Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266243100
Code sériel : J2579
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm

1. Time Riders

Julien Chèvre (Traducteur)
Collection : Time Riders
Série : Time Riders
Date de parution : 19/09/2013

Liam O'Connor aurait dû mourir en mer en 1912.
Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.
Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.
Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappé à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en...

Liam O'Connor aurait dû mourir en mer en 1912.
Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.
Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.
Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappé à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en marge de l’Histoire, au service d’une agence dont nul ne connaît l’existence.
Leur nom : les Time Riders.
Leur mission: empêcher que des voyageurs venus du futur ne modifent le passé… et ne détruisent notre monde.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266243100
Code sériel : J2579
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AmelieDeslivres Posté le 23 Octobre 2019
    Sur les conseils de Julien, j’ai lu ce roman de SF basé sur les voyages dans le temps et l’uchronie. Il s’agit d’une équipe de jeunes gens recrutés alors qu’ils sont sur le point de mourir chacun à son coin du globe et à son époque. Ils sont chargés de surveiller notre époque pour détecter une faille temporelle qui marque une modification du fil de l’histoire. Un homme a pris le pouvoir à la place d’Hitler et ils vont devoir l’empêcher de prendre le contrôle du monde et de le détruire. Le scénario est plutôt malin, les personnages sympathiques mais assez classiques. Chapitrage court et lecture fluide.
  • SteeliX Posté le 4 Septembre 2019
    Le livre qui m'a fait découvrir la lecture. Je me suis lancer dedans à l'âge de 17 ans sans attendre la moindre chose. Je ne regrette rien du tout aujourd'hui. Les personnages nous bercent continuellement. L'histoire général de la saga ne cesse de nous surprendre. L'écriture reste fluide et plaisante. C'est un excellent livre que je recommande à tout le monde.
  • Acaniel Posté le 10 Octobre 2018
    Un premier tome époustouflant de suspense et de savoir historique ! Pour commencer, j’ai découvert cette saga un peu par hasard sur des rayonnages de livres d’occasion. Ce nom me disait toutefois quelque chose, je n’en étais pas totalement étranger, sans pour autant connaître les tenants et aboutissants de cette série et de l’attrait que j’allais éprouver à son égard. Sachez que je ne regrette absolument pas d’avoir dégoté les quatre premiers tomes des Time Riders, même si j’espère que les prochains seront tout aussi incroyables que ce premier opus ! Avec un quatrième de couverture éloquent mais toutefois assez vague et mystérieux, je n’ai pu que franchir le pas et découvrir l’univers d’Alex Scarrow, aussi connu pour être concepteur de jeux-vidéos à la trame assez semblable.
  • Cyrlight Posté le 23 Septembre 2018
    Time Riders est le premier tome d'une saga de science-fiction mettant en scène un groupe d'adolescents recrutés par une mystérieuse agence pour protéger le cours du temps et empêcher des voyageurs illégaux de modifier l'Histoire. Leurs compétences sont rapidement mises à l'épreuve quand le passé est bouleversé. Comme dans la majeure partie des romans jeunesse, le style est fluide et facile à lire (peut-être un peu trop), et permet d'avaler les pages pour découvrir la suite d'une intrigue relativement addictive. Dès les premiers chapitres, l'auteur nous immerge dans l'action avec un surprenant sauvetage à bord du Titanic, puis bis repetita au coeur d'un avion sur le point d'exploser. Les personnages sont presque tous convaincants, à l'exception de Maddy. Elle m'a paru relativement insipide comparée aux autres. Sal est sympathique, même si elle se cantonne au rôle de la benjamine observatrice ; Liam est attachant, à l'instar de Bob, le robot qui s'humanise à son contact. Quant à Foster, il est lui aussi touchant. L'originalité, en revanche, fait quelque peu défaut, ce dont l'auteur semble avoir conscience, puisqu'il pointe lui-même du doigt les similitudes de son oeuvre, notamment en évoquant le film Terminator. Difficile de ne pas imaginer après cela Bob avec la carrure... Time Riders est le premier tome d'une saga de science-fiction mettant en scène un groupe d'adolescents recrutés par une mystérieuse agence pour protéger le cours du temps et empêcher des voyageurs illégaux de modifier l'Histoire. Leurs compétences sont rapidement mises à l'épreuve quand le passé est bouleversé. Comme dans la majeure partie des romans jeunesse, le style est fluide et facile à lire (peut-être un peu trop), et permet d'avaler les pages pour découvrir la suite d'une intrigue relativement addictive. Dès les premiers chapitres, l'auteur nous immerge dans l'action avec un surprenant sauvetage à bord du Titanic, puis bis repetita au coeur d'un avion sur le point d'exploser. Les personnages sont presque tous convaincants, à l'exception de Maddy. Elle m'a paru relativement insipide comparée aux autres. Sal est sympathique, même si elle se cantonne au rôle de la benjamine observatrice ; Liam est attachant, à l'instar de Bob, le robot qui s'humanise à son contact. Quant à Foster, il est lui aussi touchant. L'originalité, en revanche, fait quelque peu défaut, ce dont l'auteur semble avoir conscience, puisqu'il pointe lui-même du doigt les similitudes de son oeuvre, notamment en évoquant le film Terminator. Difficile de ne pas imaginer après cela Bob avec la carrure et la voix d'Arnold Schwarzenegger (sans parler de Liam, dont le nom de famille est (O')Connor). Hélas, comme c'est à craindre avec les histoires de voyage dans le temps, ce roman n'échappe pas aux incohérences, ni aux facilités scénaristiques. Par exemple, lors de la mission test de Liam au Texas, comment le futur peut-il se modifier, sachant que le passé se « corrige » de lui-même dans la foulée, et par conséquent avant la naissance d'un éventuel autre futur ? Ou encore la réapparition relativement tirée par les cheveux de Sal, dans les derniers chapitres. Il y a également de nombreuses questions sans réponse dans ce premier tome. Des informations sur ceux qui recrutent les Time Riders ne seraient pas de refus, ainsi que des explications sur les enjeux d'une telle mission. Pourquoi vouloir en empêcher le passé d'être modifié à tout prix quant on voit l'avenir (dont Sal est issue) vers lequel le monde se dirige ? Bien sûr, la saga est longue et elle a tout le temps de nous apporter des éclaircissements. Malgré ses défauts, ce livre n'en est pas moins une agréable lecture, que je recommande. Je me suis déjà procurée le second tome, que je lirai prochainement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Patience82 Posté le 22 Mai 2018
    J'ai un petit faible pour les histoires de voyage dans le temps. Ce début de série jeunesse est très addictif et très prometteur. L'auteur met un certain temps pour planter le décor et présenter les personnages, mais ça n'est ni gênant, ni ennuyeux et c'est surtout nécessaire. Cette vision du voyage dans le temps va, comme chaque fois dans ce genre, créer des incohérences au niveau du récit, mais c'est plutôt bien géré dans l'ensemble. Les paradoxes temporels peuvent être sujets à débat, et c'est ce que j'aime. Ca se lit très facilement, sans être trop simpliste et j'ai aimé les personnages. D'autant plus que, si on sait d'où viennent Liam et Maddy, on ne sait pas du tout ce qu'à vécu Sal avant d'arriver là et on sait très peu de choses sur l'époque où tout a commencé.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.