Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266222792
Code sériel : J2435
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

3. Les Chroniques de Spiderwick : Le Secret de Lucinda

,

Série : Spiderwick
Date de parution : 05/07/2012
Nicolas et Laurie pensaient s’être débarrassés des géants en les laissant au fond des mers. En réalité, ils n’ont fait que déclencher de nouvelles catastrophes ! Les géants contrôlent désormais un monstre sous-marin, qui menace de détruire toute la Floride.
EAN : 9782266222792
Code sériel : J2435
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mladoria Posté le 30 Décembre 2019
    Un troisième tome où l'on rencontre la Tante Lucinda et où l'on découvre son secret en lien avec les espiègles fées. La menace du grimoire se fait de plus en plus pesante et au détour d'un sentier les enfants Grace rencontrent des elfes majestueux mais menaçants. Le nom du terrible ogre Mulgarath est évoqué pour la première fois. Toujours aussi agréable et facile d'accès ce troisième tome donne des clés sur la mystérieuse disparition d'Arthur Spiderwick. Les créatures féériques sont toujours aussi peu amènes et les ruses des enfants toujours aussi bien trouvées. Plus j'avance dans cette lecture, plus les références à Alice au pays des merveilles me sautent aux yeux, notamment sur ce tome dans les planches d'illustrations et le discours énigmatique du Kobold. Curieuse de passer au tome suivant.
  • levri Posté le 26 Août 2019
    Les enfants Grace voudrait en apprendre d'avantage sur le grimoire rédigé par leur aïeul Arthur aussi Jared propose-t-il à sa mère de rendre visite à la grand tante Lucinda dont ils occupent la maison, la famille se rend donc dans l'asile psychiatrique où elle réside. Au cours de leur échange de propos sur les êtres magiques Jared qui voulait montrer le grimoire à leur grand-tante s'aperçoit qu'on le lui a subtilisé ! Lors de leur recherches les enfants auront l'occasion de rencontrer des elfes, un kobold et une licorne et en viendront à soupçonner les elfes de détenir leur grand oncle depuis 70 ans. Ce livre conseillé par l'éditeur pour les enfants de neuf à onze ans peut facilement être apprécié par des enfants plus jeunes maitrisant la lecture. L'intrigue est simple comme le vocabulaire, même s'il est enrichi par quelques mots moins courants qui ne peuvent qu'améliorer le vocabulaire des plus jeunes. De nombreuses illustrations au trait légendées enrichissent le récit. L'écriture fluide et adaptée aux jeunes enfants sans être niaise ne peut qu'inciter nos enfants à partir à la découverte d'un monde fantastique en dévorant ce livre.
  • florencem Posté le 8 Mai 2017
    Je suis toujours assez bluffée de voir comment les deux auteurs avec si peu de pages (une centaine) arrivent à créer une aventure aussi prenante. Nous poursuivons nos découvertes avec les enfants Grace, des voiles se lèvent nous donnant des explications concernant Arthur et son guide, de nouvelles créatures font leur apparition et jamais je ne trouve une lacune au récit. Les trois frères et soeurs se retrouvent cette fois ci face à un dilemme où aucune solution ne semble bonne. Doivent-ils se débarrasser du guide de Spiderwick ? Jared est bien sûr contre, pour lui l'ouvrage est autant une échappatoire qu'un refuge, alors que Simon et Mallory sont plus pragmatiques. Le guide les a conduit à avoir pas mal d'ennuis, c'est peu de le dire vu qu'ils ont frôlé la mort. Cependant les liens fraternels se sont aussi ressoudés. Jared à donc droit à une chance de prouver que le guide ne doit pas être détruit. De ce point de départ nous partons à la découverte de la genèse du guide. Un moment que j'attendais car autant Arthur, le grand oncle des enfants, et sa fille Lucinda, sont des mystères. On en apprend donc pas mal sans pour autant tout... Je suis toujours assez bluffée de voir comment les deux auteurs avec si peu de pages (une centaine) arrivent à créer une aventure aussi prenante. Nous poursuivons nos découvertes avec les enfants Grace, des voiles se lèvent nous donnant des explications concernant Arthur et son guide, de nouvelles créatures font leur apparition et jamais je ne trouve une lacune au récit. Les trois frères et soeurs se retrouvent cette fois ci face à un dilemme où aucune solution ne semble bonne. Doivent-ils se débarrasser du guide de Spiderwick ? Jared est bien sûr contre, pour lui l'ouvrage est autant une échappatoire qu'un refuge, alors que Simon et Mallory sont plus pragmatiques. Le guide les a conduit à avoir pas mal d'ennuis, c'est peu de le dire vu qu'ils ont frôlé la mort. Cependant les liens fraternels se sont aussi ressoudés. Jared à donc droit à une chance de prouver que le guide ne doit pas être détruit. De ce point de départ nous partons à la découverte de la genèse du guide. Un moment que j'attendais car autant Arthur, le grand oncle des enfants, et sa fille Lucinda, sont des mystères. On en apprend donc pas mal sans pour autant tout comprendre. Impossible de ne pas voir que le monde féerique n'est pas aussi bien que cela et c'est un euphémisme. Tout n'est que pièges et tromperies. Le merveilleux ne l'est peut être que parce qu'il est inconnu. Jared doute donc. Notre plus fervent défenseur et c'est tant mieux. Depuis le départ, il est assez clair que l'histoire des Chroniques de Spiderwick n'est pas un petit paradis idyllique. Le récit est même assez sombre, et je trouve que c'est une bonne chose. C'est un peu comme retrouver l'essence même des contes de notre enfance. Pas ceux de Disney, j'entends bien, mais les originaux, ceux créés pour faire peur aux enfants et les éloigner des dangers. Je pense qu'en tant que lecteurs, nous nous positionnons pour "garder le guide". Cela va de soit, car sinon, pas d'histoire ni de fantaisie. Cependant, il y aussi cette réflexion sous-jacente : est-ce une bonne chose ? Les dangers encourus ne sont-ils pas de trop ? Bien entendu au fur et à mesure que nous découvrons ce qu'il se trame, notre avis peut changer, tout comme celui des enfants. Mais les choix restent ouverts, rien n'est déterminé. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié le dernier paragraphe avec la décision de Mallory. Elle reflète ce libre arbitre qui nous est si précieux. Côté personnages, j'ai adoré l'évolution des liens entre Simon, Jared et Mallory. J'avais déjà fait la remarque dans le tome deux, mais ici, on sent qu'il y a un vrai tournant. Jared poursuit aussi son petit bout de chemin. Il se révèle de plus en plus et je pense qu'il va encore nous surprendre, en bien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Athenashobbies Posté le 23 Août 2016
  • Polochon2015 Posté le 5 Novembre 2015
    J'aime beaucoup cette série de livre, c'est très intéressant.A chaque fois que je termine de lire un des livre de cette collection, j'ai tout de suite hâte délire le prochain.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.