En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Aeternia

        Pocket
        EAN : 9782266260480
        Code sériel : 7204
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 108 x 177 mm
        Aeternia
        La Marche du Prophète

        Date de parution : 08/09/2016
        Leth Marek se retire invaincu des arènes de Morgoth après des années de combats, de triomphes et de gloire. Le gladiateur a décidé d'emmener ses fils à Kyrenia – cité du savoir et de la culture – pour leur offrir l'éducation à laquelle il n'a pas eu droit. Mais sa... Leth Marek se retire invaincu des arènes de Morgoth après des années de combats, de triomphes et de gloire. Le gladiateur a décidé d'emmener ses fils à Kyrenia – cité du savoir et de la culture – pour leur offrir l'éducation à laquelle il n'a pas eu droit. Mais sa route croise celle d’un culte itinérant et de son Prophète.
        Les nomades prêchent leur religion au détriment de la Grande Déesse adorée par les Kyréniens. Leur foi est profonde, leur progression, inexorable. Dans la cité mère, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater. Les fanatismes et les ambitions vont s'aiguiser. Et la hache de Leth va de nouveau tremper dans le sang…

        « Les personnages sont hauts en couleur, mémorables. Alors on s'attache, on les suit, on s'inquiète et on rit. On vit le récit. » elbakin.net
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266260480
        Code sériel : 7204
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.60 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Justinator Posté le 30 Avril 2018
          Dans la marche du prophète, on suit Leth Marek, un ancien champion d'arènes qui décident de quitter les combats pour aller vivre à Kyrenia avec ses deux fils. Mais en chemin, quelque chose de tragique va arriver et chambouler complètement les plans du guerrier. Dans une ambiance de guerre de religions et de politique, Aeternia nous propulse dans un univers violent, avec des personnages bien différents, des histoires multiples. On suit à la fois Leth Marek et les adhérants d'Ochin et la vie à Kyrenia avec les adorateurs de la Déesse au travers du parcours de Varian. C'est deux visions, deux cultes rivaux qui sont en confrontation. Pour moi, Aeternia a tout pour plaire. De l'action, des jeux de manipulation, un univers attrayant, des personnages forts et marquants. Pour quelqu'un qui lit peu de Fantasy, ou à qui on souhaite faire découvrir ce genre, Aeternia est parfait. Car il n'est pas trop long, et se lit vraiment rapidement. Ici, pas de longues descriptions, on rentre pratiquement dans le feu de l'action, et cela n'est pas une mauvaise chose.
        • ghislainemota Posté le 21 Mars 2018
          Gabriel Katz nous livre une fiction bourrée de testosterone où colosses et dieux se côtoient. Même si les personnages sont stéréotypés le lecteur ne s'ennuie pas une seconde; assassinats, corruptions, emprisonnements, manipulations seront le lot de cette fiction dépaysante où la chute nous emporte vers le second tome d'Aeternia. Un auteur plein d humour rencontré aux Imaginales qui écrit maintenant pour son propre compte.
        • LaGeekosophe Posté le 9 Février 2018
          Après l'avoir vu pendant longtemps sur les booktubes et la blogosphère, j'ai décidé de passer le pas par curiosité. J'ai donc lu La marche du Prophète. Qu'en est-il ? Alors, dans un premier temps, je trouve que c'est de la bonne fantasy. Gabriel Katz a une écriture très addictive, très fluide, ce qui rend le livre assez page-turner. Il est aussi très bon dans la caractérisation des personnages : disons qu'ils ont le charme de l'archétype avec toujours un twist qui permet de les rendre très attachant. Desmeon typiquement, l'assassin mystérieux qui aurait pu être cliché mais qui en même temps est bavard et très narcissique. La trame est classique mais bien construite et se laisse suivre, il y a quelques surprises car Gabriel Katz n'hésite pas à malmener ses personnages. En revanche, je trouve qu'en termes de construction de monde , ça aurait pu être plus abouti, mais j'aurais sûrement un point de vue plus global en lisant tous les livres qui se passent dans cet univers. Mais ça manque un peu de détails pat certains moments. Je trouve également que certains dialogues sont un peu maladroits, comme si l'auteur cherchait à utiliser un langage parlé mais que ça sonnait un... Après l'avoir vu pendant longtemps sur les booktubes et la blogosphère, j'ai décidé de passer le pas par curiosité. J'ai donc lu La marche du Prophète. Qu'en est-il ? Alors, dans un premier temps, je trouve que c'est de la bonne fantasy. Gabriel Katz a une écriture très addictive, très fluide, ce qui rend le livre assez page-turner. Il est aussi très bon dans la caractérisation des personnages : disons qu'ils ont le charme de l'archétype avec toujours un twist qui permet de les rendre très attachant. Desmeon typiquement, l'assassin mystérieux qui aurait pu être cliché mais qui en même temps est bavard et très narcissique. La trame est classique mais bien construite et se laisse suivre, il y a quelques surprises car Gabriel Katz n'hésite pas à malmener ses personnages. En revanche, je trouve qu'en termes de construction de monde , ça aurait pu être plus abouti, mais j'aurais sûrement un point de vue plus global en lisant tous les livres qui se passent dans cet univers. Mais ça manque un peu de détails pat certains moments. Je trouve également que certains dialogues sont un peu maladroits, comme si l'auteur cherchait à utiliser un langage parlé mais que ça sonnait un peu faux, pas très recherché ou pas très naturel. En bref, c'est très agréable à lire mais ça ne fera pas partie de mes aventures fantasy favorites. Ceci-dit, je lirai sûrement plus de Gabriel Katz car j'ai passé un très bon moment.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Keikana Posté le 29 Janvier 2018
          Dans ce premier tome, Katz pose les fondations d’un univers fantasy sans fioritures qu’il bâtit sur des intrigues politiques. Je me suis laissée transporter facilement sans adorer ma lecture pour autant. Je m’attendais à plus de magie. Et même si j’ai vite compris et accepté que ce n’était pas le chemin que l’auteur avait choisi, de fait, j’ai trouvé l’univers un peu plat. Violent et impitoyable, le monde de Leth Marek est, certes, un monde de guerre où les enjeux sont multiples et graves mais qui ne m’ont pas touché plus que ça, malheureusement. En revanche, les personnages principaux, qui m’ont d’abord paru simples, sont en réalité bien aboutis. Leth Marek est une sorte de machine à tuer avec peu de talent pour la sociabilité ; pour lui, le monde est noir ou blanc et ses relations avec les autres sont donc teintées de cette simplicité. Desmeon, en revanche, est très mystérieux, plein d’humour et d’ironie. Le binôme fonctionne plutôt bien finalement. Et l’apparente banalité du protagoniste féminin se dissout de façon très intéressante à un point pivot de l’histoire, ce qui fut une bonne surprise. Pour ce qui est des autres personnages qui accompagnent ce trio, j’attends de lire le second... Dans ce premier tome, Katz pose les fondations d’un univers fantasy sans fioritures qu’il bâtit sur des intrigues politiques. Je me suis laissée transporter facilement sans adorer ma lecture pour autant. Je m’attendais à plus de magie. Et même si j’ai vite compris et accepté que ce n’était pas le chemin que l’auteur avait choisi, de fait, j’ai trouvé l’univers un peu plat. Violent et impitoyable, le monde de Leth Marek est, certes, un monde de guerre où les enjeux sont multiples et graves mais qui ne m’ont pas touché plus que ça, malheureusement. En revanche, les personnages principaux, qui m’ont d’abord paru simples, sont en réalité bien aboutis. Leth Marek est une sorte de machine à tuer avec peu de talent pour la sociabilité ; pour lui, le monde est noir ou blanc et ses relations avec les autres sont donc teintées de cette simplicité. Desmeon, en revanche, est très mystérieux, plein d’humour et d’ironie. Le binôme fonctionne plutôt bien finalement. Et l’apparente banalité du protagoniste féminin se dissout de façon très intéressante à un point pivot de l’histoire, ce qui fut une bonne surprise. Pour ce qui est des autres personnages qui accompagnent ce trio, j’attends de lire le second tome pour me faire une idée de leur véritable densité. Sans être une réelle déception, La marche du prophète, n’est pas un coup de cœur non plus. Je lirai sûrement la suite pour le style franc et aisé de Gabriel Katz et pour connaître les conséquences du retournement final qui pose beaucoup de questions, mais ça ne sera peut-être pas tout de suite.
          Lire la suite
          En lire moins
        • OmbreBones Posté le 31 Décembre 2017
          En bref, ce premier tome d’Aeternia est un coup de cœur avec lequel j’ai passé un très bon moment. Les personnages sont remarquables et attachants, l’intrigue est bien menée, l’action correctement rythmée, avec un style littéraire addictif. Pour moi, c’est un roman à découvrir absolument ! De la bonne fantasy à la française qui vaut le détour. Une belle façon de terminer 2017.

        Ils en parlent

        « Très bien écrit, avec de beaux combats, du sang et de la fureur, du désespoir et de l’avidité, dominé par la cruauté de l’indifférence aux souffrances d’autrui et la réalisation des desseins personnels, le roman se dévore d’une traite. Gabriel Katz, avec son sens habituel du suspense, réussit le tour de force de nous laisser haletants à la dernière page. L’attente pour le tome 2 va être difficile à endurer… » Jean-Luc Rivera, ActuSF
        « Comme dans Le Puits des Mémoires, les personnages de La Marche du Prophète sont hauts en couleur, mémorables tandis que les dialogues se montrent piquants et savoureux. Alors on s’attache, on les suit, on s’inquiète et on rit. On vit le récit. » Elbakin.net
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.