Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266270656
Code sériel : J2897
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

1. The book of Ivy

ANAIS GOACOLOU (Traducteur)
Collection : The book of Ivy
Date de parution : 03/11/2016
Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur ?
Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule mission : tuer le garçon qu'on me destine, Bishop, le fils du président. Je me prépare pour ce moment depuis toujours. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes, car les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche...
EAN : 9782266270656
Code sériel : J2897
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • unehistoiredemots Posté le 28 Mai 2021
    C'est simple, j'ai juste ADORÉ ! Ce livre est parfait du début à la fin. Cette avis ne sera qu'une longue liste de tous les points positifs de ce roman ! On commence avec l'univers de l'histoire. Au départ j'étais réticente puisque ce n'est pas un univers que l'on apprécie facilement. Mais il est tellement bien construit qu'il nous entraîne. Et il est facile de comprendre qu'à travers ce monde, Amy Engel souhaite faire réfléchir sur certains problèmes de notre société. C'est d'ailleurs cela qui m'amène au deuxième point positif de ce roman. Il est ouvertement féministe. L'univers de ce roman est construit de manière à faire réfléchir sur la condition des femmes et les progrès que notre société actuelle peut encore faire. Un autre point très positif de ce roman c'est les personnages. Ils sont très attachants. Vraiment j'ai absolument envie de connaitre la suite de leur histoire. J'aime beaucoup également la perception ambiguë que l'on peut avoir de certains. En effet selon notre point de vue ils peuvent être considérés comme méchants ou non. Ce roman a beaucoup d'autres points positifs comme par exemple la plume de l'auteure qui est très douce, ou encore le suspens parfaitement maîtrisé. Pour conclure, vous devez... C'est simple, j'ai juste ADORÉ ! Ce livre est parfait du début à la fin. Cette avis ne sera qu'une longue liste de tous les points positifs de ce roman ! On commence avec l'univers de l'histoire. Au départ j'étais réticente puisque ce n'est pas un univers que l'on apprécie facilement. Mais il est tellement bien construit qu'il nous entraîne. Et il est facile de comprendre qu'à travers ce monde, Amy Engel souhaite faire réfléchir sur certains problèmes de notre société. C'est d'ailleurs cela qui m'amène au deuxième point positif de ce roman. Il est ouvertement féministe. L'univers de ce roman est construit de manière à faire réfléchir sur la condition des femmes et les progrès que notre société actuelle peut encore faire. Un autre point très positif de ce roman c'est les personnages. Ils sont très attachants. Vraiment j'ai absolument envie de connaitre la suite de leur histoire. J'aime beaucoup également la perception ambiguë que l'on peut avoir de certains. En effet selon notre point de vue ils peuvent être considérés comme méchants ou non. Ce roman a beaucoup d'autres points positifs comme par exemple la plume de l'auteure qui est très douce, ou encore le suspens parfaitement maîtrisé. Pour conclure, vous devez absolument lire ce livre. Je peux d'ores et déjà vous dire que cette duologie rentrera dans mes sages préférées puisque ce premier tome est un véritable coup de cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lebleudesmots Posté le 22 Mai 2021
    J’ai clairement dévorée ce livre en quelques heures tellement que l’histoire est addictive. Je me suis très bien identifiée au personnage principale qu’est Ivy, j’admire le courage et la détermination qu’elle possède tout au long de son combat, l’intrigue est juste folle, je ne m’attendais tellement pas à être aussi accro à ma lecture ! J’ai vraiment été emportée dans un tourbillon d’émotions, et on comprend vraiment le dilemme qu’a Ivy, entre choisir d’honorer sa famille ou rester auprès de l’homme dont elle est tombée amoureuse. J’ai énormément aimée le fait qu’Amy Engel arrive à montrer comment des personnes assez vulnérables, sous l’emprise de quelqu’un d’autre, peut se faire manipuler très facilement et ainsi commettre des actes irréparables. La fin reste vraiment en suspens, ce qui donne encore plus envie de découvrir le deuxième tome de cette petite duologie.
  • Happy_Bookshelves Posté le 25 Avril 2021
    À Westfall, ville américaine post-guerre nucléaire, le président Lattimer a pris les pouvoirs suite à cette catastrophe qui a forcé le peuple restant à apprendre à vivre ensemble. Ivy, petite-fille du fondateur de la ville qui a perdu le pouvoir face aux Lattimer, n’a qu’une mission : tuer le fils Lattimer. Peu importe ses sentiments, ses peurs et ses espoirs, son père et sa sœur ne l’ont préparée qu’à ce moment. Alors, j’avais beaucoup entendu parler de ce roman en bien et je suis vachement mitigée. Les premiers chapitres ont vraiment été pénibles pour moi… Dès le premier, je sentais à plein nez la tournure des évènements. Je n’ai pas été surprise avant les derniers chapitres et j’ai trouvé ça très dommage. J’ai également trouvé de nombreux passages hyper clichés mais suis-je peut-être trop vieille ou trop blasée pour m’attacher aux émois de jeunes filles de 16 ans ? … Ce livre convient certainement à de nombreuses personnes mais il ne m’a pas totalement convaincue. J’ai tout de même apprécié la fin de ce premier tome où l’action commence (enfin) et l’univers autour. Je trouve cela dommage qu’il faille attendre si longtemps avant de tomber sur des rebondissements. Je lirai tout... À Westfall, ville américaine post-guerre nucléaire, le président Lattimer a pris les pouvoirs suite à cette catastrophe qui a forcé le peuple restant à apprendre à vivre ensemble. Ivy, petite-fille du fondateur de la ville qui a perdu le pouvoir face aux Lattimer, n’a qu’une mission : tuer le fils Lattimer. Peu importe ses sentiments, ses peurs et ses espoirs, son père et sa sœur ne l’ont préparée qu’à ce moment. Alors, j’avais beaucoup entendu parler de ce roman en bien et je suis vachement mitigée. Les premiers chapitres ont vraiment été pénibles pour moi… Dès le premier, je sentais à plein nez la tournure des évènements. Je n’ai pas été surprise avant les derniers chapitres et j’ai trouvé ça très dommage. J’ai également trouvé de nombreux passages hyper clichés mais suis-je peut-être trop vieille ou trop blasée pour m’attacher aux émois de jeunes filles de 16 ans ? … Ce livre convient certainement à de nombreuses personnes mais il ne m’a pas totalement convaincue. J’ai tout de même apprécié la fin de ce premier tome où l’action commence (enfin) et l’univers autour. Je trouve cela dommage qu’il faille attendre si longtemps avant de tomber sur des rebondissements. Je lirai tout de même la suite étant donné qu’il s’agit d’une duologie ! D’autres ont apprécié la lecture dans notre groupe de LC donc ne vous formalisez pas à mon simple et unique avis. Le roman reste plaisant malgré les défauts que j’ai mis en avant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SavanteUneVie Posté le 25 Avril 2021
    Je voulais une lecture rapide et sans prise de tête, ce livre a été parfait ! L'écriture est fluide, elle transporte facilement et je n'ai pas vu les pages s'enchaîner. L'univers est simple tout en étant travaillé, et même si ce registre d'histoire est souvent prévisible, la manière que s'y est prise l'autrice pour mener sa barque et le déroulé de l'histoire m'ont happé. L'histoire peut paraître longue à démarrer, mais j'ai plutôt apprécié ce côté là. Prendre le temps de connaître les personnages et l'évolution dans les relations et également dans la façon de penser d'Ivy est un plus. J'ai beaucoup aimé la notion de consentement qui a été instauré entre les deux personnages centraux. J'ai également aimé que le livre aborde l'influence familial et la manipulation que subit Ivy. Ce livre était vraiment agréable à lire, j'ai vraiment beaucoup aimé !!
  • labibliothequedepam Posté le 4 Avril 2021
    Je tiens un compte instagram sur lequel je publie mes chroniques : labibliothequedepam « On ne gagne pas de révolution sans sacrifice. » Après qu'une guerre nucléaire ait décimé la population, un groupe de survivants s'est installé en un lieu propice pour reconstruire une société humaine. De ce groupe se sont dégagés deux leaders aux convictions différentes voulant tous deux obtenir le pouvoir. Ivy Westfall est la petite fille du perdant, pour perpétuer leur mémoire et maintenir la paix entre les deux camps, les fils et filles de chacun d'entre eux sont contraints de s'épouser tandis que les femmes sont cantonnées à un rôle de mère au foyer, privées de leurs libertés. Pourtant, la révolte est depuis longtemps planifiée et Ivy s'avère en être la clé de voûte, sa mission : tuer Bishop Lattimer, le fils du président devenu son mari. Ivy saura-t-elle accomplir sa mission telle qu'elle y a été préparée ? A travers une écriture fluide et bien rythmée, les sentiments des personnages sont parfaitement décrits et témoignent de leurs certitudes autant que de leurs doutes. Ce livre réaffirme l'importance de savoir penser par soi-même malgré l'influence que notre entourage peut exercer sur nous. D’un tempérament impulsif, Ivy n’hésite pas à dire ce qu’elle... Je tiens un compte instagram sur lequel je publie mes chroniques : labibliothequedepam « On ne gagne pas de révolution sans sacrifice. » Après qu'une guerre nucléaire ait décimé la population, un groupe de survivants s'est installé en un lieu propice pour reconstruire une société humaine. De ce groupe se sont dégagés deux leaders aux convictions différentes voulant tous deux obtenir le pouvoir. Ivy Westfall est la petite fille du perdant, pour perpétuer leur mémoire et maintenir la paix entre les deux camps, les fils et filles de chacun d'entre eux sont contraints de s'épouser tandis que les femmes sont cantonnées à un rôle de mère au foyer, privées de leurs libertés. Pourtant, la révolte est depuis longtemps planifiée et Ivy s'avère en être la clé de voûte, sa mission : tuer Bishop Lattimer, le fils du président devenu son mari. Ivy saura-t-elle accomplir sa mission telle qu'elle y a été préparée ? A travers une écriture fluide et bien rythmée, les sentiments des personnages sont parfaitement décrits et témoignent de leurs certitudes autant que de leurs doutes. Ce livre réaffirme l'importance de savoir penser par soi-même malgré l'influence que notre entourage peut exercer sur nous. D’un tempérament impulsif, Ivy n’hésite pas à dire ce qu’elle pense en laissant son caractère l’emporter sur sa raison, mais ses discours sont-ils véritablement les siens ou ceux que son père a tenté de lui faire assimiler ? N’est-elle finalement pas un pion dans une sombre quête incessante du pouvoir ? L’évolution d’Ivy est très intéressante, on est témoin de ses réflexions et de ses prises de conscience. La fin du livre est prévisible sans l’être : on s’attend à ce qu’Ivy prenne la direction qu’elle choisit mais c’est la manière dont elle s’y prend qui peut surprendre ! Cette dystopie m'a prise aux tripes et j'ai directement enchaîné avec la suite ! Ma note : 10/10 !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.