RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            A l'endroit où elles naissent

            Pocket
            EAN : 9782266226059
            Code sériel : 15117
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            A l'endroit où elles naissent

            Maxime LE FORESTIER (Préface)
            Date de parution : 03/05/2012

            Être née quelque part…
            Le 5 novembre 1978, deux cris percent la même nuit. L’un au pied d’un manguier, l’autre dans une chambre d’hôpital. L’un dans la misère de Madagascar, l’autre dans l’opulence occidentale. Le grand « pile ou face » de l’existence… Et pourtant. Les vies parallèles d’Eva et Miangaly,...

            Être née quelque part…
            Le 5 novembre 1978, deux cris percent la même nuit. L’un au pied d’un manguier, l’autre dans une chambre d’hôpital. L’un dans la misère de Madagascar, l’autre dans l’opulence occidentale. Le grand « pile ou face » de l’existence… Et pourtant. Les vies parallèles d’Eva et Miangaly, ces jumelles qui s’ignorent, rebattront toutes les cartes distribuées à leur naissance. Car la quête du bonheur, ici comme ailleurs, n’est jamais en ligne droite…

            Préface de Maxime Le Forestier

            « Un roman unique, magnifique, extraordinaire ! Chargé d’émotion. En un mot : Une perle ! » Paulo Coelho

            « Un voyage poétique dans le temps et dans l’espace. Larguez les amarres… » L’Indépendant

             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266226059
            Code sériel : 15117
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Un roman unique, magnifique, extraordinaire ! L'écriture est fine, légère, belle. Deux histoires, deux destins si éloignés et si proches. Un sujet universel : être né au bon endroit, au bon moment et de la bonne couleur... et le destin devient tout autre... Un grand roman chargé d'émotion. En un mot : Une perle ! » Paulo Coelho, Président du Jury
            « L’auteur transporte son public pour un voyage poétique dans le temps et dans l’espace. Larguez les amarres… » L'Indépendant
            « C'est une histoire pleine de sensibilité, de sensualité. On en oublie la dureté de la vie et ses obstacles. » Bernadette, 50 ans, Essonne
            « Très bon roman, très touchant, on passerait parfois presque du rire aux larmes. Une grande sensibilité et beaucoup de poésie dans l'écriture. » Audrey, 26 ans, Rhône
            « C'est un roman magnifique ! » Catherine, 48 ans, Rhône

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • madnathalie Posté le 11 Novembre 2018
              Une pépite que ce roman! Sur la couverture il est indiqué "roman de l'été", ce qui pour moi est plutôt péjoratif. Je dirais plutôt que c'est un roman à lire durant un moment de blues, tellement il réchauffe le coeur ! Je craignais un peu de mièvrerie, mais pas du tout : c'est très poétique, il y a d'ailleurs des passages assez durs comme peuvent l'être certaines épreuves de la vie. Nous suivons la destinée de deux filles nées au même moment , mais dans des familles , des milieux et continents différents. Elles partagent finalement les mêmes envies, ont des coups de gueule et des coups du sort. Elles nous font sourire et nous émeuvent à chaque page. Tout cela s'accompagne de textes de chansons, de références historiques, pour plus de puissance et de force. A recommander !
            • Mespetitescritiqueslitteraires Posté le 29 Avril 2018
              Lorsqu'une collègue parle littérature avec toi et te dit qu'elle a un livre qui va te plaire, tu es avide de le découvrir. Lorsque tu tournes la dernière page et que tu te dis qu'elle avait raison, tu es deux fois plus émue. "A l'endroit où elles naissent" est un merveilleux roman. Deux histoires en parallèle, même si géométriquement ce terme ne convient pas tant ces deux destins sont sinueux, tortueux. Ils le sont tellement qu'ils finissent pas se rencontrer. L'architecture même du roman invite le lecteur au voyage. Chapitres pairs pour Eva, française. Chapitres impairs pour Miangaly, malgache. Elles sont nées le même jour, le 5 novembre, et la même année, 1978. L'une en France, l'autre à Madagascar. Elles grandissent au fil des pages, se construisent, se déconstruisent aussi, errant dans leur pays, dans les rues, dans leur vie. Nous les regardons naître, grandir et s'envoler chacune vers leur destin. Impuissants, nous les regardons lutter contre leurs démons. Et puis il y a la politique de cette époque que nous connaissons si bien car elle n'est pas si lointaine : la France bascule à gauche avec l'élection de François Mitterrand, Tchernobyl et les mensonges d'Etat, le World Trade Center, Al Qaïda, le terrorisme, l'élection... Lorsqu'une collègue parle littérature avec toi et te dit qu'elle a un livre qui va te plaire, tu es avide de le découvrir. Lorsque tu tournes la dernière page et que tu te dis qu'elle avait raison, tu es deux fois plus émue. "A l'endroit où elles naissent" est un merveilleux roman. Deux histoires en parallèle, même si géométriquement ce terme ne convient pas tant ces deux destins sont sinueux, tortueux. Ils le sont tellement qu'ils finissent pas se rencontrer. L'architecture même du roman invite le lecteur au voyage. Chapitres pairs pour Eva, française. Chapitres impairs pour Miangaly, malgache. Elles sont nées le même jour, le 5 novembre, et la même année, 1978. L'une en France, l'autre à Madagascar. Elles grandissent au fil des pages, se construisent, se déconstruisent aussi, errant dans leur pays, dans les rues, dans leur vie. Nous les regardons naître, grandir et s'envoler chacune vers leur destin. Impuissants, nous les regardons lutter contre leurs démons. Et puis il y a la politique de cette époque que nous connaissons si bien car elle n'est pas si lointaine : la France bascule à gauche avec l'élection de François Mitterrand, Tchernobyl et les mensonges d'Etat, le World Trade Center, Al Qaïda, le terrorisme, l'élection de Barack Obama. Il y a aussi les chansons et groupes si familiers : Marcia baila, L'amour à la machine, Diego libre dans sa tête, Amstrong, Quelque chose en nous de Tennessee, Noir Désir, New Kids On The Block. Sans oublier la mode, les marques de ces années : Creeks, les tee-shirts Waikiki, les jeans "neige", les Doc Martens, les ceintures à grosse boucle Peace and Love, et les merveilleux sous-pulls en lycra qui nous rendaient les cheveux ultra électriques. Bref, je me suis lovée dans les pages de ce livre comme dans un vieux canapé familier, usé par le temps, mais qui sent bon les années passées.
              Lire la suite
              En lire moins
            • lcath Posté le 2 Juillet 2017
              Deux petites filles naissent le même jour , chacune à un bout du monde, l'une en France Eva , l'autre à Madagascar Miangaly. Une certaine opulence matérielle pour l'une, la grande pauvreté pour l'autre, l'argent suffit-il à rendre une petite fille heureuse... Pour l'une l'amour d'une famille et l'appartenance à d'un groupe , pour l'autre la solitude et une mère maltraitante...Les pauvres nageraient-ils dans le bonheur et les autres punis de trop de richesses seraient-ils condamnés au malheur... Tout le charme de ce livre est de ne pas s'enfermer dans des propos simplistes et de laisser la vie déployer toutes les nuances qu'elle sait donner à toute situation. Le récit de ses deux vies, de la naissance à l'âge adulte, nous emmène suivre l'évolution de ces petites, les infimes bonheurs de l'enfance, les grands malheurs, les chances saisies, les errances, leur force de vie qui finalement les amènera à prendre la place qu'elles se seront donnée. Un joli récit
            • Ecureuilbleu Posté le 29 Juin 2017
              Ce sont les mot de Paulo COELHO, auteur de "L'alchimiste" : "Un roman unique, magnifique, extraordinaire ! L'écriture est fine, légère, belle. (...) Un grand roman chargé d'émotion. En un mot : une perle !" qui m'ont décidé à acheter ce roman de Diane PEYLIN, qui se présente comme romancière voyageuse. Cet ouvrage est préfacé par Maxime LE FORESTIER à qui elle a emprunté le titre d'une chanson. Ces deux jeunes femmes nées le même jour, l'une en France et l'autre à Madagascar n'ont à mon avis qu'assez peu de points communs et je me suis demandée jusqu'aux dernières pages ce qui allait les rapprocher. Miangaly est pour moi une perle, un personnage hors du commun, tendre, naturelle, légèrement naïve, surtout en amour. Eva est la fille ainée d'une famille Française un peu déjantée : une mère froide comme un iceberg, un père invisible, une soeur quasi-virtuelle. Elle va s'en sortir grâce à deux femmes tendres et maternelles, ses fées à elle : Olenka et Latifa. J'ai moins accroché à son personnage. C'est bien écrit, les personnages sont bien campés. C'est la vie, avec ses joies et ses peines, ses décès et ses naissances, ses creux et ses réussites. On sort... Ce sont les mot de Paulo COELHO, auteur de "L'alchimiste" : "Un roman unique, magnifique, extraordinaire ! L'écriture est fine, légère, belle. (...) Un grand roman chargé d'émotion. En un mot : une perle !" qui m'ont décidé à acheter ce roman de Diane PEYLIN, qui se présente comme romancière voyageuse. Cet ouvrage est préfacé par Maxime LE FORESTIER à qui elle a emprunté le titre d'une chanson. Ces deux jeunes femmes nées le même jour, l'une en France et l'autre à Madagascar n'ont à mon avis qu'assez peu de points communs et je me suis demandée jusqu'aux dernières pages ce qui allait les rapprocher. Miangaly est pour moi une perle, un personnage hors du commun, tendre, naturelle, légèrement naïve, surtout en amour. Eva est la fille ainée d'une famille Française un peu déjantée : une mère froide comme un iceberg, un père invisible, une soeur quasi-virtuelle. Elle va s'en sortir grâce à deux femmes tendres et maternelles, ses fées à elle : Olenka et Latifa. J'ai moins accroché à son personnage. C'est bien écrit, les personnages sont bien campés. C'est la vie, avec ses joies et ses peines, ses décès et ses naissances, ses creux et ses réussites. On sort de là avec de l'espoir, grâce aux deux femmes qui ont franchi un cap et vont devenir mères à leur tour... Vous aimerez peut-être:
              Lire la suite
              En lire moins
            • cliclouna Posté le 23 Mars 2017
              Un voyage de Madagascar à la France et de la France à Madagascar. Deux fillettes, liées par une date de naissance, subissent les mêmes aventures de la vie dans des environnements opposés. Ici, deux visions se croisent: une jeune française qui rêve d'un monde meilleur, d'un foyer chaleureux, de découvertes, de voyages et une jeune africaine attirée par les magasines la Redoute et les garçons à la peau blanche. Un roman léger, poétique et très imagé. Cependant, il s'agit d'un roman engagé et je trouve dommage le portrait de la France que dépeint l'auteur: une France triste et malheureuse, l'esprit obnubilé par le travail et l'argent, une France sans couleur et sans lumière. L'engagement de l'auteur est mis en évidence par la rencontre avec la chanteuse Clarika à la fin du roman. J'aurai apprécié une note d'espoir plus prononcée pour terminer l'histoire ainsi qu'une plus belle image des français Toutefois, ce roman nous rappelle la chance que nous avons en Occident; et notre devoir de venir en aide à ceux qui en ont besoin.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.