En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Celui qui dénombrait les hommes

        Pocket
        EAN : 9782266290395
        Code sériel : 7261
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 208
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Celui qui dénombrait les hommes

        Nathalie MEGE (Traducteur)
        Date de parution : 11/10/2018
        Comme suspendue dans les airs, la ville est à cheval entre deux montagnes, coupée par un gouffre, réunie par un pont. Un pont dont les orphelins livrés à eux-mêmes ont fait leur royaume. À l’écart de l’agitation de la ville peuplée de marchands, de marginaux et de magiciens, plus haut... Comme suspendue dans les airs, la ville est à cheval entre deux montagnes, coupée par un gouffre, réunie par un pont. Un pont dont les orphelins livrés à eux-mêmes ont fait leur royaume. À l’écart de l’agitation de la ville peuplée de marchands, de marginaux et de magiciens, plus haut dans la montagne, vit le faiseur de clés, avec sa famille. Un jour, son fils accourt en ville, comme s’il avait le diable à ses trousses. Son père a tué sa mère, et l’a jetée dans un trou si profond que l’on n’en voit pas le fond, affirme-t-il. Mais faute de preuve, on préfère ne pas le croire. Alors c’est auprès des enfants du pont que le petit garçon va trouver refuge. Jusqu’à ce que son père le retrouve.
        Heureusement, bientôt, arrive en ville un recenseur, celui qui dénombrait les hommes…

        « Une claque littéraire. À lire si vous doutiez que l'Imaginaire puisse sortir des sentiers battus. » Nicolas Soffray – Yozone

        « Miéville excelle à rendre le climat de l'enfance, entre rêve et cauchemar : le père a-t-il tué la mère ? Freud n'est pas loin (il aurait aimé ce livre). » Sylvian Bonnet – Boojum

        @ Disponible chez 12-21
        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266290395
        Code sériel : 7261
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 208
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ils en parlent

        « Le merveilleux, nous apprend ce merveilleux et étrange petit livre, n’est pas une question de sujet. C’est une question d’optique, d’angle de vue, de lentille spéciale appliquée au monde qui, à travers elle, saigne et se révèle comme il ne l’aurait jamais fait autrement. »
        Francis Spufford, The Guardian

        « L’écriture est aussi précise qu’une gravure sculptée par un monumental maçon, et pourtant ciselée dans une reproduction réaliste de brouillard. C’est étrange, et solide. »
        Andrew McKie, The Telegraph

        « Brève et onirique… Une histoire faussement simple dont l’intrigue peut être perçue comme une représentation symbolique d’un aspect de l’humanité aussi grand que toute une société et aussi petit qu’une seule âme. »
        Kirkus Reviews
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com