Lisez! icon: Search engine

Bonjour, Jeeves

10/18
EAN : 9782264035875
Code sériel : 1498
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm
Bonjour, Jeeves

Josette RAOUL-DUVAL (Traducteur)
Date de parution : 19/09/2002

« Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, affirmait un critique anglais, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu. » Gageons que la France va redécouvrir avec enthousiasme ce monde éternel rempli de filles énergiques, d'oncles dociles, de tantes redoutables, de pairs excentriques et...

« Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, affirmait un critique anglais, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu. » Gageons que la France va redécouvrir avec enthousiasme ce monde éternel rempli de filles énergiques, d'oncles dociles, de tantes redoutables, de pairs excentriques et de baronnets transis que domine la figure inoubliable de Jeeves, le butler irremplaçable, le gentleman des gentlemen, à la puissance cérébrale sans limites... et aux cocktails infaillibles contre les chagrins d'amour et les gueules de bois. Pelham Grenville Wodehouse (1881-1975) est l'auteur de 90 livres, d'un millier d'articles, de 19 pièces de théâtre, et des chansons de 33 comédies musicales de Jérôme Kern, Cole Porter, Ira Gershwin...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264035875
Code sériel : 1498
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Realita18 Posté le 29 Mai 2019
    Je me suis régalée... P.G.Wodehouse a réellement un don pour le loufoque et les situations rocambolesques. J'ai pris un grand plaisir à renouer avec Jeeves et Bertram et leurs divers comparses. Quel plaisir de retrouver la mauvaise foi de Bertram et l'intelligence de Jeeves, la pugnacité de tante Dahlia... Les personnages secondaires sont géniaux et rythment le récit de leurs nombreuses boulettes, de leurs histoires hilarantes. Les femmes de ce roman sont bien sûr détestables comme elles le sont souvent aux yeux de Bertram. Il faut dire qu'il a le don pour bien s'entourer et choisir ses amis. C'est souvent ces derniers qui le mettent dans le pétrin. Dans ce tome, Bertram se retrouve à devoir voler un pot à crème pour que le talentueux cuisinier de Tante Dahlia, Anatole ne quitte pas sa demeure. Mais ce fameux pot à crème se retrouve avoir été acheté par un juge qui le connaît très bien, en effet, ce dernier l'a jugé pour vol d'un casque de policier. Autant vous dire que cette histoire s'annonce problématique. Entre tentatives de vol, réconciliation de couples, approbation parentales, Bertram et Jeeves y perdent la tête. Et qu'est-ce que c'est drôle, dès qu'une situation se débloque et qu'une échappatoire... Je me suis régalée... P.G.Wodehouse a réellement un don pour le loufoque et les situations rocambolesques. J'ai pris un grand plaisir à renouer avec Jeeves et Bertram et leurs divers comparses. Quel plaisir de retrouver la mauvaise foi de Bertram et l'intelligence de Jeeves, la pugnacité de tante Dahlia... Les personnages secondaires sont géniaux et rythment le récit de leurs nombreuses boulettes, de leurs histoires hilarantes. Les femmes de ce roman sont bien sûr détestables comme elles le sont souvent aux yeux de Bertram. Il faut dire qu'il a le don pour bien s'entourer et choisir ses amis. C'est souvent ces derniers qui le mettent dans le pétrin. Dans ce tome, Bertram se retrouve à devoir voler un pot à crème pour que le talentueux cuisinier de Tante Dahlia, Anatole ne quitte pas sa demeure. Mais ce fameux pot à crème se retrouve avoir été acheté par un juge qui le connaît très bien, en effet, ce dernier l'a jugé pour vol d'un casque de policier. Autant vous dire que cette histoire s'annonce problématique. Entre tentatives de vol, réconciliation de couples, approbation parentales, Bertram et Jeeves y perdent la tête. Et qu'est-ce que c'est drôle, dès qu'une situation se débloque et qu'une échappatoire apparaît, un nouveau problème se pose. C'est un vrai délice ! J'ai hâte de lire un autre tome de Wodehouse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BrunoC Posté le 2 Août 2018
    A découvrir absolument !! une pépite d'humour so british.
  • lilimarylene Posté le 6 Décembre 2017
    Un roman loufoque à l'humour pince-sans-rire. J'adore !
  • MarieC Posté le 1 Juin 2014
    Un classique de l'humour anglais, toujours aussi revigorant ! Dans ce volume, le jeune Bertram, aristocrate anglais décadent des années 50, doit affronter une série de quiproquos et de malentendus autour d'un pot de crème en forme de vache. Se succèdent des complots toujours douteux pour venger un chien en volant un casque de gendarme, garder un cuisinier en volant le pot de crème en argent, récupérer un carnet compromettant... Autant de redoutables épreuves que Bertram affronte sans aucun courage ni bon sens, mais avec un vrai talent pour provoquer des catastrophes hilarantes.
  • VACHARDTUAPIED Posté le 29 Mars 2013
    Toujours aussi savoureuses les histoires de ce cher Jeeves.....
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…