Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
American Predator
Corinne Daniellot (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 03/11/2022
Éditeurs :
10/18
Nouveauté

American Predator

Corinne Daniellot (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 03/11/2022
Vous ne connaissez pas encore son nom, mais vous n’êtes pas prêts de l’oublier.
 
Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit kiosque à café, battu par la... Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit kiosque à café, battu par la neige et le vent. Le lendemain, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Une caméra de vidéosurveillance apporte vite la... Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit kiosque à café, battu par la neige et le vent. Le lendemain, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Une caméra de vidéosurveillance apporte vite la réponse : on y voit clairement un inconnu emmener l’adolescente sous la menace. Commence alors une véritable chasse à l’homme, qui permet au FBI de coincer sur un suspect potentiel dans un motel au Texas, après avoir repéré des mouvements bancaires sur la carte bleue de Samantha. Le suspect, Israel Keyes, est un homme qui semble pourtant au-delà de tout soupçon, un honnête travailleur vivant seul avec sa fille. Mais l’est-il vraiment ? Au cours de l’enquête, il se révèlera être un personnage dangereux, violent, pervers, profondément opposé à toute forme d’institution, et qui aurait sûrement commis plus d’un crime.
À travers une enquête digne des meilleurs thrillers, Maureen Callahan retrace le parcours meurtrier d’un prédateur aux méthodes glaçantes qui a sévi durant des années sur l’ensemble du territoire américain sans jamais être inquiété. Véritable voyage au coeur du mal, American Predator décrypte les rouages angoissants d’un esprit malade et ceux, grippés, d’une machine policière empêtrée dans ses luttes internes. Un périple sauvage, aux confins de la folie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264080080
Code sériel : 05819
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264080080
Code sériel : 05819
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • KatEncoreunlivre 10/11/2022
    Je m’attendais à ce que ce soit plus original que d’autres true crime quand même… je cherche encore à comprendre ce qui peut justifier ce «Grand Prix de la Littérature Policière»? Le style est ce qu’on attend d’un true crime, c’est circonstancié et limpide. Mais en quoi ce tueur en série est insoupçonnable ? Et surtout, qu’a t’il de si différent que d’ autres pour en écrire un ouvrage ? Je m’attendais à des révélations surprenantes, et je suis finalement complètement passée à côté de cet ouvrage pas aussi singulier que je ne l’espérais.
  • MademoiselleMaeve 08/11/2022
    Quand je commence un livre sur ma liseuse, je ne cherche pas forcément le résumé. Du coup, en débutant American Predator de Maureen Callahan, je pensais que j’avais affaire à un roman. Mais non, il s’agissait d’une true story. L’écrivaine et rédactrice américaine au New York Post livre une enquête de fond, mais avec autant de suspense qu’un bon thriller. On y suit le parcours d’un tueur ultra méthodique que la police tente de coincer avec la plus grande difficulté, car il ne laisse aucune trace. Un soir de février 2012, près d’Anchorage en Alaska, alors qu’une tempête de neige fait rage, Samantha Koenig disparaît. La lycéenne sans histoire tout juste âgée de 18 ans, termine son service dans un kiosque à café isolé, situé en bordure de route. Lorsque son père signale sa disparition le lendemain, la police récupère les bandes de vidéosurveillance : l’adolescente est embarquée de force par un inconnu. Le père va recevoir quelques semaines plus tard une demande de rançon. Puis plus rien. Le FBI va reprendre la main et Israel Keyes va être arrêté presque par hasard après un banal contrôle routier. Il ne résiste pas, ne conteste pas son arrestation, se met à table et... Quand je commence un livre sur ma liseuse, je ne cherche pas forcément le résumé. Du coup, en débutant American Predator de Maureen Callahan, je pensais que j’avais affaire à un roman. Mais non, il s’agissait d’une true story. L’écrivaine et rédactrice américaine au New York Post livre une enquête de fond, mais avec autant de suspense qu’un bon thriller. On y suit le parcours d’un tueur ultra méthodique que la police tente de coincer avec la plus grande difficulté, car il ne laisse aucune trace. Un soir de février 2012, près d’Anchorage en Alaska, alors qu’une tempête de neige fait rage, Samantha Koenig disparaît. La lycéenne sans histoire tout juste âgée de 18 ans, termine son service dans un kiosque à café isolé, situé en bordure de route. Lorsque son père signale sa disparition le lendemain, la police récupère les bandes de vidéosurveillance : l’adolescente est embarquée de force par un inconnu. Le père va recevoir quelques semaines plus tard une demande de rançon. Puis plus rien. Le FBI va reprendre la main et Israel Keyes va être arrêté presque par hasard après un banal contrôle routier. Il ne résiste pas, ne conteste pas son arrestation, se met à table et raconte tout. Celui-ci va alors avouer de nombreux crimes commis sur une période de quatorze ans à travers tout le pays selon un mode opératoire quasiment parfait (si ça avait été parfait, il sévirait toujours et heureusement que le FBI a réussi à le coincer). American Predator se lit comme un thriller, mais en plus glaçant, car il s’agit d’une histoire vraie. Celle de l’un des tueurs en série les plus prolifiques des États-Unis. On suit l’enquête au plus près, on découvre notamment les entretiens avec Israel Keyes. Et c’est absolument fascinant. Le style est quand même un peu froid. Ce qui est sans doute lié à la météo à Anchorage et à la manière de rapporter les faits de Maureen Callahan (en même temps, bon, difficile de faire un récit léger lorsque l’on parle d’un tueur en série, on n’imagine pas trop l’autrice faire de l’humour et lancer quelques Youpi Ya !). Mais comme je vous le disais, American Predator est fascinant. On suit l’enquête comme si la résolution de celle-ci était liée à notre rythme de lecture (mais bien sûr…). Israel Reyes est un sadique – on s’en doutait – qui joue avec les enquêteurs, leur racontant au compte-goutte les atrocités qu’il a commises. Qu’il a commise avec délectation. Glaçant. Je ne vous raconte pas la tension à la lecture de cette enquête ! Notamment parce qu’il y a eu des ratés dans l’enquête. Et que pendant ce temps, Israel Reyes courait toujours tranquillement à travers les États-Unis, perpétrant d’autres crimes sauvages (imaginez-moi en train de pester sur la police comme un fan de foot devant un but manqué). J’ai trouvé cette lecture vraiment intéressante. Je ne vais pas dire que j’ai adoré, ce serait indécent – je pense à un lecteur de la bibliothèque qui m’a rendu le témoignage d’une gamine enfermée dans une cave, maltraitée tant physiquement que psychologiquement et qui m’a dit : « franchement c’était génial ». Je le garde à l’œil depuis, on ne sait jamais… Je ne connaissais pas Israel Keyes. Ce qui n’est peut-être pas si surprenant que ça, étant donné qu’il a toujours réussi à passer sous les radars. Mais maintenant c’est chose faite. Et il est probable que je le regrette un peu…
    Lire la suite
    En lire moins
  • paillasse71 20/09/2022
    Comment un serial killer 2.0 arrive à échapper à la police americaine pendant une quinzaine d'années (au début des années 2000) en sevissant dans une vingtaine d'Etats et sans jamais se faire repérer? C 'est l'incroyable histoire vraie d'Israel Kayes relaté dans ce bouquin de Maureen Callahan au style particulier mais réellement efficace. Ce n'est pas un polar à proprement parler, pas un documentaire non plus c'est entre les deux, une sorte de docu-fiction sans trop de temps mort basé, lors de la première partie du livre, sur l'un des meurtres qui conduisit sa perte, celui de la jeune Samantha en Alaska. On suit l'enquête sur ce meurtrier hors normes, son enquête psychologique, les interrogatoires de Kayes et les gros ratés de la police et de la justice qui ont jalonné le périple du tueur. Les premières pages sont glaçantes la suite est passionnante, j'ai adoré. Fan de Mindhunter ou Faites entrer l'accusé, vous devriez vous régaler...
  • AudTe 09/08/2022
    Une enquête minutieuse, factuellement très nourrie, fruit d'heures de travail de la journaliste Maureen Callahan qui a épluché les rapports de la police d'Anchorage, en Alaska, et du FBI, pour dépeindre le parcours diabolique d'un des plus grands tueurs en série des USA. Israël Keyes est nettement moins célèbre que Ted Bundy ou Jeffrey Dahmer mais il n'en est pas moins effrayant. Comme ses illustres et maléfiques comparses, Keyes a vécu une enfance chaotique, marquée par les privations, la violence et l'extrémisme, et a manifesté très tôt un goût prononcé pour les armes et le sang. Combien de victimes a-t-il semé sur sa route ? La police l'ignore toujours mais c'est avec le meurtre de la jeune Samantha que la traque d'un kidnappeur a finalement débouché sur l'arrestation d'un tueur en série sadique, terriblement futé et rongé par le mal. Cependant, cette enquête ne se réduit pas à une plongée dans un esprit maléfique, la journaliste d'investigation met également en lumière toutes les failles du système judiciaire américain : absence de communication entre les Etats, police dépassée et parfois paresseuse ( il a fallu tout de même 3 semaines à la police d'Anchorage pour avoir l'idée de demander des... Une enquête minutieuse, factuellement très nourrie, fruit d'heures de travail de la journaliste Maureen Callahan qui a épluché les rapports de la police d'Anchorage, en Alaska, et du FBI, pour dépeindre le parcours diabolique d'un des plus grands tueurs en série des USA. Israël Keyes est nettement moins célèbre que Ted Bundy ou Jeffrey Dahmer mais il n'en est pas moins effrayant. Comme ses illustres et maléfiques comparses, Keyes a vécu une enfance chaotique, marquée par les privations, la violence et l'extrémisme, et a manifesté très tôt un goût prononcé pour les armes et le sang. Combien de victimes a-t-il semé sur sa route ? La police l'ignore toujours mais c'est avec le meurtre de la jeune Samantha que la traque d'un kidnappeur a finalement débouché sur l'arrestation d'un tueur en série sadique, terriblement futé et rongé par le mal. Cependant, cette enquête ne se réduit pas à une plongée dans un esprit maléfique, la journaliste d'investigation met également en lumière toutes les failles du système judiciaire américain : absence de communication entre les Etats, police dépassée et parfois paresseuse ( il a fallu tout de même 3 semaines à la police d'Anchorage pour avoir l'idée de demander des images des caméras de vidéosurveillance après l'enlèvement d'une jeune fille), guerre d'ego entre flics et procureurs, entre la police de comté et la police fédérale. De manière totalement hasardeuse, Keyes s'en est pris à des couples, des enfants, des femmes...et bon nombre de citoyens américains ne sauront jamais la chance qu'ils ont eu d'échapper, par chance, à ce prédateur américain.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LePamplemousse 02/08/2022
    Je m'attendais à autre chose en lisant cette enquête journalistique, surtout que le résumé mentionnait "le tueur en série le plus terrifiant des Etats-Unis".... Il s'avère que l'homme en question était certes intelligent, très organisé et qu'il a réussi à tuer des gens sans être soupçonné un seul instant, mais au final, il s'est quand même fait arrêter, et son "palmarès " se monte à 11 victimes, ce qui ne fait pas de lui le plus prolifique des tueurs en série non plus. J'ai trouvé intéressante la traque du début, quand une jeune fille est enlevée et que cela mènera finalement à l'arrestation de cet homme des mois plus tard, mais il faut dire que la police ne s'est pas vraiment illustrée dans cette enquête. Entre l'oubli pur et simple de visionner des vidéos de surveillance, la non communication entre les différentes forces de police, les scènes de crime non fouillées, les témoins qui n'ont pas été interrogés ou de façon très brèves, les interrogatoires bâclés....c'est à se demander si les gens employés dans la police ont seulement reçu un minimum de formation ! On découvre aussi que ce tueur avait lu des tas de livres sur les crimes et la façon de... Je m'attendais à autre chose en lisant cette enquête journalistique, surtout que le résumé mentionnait "le tueur en série le plus terrifiant des Etats-Unis".... Il s'avère que l'homme en question était certes intelligent, très organisé et qu'il a réussi à tuer des gens sans être soupçonné un seul instant, mais au final, il s'est quand même fait arrêter, et son "palmarès " se monte à 11 victimes, ce qui ne fait pas de lui le plus prolifique des tueurs en série non plus. J'ai trouvé intéressante la traque du début, quand une jeune fille est enlevée et que cela mènera finalement à l'arrestation de cet homme des mois plus tard, mais il faut dire que la police ne s'est pas vraiment illustrée dans cette enquête. Entre l'oubli pur et simple de visionner des vidéos de surveillance, la non communication entre les différentes forces de police, les scènes de crime non fouillées, les témoins qui n'ont pas été interrogés ou de façon très brèves, les interrogatoires bâclés....c'est à se demander si les gens employés dans la police ont seulement reçu un minimum de formation ! On découvre aussi que ce tueur avait lu des tas de livres sur les crimes et la façon de les résoudre, et ce, afin d'apprendre à ne pas laisser de traces de lui sur les lieux, alors que les policiers qui sont affectés à cette enquête semblent de ne connaître la moitié de ces techniques, ce qui les fait passer pour des incompétents, à juste titre d'ailleurs. Bref, une enquête qui montre qu'un crime peut parfois être résolu par hasard, comme c'est le cas ici, mais qui ne met pas franchement en valeur les forces de l'ordre, qui paraissent ici mal organisées, incapables de communiquer et franchement dépassées.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !