Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266316484
Code sériel : 18272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

13 à table ! 2022

Collectif

Date de parution : 04/11/2021
13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances…

Tonino BENACQUISTA
Françoise BOURDIN
Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE
Jean-Paul DUBOIS
François d’EPENOUX
Karine GIEBEL
Marie-Hélène LAFON
Alexandra LAPIERRE
Cyril LIGNAC
Agnès MARTIN-LUGAND
Étienne de MONTETY
François MOREL
Romain PUÉRTOLAS
Tatiana de ROSNAY
Leïla SLIMANI

Un livre acheté = 4 repas distribués

Inédit
Illustration de Riad SATTOUF...
13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances…

Tonino BENACQUISTA
Françoise BOURDIN
Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE
Jean-Paul DUBOIS
François d’EPENOUX
Karine GIEBEL
Marie-Hélène LAFON
Alexandra LAPIERRE
Cyril LIGNAC
Agnès MARTIN-LUGAND
Étienne de MONTETY
François MOREL
Romain PUÉRTOLAS
Tatiana de ROSNAY
Leïla SLIMANI

Un livre acheté = 4 repas distribués

Inédit
Illustration de Riad SATTOUF
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266316484
Code sériel : 18272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Cette année, les plumes les plus excitantes aborderont le thème délicat du premier amour. La couverture est signée Riad Sattouf, et à l'intérieur, Jean-Paul Dubois, Olivia Ruiz, Leïla Slimani, Franck Thilliez ou Véronique Ovaldé livrent des courtes histoires attachantes, bouleversantes ou flippantes. Ça vous tente ? »
Clémentine Goldszal / ELLE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesLivresDeCedrick Posté le 14 Janvier 2022
    J'ai franchi le seuil de 2022 avec les Restos du Coeur. Comme chaque année, leur recueil solidaire de nouvelles "13 à table !" a paru aux Editions Pocket et en numérique avec 12-21. Au-delà de découvrir de nouvelles plumes et d'apprécier celles que l'on connaît déjà, l'achat de ce livre finance 4 repas. N'hésitez donc pas à vous faire plaisir sans aucune culpabilité ! Vous noterez comme chaque année que la couverture est une œuvre de Riad Sattouf. Je vais vous présenter ma sélection de nouvelles. J'ai choisi d'en mettre six en avant. Ce sont celles qui m'ont le plus touché, pour de multiples raisons et dans des registres bien différents. Cela fait partie du charme de chaque édition de "13 à table !". Dans l'ordre de publication, je retiens "Souvenirs d'enfance" de Marina Carrère d'Encausse qui nous embarque dans un thriller dont seules les dernières lignes nous délivrent. Par la suite, ma curiosité a été piquée par l'Oncle Tiff de François d'Epenoux dans "On ne joue plus". Cette nouvelle arrive à nous bercer dans de beaux souvenirs de vacances, tout en faisant un lien avec la misère contre laquelle les restos luttent. Il peut n'y avoir qu'un pas pour mener au... J'ai franchi le seuil de 2022 avec les Restos du Coeur. Comme chaque année, leur recueil solidaire de nouvelles "13 à table !" a paru aux Editions Pocket et en numérique avec 12-21. Au-delà de découvrir de nouvelles plumes et d'apprécier celles que l'on connaît déjà, l'achat de ce livre finance 4 repas. N'hésitez donc pas à vous faire plaisir sans aucune culpabilité ! Vous noterez comme chaque année que la couverture est une œuvre de Riad Sattouf. Je vais vous présenter ma sélection de nouvelles. J'ai choisi d'en mettre six en avant. Ce sont celles qui m'ont le plus touché, pour de multiples raisons et dans des registres bien différents. Cela fait partie du charme de chaque édition de "13 à table !". Dans l'ordre de publication, je retiens "Souvenirs d'enfance" de Marina Carrère d'Encausse qui nous embarque dans un thriller dont seules les dernières lignes nous délivrent. Par la suite, ma curiosité a été piquée par l'Oncle Tiff de François d'Epenoux dans "On ne joue plus". Cette nouvelle arrive à nous bercer dans de beaux souvenirs de vacances, tout en faisant un lien avec la misère contre laquelle les restos luttent. Il peut n'y avoir qu'un pas pour mener au tragique et c'est Karine Giebel qui nous le fait franchir avec "L'Ascension". On y côtoie la bêtise humaine, la souffrance de la différence mais l'amour fraternel également. Celui-ci est parfois bien pernicieux et les deux soeurs d'Alexandra Lapierre vont nous le démontrer dans "L'Abat-jour cramoisi du Vieux Sémaphore". Je me suis fait mener par le bout du nez pour mon plus grand plaisir. Peu après, j'ai à nouveau succombé à la qualité de la plume d'Agnès Martin-Lugand qui nous offre "Le Coup de folie des vacances". C'est une tranche de vie garnie de bonheur, de soleil et de chaleur familiale, telle une petite sucrerie. De ces quinze nouvelles, la dernière à retenir toute mon attention, et à m'encourager à découvrir son autrice, est "Génie et Magnificent" de Tatiana de Rosnay. On débute avec de l'amertume pour terminer dans une explosion de joie de vivre de toute beauté. Je vous encourage donc vivement à acheter ce recueil et à faire vos propres découvertes comme autant de souvenirs de vacances partagés avec ces auteurs tant généreux que talentueux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mimila08 Posté le 10 Janvier 2022
    Je me précipite chaque fin d'année sur ce recueil de nouvelles avec lequel je suis sûre de : - prendre du plaisir - découvrir de nouveaux auteurs - faire une belle action. J'adore parce que peu importe le thème on retrouve toujours la patte des différents auteurs. Ici le souvenir de vacances est tantôt romantique, tantôt drôle, tantôt grave. Et c'est ainsi chaque année, il y en a pour tous les goûts ! Voici mes coups de cœur pour cette édition : - Souvenirs d'enfance de Marina Carrère d'Encausse - L'ascension de Karine Giebel - Petite vacance de François Morel - Martine de Romain Puertolas - Genie et Magnificient de Tatiana de Rosnay. Bonne lecture !
  • domi_troizarsouilles Posté le 8 Janvier 2022
    Voici un petit livre que l’on achète bien davantage pour ce qu’il représente (c’est marqué en jaune fluo, bien distinct sur la couverture : 1 livre = 4 repas aux Restos du Cœur !) que par réel goût ou intérêt pour ce que ça raconte – je n’avais même pas conscience qu’il y avait un nouveau thème chaque année, ici les souvenirs de vacances. J’avais certes déjà repéré ce type de livre les années précédentes, mais j’étais alors en pleine panne de lecture et ne fréquentais guère les librairies, jusqu’à l’an passé du moins… mais mon retour à la lecture était encore trop neuf, et je n’avais même pas envisagé d’acquérir ce petit recueil. Cette année, j’ai sauté le pas, et je ne le regrette pas ! Bon, il faut d’abord savoir, aussi, que généralement je n’aime pas les nouvelles et les évite donc autant que possible ; je me sens mieux dans un roman suffisamment long (200 pages est un minimum presque absolu), pour avoir le temps de bien faire connaissance avec les personnages, de bien entrer dans une intrigue. Ce réel besoin date de l’enfance, ce souhait impossible qu’un livre qui plaît ne finisse jamais ! Tout ça pour... Voici un petit livre que l’on achète bien davantage pour ce qu’il représente (c’est marqué en jaune fluo, bien distinct sur la couverture : 1 livre = 4 repas aux Restos du Cœur !) que par réel goût ou intérêt pour ce que ça raconte – je n’avais même pas conscience qu’il y avait un nouveau thème chaque année, ici les souvenirs de vacances. J’avais certes déjà repéré ce type de livre les années précédentes, mais j’étais alors en pleine panne de lecture et ne fréquentais guère les librairies, jusqu’à l’an passé du moins… mais mon retour à la lecture était encore trop neuf, et je n’avais même pas envisagé d’acquérir ce petit recueil. Cette année, j’ai sauté le pas, et je ne le regrette pas ! Bon, il faut d’abord savoir, aussi, que généralement je n’aime pas les nouvelles et les évite donc autant que possible ; je me sens mieux dans un roman suffisamment long (200 pages est un minimum presque absolu), pour avoir le temps de bien faire connaissance avec les personnages, de bien entrer dans une intrigue. Ce réel besoin date de l’enfance, ce souhait impossible qu’un livre qui plaît ne finisse jamais ! Tout ça pour dire que je suis très mauvaise juge du genre, puisqu’il ne m’attire pas et je pars donc avec un a priori négatif, mais en plus, par la force des choses, je suis restée novice en la matière, malgré mes nombreuses lectures par ailleurs… Alors, en lisant des critiques çà et là d’autres lecteurs, je me rends compte que résumer et/ou commenter chacune des nouvelles ne semble pas être l’exercice choisi pour la plupart… et j’ai envie de dire « ouf ! », car j’ai déjà oublié une partie de ces nouvelles, ou alors le titre ne m’évoque plus rien. Il faudrait alors replonger dans les pages, 15 fois… non merci ! Je vais donc me contenter d’un « top 3 » et d’un « flop 3 », en précisant d’emblée que ce sont bel et bien des ressentis strictement personnels, et que je ne cherche pas à plaire (ou non) à l’un.e ou l’autre auteur.e, si par miracle ils ou elles me lisent ! Mais de façon générale, je peux dire que j’ai trouvé une qualité littéraire supérieure à ce que j’attendais : la plupart de ces nouvelles, même les plus « légères », sont bien écrites, en tout cas elles ont réussi à capter et conserver mon attention sur peu de pages, certes, mais dans un genre que je n’apprécie pas (vous l’avais-je déjà dit ?), ce n’était donc pas gagné d’avance ! Dans le flop 3 (on m’a dit autrefois de toujours commencer par le négatif), dans l’ordre ou le désordre, je note « Le fugitif » de Tonino Benacquista, car j’ai vraiment du mal avec cet amalgame qui est proposé entre un figurant déguisé en soldat allemand de la 1re guerre mondiale, et le souvenir d’un fils (français !) perdu lors de cette même guerre par des paysans du coin… Se réconcilier entre nations autrefois ennemies, et avancer ensemble pour construire un avenir commun, je dis oui ! ; mais tout mélanger au risque d’oublier, moi je dis non, et le point de vue quelque peu confus proposé par l’auteur m’a beaucoup gênée – ou alors je n’ai rien compris, ce que je n’exclus pas tout à fait, mais dans tous les cas ça reste un flop à mes yeux ! Dans la même catégorie, je mets « Dag Hammarskjöld » de Jean-Paul Dubois et « On ne joue plus » de François d’Epenoux, qui ne m’ont pas semblé intéressants du tout, car ce sont typiquement de ces souvenirs d’enfance très personnels (ou qui font « comme si » même s’ils sont fictionnels) qui ne peuvent toucher que les concernés. Dans le top 3, je crois que je rejoins plusieurs lecteurs avec « Génie et Magnificent » de Tatiana de Rosnay, cette histoire de ces deux vieilles dames, dont l’une plutôt acariâtre, qui se retrouvent dans une maison de retraite et… ;) Très bon point aussi, même si on est dans un drame bien dur, mais c’est tellement (tristement) réaliste, pour « L’Ascension » de Karine Giebel. Et j’ai apprécié la légèreté rafraîchissante de « Un faire-valoir » de François Bourdin. Pour terminer, j’ajouterai un « top ovnis », ces quelques textes surprenants pour une raison ou une autre, auxquels j’ai plus ou moins accroché : en premier lieu, la recette de Cyril Lignac, c’est sympa et ça plaît sans doute à beaucoup… mais je ne comprends toujours pas ce que ça vient faire dans un recueil de nouvelles (ou alors, si les livres de recettes de cuisine sont des recueils de nouvelles, j’en lis bien davantage que je ne crois !). De plus, c’est une recette que je ne ferai sans doute jamais : j’ai déjà un certain nombre de recettes de poulet avec du citron (ingrédient que mon mari n’aime pas, soit dit en passant), donc ok ce n’est rien de bien difficile et c’est tout à fait abordable, mais ce n’est rien d’original non plus ! Petite mention pour « L’Abat-Jour cramoisi du Vieux Sémaphore » d’Alexandra Lapierre, qui démarre comme un joyeux souvenir commun pour se perdre dans les incompréhensions familiales, mais alors, la chute est sans doute la plus inattendue de tout le recueil, et ma seule pensée a été (excusez l’expression, mais il n’y en a vraiment pas d’autre) : « Oh la salope ! » Et bien sûr, cet auteur dont je n’ai encore lu (et beaucoup aimé) qu’un seul livre, mais cette nouvelle m’a donné envie d’en lire d’autres : « Martine » de Romain Puértolas, délicieusement flippant et décalé ! Bon ben c’est fait : j’ai réussi à évoquer au moins 9 de ces 15 nouvelles, je ne vais pas vous embêter plus longtemps ! J’ai envie de conclure en périphrasant ce que disait, hum, je ne sais plus qui : ce que font les Restos est génial ! mais dans le fond, ce qui est vraiment terrible et malheureux, c’est qu’ils doivent encore et toujours exister, alors qu’ils ont été lancés presque comme une blague il y a 35 ans… Alors, n’hésitez pas, achetez ce petit recueil, car ici la lecture prend tout son sens : on compte sur nous !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ylambert7 Posté le 7 Janvier 2022
    13 A TABLE Un livre de nouvelles avec grands noms de la littérature qui ont contribué pour 5€ à offrir un vrai moment de détente. Lors de chaque nouvelle, une présentation rapide de l’auteur est mise en lumière et il nous faut connaître également des livres qui donnent envie de lire… Alors n’hésitez pas et pour le prix vous ferez des heureux également par votre contribution.
  • MIP Posté le 3 Janvier 2022
    Un assez bon cru sur le thème des souvenirs de vacances. Un petit livre à lire et à offrir sans modération. C'est pour la bonne cause des restos et en plus ce petit livre fait découvrir des auteurs. Dans cette édition, mes nouvelles préférées sont - Françoise Bourdin - Un faire-valoir ; l'histoire de Claire et de sa relation avec Julia, sa soi-disant amie - Alexandra Lapierre - L'abat-jour cramoisi du vieux sémaphore ; histoire autour de l'héritage d'une vieille maison - Agnès Martin-Lugand - le coup de folie des vacances ; des vacances en campagne qui initient une autre manière de vivre. Mon histoire préférée car elle est gaie ce qui est souvent loin d'être le cas des autres nouvelles. Dommage pour des souvenirs de vacances ! - Etienne de Montety - La nuit de juillet ; France / Allemagne au foot et Baptiste / Manfred dans la vie d'Hélène. Une jolie histoire poétique et romantique. - Tatiana de Rosnay - Génie et Magnificent ; Dans un Ephad, Mrs Farell rencontre une amie d'enfance et retrouve la joie de vivre.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Un petit livre pour un maxi plaisir 

    Vous retrouverez dans cette sélection notre choix de cadeaux mini formats à petits prix !

    Lire l'article
  • News
    Pocket

    Plongez dans vos meilleurs souvenirs de vacances avec 13 à table

    Quel est votre meilleur souvenir de vacances ?

    Pour la huitième année consécutive, les éditions Pocket ont réuni de grandes figures de la littérature française autour du recueil de nouvelles 13 à table ! Un bon moment de lecture en perspective doublé d’une bonne action : à chaque livre acheté, quatre repas sont distribués par les Restos du Cœur. En effet, l’édition des sept premiers tomes a permis la distribution de près de 6 millions de repas par les Restos du Cœur.

    Lire l'article