Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266195584
Code sériel : 3564
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Bonjour tristesse

Date de parution : 05/05/2009

LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils...

LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils n'ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d'une femme de cœur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare.

C'était l'été 1954. On entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d'un « charmant petit monstre » qui allait faire scandale. La deuxième moitié du XXe siècle commençait. Elle serait à l'image de cette adolescente déchirée entre le remords et le culte du plaisir.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266195584
Code sériel : 3564
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Dokusho Posté le 4 Septembre 2020
    Je mets 3 étoiles sur la base du souvenir que j'en garde, mais je l'ai lu il y a plusieurs dizaines d'années.
  • bilodoh Posté le 24 Août 2020
    La misère des riches, un été d’amour de plage et de voilier, une fille de 17 ans qui découvre les vicissitudes de l’amour. Dans une grande villa au bord de la mer, Cécile passe l’été avec son père, un homme à l’aise qui multiplie les conquêtes et va d’une femme à l’autre, une vie de jouissance sans tracas. Il a amené en vacances Élise, sa belle du moment. Un été de farniente sans histoire, avec les domestiques qui préparent les repas et nettoient tout. Tout va bien jusqu’à l’arrivée d’Anne, une quadragénaire dont le père devient amoureux… Et la suite, elle est connue ou alors il faudra lire ce court roman de Françoise Sagan, un texte écrit lorsque l’auteur avait 18 ans à peine, sa maîtrise de l’écriture est impressionnante. Et la qualité de son analyse du comportement de l’homme mûr est étonnante. Un roman romantique, où tout tourne autour du nombril de Cécile, ses humeurs changeantes d’adolescente narcissique, alternances de caprices égocentriques et compassion pour l’autre, mais surtout refus des contraintes. Elle peut se permettre d’échouer au bac, elle trouvera bien un homme pour s’occuper d’elle… Un roman d’amour libre où une jeune femme s’exprime sur ses aventures sexuelles,... La misère des riches, un été d’amour de plage et de voilier, une fille de 17 ans qui découvre les vicissitudes de l’amour. Dans une grande villa au bord de la mer, Cécile passe l’été avec son père, un homme à l’aise qui multiplie les conquêtes et va d’une femme à l’autre, une vie de jouissance sans tracas. Il a amené en vacances Élise, sa belle du moment. Un été de farniente sans histoire, avec les domestiques qui préparent les repas et nettoient tout. Tout va bien jusqu’à l’arrivée d’Anne, une quadragénaire dont le père devient amoureux… Et la suite, elle est connue ou alors il faudra lire ce court roman de Françoise Sagan, un texte écrit lorsque l’auteur avait 18 ans à peine, sa maîtrise de l’écriture est impressionnante. Et la qualité de son analyse du comportement de l’homme mûr est étonnante. Un roman romantique, où tout tourne autour du nombril de Cécile, ses humeurs changeantes d’adolescente narcissique, alternances de caprices égocentriques et compassion pour l’autre, mais surtout refus des contraintes. Elle peut se permettre d’échouer au bac, elle trouvera bien un homme pour s’occuper d’elle… Un roman d’amour libre où une jeune femme s’exprime sur ses aventures sexuelles, avec un parfum de scandale dans les années 50. Un classique de la littérature, mais très loin des réalités de ceux qui travaillent pour gagner leur vie ou qui réfléchissent à l’avenir de la planète…
    Lire la suite
    En lire moins
  • jordan__ Posté le 19 Août 2020
    #8234;Pas aussi sulfureux que je l’attendais. Il faut replacer la sortie du livre dans son époque, mais je reste sur ma faim. Je découvre avec plaisir l’écriture obsédante de F. Sagan et son don pour créer de fascinantes tensions psychologiques qui donnent envie de dévorer son roman. #8236;
  • GeraldineLittleLibrary Posté le 7 Août 2020
    Bonjour Tristesse est le premier roman de Françoise Sagan, publié en 1954, le roman a défrayé la chronique... Un père et sa fille accompagnés de la conquête féminine du moment du père passent leurs vacances d’été sur la côte méditerranéenne. Chaleur estivale et belle villa rythment le quotidien de ce trio particulier. Jusqu’à qu’une nouvelle venue vienne les rejoindre et fasse tout basculer. Jalousies, passions, premiers émois, vont faire naître de vils sentiments jusqu’au drame. Une plume unique. Un roman qui colle à la saison; un roman sensuel et troublant.
  • decombre Posté le 6 Août 2020
    Redécouverte tardive de ce roman de 1954 qui ne nous a pas encore tout dit, qu'on a trop vite rangé au fond de la bibliothèque comme un livre d'une époque bien révolue. Erreur ! Ce roman est un cri, de jeunesse, mais un cri politique, et parle de la bascule entre deux mondes : celui d'avant et celui qu'elle préfigure, qui est le nôtre. On retourne avec elle à ce moment précis où tout se joue, où les questions les plus fondamentales se posent à nouveau, dont l'inévitable : comment vivre ?
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Pocket

    Françoise Sagan, quarante ans de littérature

    Paru le 19 octobre dernier chez Plon, l'inédit de Françoise Sagan Les Quatre coins du cœur a fait grand bruit. De cette tonitruante actualité, propice à déchaîner les passions, celle que François Mauriac qualifiait de "charmant petit monstre" était coutumière, tout au long d'une carrière littéraire constitutive d'un précieux fonds "Sagan" chez Pocket.

    Lire l'article