Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266294058
Code sériel : J3083
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

Date de parution : 02/05/2019
Une histoire d'amour, d'une profondeur et d'une justesse bouleversantes !
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Ils nouent pourtant une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un... Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Ils nouent pourtant une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’Univers.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266294058
Code sériel : J3083
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sarahdr Posté le 14 Mars 2020
    Mon dieu que j'ai aimé ce livre ! Je me suis toute de suite attachée aux personnages et à leurs histoires. Je trouve que certains passages étaient un peu prévisibles (où alors je lis beaucoup trop, je ne sais pas...). Mais il reste et restera dans la liste de mes livres favoris. (de tous les temps, de la terre entière)
  • BlackIsTheNewLiterature Posté le 9 Mars 2020
    Ce bijou de poésie ne saurait être réduit à l'étiquette de roman jeunesse qu'on pourrait lui prêter. Même celle de roman jeunes adultes, ou n'importe quelle autre, me semblerait infiniment réductrice. Il y a des chefs d'oeuvre qui transcendent toutes les étiquettes possibles, et à mon sens, celui-ci en fait partie. Contrairement à tous les autres romans jeunesse dont je pourrais vous parler, j'étais déjà adulte quand j'ai lu Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers pour la première fois, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai failli passer à côté. Je n'avais plus relu de littérature jeunesse depuis mes quinze ans et je n'avais aucune envie de retourner à mes premières amours, un peu comme on n'a pas trop envie de retourner vers un ex ; même s'il y a de bons souvenirs, on préfère qu'ils le restent, m'voyez ? 😏 Bref, comme je suis têtue mais pas butée, sur le conseil avisé de lecteurs, j'ai lu ce roman un été, en vacances. Pas un roman, une claque. Non, deux claques, et je ne saurais dire quelle est celle qui a laissé la plus grosse marque : la claque sociale ou la claque littéraire. On m'avait vanté la qualité du... Ce bijou de poésie ne saurait être réduit à l'étiquette de roman jeunesse qu'on pourrait lui prêter. Même celle de roman jeunes adultes, ou n'importe quelle autre, me semblerait infiniment réductrice. Il y a des chefs d'oeuvre qui transcendent toutes les étiquettes possibles, et à mon sens, celui-ci en fait partie. Contrairement à tous les autres romans jeunesse dont je pourrais vous parler, j'étais déjà adulte quand j'ai lu Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers pour la première fois, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai failli passer à côté. Je n'avais plus relu de littérature jeunesse depuis mes quinze ans et je n'avais aucune envie de retourner à mes premières amours, un peu comme on n'a pas trop envie de retourner vers un ex ; même s'il y a de bons souvenirs, on préfère qu'ils le restent, m'voyez ? 😏 Bref, comme je suis têtue mais pas butée, sur le conseil avisé de lecteurs, j'ai lu ce roman un été, en vacances. Pas un roman, une claque. Non, deux claques, et je ne saurais dire quelle est celle qui a laissé la plus grosse marque : la claque sociale ou la claque littéraire. On m'avait vanté la qualité du roman pour son intrigue et ses personnages, certes époustouflants, mais à mon avis, c'est la plume ô combien poétique et légère de l'auteur qui fait toute la différence... Benjamin Alire Saenz a un style bluffant et parvient à aborder un thème glissant et difficile (la difficulté pour des jeunes garçons d'accepter et vivre leur homosexualité) sans jamais glisser dans le pathos. Pas une fois. Pourtant, je crois que ce que j'ai préféré, c'est encore cette faculté à fondre l'histoire principale avec des personnages secondaires époustouflants, défendant l'idée que l'orientation sexuelle, quelle qu'elle soit, fait partie de la vie et est, finalement, un non-sujet ô combien banal... Everything's said.
    Lire la suite
    En lire moins
  • maudisreading Posté le 8 Mars 2020
    Quel est le plus grand mystère de l’univers si ce n’est nous-même? . Mon avis Ne cherchez pas avec ce livre une histoire où le lecteur est confronté à une série de rebondissements et peine à retrouver son souffle. Ce roman est plus à l’image des prénoms de philosophes de ses héros: contemplatif. Histoire d’une amitié sans faille, d’une rencontre étonnante entre un adolescent en colère et d’un garçon sensible. L’histoire se déroule dans une époque sans ordinateur, sans internet et sans téléphone portable, les deux protagonistes vont se rencontrer à la piscine, se revoir chez l’un et l’autre, puis, lorsque Dante partira quelques temps à Chicago, s’échangeront des lettres avant de se retrouver enfin. Une année que le lecteur suivra à travers le regard d’Aristote, une année qui marquera un tournant. . Mais ce livre c’est plus que l’histoire d’une amitié. Ce livre c’est un hymne à l’adolescence et à la complexité de cette période. Il dépeint deux adolescents et toutes les questions qu’ils se posent sur le monde ou la nature humaine, ils se cherchent, se questionnent, se dévoilent. L’adolescence, cette période où l’on apprend à se connaître soi-même et où il n’est pas vraiment facile de trouver sa place. . J’ai apprécié les différents thèmes abordés tout au long du livre... Quel est le plus grand mystère de l’univers si ce n’est nous-même? . Mon avis Ne cherchez pas avec ce livre une histoire où le lecteur est confronté à une série de rebondissements et peine à retrouver son souffle. Ce roman est plus à l’image des prénoms de philosophes de ses héros: contemplatif. Histoire d’une amitié sans faille, d’une rencontre étonnante entre un adolescent en colère et d’un garçon sensible. L’histoire se déroule dans une époque sans ordinateur, sans internet et sans téléphone portable, les deux protagonistes vont se rencontrer à la piscine, se revoir chez l’un et l’autre, puis, lorsque Dante partira quelques temps à Chicago, s’échangeront des lettres avant de se retrouver enfin. Une année que le lecteur suivra à travers le regard d’Aristote, une année qui marquera un tournant. . Mais ce livre c’est plus que l’histoire d’une amitié. Ce livre c’est un hymne à l’adolescence et à la complexité de cette période. Il dépeint deux adolescents et toutes les questions qu’ils se posent sur le monde ou la nature humaine, ils se cherchent, se questionnent, se dévoilent. L’adolescence, cette période où l’on apprend à se connaître soi-même et où il n’est pas vraiment facile de trouver sa place. . J’ai apprécié les différents thèmes abordés tout au long du livre tel que l’amour, la famille, la différence, la culture, l’homosexualité, la sexualité, mais aussi la guerre. La Guerre la vraie, que l’on découvre au travers du père d’Ari et les guerres intérieures que l’on mène en soi et contre soi. . La plume de l’auteur m’a énormément plu, elle est à la fois fluide et poétique. Je pense que ce livre fait partie de ceux que l’on devrait étudier au collège et au lycée. Il aborde tellement de thèmes importants et qui sont toujours d’actualité malgré le fait que l’histoire se déroule en 1987. C’est de mon point de vue un excellent moyen d’ouvrir les esprits tout en répondant à des questions que l’on peut se poser à cette période et en faisant comprendre que la différence n’est pas toujours une mauvaise chose.
    Lire la suite
    En lire moins
  • altrosp Posté le 2 Mars 2020
    Tout oppose Aristote et Dante excepté leurs prénoms atypiques et qui vous l'aurez compris, sont très connu aux yeux du monde. Tout va les mener à se rencontrer ainsi qu'à nouer une amitié hors du commun. L'un est très sensible, l'autre est plus pet-sec : un cocktail pas toujours facile à avaler et qui pourtant par le biais d'Ari et Dante deviendra une bénédiction. J'envie ces deux garçons, ils sont une histoire qui perdure dans mon esprit. C'est une amitié amoureuse, une évidence que Benjamin nous apportent toutes les beautés de l'univers et de nos rencontres à travers ce best-seller. Pour ma part, je l'ai dévoré en deux jours et j'ai été éperdument triste de le finir. Je voulais rester avec ces deux garçons différents et pourtant unis par un lien que l'on ne peut pas expliquer. Je ne lis jamais de livre qui ne m'apprend rien sur moi-même et je peux vous dire que j'ai appris un tas de choses sur ma personnalité, mes rêves et mes envies mais aussi sur l'univers qui vit tout autour de nous par ce livre magique. De plus, les mots de Benjamin Alire Sáenz sont une véritable douceur pour le cœur, ses descriptions,... Tout oppose Aristote et Dante excepté leurs prénoms atypiques et qui vous l'aurez compris, sont très connu aux yeux du monde. Tout va les mener à se rencontrer ainsi qu'à nouer une amitié hors du commun. L'un est très sensible, l'autre est plus pet-sec : un cocktail pas toujours facile à avaler et qui pourtant par le biais d'Ari et Dante deviendra une bénédiction. J'envie ces deux garçons, ils sont une histoire qui perdure dans mon esprit. C'est une amitié amoureuse, une évidence que Benjamin nous apportent toutes les beautés de l'univers et de nos rencontres à travers ce best-seller. Pour ma part, je l'ai dévoré en deux jours et j'ai été éperdument triste de le finir. Je voulais rester avec ces deux garçons différents et pourtant unis par un lien que l'on ne peut pas expliquer. Je ne lis jamais de livre qui ne m'apprend rien sur moi-même et je peux vous dire que j'ai appris un tas de choses sur ma personnalité, mes rêves et mes envies mais aussi sur l'univers qui vit tout autour de nous par ce livre magique. De plus, les mots de Benjamin Alire Sáenz sont une véritable douceur pour le cœur, ses descriptions, dialogue et personnages en deviennent si réels qu'il est impossible de ne pas être transportés par ce roman. C'est un livre que nous devrions tous avoir lu au moins une fois mais pour moi, je le relirais des centaines de fois. Si vous voulez voir vos proches avec votre cœur et non avec vos yeux, ce livre est fait pour vous.
    Lire la suite
    En lire moins
  • alicia1514 Posté le 13 Février 2020
    Pourtant loin d'être mon style de lecture je suis véritablement plongée dans l'histoire. Cette rencontre entre deux ados que tous semble opposer et magnifique. Ce à une poésie envoûtante. Plus les personnages en apprenait sur eux plus j'en ai appris sur moi se fut une magnifique découverte.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    12 romans jeunesse qui célèbrent le premier amour

    Les histoires de coeur ne sont pas uniquement réservées aux adultes. La preuve avec cette sélection de romans jeunesse qui célèbrent le premier amour dans tout ce qu'il a de plus complexe et de plus émouvant. Du déjà culte Eleanor & Park à Romance, le dernier roman d'Arnaud Cathrine, focus sur 12 livres qui nous invitent à (re)vivre ce sentiment vertigineux.

    Lire l'article