En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Au paradis des manuscrits refusés

        10/18
        EAN : 9782264069863
        Code sériel : 5210
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        Au paradis des manuscrits refusés

        Olivier LEBLEU (Traducteur)
        Date de parution : 18/05/2017
        Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la vie dans la Bibliothèque des Refusés - qui renferme tous les manuscrits refusés par les éditeurs, n’est pas de tout repos…
        Sanctuaire ovni niché dans la campagne anglaise, dirigée par d'excentriques érudits, La Bibliothèque des Refusés accueille TOUS les manuscrits retoqués par les éditeurs. Mais entre l’agaçante nouvelle bibliothécaire, une actrice grimée en étudiante fouinant des idées de films, des cambrioleurs un peu gogos et le défilé des aspirants écrivains, la... Sanctuaire ovni niché dans la campagne anglaise, dirigée par d'excentriques érudits, La Bibliothèque des Refusés accueille TOUS les manuscrits retoqués par les éditeurs. Mais entre l’agaçante nouvelle bibliothécaire, une actrice grimée en étudiante fouinant des idées de films, des cambrioleurs un peu gogos et le défilé des aspirants écrivains, la mission n’est pas de tout repos ! Loufoque, profondément léger et délicieusement british : cette comédie originale est une insolente déclaration d'amour (et d'humour) à la littérature – en tout genre. Une merveille.
         
        « Drôle et décalé, un hommage aux oubliés de la littérature. »
        Sud-Ouest
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264069863
        Code sériel : 5210
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Trobs Posté le 5 Avril 2018
          Divertissant mais je m'attendais à beaucoup plus d'humour british.
        • mjaubrycoin Posté le 21 Janvier 2018
          Fondée par un original, la Bibliothèque des livre refusés conserve précieusement au sein de ses locaux secrètement tapis dans la campagne anglaise, les manuscrits des auteurs dont la publication a été refusée par une maison d'édition. Toute l'équipe dirigée par le Dr Patience et sa dynamique secrétaire Melle Ogylvie, doit faire face à un ensemble de défis, qu'il s'agisse de l'irruption d'une équipe de télévision américaine qui pourrait présenter l'activité de l'établissement sous un jour fâcheux, de la réception d'un legs bien encombrant ou des efforts accomplis par des curieux malintentionnés pour accéder à ce vaste fonds littéraire totalement méconnu. Tout ceci est d'une drôlerie irrésistible et les péripéties s'enchaînent pour la plus grande joie des lecteurs qui ne pourront que retrouver dans ce texte réjouissant certains accents évoquant le regretté Tom Sharpe et sa célèbre série consacrée au collège de Porterhouse. Le très sérieux Irving Finkel conservateur au British Museum et spécialiste de l'Assyrie et de l'écriture cunéiforme, nous apporte la preuve que l'érudition n'exclut pas ce sens de l'humour dévastateur qui fait le charme de nos voisins d'outre-manche . Sa critique du monde de l'édition, furieusement drôle, est d'une telle pertinence qu'elle ne peut qu'apporter du baume au coeur des... Fondée par un original, la Bibliothèque des livre refusés conserve précieusement au sein de ses locaux secrètement tapis dans la campagne anglaise, les manuscrits des auteurs dont la publication a été refusée par une maison d'édition. Toute l'équipe dirigée par le Dr Patience et sa dynamique secrétaire Melle Ogylvie, doit faire face à un ensemble de défis, qu'il s'agisse de l'irruption d'une équipe de télévision américaine qui pourrait présenter l'activité de l'établissement sous un jour fâcheux, de la réception d'un legs bien encombrant ou des efforts accomplis par des curieux malintentionnés pour accéder à ce vaste fonds littéraire totalement méconnu. Tout ceci est d'une drôlerie irrésistible et les péripéties s'enchaînent pour la plus grande joie des lecteurs qui ne pourront que retrouver dans ce texte réjouissant certains accents évoquant le regretté Tom Sharpe et sa célèbre série consacrée au collège de Porterhouse. Le très sérieux Irving Finkel conservateur au British Museum et spécialiste de l'Assyrie et de l'écriture cunéiforme, nous apporte la preuve que l'érudition n'exclut pas ce sens de l'humour dévastateur qui fait le charme de nos voisins d'outre-manche . Sa critique du monde de l'édition, furieusement drôle, est d'une telle pertinence qu'elle ne peut qu'apporter du baume au coeur des auteurs . Après tout rire de ses mésaventures, n'est-ce pas ce qui rend la vie infiniment plus belle ?
          Lire la suite
          En lire moins
        • belaval Posté le 7 Janvier 2018
          La Bibliothèques des manuscrits refusés: ce sujet m'a fait penser au mystère Henri Pick ou à la Bibliothèque des coeurs cabossés et à tous mes amis écrivains qui collectionnent les lettres de refus ( certaines prouvant que le manuscrit n'a pas été regardé, d'autres drôles et cruelles, beaucoup sont hypocrites: vous avez du potentiel mais etc.). Ici, la Bibliothèque est une véritable usine avec patron, secrétaire, adjoints etc. Je suis assez déçue,Beaucoup d'intrigues sans grand intérêt; on ne parle des livres qu'à propos du classement (déformation professionnelle?) On parle d'humour anglais? Je ne suis pas convaincue.
        • dlcb26 Posté le 31 Décembre 2017
          Voici un livre atypique, dans un style et un humour "so british". Ne me viennent pour le qualifier que des adjectifs atypiques : truculent, décalé, cynique, pince-sans-rire, sarcastique, .... Une histoire inédite sur un sujet à ma connaissance inédit. J'ai beaucoup ri, en particulier devant les petits complots des bibliothécaires pour protéger leur monde, leurs préoccupations, dilemmes et réflexions démesurés pour "des riens", ... le chapitre sur le cambriolage est comique ! J'ai vraiment apprécié de lire quelque chose de radicalement différent, d'inédit pour moi. Je comprends parfaitement qu'on adhère pas du tout : objectivement il ne se passe pas grand chose: rien de fantastique, d'extraordinaire, pas de folle romance, pas de course-poursuite, pas de morts, pas d'espionnage, pas de suspens ! Juste des bibliothécaires excentriques, des arrivages de livres refusés et le quotidien d'une bibliothèque improbable perdue dans un "trou" de l'Angleterre, et le temps qui semble s'écouler lentement ou peut-être plutôt les ignorer en les laissant hors du temps/siècle... ! Pourtant j'ai vraiment aimé ce livre : le style, l'histoire, les personnages ! Le conservateur en chef est impayable avec sa politesse tout en retenue et son extravagance, la secrétaire bien maline, le professeur de musique soudain... Voici un livre atypique, dans un style et un humour "so british". Ne me viennent pour le qualifier que des adjectifs atypiques : truculent, décalé, cynique, pince-sans-rire, sarcastique, .... Une histoire inédite sur un sujet à ma connaissance inédit. J'ai beaucoup ri, en particulier devant les petits complots des bibliothécaires pour protéger leur monde, leurs préoccupations, dilemmes et réflexions démesurés pour "des riens", ... le chapitre sur le cambriolage est comique ! J'ai vraiment apprécié de lire quelque chose de radicalement différent, d'inédit pour moi. Je comprends parfaitement qu'on adhère pas du tout : objectivement il ne se passe pas grand chose: rien de fantastique, d'extraordinaire, pas de folle romance, pas de course-poursuite, pas de morts, pas d'espionnage, pas de suspens ! Juste des bibliothécaires excentriques, des arrivages de livres refusés et le quotidien d'une bibliothèque improbable perdue dans un "trou" de l'Angleterre, et le temps qui semble s'écouler lentement ou peut-être plutôt les ignorer en les laissant hors du temps/siècle... ! Pourtant j'ai vraiment aimé ce livre : le style, l'histoire, les personnages ! Le conservateur en chef est impayable avec sa politesse tout en retenue et son extravagance, la secrétaire bien maline, le professeur de musique soudain propulsé dans la lumière et qui adore ça, jusqu'aux deux cambrioleurs un peu benêts et si inoffensifs que les policiers forts débonnaires finissent par laisser courir ces deux loustics notoirement connus et récidivistes ! une bonne lecture pour terminer le cru 2017 !
          Lire la suite
          En lire moins
        • julienleclerc45 Posté le 25 Novembre 2017
          Ce roman est une succession d’épisodes au cœur d’une institution étonnante. Les premiers chapitres ancrent cette bibliothèque née d’une envie soudaine, dans son quotidien. L’enchaînement haut en couleurs des visites et des remarques parvient à lui donner une grande crédibilité. Tous les personnages et les situations sont très sérieux et précis. L’auteur distille son sens de l’humour par l’absurde et les a propos. L’ensemble, malgré quelques péripéties (dont certaines de trop), enchante la lecture. On y trouve le très recherché et classique humour anglais tout en étant très proches des défauts du monde littéraire. L’auteur parvient à exploiter aussi bien l’univers de la bibliothèque (les rapports de force, la constante des pratiques, tout le décorum, les réunions de service) que celui de la littérature et des écrivains habités par l’envie de célébrité. Il n’y a dans ce roman pas une mais plusieurs anecdotes qui viennent dynamiter le récit. Régulièrement, on trouve des anthologies de lettres de refus qui sont de véritables pépites de violence et de réparties. Irving Finkel réussit à dérouler toutes ses idées très facilement et propose une exploration dans un monde aussi cohérent que fou.
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.