert, de Alwyn Hamilton est le deuxième livre que je termine cette année et que j’apprécie ! Reçu via l’abonnement Kube récemment, j’ai d’abord choisi de le lire parce qu’après le pavé Stranger Things, j’avais besoin d’une lecture rapide. J’ai donc choisi le plus petit livre de ma PAL et ai plongé dans l’univers merveilleux de Rebelle du désert. Comme promis par la libraire Kube, j’ai été enchantée par cet univers des mille et une nuits où on retrouve la magie et les djinns ! Mais j’ai aussi aimé découvrir la complexité de ce monde où les femmes sont encore inférieures à l’homme. Ce qui m’a plu ? Que notre héroïne, forte et courageuse, se batte contre ça et arrive à s’extraire de cette fatalité pour poursuivre ses propres rêves, même si son chemin l’emmène finalement très loin de ce qu’elle aurait pu imaginer ! En global, dans cette histoire, j’ai vraiment apprécié les différents personnages qui ne manquent pas de caractère et de profondeur. J’ai moins aimé la petite histoire d’amour qui dénote, à mes yeux, du reste de l’histoire et du message « une femme est forte et n’a pas besoin pour cela de pouvoir ou d’homme dans sa vie » mais au fond, ce détail de l’histoire reste mignon. Dans tous les cas, j’ai très envie de découvrir la suite de cette histoire qui peut plaire à tous les jeunes adultes qui aiment la magie et qui ont besoin d’une lecture pour respirer entre deux pavés !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.