Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264072061
Code sériel : 5343
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Bien des ciels au-dessus du septième

Isabelle Rosselin (Traducteur)
Date de parution : 18/10/2018
Leurs histoires sont faites de bonheurs inattendus, de complications dérisoires, de secrets trop lourds à porter et d’espoirs inavouables. Lou, Eva, Casper, Elsie et Jos : cinq narrateurs, trois générations, des questionnements universels. De 12 à 71 ans, leurs points de vue diffèrent, mais la question reste la même :... Leurs histoires sont faites de bonheurs inattendus, de complications dérisoires, de secrets trop lourds à porter et d’espoirs inavouables. Lou, Eva, Casper, Elsie et Jos : cinq narrateurs, trois générations, des questionnements universels. De 12 à 71 ans, leurs points de vue diffèrent, mais la question reste la même : qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

Plaisirs minuscules saisis au vol, cœurs prêts à éclater, Bien des ciels au-dessus du septième capte la poésie du quotidien et restitue les sentiments doux-amers qui unissent les hommes. Une comédie dramatique sincère et touchante.

Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264072061
Code sériel : 5343
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Iskiwiwi Posté le 11 Mai 2019
    Enorme coup de coeur !!! Une histoire de famille émouvante avec des personnages attachants et des vrais parcours de vie.
  • fanfan50 Posté le 18 Janvier 2019
    Quand j’ai commencé le livre, je me suis dit : encore un livre pour se remonter le moral. Et puis non, c’est une tranche de vie de plusieurs personnages qui sont une famille. D’abord, Eva, la trentaine, qui vit seule et dont le travail est d’aider les gens en prison, psychothérapeute pour dire clair. Un travail difficile et ingrat. Lou, sa petite nièce de 12 ans, qui passe d’un collège à l’autre pour une histoire d’incompatibilité avec une camarade de classe, Vanessa. Lou est très attachante et se confie beaucoup à Eva, sa tante. Lou aime faire des listes (cinq choses qui me rendent triste, cinq choses qui à mon avis ne devraient pas exister dans la vie, cinq choses qui me mettent de bonne humeur). Il y a aussi la sœur d’Eva, Elsie, qui est directrice de théâtre et Walter, son mari, néphrologue. Casper, un peintre, ami d’Eva puis d’Elsie. Jos et Jeanne les grands-parents de Lou. Tout tourne ou presque autour de ces personnages. La lecture est passionnante et l’humour n’en est pas absent. C’est aussi très triste – la vraie vie, quoi !
  • dineocean Posté le 1 Novembre 2018
    un roman choral un roman de personnages qui captent le bonheur dès qu'il se pointe à la porte même si parfois cela ne suffit pas pour que la lumière ne s'éteigne pas. Touchant et plaisant à lire
  • lilicrapota Posté le 18 Octobre 2017
    Il est rarissime que je ferme un livre et que j'ai aussitôt envie de le rouvrir pour le relire ;-) Mais c'est l'effet qu'il m'a fait, celui-ci, et très honnêtement je ne comprends pas exactement pourquoi. D'abord j'ai mis du temps à comprendre que les 5 narrateurs avaient tous un lien entre eux (Lou est la fille d'Elsie, qui est elle-même la soeur d'Eva et donc toutes deux sont filles de Jos ; Casper est l'amant d'Elsie). Je le cherchais, le lien, mais va savoir pourquoi, j'ai mis longtemps avant de comprendre. Les chapitres sont courts et bien écrits, on nous "appâte" sans arrêt et il faut attendre de passer au chapitre suivant, puis encore au suivant, etc, pour avoir des brins de réponse pendant que d'autres fils se nouent. Oui, vraiment très bien écrit! Et finalement, bien que l'histoire en elle-même n'est rien d'original (un peu de vie sous l'oeil de 3 générations différentes); eh ben je l'ai trouvée originale, moi, dans cette façon presque familière de la présenter, dans ce changement fréquent de narrateur, dans ce quotidien, celui de tout le monde, qui s'offre à nous si naturellement. Un sacré réussite ;-)
  • gromit33 Posté le 17 Août 2017
    Une douce couverture avec des couleurs qui nous donneraient l’impression que nous allons être entraînés dans une douce histoire de famille, avec une telle couverture, on se dit que nous allons nous mettre sur un douillet lit et lire. Ce roman polyphonique va nous permettre de connaître les membres d’une famille. Chacune et chacun va nous raconter sa vie, ses questionnements, sa façon de vivre et de survivre pour certains ; chacun a des secrets, certains les partagent entre eux, d’autres les gardent enfouis ou les noie dans des verres de genévrier (nous sommes dans les Flandres). Nous avons Jos, le grand père tourmenté, qui a un lourd secret qu’il garde depuis de nombreuses années enfoui dans sa mémoire. Eva et Elsie, ses deux filles, chacune avec une personnalité très différente, la jeune Lou, fille et nièce de celles-ci, une gamine de 12 ans qui va essayer de vivre son adolescence et son intégration dans un nouveau collège mais il n’est jamais facile de se faire des ami(e)s. Gasper, un peintre qui va croiser ces femmes. J’ai été touchée par chacun de ses témoignages. On peut se reconnaître dans chacun et chacune. Au fils des pages, on découvre la personnalité... Une douce couverture avec des couleurs qui nous donneraient l’impression que nous allons être entraînés dans une douce histoire de famille, avec une telle couverture, on se dit que nous allons nous mettre sur un douillet lit et lire. Ce roman polyphonique va nous permettre de connaître les membres d’une famille. Chacune et chacun va nous raconter sa vie, ses questionnements, sa façon de vivre et de survivre pour certains ; chacun a des secrets, certains les partagent entre eux, d’autres les gardent enfouis ou les noie dans des verres de genévrier (nous sommes dans les Flandres). Nous avons Jos, le grand père tourmenté, qui a un lourd secret qu’il garde depuis de nombreuses années enfoui dans sa mémoire. Eva et Elsie, ses deux filles, chacune avec une personnalité très différente, la jeune Lou, fille et nièce de celles-ci, une gamine de 12 ans qui va essayer de vivre son adolescence et son intégration dans un nouveau collège mais il n’est jamais facile de se faire des ami(e)s. Gasper, un peintre qui va croiser ces femmes. J’ai été touchée par chacun de ses témoignages. On peut se reconnaître dans chacun et chacune. Au fils des pages, on découvre la personnalité de chacun des personnages et la vie des cinq personnages s’entrechoque, s’emmêle. L’auteure nous parle très bien de chaque génération et de leur façon d’essayer de vivre ou survivre. Elle aborde aussi la vie sociale, les métiers de chacun, que ce soit celui de psychothérapeute d’Eva qui consulte en prison et qui doit être solide pour écouter et partager les souffrances des autres, elle écoute les mots et les maux des autres. Que ce soit le monde du théâtre et de l’art. Que ce soit aussi le monde impitoyable du collége et des rapports entre les jeunes élèves. Ce livre est parfois plombant mais c’est aussi un texte optimiste, peut on atteindre le septième ciel, peut on vivre avec des secrets de famille, peut on se permettre d’être égoïste dans le choix de vie, peut on changer de vie en cours de route ? Faut il se laisser porter par l’amour ou doit-on être raisonnable ? Ce livre d’apparence douce et l’air de rien nous questionne sur nos vies et surtout nos choix de vie.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…