Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266323321
Code sériel : 3494
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

C'est pas ma faute

,

Date de parution : 03/02/2022
Le passage en poche du thriller psychologique C'est pas ma faute, l'envers des réseaux sociaux !
PRUDENCE EST LA PLUS GRANDE FAN DE LOLITA, LA CÉLÈBRE YOUTUBEUSE.
Or un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ? 
Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel…
EAN : 9782266323321
Code sériel : 3494
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse
En savoir plus
7.60 €
À paraître le 03/02/2022

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • laura_mazz Posté le 11 Janvier 2022
    Très honnêtement, je ne suis pas le public pour ce roman #lavieillerie MAIS pourquoi est ce que je continue ? J'étais très intriguée par les thématiques abordées parce que d'actualité : réseaux sociaux, youtube, partenariats etc. même si on ne vit pas de cette univers, il est omniprésent pour de nombreuses générations . Mais finalement j'ai trouvé qu'il y a avait trop de thématiques abordées. A celles évoquées précédemment on trouve également : le racisme, l'homosexualité, le harcèlement, les agressions sexuelles, la santé mentale... ça fait beaucoup. Dommage qu'il n'y en ait pas eu moins mais plus approfondies . Bon, en bonne française j'ai commencé par le négatif 😁 A côté de ça, je trouve quand même que c'est un bon roman jeunesse, avec de la diversité, à faire lire aux ados. C'est addictif : on se prend d'attachement pour Prudence et Lolita et j'avais envie de savoir ce qu'il s'était passé, quelle était la résolution du mystère. Qu'est-il arrivé à Lolita ? Et le roman à 2 voix passe bien . Un bon roman pour ados, qui traitent de sujets d'actualité et qui me donne envie de continuer à découvrir les histoires proposées par Samantha Bailly et Anne-Fleur Multon . ⭐️⭐️⭐️/5 . TW : harcèlement, agression sexuelle, racisme RàD :... Très honnêtement, je ne suis pas le public pour ce roman #lavieillerie MAIS pourquoi est ce que je continue ? J'étais très intriguée par les thématiques abordées parce que d'actualité : réseaux sociaux, youtube, partenariats etc. même si on ne vit pas de cette univers, il est omniprésent pour de nombreuses générations . Mais finalement j'ai trouvé qu'il y a avait trop de thématiques abordées. A celles évoquées précédemment on trouve également : le racisme, l'homosexualité, le harcèlement, les agressions sexuelles, la santé mentale... ça fait beaucoup. Dommage qu'il n'y en ait pas eu moins mais plus approfondies . Bon, en bonne française j'ai commencé par le négatif 😁 A côté de ça, je trouve quand même que c'est un bon roman jeunesse, avec de la diversité, à faire lire aux ados. C'est addictif : on se prend d'attachement pour Prudence et Lolita et j'avais envie de savoir ce qu'il s'était passé, quelle était la résolution du mystère. Qu'est-il arrivé à Lolita ? Et le roman à 2 voix passe bien . Un bon roman pour ados, qui traitent de sujets d'actualité et qui me donne envie de continuer à découvrir les histoires proposées par Samantha Bailly et Anne-Fleur Multon . ⭐️⭐️⭐️/5 . TW : harcèlement, agression sexuelle, racisme RàD : pp noire, pp homosexuelle, santé mentale + autrice lesbienne
    Lire la suite
    En lire moins
  • alice1309 Posté le 16 Novembre 2021
    Avant de commencer ma critique, je pense qu’il est important de savoir les sujets que ce roman aborde : l’anorexie, les abus, le racisme, la schizophrénie et enfin l’hôpital psychiatrique. Si je vous le dit c’est car ayant eu moi même des problèmes de santé qui m’ont menés à l’hôpital psychiatrique, certains passages ont été durs à lire et j’aurais apprécié que les autrices ou la maison d’édition mettent des TW afin que je sache ce qui m’attendait. Pour ma lecture, elle a été plutôt fluide, malgré le fait que j’ai trouvé parfois l’écriture trop « simple » ; ce qui n’a rien d’étonnant étant donné que c’est un roman YA. J’ai beaucoup aimé l’histoire de base; celle d’une jeune fille devenue trop vite une star d’internet qui disparaît et celle d’une de ses abonnées trop inquiète pour continuer de vivre normalement. Bon, certains passages sont clairement exagérés, j’ai eu un peu de mal à croire au périple que Prudence réalise pour retrouver Lolita. Mais finalement, ça m’a ému, si je trouvais Prudence pas assez mature au début, je l’ai vu évoluer et ça m’a finalement convaincu. Quant à Lolita, j’ai beaucoup aimé son personnage, son histoire de vie, ses angoisses, ses... Avant de commencer ma critique, je pense qu’il est important de savoir les sujets que ce roman aborde : l’anorexie, les abus, le racisme, la schizophrénie et enfin l’hôpital psychiatrique. Si je vous le dit c’est car ayant eu moi même des problèmes de santé qui m’ont menés à l’hôpital psychiatrique, certains passages ont été durs à lire et j’aurais apprécié que les autrices ou la maison d’édition mettent des TW afin que je sache ce qui m’attendait. Pour ma lecture, elle a été plutôt fluide, malgré le fait que j’ai trouvé parfois l’écriture trop « simple » ; ce qui n’a rien d’étonnant étant donné que c’est un roman YA. J’ai beaucoup aimé l’histoire de base; celle d’une jeune fille devenue trop vite une star d’internet qui disparaît et celle d’une de ses abonnées trop inquiète pour continuer de vivre normalement. Bon, certains passages sont clairement exagérés, j’ai eu un peu de mal à croire au périple que Prudence réalise pour retrouver Lolita. Mais finalement, ça m’a ému, si je trouvais Prudence pas assez mature au début, je l’ai vu évoluer et ça m’a finalement convaincu. Quant à Lolita, j’ai beaucoup aimé son personnage, son histoire de vie, ses angoisses, ses faux pas. C’est un personnage qui évolue énormément au fil des pages et qui comme le titre nous le dit dès le début découvre que Ce n’est pas sa faute. Qu’elle n’y ait pour rien, qu’elle ne pouvait pas savoir. Et lui faire reconnaître ceci lui donne un caractère encore plus puissant. Ce que j’ai beaucoup apprécié au cours de ma lecture, c’est de voir « les dessous » des influenceurs. Car c’est une réalité, ils nous font voir ce qu’on veut mais on ne sait jamais ce qu’il se passe réellement derrière tout ça. Ce thème est bien mené et je suis contente qu’un roman YA en parle, car le public visé correspond à l’âge où on est le plus influençable. Quant au reste du roman, j’ai adoré la mise en page, elle permet une lecture plus fluide. Par contre certains passages méritent d’être « dégrossis », je pense qu’on aurait pu se passer d’une cinquantaine de pages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Descollinesdepapier Posté le 7 Août 2021
    J’ai passé un bon moment à lecture de ce roman ado bien construit, un peu à la manière d’un thriller. Le suspense de la disparition de Lolita est bien mené et la révélation assez inattendue. Le roman aborde le revers de la médaille des réseaux sociaux : on y montre ce que l’on veut bien montrer, la vie privée peut y mettre mise à rude épreuve, l’influence et la manipulation des marques y sont omniprésentes. On y parle aussi, entre autres, d’homosexualité, de racisme, de santé mentale. Le périple de la jeune Prudence m’a parfois paru plus difficile à croire : je ne me serais pas vue traverser la moitié la France pour essayer de retrouver une star de YouTube, à 16 ans, en vivant dans une famille très protectrice ! Mais la jeune fille reste néanmoins un personnage attachant, qui brille également, à sa manière, au cours du récit. En résumé, c’est une lecture agréable, pleine de suspense, qui invite à se reconnecter à la réalité.
  • unehistoiredemots Posté le 28 Mai 2021
    J'avais quelques attentes quand à ce livre, notamment après avoir lu les nombreux avis positifs. Je n'ai pas été déçue. J'ai vraiment passé un bon moment en lisant ce roman ! Par contre j'ai mis du temps à lire ce roman (presque deux semaines) parce que j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. C'est d'ailleurs la seule chose que je reproche à ce roman. Je ne sais pas trop si c'est à cause du fait que le suspens a mis un peu de temps à apparaitre ou du fait que Prudence m'énervait au départ. Finalement une fois que l'on est lancé on passe un très bon moment. Je me suis très très vite attaché au personnage de Lolita, plus qu'à celui de Prudence qui m'exaspérait un peu. Ce n'est pas un roman plein d'action et de suspens, c'est même une lecture plutôt tranquille de ce côté là, mais ça ne m'a absolument pas dérangée. En effet il traite de sujets tellement importants à côté de cela. Je ne peux pas vous en dire plus puisque j'ai peur de vois spoiler. Rien que pour cela tout le monde devrait le lire !
  • Milllie Posté le 29 Avril 2021
    Lolita, 16 ans, est LA star du moment sur les réseaux sociaux. Sa vie semble n'être qu'une page de pub permanente entre glamour et conseils beauté. Mais quand elle arrête de poster des vidéos du jour au lendemain, Prudence, sa plus grande fan, sent qu'il se passe quelque chose. Elle décide de partir à la recherche de cette jeune fille qu'elle n'a jamais rencontrée et découvrira le ce que cache la vie parfaite de Lolita. C'est pas ma faute est un roman ado plutôt bien fichu qui entremêle alternativement les voix des deux jeunes filles, Lolita, vrai-fausse star de You Tube qui tente d'échapper à sa vie difficile en intégrant ce monde de paillettes et faux-semblant, et Prudence, élève modèle, passionnée de danse, chouchoutée par sa famille mais qui commence à se sentir bien à l'étroit dans ce cadre trop rassurant. Le ton sonne juste, l'humour est bien présent et les auteurs nous font découvrir d'un peu plus près la vie des you-tubeuses beauté et la violence intrinsèque des réseaux sociaux où la star d'un jour peut être vouée au pilori et assaillie de commentaires méchants et critiques au moindre faux pas. La première partie, centrée sur les recherches de Prudence... Lolita, 16 ans, est LA star du moment sur les réseaux sociaux. Sa vie semble n'être qu'une page de pub permanente entre glamour et conseils beauté. Mais quand elle arrête de poster des vidéos du jour au lendemain, Prudence, sa plus grande fan, sent qu'il se passe quelque chose. Elle décide de partir à la recherche de cette jeune fille qu'elle n'a jamais rencontrée et découvrira le ce que cache la vie parfaite de Lolita. C'est pas ma faute est un roman ado plutôt bien fichu qui entremêle alternativement les voix des deux jeunes filles, Lolita, vrai-fausse star de You Tube qui tente d'échapper à sa vie difficile en intégrant ce monde de paillettes et faux-semblant, et Prudence, élève modèle, passionnée de danse, chouchoutée par sa famille mais qui commence à se sentir bien à l'étroit dans ce cadre trop rassurant. Le ton sonne juste, l'humour est bien présent et les auteurs nous font découvrir d'un peu plus près la vie des you-tubeuses beauté et la violence intrinsèque des réseaux sociaux où la star d'un jour peut être vouée au pilori et assaillie de commentaires méchants et critiques au moindre faux pas. La première partie, centrée sur les recherches de Prudence et en parallèle sur la descente aux enfers de Lolita, entretient le suspens jusqu'à la révélation sur ce qui s'est vraiment passé. La seconde plus classique raconte l'amitié naissante entre les deux jeunes filles avec beaucoup d'émotion et d'humour. C'est un roman que j'ai globalement plutôt apprécié mais il m'a manqué un je ne sais quoi pour être pleinement convaincue. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, on est un peu perdus au début par l'alternance des points de vue et le décalage dans le temps entre les récits des 2 jeunes filles. J'ai aussi trouvé que le personnage de Prudence ne prenait vraiment son envol que dans la seconde partie quand on commence à mieux la connaître et à comprendre sa complexité ; au début du roman j'ai eu du mal à m'attacher à cette fille plutôt banale dont la seule caractéristique semble d'être une fan enamourée de Lolita. Je pense que le roman souffre de quelques défauts de construction et de rythme avec des longueurs de ci de là, des passages un peu superflus ou qui ne sonnent pas très justes alors qu'au contraire certaines pages sont vraiment excellentes, pleines d'humour et de finesse. Mais cela reste une lecture plutôt sympathique avec deux beaux personnages, de l'humour et une réflexion intéressante sur le trouble jeu qu'entretiennent les influenceurs, les marques et leur public.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.