Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266318204
Code sériel : 18321
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

C'est ainsi que tout s'achève

Laurence MENNERICH (Traducteur)
Date de parution : 18/11/2021
Une écrivaine piégée entre réalité et fiction.
Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou mortes, n’est peut-être pas pure coïncidence...
Elena, auteure de romans à succès dont le mariage bat de l’aile, se réfugie dans une petite maison de banlieue, quelque part en Scandinavie, pour écrire et réfléchir à l’avenir de son couple. Profondément déprimée, en manque...
Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou mortes, n’est peut-être pas pure coïncidence...
Elena, auteure de romans à succès dont le mariage bat de l’aile, se réfugie dans une petite maison de banlieue, quelque part en Scandinavie, pour écrire et réfléchir à l’avenir de son couple. Profondément déprimée, en manque d’inspiration, la romancière prend l’habitude d’observer ses nouveaux voisins depuis la fenêtre de sa cuisine.
Les Storm ont tout d’une famille heureuse. Pourtant, plus Elena les épie, plus elle a l’impression qu’il se trame quelque chose de terrible chez eux. Imaginant le pire, elle décide de recueillir les confidences de leur fils, un adolescent nommé Leo, afin de sauver le couple d’un destin tragique. Mais alors que la tension monte, la frontière entre réel et fiction se fait trouble...
Paranoïa, obsession et faux-semblants sont les maîtres-mots de ce thriller psychologique troublant, servi par une habile mise en abîme.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266318204
Code sériel : 18321
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm
Pocket
6.95 €
À paraître le 18/11/2021

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leslivresmapassion Posté le 31 Mai 2021
    C'est ainsi que tout s'achève est un roman qui plaira aux lecteurs qui aiment les thrillers psychologiques. Avec une ambiance particulière, et des personnages troublants, CAROLINE ERIKSSON parvient avec une plume agréable et addictive à faire naître le besoin d'aller jusqu'au bout de ce roman. J'ai malgré tout été déçue par le dénouement. Il m'aura, cependant, permis de découvrir une nouvelle auteure suédoise.
  • Valmyvoyou_lit Posté le 7 Mars 2021
    Elena et son mari ont décidé de se séparer, pendant trois mois, et de réfléchir à leur couple. Pendant cette période, ils ne doivent pas se contacter, sauf si l’un a pris une décision ou s’il est arrivé quelque chose de grave. Grâce à sa sœur, Elena occupe une maison, en l’absence de sa propriétaire, partie en voyage. Écrivain à succès, Elena n’a pas écrit depuis longtemps. En mal d’inspiration, son attention est happée par ce qu’elle entrevoit de la vie de ses voisins. Par sa fenêtre, elle observe la vie de Veronica et de Filip Storm. Son imagination est entretenue par les liens qu’elle a noués avec le fils du couple, Léo. Elle s’est attachée à cet adolescent de quatorze ans, elle souhaite l’aider et lui offre une écoute attentive. Le jeune garçon lui révèle son désir de devenir écrivain. Il se confie, également, au sujet de sa mère. Comme une échappatoire à ses propres remises en question, Elena est de plus en plus attirée par ce qu’elle devine à travers ses rideaux. Le récit est une alternance de voix entre la sienne, celle de l’épouse et celle de l’époux. Les faits et les points de vue se mélangent, montrant que... Elena et son mari ont décidé de se séparer, pendant trois mois, et de réfléchir à leur couple. Pendant cette période, ils ne doivent pas se contacter, sauf si l’un a pris une décision ou s’il est arrivé quelque chose de grave. Grâce à sa sœur, Elena occupe une maison, en l’absence de sa propriétaire, partie en voyage. Écrivain à succès, Elena n’a pas écrit depuis longtemps. En mal d’inspiration, son attention est happée par ce qu’elle entrevoit de la vie de ses voisins. Par sa fenêtre, elle observe la vie de Veronica et de Filip Storm. Son imagination est entretenue par les liens qu’elle a noués avec le fils du couple, Léo. Elle s’est attachée à cet adolescent de quatorze ans, elle souhaite l’aider et lui offre une écoute attentive. Le jeune garçon lui révèle son désir de devenir écrivain. Il se confie, également, au sujet de sa mère. Comme une échappatoire à ses propres remises en question, Elena est de plus en plus attirée par ce qu’elle devine à travers ses rideaux. Le récit est une alternance de voix entre la sienne, celle de l’épouse et celle de l’époux. Les faits et les points de vue se mélangent, montrant que la subjectivité peut transformer une situation. Alors que le pire se profile, Elena ne peut rester sans agir et s’implique, entièrement, dans ce drame qu’elle sent couver. Il devient l’issue à empêcher et le terreau de son inspiration. Le climat est oppressant, car pendant une grande partie du livre, on ne sait que penser de la vie des Storm. Leur enfant est-il en danger ? Est-ce l’épouse ? Où est-ce le mari qui devrait se méfier ? Elena est-elle sûre de ce qu’elle soupçonne ? Et si oui, n’est-elle pas imprudente ? Qui manipule qui ? Sa sœur s’inquiète. Elle sait qu’Elena vit une rupture difficile, mais qu’elle ne veut pas en parler, rejetant toutes ses tentatives de protection, qu’elle ressent comme une intrusion. Elles se voient, tous les vendredis, mais les sujets importants ne sont jamais abordés. La tension gagne en intensité, au fil des pages, en raison des éléments malsains qui se dévoilent petit à petit. La psychologie des personnages est particulièrement réussie, car tous ont un comportement trouble et dérangeant, sans que l’on arrive à définir la frontière entre les faits avérés et ceux qui sont hypothétiques. Cependant, certains éléments sont glaçants et semblent présager une conclusion dramatique. A force de lire des thrillers, reprenant une des thématiques principales du récit, j’ai regretté d’avoir deviné, trop rapidement, le dénouement. En effet, j’ai été tellement embarquée par le suspense psychologique que j’ai regretté que la fin soit prévisible. Malgré cela, j’ai passé un excellent moment avec C’est ainsi que tout s’achève, car sa force réside dans les portraits des personnages, ainsi que dans l’atmosphère extrêmement angoissante. Je remercie sincèrement Netgalley France et les Éditions Presses de la Cité pour ce service presse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • voyagesdek Posté le 20 Février 2021
    C’est un thriller domestique que j’ai eu plaisir à lire, qui a réussi à me surprendre et qui m’a bien tenue en haleine. Elena est une romancière en panne d’inspiration. Avec son mari Peter, ils ont convenu d’une séparation temporaire, sans qu’on sache vraiment pourquoi. Elena s’installe donc, au moins temporairement, dans une autre maison et essaie d’écrire son nouveau roman. Elle observe en secret ses voisins, la famille Storm. Le couple formé par Véronica et Philip semble en crise, et leur fils unique Léo vient se confier à Elena. Il rêve lui-même d’être écrivain. J’ai beaucoup aimé cette thématique de la panne d’écriture, la manière dont on peut construire un récit, la liberté pour un écrivain de pouvoir mélanger réalité et fiction. La relation entre Elena et Léo m’a particulièrement captivée et je suis restée attachée à ces deux personnages. Elena est finalement très seule, suite à la mort de sa mère et à sa récente séparation. Seule sa sœur semble proche et s’inquiète pour Elena. Les deux sœurs ont du mal à se comprendre et en même temps elles sont si différentes. On sent l’instinct de protection de la sœur d’Elena. On ressent aussi beaucoup d’empathie pour Léo Storm,... C’est un thriller domestique que j’ai eu plaisir à lire, qui a réussi à me surprendre et qui m’a bien tenue en haleine. Elena est une romancière en panne d’inspiration. Avec son mari Peter, ils ont convenu d’une séparation temporaire, sans qu’on sache vraiment pourquoi. Elena s’installe donc, au moins temporairement, dans une autre maison et essaie d’écrire son nouveau roman. Elle observe en secret ses voisins, la famille Storm. Le couple formé par Véronica et Philip semble en crise, et leur fils unique Léo vient se confier à Elena. Il rêve lui-même d’être écrivain. J’ai beaucoup aimé cette thématique de la panne d’écriture, la manière dont on peut construire un récit, la liberté pour un écrivain de pouvoir mélanger réalité et fiction. La relation entre Elena et Léo m’a particulièrement captivée et je suis restée attachée à ces deux personnages. Elena est finalement très seule, suite à la mort de sa mère et à sa récente séparation. Seule sa sœur semble proche et s’inquiète pour Elena. Les deux sœurs ont du mal à se comprendre et en même temps elles sont si différentes. On sent l’instinct de protection de la sœur d’Elena. On ressent aussi beaucoup d’empathie pour Léo Storm, cet adolescent de quatorze ans harcelé au collège, qui n’arrive pas à se confier à ses propres parents et qui s’inquiète même pour ces derniers. J’ai trouvé la plume de Caroline Eriksson addictive. Elle a su créer des personnages intrigants et l’alternance des points de vue, dont celui de l’époux et de l’épouse, est particulièrement réussie pour instiller le doute dans l’esprit du lecteur et créer du suspense. Etant très attachée à la Scandinavie, j’ai tout de même un regret, celui de ne pas avoir trouvé dans ce livre de description du pays scandinave où se situe l’action. Je remercie vivement les Presses de la Cité et NetGalley pour ce thriller psychologique qui m’a bien changé les idées et qui m’a permis de découvrir une auteure suédoise à suivre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zephyrine Posté le 15 Février 2021
    Quand j'ai lu le résumé de ce livre, j'avais un peu peur qu'il ressemble à La femme à la fenêtre de AJ Finn, où une femme désoeuvré espionnant ses voisins pense être témoin d'un crime...J'avais vraiment un mauvais à priori car les deux livres n'ont rien à voir. Elena est écrivain et vient de séparer de son mari. Sa soeur lui a trouvé une solution de relogement dans un quartier très calme, où les voisins tiennent à leur tranquillité...Elena, qui bloque sur l'écriture de son prochain roman, passe des heures à la fenêtre à observer la famille Storm qui vit en face. Très vite, elle imagine le pire devant le caractère particulier de la mère. Et les confidences de l'enfant du couple, un adolescent, ne la rassurent pas... Aux chapitres où Elena est narratrice, s'ajoutent des chapitres où la parole est laissé à "L'époux"...Qui est-il ? tout ce qu'on sait est qu'il craint pour sa vie... J'ai trouvé ce livre captivant, l'auteur mélange savamment les cartes et le lecteur ne sait plus quoi penser...Le suspense est totalement réussi !
  • Mrnfrc Posté le 25 Janvier 2021
    #x1f4ddCHRONIQUE#x1f4dd #x2022 #xD835#xDE7B#xD835#xDE8E #xD835#xDE99#xD835#xDE92#xD835#xDE9D#xD835#xDE8C#xD835#xDE91 : Elena est romancière et travaille en parallèle pour une maison d#x2019édition en tant que lectrice (OK mon job de rêve). Elle vient de se séparer de l#x2019amour de sa vie et se retrouve seule dans une maison prêtée dans un quartier chic. Complètement déprimée et en panne d#x2019inspiration, elle finit par s#x2019intéresser aux voisins d#x2019en face. Petit à petit elle découvrir qu#x2019il se passe des choses bizarres et Elena se retrouve à soupçonner le pire#x2026. #x2022 #xD835#xDE7C#xD835#xDE98#xD835#xDE97 #xD835#xDE8A#xD835#xDE9F#xD835#xDE92#xD835#xDE9C : #x2665 Encore un bon thriller psychologique ! #xD83C#xDF2A Vous allez faire une véritable plongée dans la psyché humaine, où les frontières entre le réel et l#x2019illusion se font de plus en plus fines. #x1f970Le personnage d#x2019Elena est attachant, on apprends page après page des éléments qui l#x2019on conduit à se séparer de son mari bien qu#x2019elle l#x2019aime encore par dessus tout. #x1fa9f En parallèle on découvre la vie des voisins d#x2019Elena, un couple qui se déchire, un adolescent victime d#x2019harcèlement#x2026 #x1fa78 Petit à petit, Elena suspecte des choses terribles#x2026 #x1fab6 La plume de l#x2019auteure est addictive, on tourne les pages pour enfin savoir ce qu#x2019il se passe derrière la belle façade. Mais que se passe t#x2019il également dans la tête d#x2019Elena? #xNaNEst-elle... #x1f4ddCHRONIQUE#x1f4dd #x2022 #xD835#xDE7B#xD835#xDE8E #xD835#xDE99#xD835#xDE92#xD835#xDE9D#xD835#xDE8C#xD835#xDE91 : Elena est romancière et travaille en parallèle pour une maison d#x2019édition en tant que lectrice (OK mon job de rêve). Elle vient de se séparer de l#x2019amour de sa vie et se retrouve seule dans une maison prêtée dans un quartier chic. Complètement déprimée et en panne d#x2019inspiration, elle finit par s#x2019intéresser aux voisins d#x2019en face. Petit à petit elle découvrir qu#x2019il se passe des choses bizarres et Elena se retrouve à soupçonner le pire#x2026. #x2022 #xD835#xDE7C#xD835#xDE98#xD835#xDE97 #xD835#xDE8A#xD835#xDE9F#xD835#xDE92#xD835#xDE9C : #x2665 Encore un bon thriller psychologique ! #xD83C#xDF2A Vous allez faire une véritable plongée dans la psyché humaine, où les frontières entre le réel et l#x2019illusion se font de plus en plus fines. #x1f970Le personnage d#x2019Elena est attachant, on apprends page après page des éléments qui l#x2019on conduit à se séparer de son mari bien qu#x2019elle l#x2019aime encore par dessus tout. #x1fa9f En parallèle on découvre la vie des voisins d#x2019Elena, un couple qui se déchire, un adolescent victime d#x2019harcèlement#x2026 #x1fa78 Petit à petit, Elena suspecte des choses terribles#x2026 #x1fab6 La plume de l#x2019auteure est addictive, on tourne les pages pour enfin savoir ce qu#x2019il se passe derrière la belle façade. Mais que se passe t#x2019il également dans la tête d#x2019Elena? #xNaNEst-elle en train de sauver une famille d#x2019une terrible tragédie? #xNaNEst-elle en train de perdre les pédales en proie à des hallucinations? #x1f92fCaroline Eriksson manie avec brio des ficelles des maladies mentales tout comme celles des thrillers afin que l#x2019on sache plus vraiment qui mène la danse jusque dans la dernières pages. Son passé de psychologue n#x2019y est surement pas pour rien hihi. #xD83D#xDDE3 Elle donne la parole a trois protagonistes ce qui rend le rythme de lecture intéressant. #x267E Un huis-clos où une romancière esseulée noue une obsession pour la famille voisine. Délire, manipulation, faux-semblants, trahisons#x2026 On ne sait jamais vraiment ce qu#x2019il se passe une fois la porte fermée#x2026 #x25b6#xD835#xDE58#x2019#xD835#xDE5A#xD835#xDE68#xD835#xDE69 #xD835#xDE66#xD835#xDE6A#xD835#xDE64#xD835#xDE5E #xD835#xDE62#xD835#xDE64#xD835#xDE63 #xD835#xDE6B#xD835#xDE5A#xD835#xDE67#xD835#xDE59#xD835#xDE5E#xD835#xDE58#xD835#xDE69 ? #x2764 Efficace, un page turner qui vous fera perdre la conscience de ce qui est vrai ou non. Il vous tente ?#x1f970
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.