Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266164863
Code sériel : 13057
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Atlantis

ANNE-CAROLE GRILLOT (Traducteur)
Date de parution : 11/10/2007

En 9000 av. J .-C., selon Platon, se dressait, au milieu de l’Atlantique, une île peuplée par des guerriers, les Atlantes. Mais, en quelques heures funestes, elle fut engloutie par les flots…

De nos jours, au large de la Grèce. Lors de l’exploration sous-marine d’une épave, l’archéologue Jack Howard trouve un...

En 9000 av. J .-C., selon Platon, se dressait, au milieu de l’Atlantique, une île peuplée par des guerriers, les Atlantes. Mais, en quelques heures funestes, elle fut engloutie par les flots…

De nos jours, au large de la Grèce. Lors de l’exploration sous-marine d’une épave, l’archéologue Jack Howard trouve un disque en or massif qui donnerait la clé de la cité perdue. Au même moment, dans une nécropole égyptienne, le professeur Hiebermeyer découvre sur une momie un papyrus rédigé en grec ancien qui mentionne Atlantis et révèle son emplacement…

Ces deux découvertes remettent en cause toute la science archéologique. Et même les plus sceptiques doivent se rendre à la raison : l’Atlandide n’est peut-être pas un mythe…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266164863
Code sériel : 13057
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Des_livres_pleins_les_yeux Posté le 7 Octobre 2020
    📚 : 9000 ans av. J.-C. : Selon les textes de Platon, au-delà des colonnes d'Héraclès, au beau milieu de l'océan Atlantique, se dressait une île peuplée par les Atlanes, un peuple de guerriers particulièrement en avance sur son temps. Pourtant, en l'espace d'un seul jour et d'une seule nuit funestes, l'Atlantide fut engloutie par les flots. Sans laisser de traces. 2004,au large de la Grèce : Lors des explorations sous-marine d'une épave minoenne, Jack Howard et son équipe d'archéologues mettent la main sur un disque en or massif d'un éclat intense qui, pourrait bien être la clé de la cité perdue. 2004, nécropole en Égypte : Le professeur Hiebermeyer découvre avec stupéfaction, sur le corps emmailloté d'une momie du sixième siècle av. J.-C., un papyrus rédigé en grec de l'époque de Ptolémée. Plus étonnant encore, ce papyrus mentionne le mot Atlantis et donne la carte de la cité perdue. Coïncidence ou manipulation ? À partir de ces deux découvertes, c'est toute la science archéologique qui est remise en cause. Qui n'a jamais rêvé du mythe de l'Atlantide ? David Gibbins nous envoie ici vers des découvertes auxquelles on n'aurait pas pensé. Il maîtrise son sujet (il me semble qu'il a... 📚 : 9000 ans av. J.-C. : Selon les textes de Platon, au-delà des colonnes d'Héraclès, au beau milieu de l'océan Atlantique, se dressait une île peuplée par les Atlanes, un peuple de guerriers particulièrement en avance sur son temps. Pourtant, en l'espace d'un seul jour et d'une seule nuit funestes, l'Atlantide fut engloutie par les flots. Sans laisser de traces. 2004,au large de la Grèce : Lors des explorations sous-marine d'une épave minoenne, Jack Howard et son équipe d'archéologues mettent la main sur un disque en or massif d'un éclat intense qui, pourrait bien être la clé de la cité perdue. 2004, nécropole en Égypte : Le professeur Hiebermeyer découvre avec stupéfaction, sur le corps emmailloté d'une momie du sixième siècle av. J.-C., un papyrus rédigé en grec de l'époque de Ptolémée. Plus étonnant encore, ce papyrus mentionne le mot Atlantis et donne la carte de la cité perdue. Coïncidence ou manipulation ? À partir de ces deux découvertes, c'est toute la science archéologique qui est remise en cause. Qui n'a jamais rêvé du mythe de l'Atlantide ? David Gibbins nous envoie ici vers des découvertes auxquelles on n'aurait pas pensé. Il maîtrise son sujet (il me semble qu'il a été archéologue) et nous emmène dans des aventures mouvementé plus souvent sous la mer qu'au-dessus. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et on s'attache assez vite à Jack Howard, j'ai hâte de voir les prochaines tomes Avis : 4/5
    Lire la suite
    En lire moins
  • etohyuta Posté le 3 Octobre 2019
    Atlantis est une quete archéologique qui va nous mener jusqu'au coeur de l'atlantide. Quel archéologue n'a pas rêvé de faire cette découverte là. Jack et costa font une découverte stupéfiante en méditerranée sur une épave minoenne. Au même moment, un illustre Égyptologue découvre un texte ancien perdu depuis des siècles. grace à une association internationale d'archéologie aussi puissante que l'otan et envers et contre de dangereux pirates avides de récupérer des trésors pour leur propres richesses, les héros de ce livre vont tenter de résoudre mystères et énigmes jusqu'à la cité de l’Atlantide. L'auteur est très bien documenté, cela se ressent à la lecture de ce livre dans lequel on apprend beaucoup de choses. l'intrigue est bien menée, nous avons là un suspense qui nous met en haleine et nous donne envie de poursuivre notre lecture. Toutefois, je regrette parfois un peu trop de termes technique en ce qui concerne le materiel de pointe et les armes de défenses. Qui aurait cru qu'il fallait sortir de l'armée pour faire des découvertes archéologiques. Il est vrai que l'ancien marin fait plus sexy, mais je m'attendais plus à notre bon vieil archéologue avec son bermuda, son chapeau et sa pipe.
  • veronique55 Posté le 21 Juin 2019
    Un peu longé : la partie archéologie de peintures rupestres et de la civilisation minoenne sont instructives , il y a même un épilogue fort bien à la fin du livre mais les exploits sous marins à la James Bond sont un peu trop kitch mais il faut bien faire un triller sur l Atlantide !
  • Fx1 Posté le 21 Octobre 2017
    Bonsoir et bienvenue pour une nouvelle chronique ! Votre serviteur est heureux de vous retrouver ! Aujourd'hui nous allons parler d'un auteur que votre serviteur ne connaissait pas, mais qui officie dans un genre qu'il apprecie beaucoup. Votre serviteur en a assez des romans de genre, où les supers flics traquent les supers psychopathes, avec du sang à foison, des intrigues ineptes et moûlts détails écœurants ... Votre serviteur pour se distraire apprécie beaucoup les romans avec une base historique, abordants l'archéologie, des romans contemporains ... Le "Da Vinci code " est notablement apprécie d'ailleurs ... Tout d'abord d'ailleurs un petit mot sur la comparaison entre Gibbins et Brown... Pourquoi fâire une comparaison alors qu'il n'y a aucun point commun ??!! Brown est un auteur qui situe des intrigues généralement en villes, que Gibbins lui privilégie les histoires se situant en mer ... Autre diffèrence , Il n'y a pas tant de mystère que cela chez Gibbins, cet homme est une pointure en archéologie, en histoire, et s'avère féru de plongée sous marine, trois thèmes qui reviennent dans ce roman... Brown n'a aucun rapport avec tout cela ... Si un parallèle devait être fâit, peut être devrait'il etre entre Gibbins et Berry , qui sont dans... Bonsoir et bienvenue pour une nouvelle chronique ! Votre serviteur est heureux de vous retrouver ! Aujourd'hui nous allons parler d'un auteur que votre serviteur ne connaissait pas, mais qui officie dans un genre qu'il apprecie beaucoup. Votre serviteur en a assez des romans de genre, où les supers flics traquent les supers psychopathes, avec du sang à foison, des intrigues ineptes et moûlts détails écœurants ... Votre serviteur pour se distraire apprécie beaucoup les romans avec une base historique, abordants l'archéologie, des romans contemporains ... Le "Da Vinci code " est notablement apprécie d'ailleurs ... Tout d'abord d'ailleurs un petit mot sur la comparaison entre Gibbins et Brown... Pourquoi fâire une comparaison alors qu'il n'y a aucun point commun ??!! Brown est un auteur qui situe des intrigues généralement en villes, que Gibbins lui privilégie les histoires se situant en mer ... Autre diffèrence , Il n'y a pas tant de mystère que cela chez Gibbins, cet homme est une pointure en archéologie, en histoire, et s'avère féru de plongée sous marine, trois thèmes qui reviennent dans ce roman... Brown n'a aucun rapport avec tout cela ... Si un parallèle devait être fâit, peut être devrait'il etre entre Gibbins et Berry , qui sont dans deux styles qui peuvent se rejoindre ... Sur le plan du style, nous ne sommes pas dans de la litterature, mais dans un roman de divertissement , donc l'on ne s'attend pas à une écriture soutenue, toutefois, c'est très agréable à lire, Gibbins ne veut pas livrer un roman bacle et on est bîen au dessus d'auteurs que beaucoup trouvent "géniaux " comme Pessl ou Tartt ... Gibbins n'a pas d'autre ambition que de partager sa passion pour l'archéologie, pour la plongée, et il y parvient fort honnêtement, dans un opus qui si Il ne révolutionne pas la Litterature, presente nombre de points positifs, qui s'avère distrayant sans prendre le lecteur pour un imbecile, et qui s'avère au final particulierement addictif ! Il n'y a que de peu de defauts dans cette oeuvre de serie B, bîen charpentée, qui instruit le lecteur sur l'archéologie qui plus est ! Au final, un livre tres sympathique, qui donne envie d'y revenir ! Portez vous bien et lisez des livres !
    Lire la suite
    En lire moins
  • py314159 Posté le 19 Octobre 2017
    Un archéologue part à la recherche de la mythique Atlantide. Ce thriller archéologique est bancal. Les idées développées sont intéressantes mais les personnages sont tellement stéréotypés qu'ils en deviennent ridicules.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.