Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266298537
Code sériel : 17731
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 720
Format : 108 x 177 mm

Au royaume des glaces

Sophie Aslanides (traduit par), Prince Albert de Monaco (préface de)
Collection : Aventure Humaine
Date de parution : 22/10/2020
À la fin du XIXe siècle, à l’ère des premiers téléphones et du développement de la presse populaire, nombreux sont ceux obsédés par l’une des dernières régions non cartographiées du globe : le pôle Nord. James Gordon Bennett, patron excentrique du New York Herald en quête de récits sensationnels, finance... À la fin du XIXe siècle, à l’ère des premiers téléphones et du développement de la presse populaire, nombreux sont ceux obsédés par l’une des dernières régions non cartographiées du globe : le pôle Nord. James Gordon Bennett, patron excentrique du New York Herald en quête de récits sensationnels, finance une expédition pour atteindre ce Graal des explorateurs. Fortement convaincu que la mer polaire est ouverte, il en confie le commandement au jeune officier de marine George Washington De Long.
Le 8 juillet 1879, la Jeannette quitte San Francisco avec trente-trois hommes à son bord, sous le regard d’une foule en transe, contaminée par la fièvre arctique. Mais une fois passés les comptoirs de l’Alaska et le détroit de Béring, le bateau est pris dans les glaces, et plus rien ne se déroulera comme prévu…

« Un récit romanesque au possible, aussi captivant et palpitant qu’un bouquin de Jules Verne. À ceci près que tout est vrai et qu’on en garde le cœur glacé. » L’Express

« Plus qu’un roman historique réussi, Hampton Sides signe là un grand livre, héroïque, terrible. » Historia
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266298537
Code sériel : 17731
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 720
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Hampton Sides, historien et journaliste, a retourné des piles de documents et humé lui-même les froidures sibériennes pour dépeindre les périls de cette folle entreprise, les ébullitions d'une époque toquée d'explorations. Des personnalités remarquables ressuscitent sous sa plume aiguisée. Un récit romanesque au possible, aussi captivant et palpitant qu'un bouquin de Jules Verne. À ceci près que tout est vrai et qu'on en garde le cœur glacé. »
L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ourcq Posté le 9 Mars 2020
    Un livre très agréable sur un sujet, pour moi, inconnu et assez incroyable. On passe des premiers chapitres plein d'énergie voire de folie à une fin qui vous coupe le souffle en passant par quelques longueurs à l'image d'un périple sur la banquise On a du mal à croire que cela s'est réellement passé.
  • Caran Posté le 31 Juillet 2019
    Mine de rien, je suis bien content d’avoir terminé ce livre et même si je m’apprête à lui attribuer une note plus que convenable, il est clair que c’est une œuvre que j’aurais aimé conservé précieusement au sein de l’une de mes bibliothèques. Même si je ne suis pas un grand fan des histoires maritimes, je dois reconnaître que celle-ci m’a plutôt séduite, même si je lui reproche quelques points sombres dont je ferais la liste dans quelques minutes. Ce livre reste appréciable via de nombreux éléments et si j’aurais aimé garder ce livre chez moi, c’est pour garder une trace de l’aventure de ces hommes qui se sont risqués jusqu’à ces terres inexplorées. D’avance, je me suis douté que certains d’entre eux ne survivraient pas à cette exploration et mine de rien, je dois reconnaître que je me suis attaché à certains d’entre eux. En tout cas, je tenais à remercier l’auteur de nous avoir fait parvenir cette histoire pour être sûr que cette dernière ne tombe jamais dans l’oubli. Points négatifs : - Tout d’abord, j’estime que l’action a été trop longue à se mettre en place. Connaître les préparatifs est une chose mais ce qui m’intéressait le plus dans... Mine de rien, je suis bien content d’avoir terminé ce livre et même si je m’apprête à lui attribuer une note plus que convenable, il est clair que c’est une œuvre que j’aurais aimé conservé précieusement au sein de l’une de mes bibliothèques. Même si je ne suis pas un grand fan des histoires maritimes, je dois reconnaître que celle-ci m’a plutôt séduite, même si je lui reproche quelques points sombres dont je ferais la liste dans quelques minutes. Ce livre reste appréciable via de nombreux éléments et si j’aurais aimé garder ce livre chez moi, c’est pour garder une trace de l’aventure de ces hommes qui se sont risqués jusqu’à ces terres inexplorées. D’avance, je me suis douté que certains d’entre eux ne survivraient pas à cette exploration et mine de rien, je dois reconnaître que je me suis attaché à certains d’entre eux. En tout cas, je tenais à remercier l’auteur de nous avoir fait parvenir cette histoire pour être sûr que cette dernière ne tombe jamais dans l’oubli. Points négatifs : - Tout d’abord, j’estime que l’action a été trop longue à se mettre en place. Connaître les préparatifs est une chose mais ce qui m’intéressait le plus dans ce livre, c’était le quotidien de l’équipage une fois dans l’Arctique. Lorsque les chapitres consacrés à cette partie ont commencé, j’ai trouvé satisfaction. - Forcément, comme l’action a été longue à se manifester, je me suis risqué sur de trop nombreuses longueurs liées aux préparatifs de cette expédition. Même si la suite a su m’enchanter ainsi que sa conclusion, je ne pouvais pas fermer les yeux sur ces parties qui m’ont paru pénible, par moment. - Enfin, même si j’ai su apprécier ce livre à sa juste valeur, je ne dirais pas que je suis heureux de m’en être débarrassé. Heureux de l’avoir terminé pour passer à autre chose ? Oui. Points positifs : - La taille aléatoire des chapitres. - Une histoire qui se déroule dans l’un des environnements favoris, à savoir la glace, est suffisant à mes yeux pour gagner un petit point gratuitement et sans la moindre difficulté. Oui, je suis faible. - Au sein de ce livre, une autre expédition que je connais très bien a été narré sur quelques lignes : celle du Terror et de l’Erebus. Bien sûr, voir un petit passage consacré à une histoire qui m’a particulièrement touchée a fait son petit effet. - J’ai beaucoup aimé le coeur du récit, à savoir celui du quotidien de l’expédition mais aussi celui du naufrage. J’ai pu ainsi satisfaire ma curiosité et d’ailleurs, grâce à ce que j’ai pu raconter lors du point précédent, j’ai pu résoudre une petite enquête médicale bien avant le médecin de bord. En effet, plusieurs membres de l’équipage ont souffert subitement du saturnisme, un fléau qui avait également frappé les marins du Terror et de l’Erebus. De suite, je savais dans quelle direction chercher la cause de ce mal et je comptais sur le médecin pour m’apporter la réponse à ce mystère. Quelques passages plus loin, l’interrogation fut levée et j’avais vu juste. - La conclusion. Même si celle-ci est loin d’être heureuse, j’ai beaucoup aimé savoir ce qui était devenu des survivants. - Enfin, les nombreuses photos qui sont présentes à la fin de ce livre. J’ai pu mettre des visages sur certains noms et grâce à ces images, nous savons qui sont ces hommes qui se sont montrés courageux au point de sacrifier leur vie par passion ou par devoir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MARCUS36 Posté le 10 Juin 2019
    Fin du 19ème siècle, le monde scientifique et les explorateurs sont attirés par le pôle nord, au sujet duquel les théories plus ou moins censées florissent. Un homme, James Gordon Bennet, patron du "New York Hérald" décide de monter une expédition pour, d'une part alimenter son journal de récits sensationnels et d'autre part https://www.lecteurs.com/markus-olmes/240471/son-murpour satisfaire sa quête d'aventure et de découverte. Il choisit un jeune officier de marine : George Washington De Long pour commander cette expédition. Ce récit est une aventure, que dis-je une épopée vécue, celle de "La Jeannette" et de son équipage de 33 hommes. Hampton Sides a effectué un travail considérable de recherches afin de nous décrire cette exploration, il ne s'est pas contenté de nous conter les péripéties dès son départ. L'auteur nous présente une fresque accomplie de A à Z, en nous dressant la personnalité des principaux participants avant ce projet qui pouvait paraître presque fou. Et que dire de l'épilogue qui clôt parfaitement cette oeuvre d'un voyage impossible. A la fin de l'ouvrage sont présentées des photos, des documents pour illustrer cette expédition. Le livre est à la hauteur de la documentation qu'a dû chercher et trouver Hampton Sides, nous pourrions croire que lui-même... Fin du 19ème siècle, le monde scientifique et les explorateurs sont attirés par le pôle nord, au sujet duquel les théories plus ou moins censées florissent. Un homme, James Gordon Bennet, patron du "New York Hérald" décide de monter une expédition pour, d'une part alimenter son journal de récits sensationnels et d'autre part https://www.lecteurs.com/markus-olmes/240471/son-murpour satisfaire sa quête d'aventure et de découverte. Il choisit un jeune officier de marine : George Washington De Long pour commander cette expédition. Ce récit est une aventure, que dis-je une épopée vécue, celle de "La Jeannette" et de son équipage de 33 hommes. Hampton Sides a effectué un travail considérable de recherches afin de nous décrire cette exploration, il ne s'est pas contenté de nous conter les péripéties dès son départ. L'auteur nous présente une fresque accomplie de A à Z, en nous dressant la personnalité des principaux participants avant ce projet qui pouvait paraître presque fou. Et que dire de l'épilogue qui clôt parfaitement cette oeuvre d'un voyage impossible. A la fin de l'ouvrage sont présentées des photos, des documents pour illustrer cette expédition. Le livre est à la hauteur de la documentation qu'a dû chercher et trouver Hampton Sides, nous pourrions croire que lui-même a participé à cette expédition. Les anecdotes, les péripéties sont nombreuses, nous tiennent en haleine surtout dès la partie trois au moment où "La Jeannette" quitte l'Amérique. L'écrivain nous offre là une lecture en 3D, nous ne sommes pas seulement lecteurs mais témoins vivants de ces hommes, de ce navire, les faits sont en nous, j'ai eu froid, peur, j'étais endolori, gelé. Ces trente-trois hommes sont héroïques, combien de fois en lisant, tournant ces pages je me suis posé la question : comment me serais-je comporté, comment ces hommes ont-ils supporté ces affres en quasi permanence. Et ceci pas pour la gloire d'avoir découvert telle ou telle contrée, mais pour la fierté de la nation et pour l'avancée de la science. Cet ouvrage, mais aussi cette odyssée, sont extraordinaires, l'équipage surhumains pourrions-nous affirmer, et surtout une réussite, mais à quel prix ce voyage s'est accompli. Alors bien sûr il y a un parcours de 470 pages qui pourraient en paraître 1000 parce que les caractères sont petits mais aussi parce qu'il y a tant à découvrir et à ressentir. Mais qu'est-ce en regard de cet exploit raconté, décrit? N'hésitez pas, il faut partir avec "La Jeannette" et ces fabuleux marins, le temps n'est pas important mais le voyage est si passionnant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MG4 Posté le 4 Avril 2019
    Une extraordinaire aventure à fin du XIXème, quand personne n'avait encore jamais atteint le pôle nord. Un navire américain spécialement préparé pour cette expédition, se lance vers le Grand Nord. Histoire et géographie se mêlent pour nous faire vivre avec les marins engagés dans cette épopée à la gloire de l’Amérique. Ces marins sont des héros dévoués à cette cause. Un coup de coeur. Ce livre mérite beaucoup de lecteurs, tant il nous dépayse et nous emmène sur les rivages inconnus de la glace, mais aussi de la psychologie humaine.
  • InnuendoBZH Posté le 29 Mars 2019
    Un roman rédigé avec élégance, sans s'éloigner de trop des faits réels.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.