Lisez! icon: Search engine

13 à table ! 2020

Pocket
EAN : 9782266305501
Code sériel : 17728
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
13 à table ! 2020

COLLECTIF

Date de parution : 07/11/2019
13 à table !
vous emmène en voyage… 

Philippe BESSON • Françoise BOURDIN • Michel BUSSI • Adeline DIEUDONNÉ • François d’EPENOUX • Éric GIACOMETTI • Karine GIEBEL • Philippe JAENADA • Yasmina KHADRA • Alexandra LAPIERRE • Agnès MARTIN-LUGAND • Nicolas MATHIEU • Véronique OVALDÉ • Camille PASCAL • Romain PUÉRTOLAS...
13 à table !
vous emmène en voyage… 

Philippe BESSON • Françoise BOURDIN • Michel BUSSI • Adeline DIEUDONNÉ • François d’EPENOUX • Éric GIACOMETTI • Karine GIEBEL • Philippe JAENADA • Yasmina KHADRA • Alexandra LAPIERRE • Agnès MARTIN-LUGAND • Nicolas MATHIEU • Véronique OVALDÉ • Camille PASCAL • Romain PUÉRTOLAS • Jacques RAVENNE • Leïla SLIMANI

Un livre acheté = 4 repas distribués

INÉDIT
Illustration de Riad Sattouf 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305501
Code sériel : 17728
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lolbap Posté le 27 Novembre 2019
    Adepte du format "nouvelle", j'ouvre chaque année avec impatience le nouveau " 13 à table". Eh bien le crû 2020 n'est pas mal du tout, jolie couverture en plus. Mention spéciale pour Karine giebel et Leïla Slimani qui m'ont touchée en traitant de sujets difficiles. J'ai aimé la nouvelle de Philippe Besson et sa chute inattendue, celle de Michel Bussi, de Eric Giacometti Jacques Ravenne, et j'ai bien ri en lisant Philippe Jaenada et Romain Puértolas! J'avoue par contre humblement ne pas avoir réussi à finir celle de François d'Epenoux. Ce recueil 2019 restera donc pour moi un agréable moment de lecture.
  • DOMS Posté le 24 Novembre 2019
    Avec sa belle illustration de Riad Sattouf 13 à table est dans toutes les librairies grâce aux éditions Pocket Une rencontre, un dîner, une invitation, envie de faire plaisir ? Offrez sans hésitation ❤️ Comme chaque année les auteurs offrent leurs nouvelles inédites à découvrir avec bonheur. #philippebesson #francoisebourdin #michelbussi #adelinedieudonne #francoisdepenoux #ericgiacometti #karinegiebel #philippejaenada #yasminakhadra #alexandralapierre #agnesmartinlugand #nicolasmathieu #veroniqueovalde #camillepascal #romainpuertolas #jacquesravenne #leilaslimani Avouez que vous êtes impressionnés comme moi par ce casting exceptionnel ! Alors vite, chez vos librairies. Pensez-y et offrez le sans modération, un livre acheté c'est 5€ mais surtout 4 repas pour les restos du cœur ❤️
  • Apikrus Posté le 24 Novembre 2019
    Cette sixième cuvée de '13 à table !' est franchement décevante. Parmi ces seize nouvelles sur le thème du voyage, seules sept valent un détour, la plupart uniquement pour la qualité de l'écriture et pour l'ambiance : celles de Bussi, Adeline Dieudonné, Karine Giebel, Philippe Jeanada, Eric Giacometti Jacques Ravenne, Yasmina Khadra, et Leila Slimani. Seulement trois nouvelles se démarquent (dans l'ordre croissant de mes préférences) : - 'Les Hommes du soir' de Karine Giebel, en raison de sa thématique ; - Le Regard de Méduse' de Giacometti Ravenne ; - 'Dorothée' de Bussi ; ces deux dernières grâce à de véritables intrigues et des surprises finales. Je trouve particulièrement ratée la nouvelle de Philippe Besson : un récit pénible suivi d'une chute facile. Celle d'Agnès Martin-Lugand lui ressemble par son inconsistance, et n'a pas de chute. Je ne connais ces deux auteurs que par les textes qu'ils signent dans cette collection '13 à table', et ces aperçus me dissuadent de découvrir leurs autres publications.
  • samsam92200 Posté le 22 Novembre 2019
    Un plaisir de lecture avec des histoires courtes (parfois trop courtes avec un sévère goût de trop peu) intéressantes et variées. Surtout un bon moment passé en se disant qu'on partage avec au moins 4 personnes. Ce n'est pas beaucoup mais c'est un début. Achetez le ! Pour une fois qu'un plaisir solitaire fait du bien à plusieurs !
  • Ziliz Posté le 17 Novembre 2019
    Ces '13 à table' sont en fait 17, voire plus si on compte leurs ghost-writers, ou nègres littéraires. Cette année, ils nous emmènent en voyage, et j'ai hésité à les accompagner quand j'ai vu que les chauffeurs n'étaient pas tous des champions. J'ai sans doute été séduite par la couverture colorée de Riad Sattouf (avec sa petite Esther), et bien sûr par quelques noms d'auteurs, quand même : Michel Bussi, Adeline Dieudonné, Karine Giebel, Yasmina Khadra, Giacometti Ravenne, Nicolas Mathieu et Leïla Slimani. Huit sur 17, ce n'est même pas la majorité. Et ceux dont les romans me plaisent ne m'emballent pas forcément dans le format 'nouvelle'. Comme pour le show musical des 'Enf*irés' (attention terme homophobe digne d'un hooligan ?), les éditeurs ont la bonne idée d'ajouter aux indéboulonnables croûtons des talents/révélations de l'année (ici Adeline Dieudonné et Nicolas Mathieu). Et ça fonctionne ! La preuve : sans eux, je ne retenais que 6 auteurs sur 17. Et je n'achetais pas le recueil. Dans les premières éditions, je lisais tout. J'ai appris à repérer ceux qui m'agacent, et cette fois, j'ai zappé sans scrupules P. Besson, F. Bourdin, A. M-L, Puertolas. Globalement, malgré ce filtre, j'ai l'impression que les auteurs ne se sont pas... Ces '13 à table' sont en fait 17, voire plus si on compte leurs ghost-writers, ou nègres littéraires. Cette année, ils nous emmènent en voyage, et j'ai hésité à les accompagner quand j'ai vu que les chauffeurs n'étaient pas tous des champions. J'ai sans doute été séduite par la couverture colorée de Riad Sattouf (avec sa petite Esther), et bien sûr par quelques noms d'auteurs, quand même : Michel Bussi, Adeline Dieudonné, Karine Giebel, Yasmina Khadra, Giacometti Ravenne, Nicolas Mathieu et Leïla Slimani. Huit sur 17, ce n'est même pas la majorité. Et ceux dont les romans me plaisent ne m'emballent pas forcément dans le format 'nouvelle'. Comme pour le show musical des 'Enf*irés' (attention terme homophobe digne d'un hooligan ?), les éditeurs ont la bonne idée d'ajouter aux indéboulonnables croûtons des talents/révélations de l'année (ici Adeline Dieudonné et Nicolas Mathieu). Et ça fonctionne ! La preuve : sans eux, je ne retenais que 6 auteurs sur 17. Et je n'achetais pas le recueil. Dans les premières éditions, je lisais tout. J'ai appris à repérer ceux qui m'agacent, et cette fois, j'ai zappé sans scrupules P. Besson, F. Bourdin, A. M-L, Puertolas. Globalement, malgré ce filtre, j'ai l'impression que les auteurs ne se sont pas foulés. Seulement deux histoires se détachent du lot : Karine Giebel m'émeut pour la troisième année consécutive, et Giacometti Ravenne m'ont surprise. Comme l'achat d'1 livre ne finance que 4 repas aux Restos du Coeur (et combien de flûtes de bulles pour les chanteurs du spectacle mythique, plutôt 'sans slip' que 'Sans-culottes' ?)... l'année prochaine : - je m'abstiendrai - je lirai les textes des auteurs qui m'intéressent dans un fauteuil de M.-Edouard - je me débrouillerai avec une asso locale, qui ne perd pas d'argent en poudre paillettes, qui donne à manger et à boire #9834;#9835; mais aussi de quoi se laver et dormir abrité, et pas 'juste pour l'hiver'... - et pour le dépaysement, je voyagerai avec les petits marrants de Cocovoit' >> https://television.telerama.fr/tele/serie/cocovoit,24116073.php Evidemment, je suis un peu injuste ici avec cette formidable association. Je respecte et salue l'initiative de Coluche et le boulot de tous les bénévoles depuis 34 ans, dont JJ Mo-… 😉😘 ______ #9834;#9835; https://www.youtube.com/watch?v=HRPgpoeSdgA
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !