Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266316484
Code sériel : 18272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

13 à table ! 2022

Collectif

Date de parution : 04/11/2021
13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances…

Tonino BENACQUISTA
Françoise BOURDIN
Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE
Jean-Paul DUBOIS
François d’EPENOUX
Karine GIEBEL
Marie-Hélène LAFON
Alexandra LAPIERRE
Cyril LIGNAC
Agnès MARTIN-LUGAND
Étienne de MONTETY
François MOREL
Romain PUÉRTOLAS
Tatiana de ROSNAY
Leïla SLIMANI

Un livre acheté = 4 repas distribués

Inédit
Illustration de Riad SATTOUF...
13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances…

Tonino BENACQUISTA
Françoise BOURDIN
Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE
Jean-Paul DUBOIS
François d’EPENOUX
Karine GIEBEL
Marie-Hélène LAFON
Alexandra LAPIERRE
Cyril LIGNAC
Agnès MARTIN-LUGAND
Étienne de MONTETY
François MOREL
Romain PUÉRTOLAS
Tatiana de ROSNAY
Leïla SLIMANI

Un livre acheté = 4 repas distribués

Inédit
Illustration de Riad SATTOUF
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266316484
Code sériel : 18272
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Cette année, les plumes les plus excitantes aborderont le thème délicat du premier amour. La couverture est signée Riad Sattouf, et à l'intérieur, Jean-Paul Dubois, Olivia Ruiz, Leïla Slimani, Franck Thilliez ou Véronique Ovaldé livrent des courtes histoires attachantes, bouleversantes ou flippantes. Ça vous tente ? »
Clémentine Goldszal / ELLE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sabine59 Posté le 14 Novembre 2021
    Le cru 2022 a pris pour thème les vacances, on pense à une période libératrice, festive... Ce qui ne sera évidemment pas le cas dans certaines des nouvelles présentées. Je ne vais pas faire un inventaire de mon ressenti concernant chacune d'entre elles, c'est pénible à lire et peu intéressant. Comme pour les autres parutions, certains textes se détachent, quelques-uns seront vite oubliés. Sur mon podium personnel , qui n'engage bien sûr que moi, la médaille d'or revient à " Génie et Magnificent" de Tatiana de Rosnay, les deux vieilles dames indignes qui se retrouvent et retrouvent aussi le goût de la vie , notamment en évoquant des vacances communes, alors qu'elles étaient adolescentes, m'ont beaucoup plu. La médaille d'argent , je l'attribue au " Fugitif" de Tonino Benaquista, ce rôle de figuration qui se révèle un symbole est fort émouvant...Enfin, médaille de bronze à " La nuit de juillet" d'un auteur que je découvre, Étienne de Montety. Il fait référence à l'été 1982, et mes souvenirs très forts s'associent à ceux de la jeune fille , personnage principal: coupe du monde de football, Genghini ( j'étais fan...) , alors que je passais l'oral du CAPES à... Le cru 2022 a pris pour thème les vacances, on pense à une période libératrice, festive... Ce qui ne sera évidemment pas le cas dans certaines des nouvelles présentées. Je ne vais pas faire un inventaire de mon ressenti concernant chacune d'entre elles, c'est pénible à lire et peu intéressant. Comme pour les autres parutions, certains textes se détachent, quelques-uns seront vite oubliés. Sur mon podium personnel , qui n'engage bien sûr que moi, la médaille d'or revient à " Génie et Magnificent" de Tatiana de Rosnay, les deux vieilles dames indignes qui se retrouvent et retrouvent aussi le goût de la vie , notamment en évoquant des vacances communes, alors qu'elles étaient adolescentes, m'ont beaucoup plu. La médaille d'argent , je l'attribue au " Fugitif" de Tonino Benaquista, ce rôle de figuration qui se révèle un symbole est fort émouvant...Enfin, médaille de bronze à " La nuit de juillet" d'un auteur que je découvre, Étienne de Montety. Il fait référence à l'été 1982, et mes souvenirs très forts s'associent à ceux de la jeune fille , personnage principal: coupe du monde de football, Genghini ( j'étais fan...) , alors que je passais l'oral du CAPES à Paris, dans une ambiance électrique, et en plus il est question d'Elisabeth Barbier, dont j ai adoré " Les gens de Mogador" et de " J'ai quinze ans et ne veux pas mourir" de Christine Arnorthy. Je me suis reconnue dans cette période...Vous voyez, très subjectif, mon podium! Romain Puertolas amuse et inquiète avec son speed-dating .Karine Giebel fait dans l'horrible, Leila Slimani dans l'ambigu et le cruel. Marie-Hélène Lafon présente des étés inoubliables à la campagne...mais arrêtons-nous là. Ce qui est essentiel, c'est cette solidarité toujours présente, à laquelle, nous, lecteurs, pouvons nous associer. Alors, achetez ce recueil ! Il mérite toute votre attention!
    Lire la suite
    En lire moins
  • gruz Posté le 10 Novembre 2021
    13 à table 2022, vive les vacances ! C’est la huitième édition de cette belle initiative qu’est 13 à table, proposée par les éditions Pocket. 14 nouvelles et une recette de cuisine dans un recueil en faveur des Restos du cœur. Une bonne action de tous qui permet de financer 4 repas pour chaque livre acheté. Cette fois encore, tous ont participé gracieusement à cette belle aventure humaine (les auteurs, l’éditeur, l’imprimeur, les publicitaires, les médias…). Près de 6 millions de repas supplémentaires servis grâce aux premières éditions ! 5 € pour se faire plaisir et faire une bonne action ! Il y en a pour tous les goûts, cette fois-ci sur le thème des « meilleurs souvenirs de vacances ». Les auteurs (tous des pointures) ont joué le jeu, de manière traditionnelle où en détournant avec créativité le thème de cette année. Cette bonne action permet de se faire plaisir et de découvrir certaines plumes qu’on n’aurait peut-être pas lu. Encore un bon cru. Tonino BENACQUISTA Françoise BOURDIN Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE Jean-Paul DUBOIS François d’EPENOUX Karine GIEBEL Marie-Hélène LAFON Alexandra LAPIERRE Cyril LIGNAC Agnès MARTIN-LUGAND Étienne de MONTETY François MOREL Romain PUÉRTOLAS Tatiana de ROSNAY Leïla SLIMANI Le mot « meilleur » est à prendre avec des pincettes concernant ces vacances-là, parce que certains textes sont particulièrement noirs (et très... 13 à table 2022, vive les vacances ! C’est la huitième édition de cette belle initiative qu’est 13 à table, proposée par les éditions Pocket. 14 nouvelles et une recette de cuisine dans un recueil en faveur des Restos du cœur. Une bonne action de tous qui permet de financer 4 repas pour chaque livre acheté. Cette fois encore, tous ont participé gracieusement à cette belle aventure humaine (les auteurs, l’éditeur, l’imprimeur, les publicitaires, les médias…). Près de 6 millions de repas supplémentaires servis grâce aux premières éditions ! 5 € pour se faire plaisir et faire une bonne action ! Il y en a pour tous les goûts, cette fois-ci sur le thème des « meilleurs souvenirs de vacances ». Les auteurs (tous des pointures) ont joué le jeu, de manière traditionnelle où en détournant avec créativité le thème de cette année. Cette bonne action permet de se faire plaisir et de découvrir certaines plumes qu’on n’aurait peut-être pas lu. Encore un bon cru. Tonino BENACQUISTA Françoise BOURDIN Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE Jean-Paul DUBOIS François d’EPENOUX Karine GIEBEL Marie-Hélène LAFON Alexandra LAPIERRE Cyril LIGNAC Agnès MARTIN-LUGAND Étienne de MONTETY François MOREL Romain PUÉRTOLAS Tatiana de ROSNAY Leïla SLIMANI Le mot « meilleur » est à prendre avec des pincettes concernant ces vacances-là, parce que certains textes sont particulièrement noirs (et très bien vus). Je vous donne mon top 3 de cette édition : Romain Puértolas (à la fois très drôle et un brin flippante) / Karine Giebel (histoire noire, et engagée !) / Marina Carrère d’Encausse (un polar qui surprend par son entame).
    Lire la suite
    En lire moins
  • liliterre Posté le 10 Novembre 2021
    Chaque année, depuis que je connais l’opération « 13 à table », j’ajoute ce livre à ma bibliothèque. Avant tout parce que je trouve génial d’associer ma passion de la lecture à un acte solidaire. Parce que le genre de la nouvelle, ce n’est pas forcément ma tasse de thé. Je reste souvent un peu le bec dans l’eau… Toutefois, il y a une chose que je savoure et qui n’est réellement possible qu’avec un recueil : c’est que, n’ayant pas de quatrième de couverture, je ne sais jamais à quoi m’attendre. Ni au niveau de l’intrigue, ni au niveau du style, des choix de narration… A chaque nouvelle, mes sens sont ainsi mis en éveil. Et je découvre la variété des auteurs, lancés sur un même thème pourtant. Et je me demande s'ils avaient un cahier des charges à respecter: parler d'une voiture, insérer une "Hélène", évoquer une forêt... Car quelques faits similaires surgissent parfois d'une nouvelle à l'autre; c'est assez drôle... Certains auteurs se montrent légers, tels François Morel, Romain Puértolas ou Tatiana de Rosnay ; d’autres apparaissent bien plus graves comme Karine Giebel, Leila Slimani ou Tonino Benaquista. Néanmoins, tous touchent du doigt certaines réalités : la perte... Chaque année, depuis que je connais l’opération « 13 à table », j’ajoute ce livre à ma bibliothèque. Avant tout parce que je trouve génial d’associer ma passion de la lecture à un acte solidaire. Parce que le genre de la nouvelle, ce n’est pas forcément ma tasse de thé. Je reste souvent un peu le bec dans l’eau… Toutefois, il y a une chose que je savoure et qui n’est réellement possible qu’avec un recueil : c’est que, n’ayant pas de quatrième de couverture, je ne sais jamais à quoi m’attendre. Ni au niveau de l’intrigue, ni au niveau du style, des choix de narration… A chaque nouvelle, mes sens sont ainsi mis en éveil. Et je découvre la variété des auteurs, lancés sur un même thème pourtant. Et je me demande s'ils avaient un cahier des charges à respecter: parler d'une voiture, insérer une "Hélène", évoquer une forêt... Car quelques faits similaires surgissent parfois d'une nouvelle à l'autre; c'est assez drôle... Certains auteurs se montrent légers, tels François Morel, Romain Puértolas ou Tatiana de Rosnay ; d’autres apparaissent bien plus graves comme Karine Giebel, Leila Slimani ou Tonino Benaquista. Néanmoins, tous touchent du doigt certaines réalités : la perte difficile d’un enfant, les partages d’héritage compliqués, la charge lourde de président, la difficulté à supporter le regard des autres quand on a un proche handicapé… On pourrait se lancer dans une discussion à bâtons rompus à propos de chacun de ces textes. Ils m’ont donc encore conquise, même si la caractéristique du récit court me frustre quelque peu. Le seul texte qui m’a laissée dubitative (par le style et non par le thème qui rejoint le but premier de la vente de ce livre, à savoir offrir des repas !) est celui de Cyril Lignac, qu'on ne peut d'ailleurs pas classer dans le genre de la nouvelle puisqu’il ne raconte pas réellement une histoire ; j’aurais aimé que le cuisinier mette un peu plus en scène ce partage d’un poulet rôti en choisissant un instant de vie précis et non en avançant des propos fort généraux sur sa passion et l'opération "13 à table". Mais l'idée d'associer quelqu'un dont le métier n'est pas d'écrire est originale et louable; elle nous rappelle que le sort des personnes dans le besoin nous concerne tous!
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabriceverdure Posté le 7 Novembre 2021
    15 auteur(e)s, 15 nouvelles, de belles histoires ! Toutes aussi différentes et mouvementées sur le thème de souvenirs de vacances, des découvertes de styles. Un bon moyen de découvrir un nouvel auteur et de participer à l’opération 1 livre = 4 repas ! Voici les 10 histoires qui m’ont le plus éblouies, intriguées et émues. - Tonino Benaquista démarre son aventure avec le fugitif, un père fut figurant pendant ses vacances en soldat Allemand … - Marina Carrère d’Encausse, son souvenir d’enfance, une femme avoue un meurtre suite à des cauchemars dans un commissariat… jouissif ! - François d’Epenoux, les vacances avec l’oncle Tiff, émouvant… - Alexandra Lapierre, l’héritage d’une belle demeure sur une falaise en Bretagne, trahison familiale… - Une recette appétissante d’un poulet rôti, oui mais pas n’importe laquelle, celle de Cyril Lignac … goûteux ! - Agnès Martin Lugand, le coup de folie des vacances, finis les clubs, louer une maison en campagne et partir avec ses ados … tomber sous le charme d’une vieille bergerie , leur futur lieu de vacances pour des générations futures … - Étienne De Montety, la nuit de juillet une jeune femme libraire d’occasion dans un quartier Parisien découvre dans la même période 2 hommes, 2 personnalités, 2 nationalité… de... 15 auteur(e)s, 15 nouvelles, de belles histoires ! Toutes aussi différentes et mouvementées sur le thème de souvenirs de vacances, des découvertes de styles. Un bon moyen de découvrir un nouvel auteur et de participer à l’opération 1 livre = 4 repas ! Voici les 10 histoires qui m’ont le plus éblouies, intriguées et émues. - Tonino Benaquista démarre son aventure avec le fugitif, un père fut figurant pendant ses vacances en soldat Allemand … - Marina Carrère d’Encausse, son souvenir d’enfance, une femme avoue un meurtre suite à des cauchemars dans un commissariat… jouissif ! - François d’Epenoux, les vacances avec l’oncle Tiff, émouvant… - Alexandra Lapierre, l’héritage d’une belle demeure sur une falaise en Bretagne, trahison familiale… - Une recette appétissante d’un poulet rôti, oui mais pas n’importe laquelle, celle de Cyril Lignac … goûteux ! - Agnès Martin Lugand, le coup de folie des vacances, finis les clubs, louer une maison en campagne et partir avec ses ados … tomber sous le charme d’une vieille bergerie , leur futur lieu de vacances pour des générations futures … - Étienne De Montety, la nuit de juillet une jeune femme libraire d’occasion dans un quartier Parisien découvre dans la même période 2 hommes, 2 personnalités, 2 nationalité… de l’amour un choix … - François Morel nous emmène à l’Elysée, après avoir pris fin d’une réunion ministérielle, le Président s’éclipse sans son garde du corps, prends un train de banlieue et savoure juste un moment «  de la petite vacance » … étonnant et presque romanesque ! - Romain Puertolas nous conte « Martine » un moment décalé d’une rencontre d’un couple cinquantenaire lors d’un speed Dating , surprenant et compulsif ! - Et enfin Tatania de Rosnay nous livre les retrouvailles de 2 amies d’enfance, après 70 ans sans nouvelles se redécouvrent dans une résidence de seniors … sans âge et très frais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nain Posté le 7 Novembre 2021
    Pour 2022 le thème de cette édition est " les vacances ". 15 auteurs pour une œuvre commune, apporter un sourire et surtout des repas. Avec l'achat de ce livre ce sont quatre repas qui seront servis. Une bonne action pour un moment de lecture. Pour ma part je n'ai pas vraiment été emballé. Le voyage aura été assez court, pas emballé plus que ça par les différentes histoires. L'année prochaine ne pourra que être meilleure.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Plongez dans vos meilleurs souvenirs de vacances avec 13 à table

    Quel est votre meilleur souvenir de vacances ?

    Pour la huitième année consécutive, les éditions Pocket ont réuni de grandes figures de la littérature française autour du recueil de nouvelles 13 à table ! Un bon moment de lecture en perspective doublé d’une bonne action : à chaque livre acheté, quatre repas sont distribués par les Restos du Cœur. En effet, l’édition des sept premiers tomes a permis la distribution de près de 6 millions de repas par les Restos du Cœur.

    Lire l'article