En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Au premier chant du merle

            Pocket
            EAN : 9782266283618
            Code sériel : 17152
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            Au premier chant du merle

            Claire DESSERREY (Traducteur)
            Date de parution : 22/02/2018
            Élisabeth s'est retirée du monde. Sitôt installée dans sa résidence de Stockholm, elle a débranché la sonnette et fermé sa porte à double tour. Elias, artiste dyslexique, rêve sa vie en peinture. Otto, libraire à la retraite, vit par procuration au milieu de ses livres. Tous trois habitent le même... Élisabeth s'est retirée du monde. Sitôt installée dans sa résidence de Stockholm, elle a débranché la sonnette et fermé sa porte à double tour. Elias, artiste dyslexique, rêve sa vie en peinture. Otto, libraire à la retraite, vit par procuration au milieu de ses livres. Tous trois habitent le même immeuble. Ils ne se connaissent pas, mais ont en commun leur solitude et leur immense sensibilité.
            Jusqu’au jour où Elias se décide à frapper à la porte d’Élisabeth pour lui remettre son courrier. Cet incident sortira-t-il cette femme aux ailes brisées de sa pénombre ? Ou faudra-t-il attendre un drame, et l'intervention inattendue d'Otto, pour faire entrer la lumière dans son appartement ?
            Au seuil de l'été nordique, le chant du merle annonce les beaux jours. Ces trois solitudes sauront-elles réapprendre à sourire, à aimer et prendre le risque de tout perdre à nouveau ?
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266283618
            Code sériel : 17152
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MissIleen Posté le 9 Juin 2018
              J’ai trouvé cette histoire touchante, avec la confrontation de ces trois solitudes et la manière dont ils passent outre. Elisabeth, Elias et Otto sont, d’une certaine manière, abîmés. Et puis, il y a la façon dont un petit rien peut entraîner une grande amitié. Comme quoi, une simple erreur de facteur peut faire de grande chose. Le seul bémol serait pour la fin, trop ouverte et à l’apparence bâclée. Volonté de l’auteur ou simple impossibilité à trouver une vraie fin ? C’est un peu à double tranchant. Etant une fille assez pessimiste, je m’imagine le pire. Après, c’est à chacun de se faire son avis ! Ce livre est touchant et laisse à réfléchir sur certaines choses de notre quotidien. Sincèrement, je me suis fait entraînée dans cette histoire à cause de la couverture. Et, je ne suis pas déçue de cette lecture.
            • Marech20 Posté le 10 Avril 2018
              Beau roman sur la - ou plutôt les - solitude(s), qui se rencontrent. Et sur l'art aussi. Le livre se lit facilement, la fin reste ouverte... même si on peut la suppose triste. Une petite chose m'a gênée : on cherche à savoir dès le début la raison qui pousse la femme à vouloir - au début - vivre aussi recluse, cloîtrée. On s'attend à un drame....et , certes, ce qui lui est arrivée est triste, mais pas unique, et la réaction s'en trouve disproportionnée, peut-être.
            • LillyMaya Posté le 16 Octobre 2017
              J'avais vu passer ce roman il y a quelques temps sur Babelio, et je l'avais noté en pense-bête. Et puis je l'ai trouvé la semaine dernière dans une foire aux livres et je me suis dit pourquoi pas. Je ressors finalement mitigée de ma lecture. On s'attache aux personnages, mais il reste des zones d'ombres qui ne sont pas résolues et qui personnellement m'ont frustré.
            • clarisse06 Posté le 29 Août 2016
              Malgré les avis élogieux que j'ai pu lire ici et là, je ressors plutôt mitigée de cette lecture. Si vous appréciez les plumes douces, pleines de délicatesse et de poésie, vous serez probablement conquis par ce roman, éloge aux belles petites choses qui nous entourent et que l'on ne prend plus le temps de remarquer. Le rythme est plutôt lent, il ne se passe de toute façon pas grand chose. La trame a su m'intriguer et j'ai très rapidement voulu comprendre ce qui poussait Elisabeth à vivre en recluse, pourquoi Elias était renfermé et pourquoi Otto semblait se contenter de peu. Et surtout, comment ces trois protagonistes allaient se croiser et lier de façon inextricable leur destin. Pourtant, ma curiosité s'est vite tarie, peut-être à cause du rythme trop lent, de l'histoire finalement banale. Je n'ai pas ressenti d'empathie particulière pour les personnages, même si l'écriture de Linda Olsson a su me charmer par ces petits rien qu'elle sait mettre en beauté. La fin du livre, quant à elle, m'a laissée perplexe et j'ai l'impression d'être un peu passée à côté. Linda Olsson nous offre une belle histoire et de magnifiques moments entre trois êtres pris au piège... Malgré les avis élogieux que j'ai pu lire ici et là, je ressors plutôt mitigée de cette lecture. Si vous appréciez les plumes douces, pleines de délicatesse et de poésie, vous serez probablement conquis par ce roman, éloge aux belles petites choses qui nous entourent et que l'on ne prend plus le temps de remarquer. Le rythme est plutôt lent, il ne se passe de toute façon pas grand chose. La trame a su m'intriguer et j'ai très rapidement voulu comprendre ce qui poussait Elisabeth à vivre en recluse, pourquoi Elias était renfermé et pourquoi Otto semblait se contenter de peu. Et surtout, comment ces trois protagonistes allaient se croiser et lier de façon inextricable leur destin. Pourtant, ma curiosité s'est vite tarie, peut-être à cause du rythme trop lent, de l'histoire finalement banale. Je n'ai pas ressenti d'empathie particulière pour les personnages, même si l'écriture de Linda Olsson a su me charmer par ces petits rien qu'elle sait mettre en beauté. La fin du livre, quant à elle, m'a laissée perplexe et j'ai l'impression d'être un peu passée à côté. Linda Olsson nous offre une belle histoire et de magnifiques moments entre trois êtres pris au piège de leur solitude, mais il m'a vraiment manqué quelque chose pour me sentir pleinement concernée. Peut-être que ce n'était pas la bonne lecture, au bon moment, tout simplement. En bref, AU PREMIER CHANT DU MERLE est un joli roman empreint de poésie et de douceur, mais je n'ai pas été touchée plus que cela par le destin des trois personnages. En défininitive, ce roman ne me laissera pas une marque indélébile.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Carosand Posté le 14 Juillet 2016
              Lu d'une traite soit 250 pages en 2 h 30, Linda Olsson comme toujours par sa magie des mots tend à comprendre et à réparer les âmes écorchées. Seuls les arts peuvent atteindre à les panser tels la musique, le dessin, la poésie, la littérature ou le cinéma et ce de manière universelle dans ce monde si vaste. A méditer de toute urgence !
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com