En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Bien comme il faut

        10/18
        EAN : 9782264068200
        Code sériel : 5264
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 108 x 177 mm
        Bien comme il faut

        Marie ANTILOGUS (Traducteur)
        Date de parution : 09/11/2017
        Une ville universitaire au cœur de l'Illinois. Dans son petit appartement, Romola, jeune mariée fraîchement arrivée d'Inde, attend avec impatience sa première lettre en provenance du pays. En ouvrant par erreur une enveloppe qui ne lui est pas destinée, sa vie bascule. Des années plus tard, lorsque son fils Amit... Une ville universitaire au cœur de l'Illinois. Dans son petit appartement, Romola, jeune mariée fraîchement arrivée d'Inde, attend avec impatience sa première lettre en provenance du pays. En ouvrant par erreur une enveloppe qui ne lui est pas destinée, sa vie bascule. Des années plus tard, lorsque son fils Amit tombe sur cette même lettre, il pense avoir découvert le secret de sa mère. Mais les apparences sont parfois trompeuses. À Calcutta, dans la maison pleine de vie où il a grandi, Amit a toujours été protégé des secrets de ses parents. À présent ingénieur installé à San Francisco, il reste tiraillé entre sa nouvelle vie et celle qu'il a laissée derrière lui.

         Une splendide fresque familiale où le conflit des générations se double d’une relation compliquée entre tradition et modernité.

         Traduit de l'anglais par Marie Antilogus
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264068200
        Code sériel : 5264
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • gwen1401 Posté le 19 Février 2018
          J'ai beaucoup aimé cette histoire. Mis à part le personnage de Romola que j'ai aimé détester, je me suis attachée aux personnages. Le personnage d'Avinash m'a énormément touché. On y sent qu'il a préféré être malheureux toute sa vie et vivre pour les autres plutôt que pour lui. Il n'a jamais voulu décevoir ses proches. On y sent le poids des traditions et du regard des autres sur la façon de mener sa vie. On y sent également la différence d'époque et d'évolution de mœurs à travers les générations. En effet, Amit a beaucoup moins de problème à assumer ses différences par rapport aux traditions et à s'intégrer aux USA contrairement à ses parents. L'auteur nous fait voyager en Inde et en Amérique. Lorsqu'on se retrouve en Inde, dans la famille de Romola et Avinash, on a l'impression d'être avec eux dans la maison. L'auteur a très bien décrit les lieux et les odeurs... J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur ce pays. L'intrigue est partagée entre le présent et le passé. .....
        • LesPapotisdeSophie Posté le 1 Avril 2016
          Romola jeune mariée, quitte l'Inde pour l'Amérique avec son mari. Elle découvre tout de sa vie de jeune épouse, et de ce pays, choc de culture au rdv. Cependant, lorsqu'elle découvre une lettre adressée à son mari, elle se sent trahie et va tout faire pour revenir au pays. Voyages dans la vie de cette femme et de sa famille, mais aussi dans le passé et le présent. Les secrets de famille vont-ils éclater ? Encore une fois les éditions Les escales offrent à la fois un roman fourmillant de vie familiale et aussi de voyage entre présent, passé et histoire. A chaque fois, c'est une découverte et un dépaysement j'adore !!! L'Inde comme je ne l'ai jamais lue.
        • Atasi Posté le 17 Janvier 2016
          Romola est installée chez son fils Amit qui vit en Californie avec sa famille, sa femme américaine et son fils. Romola est veuve et avait déjà vécu en Amérique lorsqu'elle était fraîchement mariée et avait rejoint son époux, Avinash, alors étudiant. Romola avait du mal à s'acclimater à ce nouveau pays loin de tout repère et elle n'y a pas vécu longtemps. Amit a trouvé dans les affaires qu'il a ramené lors de son dernier voyage à Calcutta, une lettre d'un homme qui croit être destinée à sa mère. Il trouve l'occasion pour en parler à sa mère mais cette lettre était destinée à son père et rappelle à Romola bon nombre de souvenirs. Le lecteur plonge alors dans l'histoire familiale de Romola, Amit et Avinash. Des souvenirs à différentes étapes de la vie de chacun, des souvenirs secrètement gardés, des souvenirs heureux, des souvenirs douloureux, des souvenirs d'enfance, des souvenirs de Calcutta et des États-Unis. Le roman est très touchant et l'on se régale de ces souvenirs très variés. Toutes les histoires sont une surprise pour son lecteur et l'on ne peut que les apprécier. De plus, il aborde différents sujets. Les personnages sont attachants même quelquefois drôles.
        • jostein Posté le 2 Novembre 2015
          Je ne refuse jamais l’occasion de lire de la littérature indienne. Ce livre avait en plus la promesse de découverte d’une nouvelle plume puisqu’il s’agit d’un premier roman. L’auteur construit cette histoire familiale en reprenant plusieurs récits déjà publiés dans des anthologies. Et malheureusement, la construction en souffre un peu mais permet aussi d’avoir des anecdotes des différentes générations. Nous commençons cette histoire avec Amit, indien installé en Californie. Même si il garde en lui le poids des traditions, il fait partie de la première génération à avoir épousé une américaine. Lorsqu’il reçoit sa mère, Romola venue de Calcutta quelques années après la mort de son mari Avinash, Amit croit déceler un secret de la jeunesse de ses parents. Au fil des chapitres, l’auteur nous entraîne dans l’enfance des parents, puis le temps du mariage et enfin l’époque actuelle d’Amit. Si les fils partent faire leurs études aux États-Unis, la tradition familiale les contraint à revenir au pays épouser une indienne. Il fallait protéger « l’honneur de la famille contre les méchantes Américaines, irrespectueuses, instables, adeptes du chewing-gum et des cigarettes. » C’est ce que fera Avinash, contrairement à ses pulsions homosexuelles en épousant Romola, qui elle renonce à l’acteur de ses rêves. Après... Je ne refuse jamais l’occasion de lire de la littérature indienne. Ce livre avait en plus la promesse de découverte d’une nouvelle plume puisqu’il s’agit d’un premier roman. L’auteur construit cette histoire familiale en reprenant plusieurs récits déjà publiés dans des anthologies. Et malheureusement, la construction en souffre un peu mais permet aussi d’avoir des anecdotes des différentes générations. Nous commençons cette histoire avec Amit, indien installé en Californie. Même si il garde en lui le poids des traditions, il fait partie de la première génération à avoir épousé une américaine. Lorsqu’il reçoit sa mère, Romola venue de Calcutta quelques années après la mort de son mari Avinash, Amit croit déceler un secret de la jeunesse de ses parents. Au fil des chapitres, l’auteur nous entraîne dans l’enfance des parents, puis le temps du mariage et enfin l’époque actuelle d’Amit. Si les fils partent faire leurs études aux États-Unis, la tradition familiale les contraint à revenir au pays épouser une indienne. Il fallait protéger « l’honneur de la famille contre les méchantes Américaines, irrespectueuses, instables, adeptes du chewing-gum et des cigarettes. » C’est ce que fera Avinash, contrairement à ses pulsions homosexuelles en épousant Romola, qui elle renonce à l’acteur de ses rêves. Après une brève installation en Amérique, Romola contraint Avinash à revenir s’installer près de leurs familles à Calcutta. L’auteur donne un panorama des traditions de l’Inde notamment sur les rites funéraires, les contraintes de mariage, la mauvaise influence de Bollywood, l’importance du regroupement et du soutien familial, notamment en les opposant aux libertés des États-Unis. Toutefois, même avec des anecdotes amusantes sur le passé des uns et des autres, l’ensemble m’a paru assez superficiel et creux.
          Lire la suite
          En lire moins
        • sandrine57 Posté le 12 Octobre 2015
          Installée à San Francisco chez son fils depuis son veuvage, Romola est bouleversée par une vieille lettre retrouvée par ce dernier. La lettre d'un amant dont Amit ne se formalise pas. Sa mère a renoncé à un amour de jeunesse pour épouser son père, soit. Pourtant, la vérité est toute autre et Romola se revoit, jeune mariée, fraîchement débarquée dans une petite ville de l'Illinois au bras d'un époux choisi par sa mère, ses difficultés à s'adapter à ce nouveau pays, sa joie quand enfin elle reçoit des nouvelles de Calcutta, et le choc, la déception, l'humiliation, la colère à la lecture de cette lettre dont elle n'est pas la destinataire. De retour dans son pays, elle n'en a pas moins mené la vie d'une bonne épouse indienne auprès d'Avinash, lui cachant son penchant amoureux pour un célèbre acteur de Bollywood, tandis qu'il lui dissimulait ses incursions sur les sites de rencontres pour homosexuels. Des secrets bien gardés par un couple traditionnel et apparemment uni... Un très beau roman qui tourne autour de trois personnages principaux : Romola, Avinash et Amit. Grâce à des flash-backs, on les retrouve à différentes périodes de leur vie, pour mieux les connaitre et les comprendre.... Installée à San Francisco chez son fils depuis son veuvage, Romola est bouleversée par une vieille lettre retrouvée par ce dernier. La lettre d'un amant dont Amit ne se formalise pas. Sa mère a renoncé à un amour de jeunesse pour épouser son père, soit. Pourtant, la vérité est toute autre et Romola se revoit, jeune mariée, fraîchement débarquée dans une petite ville de l'Illinois au bras d'un époux choisi par sa mère, ses difficultés à s'adapter à ce nouveau pays, sa joie quand enfin elle reçoit des nouvelles de Calcutta, et le choc, la déception, l'humiliation, la colère à la lecture de cette lettre dont elle n'est pas la destinataire. De retour dans son pays, elle n'en a pas moins mené la vie d'une bonne épouse indienne auprès d'Avinash, lui cachant son penchant amoureux pour un célèbre acteur de Bollywood, tandis qu'il lui dissimulait ses incursions sur les sites de rencontres pour homosexuels. Des secrets bien gardés par un couple traditionnel et apparemment uni... Un très beau roman qui tourne autour de trois personnages principaux : Romola, Avinash et Amit. Grâce à des flash-backs, on les retrouve à différentes périodes de leur vie, pour mieux les connaitre et les comprendre. A Calcutta ou aux Etats-Unis, ils sont indiens et promènent tout le lot de traditions que cela implique. C'est la famille qui compte avant tout : respect des anciens, parents, beaux parents, obéissance au mari. Le mariage ne se fait pas en fonction d'inclinaisons sentimentales mais est le fruit d'un arrangement entre deux familles. Sous le poids des traditions et la pression sociale, Romola a renoncé à sa romance avec un jeune acteur prometteur et Avinash n'a jamais pu assumer son penchant pour les hommes. Amit, quant à lui, fait partie de ses jeunes indiens partis aux États-Unis pour leurs études et qui finissent par s'y installer et épouser une américaine, au grand dam de leurs parents. Bien comme il faut est le roman des apparences, de la famille, des sacrifices. C'est aussi le roman de L'Inde, ses rites, ses couleurs, sa chaleur, sa verve. Une lecture parfois déroutante par son absence de chronologie mais un bon moment passé avec cette famille compliquée mais attachante. Un premier roman qui aborde des thèmes difficiles comme le deuil, le mariage imposé, l'homosexualité, l'exil mais avec une touche de tendresse qui sent le vécu et lui apporte de la légèreté. Un auteur à suivre.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.