En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Bonjour tristesse

        Pocket
        EAN : 9782266195584
        Code sériel : 3564
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 108 x 177 mm
        Bonjour tristesse

        Date de parution : 05/05/2009

        La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils n'ont besoin de personne, ils...

        La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils n'ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d'une femme de cœur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare.

        C'était l'été 1954. On entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d'un « charmant petit monstre » qui allait faire scandale. La deuxième moitié du XXe siècle commençait. Elle serait à l'image de cette adolescente déchirée entre le remords et le culte du plaisir.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266195584
        Code sériel : 3564
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        4.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • missparker18 Posté le 13 Janvier 2018
          J'ai bien aimé ce livre et notamment la difficulté à cerner les différents personnages, ce qui donne envie de continuer à le lire pour mieux comprendre. On ne sait aussi à quel personnage s'attacher entre Anne et Cécile... On est pris nous mêmes entre les deux et la fin... une belle clôture qui m'a bien bousculée.
        • etohyuta Posté le 1 Janvier 2018
          Bonjour tristesse est un très beau texte. Assez court, très facile à lire, il aborde entre autre l’inconscience de l’adolescence. Même si l’histoire en elle-même est très loin de ce que j’aime lire d’ordinaire, C’est tellement bien écris que ce livre est vraiment comme une bouffée d’air pur.
        • Asatrufab Posté le 25 Décembre 2017
          Il s’agit d’un récit de tranche de vie ou se mêle amours, plaisirs et machinations. Le récit est très bien construit et l’écriture vraiment fluide. Le problème que j’ai rencontre est le suivant, si cette histoire pouvait paraître subversif en 1954, à l’heure actuelle il est d’une banalité sans nom.. On est en présence d’une grande écrivain si la forme y est, je bloque avec le fond qui est plus l’histoire de querelles amoureuses et de petites espiègleries plus digne de séries tv ou petit téléfilm que d’un vrai roman digne de ce nom. Attention je n’ai pas pour autant passé un mauvais moment, c’est bien raconté, cela se lit très vite, un bon roman de plage en somme, vite lu, vite oublié. Toutefois si je dois en garder quelque chose cela sera juste une apologie du plaisir et de la vie de débauche qui doit prendre le pas sur la vie bien rangée et calme du commun des mortels.
        • HORUSFONCK Posté le 6 Décembre 2017
          Mon premier Sagan (Françoise), que je viens de refermer mais que je rouvrirai pour en relire de jolis morceaux. L' histoire est simple et étonnement moderne, sinon intemporelle: Des vacances qui s'annoncent belles et paresseuses, entre un père, sa fille adolescente et sa maîtresse. Ces trois-là s'entendent dans un modus vivendi d'indulgence et d'acceptation mutuelle. Le sentier de ces vacances sur la Côte d' Azur semble tracé, avec insouciance et flirt pour la jeune Cécile. L' arrivée non programmée d'une quatrième joueuse dans la partie, va chambouler cet aimable équilibre: Anne, la quarantaine, consciente de son intelligence et des derniers feux de sa séduction: Elle chasse Elsa (la maîtresse), pour épouser Raymond (le père) à la rentrée à Paris! elle exige une sorte de soumission de ceux qu'elle semble déjà considérer comme son mari et sa fille. Elle est impatiente, trop pressée, trop sûre d'elle et de son intelligence qu' elle croit supérieure et (surtout) appropriée. En voulant brider Cécile dans sa liberté et sa relation avec le gentil Cyrille, Anne va se faire une ennemie au lieu d'une alliée précieuse... Françoise Sagan, du haut de ses dix-huit ans, nous conte de façon limpide ce drame de l'incompréhension entre les protagonistes d'une pièce... Mon premier Sagan (Françoise), que je viens de refermer mais que je rouvrirai pour en relire de jolis morceaux. L' histoire est simple et étonnement moderne, sinon intemporelle: Des vacances qui s'annoncent belles et paresseuses, entre un père, sa fille adolescente et sa maîtresse. Ces trois-là s'entendent dans un modus vivendi d'indulgence et d'acceptation mutuelle. Le sentier de ces vacances sur la Côte d' Azur semble tracé, avec insouciance et flirt pour la jeune Cécile. L' arrivée non programmée d'une quatrième joueuse dans la partie, va chambouler cet aimable équilibre: Anne, la quarantaine, consciente de son intelligence et des derniers feux de sa séduction: Elle chasse Elsa (la maîtresse), pour épouser Raymond (le père) à la rentrée à Paris! elle exige une sorte de soumission de ceux qu'elle semble déjà considérer comme son mari et sa fille. Elle est impatiente, trop pressée, trop sûre d'elle et de son intelligence qu' elle croit supérieure et (surtout) appropriée. En voulant brider Cécile dans sa liberté et sa relation avec le gentil Cyrille, Anne va se faire une ennemie au lieu d'une alliée précieuse... Françoise Sagan, du haut de ses dix-huit ans, nous conte de façon limpide ce drame de l'incompréhension entre les protagonistes d'une pièce qui s'emballe et finira...mal. Un mot sur le contenant de ce beau roman: L' édition que j'ai trouvé est un exemplaire fatigué du numéro 772 du Livre de Poche, imprimé en 1973. La couverture en est assez hideuse, à mon goût, tout-à-fait raccord avec le titre Bonjour tristesse. Trouvé dans la librairie de l' Emmaüs près de chez moi, pour un prix plus que modeste, ce poche contenait une sorte de surprise: le ou la lectrice précédente a collé sur le revers de la couverture et sur la première page deux entrefilets avec photo relatifs au décès de l' auteure!... Et Françoise Sagan de me regarder avant que je n'entre dans son récit...
          Lire la suite
          En lire moins
        • LaGeekosophe Posté le 3 Décembre 2017
          Classique et grand succès d’édition des années 50, Françoise Sagan avait écrit ce roman très jeune. cette particularité n’avait pas manqué d’éveiller la curiosité de ses contemporains. Le titre de Bonjour Tristesse est tiré d’un vers de Paul Eluard et toute la lecture respire l’existentialisme d’une génération bourgeoise et aisée qui cherche un sens à son existence oisive. Le livre bénéficie d’une écriture soignée, sensible et poignante. Toute l’intrigue tourne autour d’un bouleversement familial, lorsque la cultivée et sérieuse Anne entre dans la vie de la protagoniste, la jeune Cécile, et de son père volage, Raymond. Le drame se tisse avec délicatesse, décrivant avec une maturité étonnante les antagonismes et sentiments qui agitent les hommes. Bonjour Tristesse est un livre court et émouvant. Avec une écriture précise, poétique et maîtrisée, Sagan nous ensorcelle et nous emporte dans un drame qui mêle force et ordinaire.
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.