Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266265515
Code sériel : J2848
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

3. Instinct

Collection : Instinct
Série : Instinct
Date de parution : 18/08/2016
Saurez-vous résister à l'instinct ?
Recherchés par la police, Tim, Shari et Flora ont rejoint les États-Unis. Ils tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, ils vont devoir revenir un Europe. Dans les Alpes, une meute d'animaux sauvages pourchasse et tue des humains. Paul Hugo et ses fidèles auraient-ils mis en pratique leur philosophie ? Iraient-ils jusqu'à laisser libre cours à leur instinct bestial ? 
EAN : 9782266265515
Code sériel : J2848
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Khloey Posté le 10 Août 2021
    Hé voilà ! L’aventure prend fin ! Je suis partagée entre « c’est bon, j’en ai fini avec cette trilogie! » et « mon dieu, l’histoire et les personnages vont me manquer ». Concernant ce dernier tome, -la note que je lui attribue ne cache d’ailleurs pas mon ressenti- j’ai été déçue. Pour ma part, l’histoire a pris un chemin un peu alambiqué et a perdu de sa saveur. Néanmoins, je ne peux pas dire que je reste sur une note de déception, car cette trilogie m’a vraiment marqué et si j’étais passée à côté, je m’en serais voulu. Non, vraiment, lors de ma dernière critique concernant le tome 2 d’instinct, j’ai beaucoup axé sur les points négatifs alors que le choix de l’intrigue est, disons-le, plus qu’incroyable, ingénieux. Malgré tout, je ne porte pas vraiment Tim dans mon cœur. Ce qui est dommage car l’affection envers les protagonistes est un point nécessaire qui contribue à l’image qu’on se fait du livre. Alors que j’appréciais de plus en plus Flora lors du deuxième tome, je suis moins emballée par son caractère concernant cette suite. Quant-à Shariff, notre grand sage restera à jamais dans mon cœur ! Ce personnage est vraiment un gros coup de... Hé voilà ! L’aventure prend fin ! Je suis partagée entre « c’est bon, j’en ai fini avec cette trilogie! » et « mon dieu, l’histoire et les personnages vont me manquer ». Concernant ce dernier tome, -la note que je lui attribue ne cache d’ailleurs pas mon ressenti- j’ai été déçue. Pour ma part, l’histoire a pris un chemin un peu alambiqué et a perdu de sa saveur. Néanmoins, je ne peux pas dire que je reste sur une note de déception, car cette trilogie m’a vraiment marqué et si j’étais passée à côté, je m’en serais voulu. Non, vraiment, lors de ma dernière critique concernant le tome 2 d’instinct, j’ai beaucoup axé sur les points négatifs alors que le choix de l’intrigue est, disons-le, plus qu’incroyable, ingénieux. Malgré tout, je ne porte pas vraiment Tim dans mon cœur. Ce qui est dommage car l’affection envers les protagonistes est un point nécessaire qui contribue à l’image qu’on se fait du livre. Alors que j’appréciais de plus en plus Flora lors du deuxième tome, je suis moins emballée par son caractère concernant cette suite. Quant-à Shariff, notre grand sage restera à jamais dans mon cœur ! Ce personnage est vraiment un gros coup de cœur, il relève considérablement la barre et efface une partie des points négatifs de l’histoire. Sans Shariff ma lecture du tome 2 et 3 aurait été bien triste. Je remercie vraiment Vincent Villeminot pour la création de ce personnage atypique. Au delà de l’intrigue, Instinct a pour moi une valeur sentimentale car c’est grâce à ce livre que j’ai commencé à aimer la lecture en 3ème -même si cela s’est fait progressivement. Cette saga m’a été proposé par ma professeur de Français de l’époque, qui a organisé une journée littéraire et une rencontre avec l’auteur ! Je la remercie également pour cette sortie scolaire qui, aujourd’hui, me laisse un souvenir inoubliable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yendare Posté le 9 Mai 2020
    Vincent Villeminot voilà décidément un auteur jeune adulte dont j'apprécie vraiment les écrits, mon premier roman de l'auteur fut Stephane, puis sa très réussi duologie Les Pluies et je le découvre cette fois dans un autre genre que la SF : le fantastique et je dois bien admettre que le résultat et de nouveau très réussi. La trilogie se laisse lire vite et bien alternant passage plus calme, axer sur la psychologie des personnages et passages haletant ou j'ai tournée les pages rapidement. Au final en une petite semaine là trilogie fut terminé et c'est avec un peu de regret que j'ai quitté Timothée et Flora ainsi que Shariff. Un peu de regret mais aussi avec un peu de soulagement car il faut bien l'admettre je ne m'attendais pas à lire en commençant cette trilogie une intrigue aussi sombre. On fait la connaissance en début de tome de Timothée suite à un grave accident de voiture ou ont perdu la vie ses parents et son frère Ben. Mais voilà à son réveil dans la voiture Ben n'était pas plus humain mais un grizzly. À son réveil à l'hôpital il doute, a t-il rêver, devient-il fou ? Le personnage doute... Vincent Villeminot voilà décidément un auteur jeune adulte dont j'apprécie vraiment les écrits, mon premier roman de l'auteur fut Stephane, puis sa très réussi duologie Les Pluies et je le découvre cette fois dans un autre genre que la SF : le fantastique et je dois bien admettre que le résultat et de nouveau très réussi. La trilogie se laisse lire vite et bien alternant passage plus calme, axer sur la psychologie des personnages et passages haletant ou j'ai tournée les pages rapidement. Au final en une petite semaine là trilogie fut terminé et c'est avec un peu de regret que j'ai quitté Timothée et Flora ainsi que Shariff. Un peu de regret mais aussi avec un peu de soulagement car il faut bien l'admettre je ne m'attendais pas à lire en commençant cette trilogie une intrigue aussi sombre. On fait la connaissance en début de tome de Timothée suite à un grave accident de voiture ou ont perdu la vie ses parents et son frère Ben. Mais voilà à son réveil dans la voiture Ben n'était pas plus humain mais un grizzly. À son réveil à l'hôpital il doute, a t-il rêver, devient-il fou ? Le personnage doute tandis que pour un policier lui la question est déjà tranchée : Timothée est un menteur ainsi qu'un meurtrier. Pour échapper aux poursuites Timothée part en France en compagnie du Professeur McIntyre qui dirige un institut de lycanthropie dans les Alpes et qui lui assure que Timothée n'a pas rêvé et que ce dernier a la capacité de se transformer comme beaucoup d'autres personnes dont les résidents de l'institut tel que ses deux colocataires que seront alors Flora et Sharif. J'ai eu du mal au début à m'attacher aux personnages, j'ai plusieurs fois levé les yeux exaspérés de la romance entre Flora et Timothy beaucoup trop rapide mais bon je me suis finalement laissé complètement happer par cette histoire dans lequel l'auteur ne ménage ni ses personnages ni ses lecteurs avec des scènes assez dures et plutôt sombres. Entre humains complètement tarés qui souhaitent remporter quelques trophées de chasse, et d'autres faire quelques expériences sur les métaphores en laboratoire en se servant d'eux comme cobaye et enfin le mélange des loups avec les agneaux dans la bergerie que constitue l'institut le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer tout en étant amené notamment au cours du tome 2 à se questionner sur la condition animale. Le sujet de la métamorphose est extrêmement bien traité, c'est nouveau bien pensé et exploité par l'auteur. Les personnages évoluent, leurs relations aussi. Je trouve la fin des deux premiers tomes très bien réalisés par l'auteur avec un deuxième tome vraiment incroyable, c'est assez rare pour le souligner, dans cette trilogie le deuxième tome et mon préféré. La fin de la trilogie quant à elle est la hauteur et à l'image finalement de ce que nous avait présenté jusque-là l'auteur dans les deux premiers tomes. La trilogie Instinct fut donc une belle lecture dans l'ensemble, avec au final de beau personnage ( mention spéciale pour celui de Sharif particulièrement réussi), une intrigue prenante et originale entre action et émotion l'auteur étant presque parvenu à me faire pleuré à la fin de sa trilogie. En bref une réussite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sossocha Posté le 7 Septembre 2019
    Après avoir fondu pour le tome 1, dévoré le tome 2, je ne pouvais qu’aimer le tome 3 ! C’est une trilogie dont je me souviendrais et un auteur que je compte approfondir dans les prochains mois ! Une fois encore, je remercie la libraire de La Kube. sans qui je n’aurais pas découvert cet univers que je quitte à regrets. Mais passons à ce tome 3 ! On y retrouve Tim, Shariff et Flora, nos héros qu’on aime et qu’on suit depuis le premier tome ! Mais celui-ci est beaucoup moins drôle (attention, spoiler du tome 2 !!). On est dans l’après division de l’institut, là où les prédateurs ont commencé à chasser et à laisser libre court à une violence et une mesquinerie finalement très humaine – alors qu’ils pensent au contraire se laisser aller à leur nature animale. J’ai beaucoup aimé le début avec la vision d’Inès, la louve, qui nous permet de comprendre la profondeur de la folie de ceux qui prêchent la violence et le meurtre sous couvert de leur nature de prédateurs. Dans ce tome, Tim est toujours à la recherche de son passé et de la vérité sur l’accident du tome 1, mais le sort en décide autrement.... Après avoir fondu pour le tome 1, dévoré le tome 2, je ne pouvais qu’aimer le tome 3 ! C’est une trilogie dont je me souviendrais et un auteur que je compte approfondir dans les prochains mois ! Une fois encore, je remercie la libraire de La Kube. sans qui je n’aurais pas découvert cet univers que je quitte à regrets. Mais passons à ce tome 3 ! On y retrouve Tim, Shariff et Flora, nos héros qu’on aime et qu’on suit depuis le premier tome ! Mais celui-ci est beaucoup moins drôle (attention, spoiler du tome 2 !!). On est dans l’après division de l’institut, là où les prédateurs ont commencé à chasser et à laisser libre court à une violence et une mesquinerie finalement très humaine – alors qu’ils pensent au contraire se laisser aller à leur nature animale. J’ai beaucoup aimé le début avec la vision d’Inès, la louve, qui nous permet de comprendre la profondeur de la folie de ceux qui prêchent la violence et le meurtre sous couvert de leur nature de prédateurs. Dans ce tome, Tim est toujours à la recherche de son passé et de la vérité sur l’accident du tome 1, mais le sort en décide autrement. McIntyre est mort, et avec lui tous les espoirs de Shariff. Les anciens membres de l’Institut se sont dispersés aux quatre coins du monde. Pendant toute ma lecture, j’ai espéré que Shariff les retrouve et les convainque de recommencer ailleurs, mais ce dernier délaisse sa grande philosophie et ses connaissances astronomiques pour se laisser aller à la vengeance. Dans ce tome, on se souvient qu’il est finalement très jeune, et l’auteur nous dépeint avec justesse la perte d’un père pour un enfant si mature et pourtant si sensible. Tout au long de l’histoire, on voyage des États-Unis en Europe puis en Afrique. On retrouve l’Institut et nos cœurs s’emballent, se serrent avant que l’horreur ne nous saisisse… Le premier tome de cette trilogie était très intéressant, drôle et touchant, le deuxième un peu plus sérieux et dénonçait les dérives scientifiques qui pourraient avoir lieu si des êtres comme Tim, Shariff et Flora existaient (au fond de moi, j’espère toujours profondément découvrir ma luxna… peut-être un peu moins que Paul Hugo mais à peine !) et le troisième tome est une claque ! Sombre psychologiquement et dans les actes, violent, l’auteur a fait vivre à ses personnages des expériences que je n’aurais pas pu imaginer en lisant le premier tome si fantastique et idéaliste. Le rythme, comme pour les tomes précédent est haletant, dans ce livre, la couleur est vite annoncée : nous sommes en chasse ! J’ai vraiment aimé ce dernier opus. J’ai été souvent touchée, beaucoup épouvantée, et surtout j’ai pleuré (et oui…). Dans ce livre, l’auteur nous écrase le cœur une dernière fois avant de nous laisser quitter ses personnages qui s’envolent vers une vie que je leur souhaite plus paisible ! Un tome qui clôt à la perfection cette trilogie splendide que je vous recommande vivement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • sylviedoc Posté le 27 Août 2019
    Comme promis, me revoici pour la critique du tome 3, au lendemain de celle du tome 2. Ce qui signifie que j'ai passé la nuit (ou presque) à le lire, tellement j'avais hâte de savoir comment allaient se terminer les aventures de Tim, Flora, Shariff et les autres personnages de la saga. Eh bien je n'ai pas été déçue, ce 3 ème volume m' a même plus convaincue que le précédent. Il y a toujours autant de péripéties, de poursuites, de chasse à l'homme et au fauve, mais les personnages ont encore évolué, que ce soit les trois jeunes héros ou certains de leurs ennemis. On en apprend plus sur la psychologie de Julien (alias Bahlam) ou d'Inés la Louve, leurs motivations à suivre Paul Hugo ou à remettre en question ses préceptes. Tim est clairement devenu adulte, il prend son avenir et celui de ses deux compagnons en main, même s'il s'interroge encore et toujours sur son rôle dans la mort de son frère Ben. Flora par contre est moins dirigiste, elle se laisse un peu porter par les événements, mais reprendra son rôle de hackeuse de génie lorsque les circonstances l'exigeront. Quant à Shariff, très ébranlé par la... Comme promis, me revoici pour la critique du tome 3, au lendemain de celle du tome 2. Ce qui signifie que j'ai passé la nuit (ou presque) à le lire, tellement j'avais hâte de savoir comment allaient se terminer les aventures de Tim, Flora, Shariff et les autres personnages de la saga. Eh bien je n'ai pas été déçue, ce 3 ème volume m' a même plus convaincue que le précédent. Il y a toujours autant de péripéties, de poursuites, de chasse à l'homme et au fauve, mais les personnages ont encore évolué, que ce soit les trois jeunes héros ou certains de leurs ennemis. On en apprend plus sur la psychologie de Julien (alias Bahlam) ou d'Inés la Louve, leurs motivations à suivre Paul Hugo ou à remettre en question ses préceptes. Tim est clairement devenu adulte, il prend son avenir et celui de ses deux compagnons en main, même s'il s'interroge encore et toujours sur son rôle dans la mort de son frère Ben. Flora par contre est moins dirigiste, elle se laisse un peu porter par les événements, mais reprendra son rôle de hackeuse de génie lorsque les circonstances l'exigeront. Quant à Shariff, très ébranlé par la mort de son père, il va dans un premier temps déprimer au point d'être quasi absent ("un paquet que l'on transporte"), mais quand il finira par se ressaisir, il ne fera pas les choses à moitié et entraînera ses amis dans une grosse galère pour lui sauver la mise... La fin est à la hauteur de ce que j'attendait de l'auteur : ni mièvre, ni convenue, elle laisse le lecteur libre d'imaginer la vie future des héros, du moins ceux qui restent... Petite remarque quand même : les polices des différents pays concernés (en Europe et aux Etats-Unis) sont vraiment ridiculisées pour leur "incompétence" et leur lenteur dans les différentes enquêtes auxquelles elles sont confrontées, et là j'ai trouvé le trait un peu gros; mais c'est le propre des romans de distordre un peu la réalité ! Conclusion : excellente lecture pour les ados, les jeunes adultes...et les autres !
    Lire la suite
    En lire moins
  • manguy Posté le 18 Février 2019
    Très bon dernier tome ! Quelques mois après la mort de McIntyre et les événements de Lausanne, Flora, Shariff et Tim se réfugient en Amérique dans la maison de Tim. Désormais recherchés par la police, ils vont devoir se rendre de nouveau en Europe car Paul Hugo et ses adeptes continuent les massacres. L'écriture de Vincent Villeminot nous transporte toujours, fluide et plus entraînante que jamais, une fin en beauté pour cette trilogie ! Les personnages sont toujours aussi attachants, particulièrement Shariff, détruit à petit feu par les conclusions de la police qui décrivent McIntyre comme un illuminé et par son désir de vengeance. Cet aspect psychologique est particulièrement mis en avant et on comprend qu'il veuille se venger. Les actions s'enchaînent, l'auteur ne nous laisse pas de répis. Malgré les mois qui me sépare de la lecture des précédents tomes, je me suis rapidement souvenue de l'histoire, ce qui est encore un point positif. Bref, une magnifique lecture qui nous laisse émus par cette fin !
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !