Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266305280
Code sériel : J3330
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

À la place du coeur - tome 1 : Saison 1

Date de parution : 09/01/2020
Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.
Six jours dans la peau de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.
EAN : 9782266305280
Code sériel : J3330
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bookbytom Posté le 18 Mai 2021
    Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ...... Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ... • Alors oui profitez de votre vie ! On ne peux pas savoir ce qu’il va se passer #x2764; donc profitez des moments que vous vivez • Ce livre parle de sujet important alors svp lissez le #x1f44f; •
    Lire la suite
    En lire moins
  • bookbytom Posté le 18 Mai 2021
    Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ...... Avis : Je suis boulversé, ému ! Ce livre est un gros coup de coeur #x2763; car on réalise avec ce livre que l’on est pas à l’abrit... il faut se l’avouer la mort nous attends forcément mais chacun d’une manière différente #x2639; ( désolé pour la joie sur ce post ) • Caumes et un personnage très gentil ! J’adore sa façon d’être #x1f642; ( par contre je vous prévient il y a certain moment qui parle de sexualités #x1f51e; dans le livre ) • Esther j’ai eu plus de mal à m’accrocher à elle #x1f626; car je trouve quil manquait quelque chose ! • Ces amis sont géniaux ! • Mais le sujet principal... Les attentât de janvier 2015, oui ce qui est dit dans ce livre est vrai #x1f61e; et des gens on perdu la vie d’autre en ont été traumatisé mais surtout ! Toute la France a été toucher par ses attentat ! • L’histoire d’amour qu’on suit ne m’a pas déranger, car ce n’était pas le sujet principal #x1f642; • Oui la fin m’a ému comme tout le livre d’ailleurs et je ne peux m’en pêcher de penser à toute ces victimes, proches qui doivent surmontez cette étapes car oui la vie continue ... • Alors oui profitez de votre vie ! On ne peux pas savoir ce qu’il va se passer #x2764; donc profitez des moments que vous vivez • Ce livre parle de sujet important alors svp lissez le #x1f44f; •
    Lire la suite
    En lire moins
  • mesecritsdunjour Posté le 17 Avril 2021
    Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que... Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que je vais m’empresser de lire entièrement. « J’ai dix-sept ans, la vie devant moi et de la mort partout. Une saloperie d’équation à résoudre. Je pourrais très bien renoncer. Au goût des choses. Aux règles d’un jeu dont je devine qu’il n’a aucun sens. Oui, je pourrais très bien laisser tomber. » Il y a ce contexte d’attentat, de violence… et puis il y a tout ce qui fait un bon roman ado : l’adolescence et ses tracas, la sexualité, le rapport au corps, l’amitié, la mort… Le cocktail parfait ! Mon sentiment est assez paradoxal en refermant ce livre. Je l’ai beaucoup aimé mais je suis mal à l’aise. Les attentats en fond me serrent le cœur. Je divague entre joie et peine. Il m’a transportée et j’en suis presque gênée. Est-ce normal ? La littérature est aussi faite pour ça non ?! Nous bousculer ! Alors je dis un grand OUI à ce roman et à ce qu’il me procure. http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/04/17/38925288.html
    Lire la suite
    En lire moins
  • mesecritsdunjour Posté le 17 Avril 2021
    Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que... Caumes est un ado de 17 ans en pleine ébullition. Soirée biture, potes, flirt. Et puis, Charlie Hebdo, l’hypermarché casher font voler en éclat cette innocente jeunesse. Janvier 2015, tout bascule. « J’observe Esther discrètement. C’est trop chelou, ce qui est en train d’arriver : je suis fou amoureux pour la première fois de ma vie et des tarés ont flingué douze personnes de sang-froid. Je ne sais pas quoi faire de ce constat. » Que je vous le dise tout de suite, il n’est question ni de jugement ni de voyeurisme sur ces tragédies de 2015. L’auteur ne joue pas à ça ! Arnaud Cathrine dépeint les 7 jours qui font voler en éclat la vie de Caumes, ado ordinaire. Les potes, les cours, les meufs, son quotidien, quoi de plus banal à cet âge. Mais lorsque les médias s’emparent des attentats il en est tout autrement. L’étonnement, la peur font place aux interrogations. Comment ces jeunes peuvent-ils vivre face à cette menace terroriste constante ? Le flou. Le manque. Le néant. Le regard qu’ils portent sur l’avenir est bafoué. Et si cette génération devait vivre différemment pour se protéger ? Autant de questions que soulève ce premier tome d’une série que je vais m’empresser de lire entièrement. « J’ai dix-sept ans, la vie devant moi et de la mort partout. Une saloperie d’équation à résoudre. Je pourrais très bien renoncer. Au goût des choses. Aux règles d’un jeu dont je devine qu’il n’a aucun sens. Oui, je pourrais très bien laisser tomber. » Il y a ce contexte d’attentat, de violence… et puis il y a tout ce qui fait un bon roman ado : l’adolescence et ses tracas, la sexualité, le rapport au corps, l’amitié, la mort… Le cocktail parfait ! Mon sentiment est assez paradoxal en refermant ce livre. Je l’ai beaucoup aimé mais je suis mal à l’aise. Les attentats en fond me serrent le cœur. Je divague entre joie et peine. Il m’a transportée et j’en suis presque gênée. Est-ce normal ? La littérature est aussi faite pour ça non ?! Nous bousculer ! Alors je dis un grand OUI à ce roman et à ce qu’il me procure. http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/04/17/38925288.html
    Lire la suite
    En lire moins
  • Les_lectures_delodie Posté le 2 Janvier 2021
    En ce mois de janvier 2015, Caumes vit sa première histoire d'amour. Dans le même temps, presque au même moment la France sombre dans l'horreur. On se souvient tous de ces quelques jours de janvier 2015, pour le plus grand nombre d'entre nous chacun saurait citer ce qu'il était en train de faire lorsqu'il a appris ce qu'il venait d'arriver. Mais comment réagir lorsqu'on est adolescent et que l'on vient de tomber amoureux. Comment vivre et se lever chaque matin avec tant de sentiments contradictoires ? Voilà la question que s'est posée Arnaud Cathrine dans ce roman au ton incroyablement moderne. L'adolescence cet âge si sensible où l'on tente de se faire une place dans une société qui ne tourne pas si rond que cela. L'âge où les positions s'affirment et où l'on tente de se faire entendre par des adultes désabusés qui n'y croient plus vraiment. L'auteur parle juste et laisse la parole à ces jeunes qui vivent soudainement l'inacceptable. Comprendre, voilà ce que Caumes va tenter de faire, afin de mettre des mots sur ces valeurs qui semblent s'écrouler brutalement tandis que lui hésite entre sidération et culpabilité de vivre les premiers émois d'un amour dont il a tant... En ce mois de janvier 2015, Caumes vit sa première histoire d'amour. Dans le même temps, presque au même moment la France sombre dans l'horreur. On se souvient tous de ces quelques jours de janvier 2015, pour le plus grand nombre d'entre nous chacun saurait citer ce qu'il était en train de faire lorsqu'il a appris ce qu'il venait d'arriver. Mais comment réagir lorsqu'on est adolescent et que l'on vient de tomber amoureux. Comment vivre et se lever chaque matin avec tant de sentiments contradictoires ? Voilà la question que s'est posée Arnaud Cathrine dans ce roman au ton incroyablement moderne. L'adolescence cet âge si sensible où l'on tente de se faire une place dans une société qui ne tourne pas si rond que cela. L'âge où les positions s'affirment et où l'on tente de se faire entendre par des adultes désabusés qui n'y croient plus vraiment. L'auteur parle juste et laisse la parole à ces jeunes qui vivent soudainement l'inacceptable. Comprendre, voilà ce que Caumes va tenter de faire, afin de mettre des mots sur ces valeurs qui semblent s'écrouler brutalement tandis que lui hésite entre sidération et culpabilité de vivre les premiers émois d'un amour dont il a tant rêvé. Un livre qui m'a profondément touchée, me replongeant dans cette période qui m'avait tout particulièrement bouleversée. Revivre ces moments au travers du regard d'un adolescent pose les vraies questions, et nous heurte évidemment. Une phrase retient mon attention juste avant de refermer ce livre: "on était tous là alors voilà: ça n'arriverait plus jamais". Si seulement.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !