RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Chercher midi à quatorze heures

            Pocket
            EAN : 9782266245135
            Code sériel : 15738
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 108 x 177 mm
            Chercher midi à quatorze heures

            Axelle DEMOULIN (Traducteur), Nicolas ANCION (Traducteur)
            Date de parution : 26/05/2016
            Stéphanie a désespérément besoin d’argent et semble prête à tout pour renflouer ses caisses : assurer la sécurité de Brenda, une star de la chanson sur le retour ? Pas de problème. Heureusement, cela implique de travailler avec Ranger, le bad boy le plus sexy et ténébreux de Trenton.
            Ce que...
            Stéphanie a désespérément besoin d’argent et semble prête à tout pour renflouer ses caisses : assurer la sécurité de Brenda, une star de la chanson sur le retour ? Pas de problème. Heureusement, cela implique de travailler avec Ranger, le bad boy le plus sexy et ténébreux de Trenton.
            Ce que Stéphanie n’avait pas prévu, c’est que cela impliquait également d’être la baby-sitter d'un ado accro aux jeux vidéo, et de découvrir que la cave de son petit ami, Joe Morelli, pourrait bien renfermer neuf millions de dollars, le butin d'un cambriolage de banque…
            Dans des moments comme ceux-là, tout l'argent du monde ne suffit pas…

            INÉDIT
            @ Disponible chez 12-21
            L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266245135
            Code sériel : 15738
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • sandrine57 Posté le 15 Octobre 2017
              Emploi du temps surchargé pour Stephanie Plum, la chasseuse de primes la moins douée du New-Jersey. En plus de son boulot pour l'agence de cautionnement de son cousin Vinnie, elle se retrouve avec un ado à charge et une mission de protection d'une star de la chanson sur le retour avec le beau Ranger. Sans parler des cadavres qui jalonnent son chemin, du butin d'un casse qui serait caché quelque part dans la maison de Morelli et de Lula qui s'est mis en tête d'épouser Tank ! Toujours beaucoup d'humour, un rythme trépident, des situations rocambolesques et des personnages détonants. Cette quatorzième aventure de Stephanie Plum est bien dans la la lignée de cette série loufoque qui ne se prend pas au sérieux. C'est toujours agréable à lire, un moment de détente et de franche rigolade. Bien sûr, au bout de quatorze opus, on aimerait voir une évolution, surtout dans la situation amoureuse de Stephanie qui n'en finit pas d'hésiter entre Morelli et Ranger. Mais Janet Evanovich semble vouloir faire durer les choses, sans doute pour exploiter son filon le plus longtemps possible. Qu'à cela ne tienne, on aime retrouver ce petit monde de déjantés et on en redemande !
            • Prudence Posté le 9 Mai 2017
              J'ai adoré ce tome et notamment avec le "truc" Lula/Tank, mais par rapport à ce "truc" je suis un peu déçue de ne pas avoir plus d'informations à la fin du tome. Encore un tome complétement loufoque avec des peaux bleues, des patators, une brigade horticole, du MMORPG, une pizza géante volante etc.
            • XS Posté le 6 Mars 2017
              Ce quatorzième roman de la série à succès de J. Evanovich ne ménage pas de surprises particulières. On y retrouve la galerie de personnages déjantés qui ont fait son succès, avec quelques guests stars en prime, tout aussi voire plus pittoresques que les héros récurrents. Sous couvert d’enquête policière, notre héroïne se retrouve affublée d’une galerie de bras cassés bien gratinés : Gary le harceleur, Brenda la star sur le retour, et …Mooner qui fait ici un come-back apprécié. Il ne faut certainement pas lire plus d’un tome à la fois sous peine d’indigestion sévère, mais j’aime bien délasser mon cerveau de temps en temps et cette série remplit parfaitement ce rôle.
            • Nyx Posté le 28 Décembre 2016
              Je regroupe mes deux lectures en un seul article parce que je les ai lu à la suite l'un de l'autre. On retrouve Stéphanie, plus poisseuse que jamais. Il n'y a qu'elle pour se retrouver aspergée de peinture et capable de faire brûler deux voitures en 24h sans que ce ne soit de sa faute... Pourtant, malgré cela, l'auteur sait nous montrer que Stéphanie est certes malchanceuse, mais qu'elle n'est pas idiote. Elle va enquêter pour Ranger et découvrir le fin mot de l'histoire. Elle est intelligente... juste poisseuse et c'est pour cela que l'on aime suivre ses aventures. Dans le 14, elle va se retrouver à baby-sitter un ado et s'en sortir plutôt bien à mon sens. En revanche dans le 15 j'ai moins aimé ce qui n'avait pas trait à son enquête. Pour être honnête, je ne supporte plus le personnage de Lula qui est, à mon avis, bien plus encombrant qu'autre chose. Le roman n'a pas besoin d'humour supplémentaire pour s'en sortir et Lula n'est qu'une catastrophe. Les choses seraient bien plus simples pour Stéphanie si elle n'était pas suivie en permanence par l'autre femme. Côté personnages personne n'évolue réellement et c'est dommage. A un moment du quatorze on aurait pu espérer une... Je regroupe mes deux lectures en un seul article parce que je les ai lu à la suite l'un de l'autre. On retrouve Stéphanie, plus poisseuse que jamais. Il n'y a qu'elle pour se retrouver aspergée de peinture et capable de faire brûler deux voitures en 24h sans que ce ne soit de sa faute... Pourtant, malgré cela, l'auteur sait nous montrer que Stéphanie est certes malchanceuse, mais qu'elle n'est pas idiote. Elle va enquêter pour Ranger et découvrir le fin mot de l'histoire. Elle est intelligente... juste poisseuse et c'est pour cela que l'on aime suivre ses aventures. Dans le 14, elle va se retrouver à baby-sitter un ado et s'en sortir plutôt bien à mon sens. En revanche dans le 15 j'ai moins aimé ce qui n'avait pas trait à son enquête. Pour être honnête, je ne supporte plus le personnage de Lula qui est, à mon avis, bien plus encombrant qu'autre chose. Le roman n'a pas besoin d'humour supplémentaire pour s'en sortir et Lula n'est qu'une catastrophe. Les choses seraient bien plus simples pour Stéphanie si elle n'était pas suivie en permanence par l'autre femme. Côté personnages personne n'évolue réellement et c'est dommage. A un moment du quatorze on aurait pu espérer une évolution, mais tout s'écroule dans le quinze. C'est vraiment dommage. J'aimerai bien qu'on sorte un peu de ce cycle pour adopter un peu d'évolution. D'ailleurs, un truc qui m'agace et que j'avais déjà remarqué. L'auteur écrit ses histoires sans qu'elles ne soient réellement rattachées les unes aux autres. L'exemple le plus parlant ce sont les voitures de Stéphanie. Dans chaque livre elle en a une nouvelle ! L'auteur oublie ce qu'elle écrit ou quoi ? Alors on pourra me rétorquer que en dehors des romans, les personnages ont une vie. Ok, mais ça m'énerve un peu. Ici c'était flagrant entre le 14 et le 15 à travers les personnages de Tank et Lula. On a l'impression de rater un épisode c'est dommage. Bref, c'est une série toujours amusante à suivre avec une héroïne qui n'est pas bête, mais j'aimerai bien un peu plus la prochaine fois.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ipomeeviolette Posté le 22 Septembre 2016
              Même après 14 aventures, je ne me lasse pas. Mais j'avoue que ce tome m'a un peu moins plu. Ça commençait pourtant bien avec cette mission de garde du corps d'une artiste à la Cher. Et Lula qui veut mettre le grapin sur Tank. On avait un bon début et puis finalement Janet prend un virage à 90°, nous garde quelques éléments du début mais nous plonge dans une folle histoire autour de Morelli, sa maison, ses cousins, son ... fils ? ou pas ! Le point positif, la réapparition du Mooner que j'adore ! Le point négatif : pas assez de Ranger à mon goût :)
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.