Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348064920
Code sériel : 748
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 120 x 190 mm

Clint Eastwood

Collection : Repères
Date de parution : 08/10/2020
Clint Eastwood est aujourd’hui le metteur en scène de cinéma le plus populaire au monde. Sa longévité exceptionnelle – il tourne et joue encore à quatre-vingt-dix ans – lui a permis de traverser les époques et les genres : western, mélodrame, film policier. Il revisite les classiques du cinéma américain... Clint Eastwood est aujourd’hui le metteur en scène de cinéma le plus populaire au monde. Sa longévité exceptionnelle – il tourne et joue encore à quatre-vingt-dix ans – lui a permis de traverser les époques et les genres : western, mélodrame, film policier. Il revisite les classiques du cinéma américain tout en les adaptant au contexte social et politique de notre temps. On pourrait le classer à droite si l’on considère ses prises de position politiques et quelques-uns de ses thèmes, comme celui du flic qui ne s’embarrasse guère de légalité, ou celui du mâle blanc sauveur. Pourtant, il serait trop facile de ne retenir que cette image. Des féministes voient en lui le déconstructeur de la masculinité. Les Africains-Américains en font leur acteur préféré.
Il y a donc un mystère Clint Eastwood, que ce livre tente d’éclaircir, en analysant sociologiquement son parcours et en rendant compte de la manière dont il représente les questions de classe, de genre et de couleur. L’ambivalence est le maître mot de son œuvre et lui donne son caractère ouvert, susceptible d’appropriations multiples et contradictoires.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348064920
Code sériel : 748
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 120 x 190 mm

Ils en parlent

Le sociologue Jean-Louis Fabiani publie aux Éditions La Découverte une étude sur Clint Eastwood. Il interroge sa persona, les valeurs véhiculées par ses films et les stéréotypes qui lui collent à la peau. [...] L’étude est passionnante, bien exemplifiée et loquace dès lors qu’il s’agit d’identifier les thèmes récurrents de l’œuvre de Clint Eastwood. Mais elle permet avant tout de nuancer certains jugements hâtivement portés sur lui.
Jonathan Fanara / Le Mag du ciné

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LivresdAvril Posté le 23 Décembre 2020
    J'adore Clint Eastwood, qu'il soit acteur, réalisateur ou les deux à la fois. J'ai donc de nombreux livres à son sujet, mais c'est le premier ouvrage sociologique que je lis qui lui est consacré. La thèse de Jean-Louis Fabiani est la suivante : "bien qu'incapable de développer un métadiscours sur son travail", et malgré un physique commun et un talent relatif, Eastwood est parvenu à séduire à la fois le public de masse et les intellectuels. Chacun appréciant ses films pour des raisons qui lui sont propres grâce à son le refus de prendre parti, il "est aujourd'hui le metteur en scène de cinéma le plus populaire au monde". Bon. Je suis sûrement de parti pris, mais j'ai la faiblesse de croire qu'Eastwood est un peu plus malin que cela, et parfaitement conscient du message qu'il véhicule. On observe depuis son dyptique de 2006 sur la guerre "Lettres d'Iwo Jima"/"Mémoires de nos pères" une réflexion sur l'histoire américaine et particulièrement sur le mythe et le héros qui n'a rien d'un hasard. D'autant qu'il a lui-même beaucoup exploité cette figure dans ses westerns, souvent avec une certaine dérision. Si je n'adhère pas la thèse développée, la lecture de ce "Clint Eastwood"... J'adore Clint Eastwood, qu'il soit acteur, réalisateur ou les deux à la fois. J'ai donc de nombreux livres à son sujet, mais c'est le premier ouvrage sociologique que je lis qui lui est consacré. La thèse de Jean-Louis Fabiani est la suivante : "bien qu'incapable de développer un métadiscours sur son travail", et malgré un physique commun et un talent relatif, Eastwood est parvenu à séduire à la fois le public de masse et les intellectuels. Chacun appréciant ses films pour des raisons qui lui sont propres grâce à son le refus de prendre parti, il "est aujourd'hui le metteur en scène de cinéma le plus populaire au monde". Bon. Je suis sûrement de parti pris, mais j'ai la faiblesse de croire qu'Eastwood est un peu plus malin que cela, et parfaitement conscient du message qu'il véhicule. On observe depuis son dyptique de 2006 sur la guerre "Lettres d'Iwo Jima"/"Mémoires de nos pères" une réflexion sur l'histoire américaine et particulièrement sur le mythe et le héros qui n'a rien d'un hasard. D'autant qu'il a lui-même beaucoup exploité cette figure dans ses westerns, souvent avec une certaine dérision. Si je n'adhère pas la thèse développée, la lecture de ce "Clint Eastwood" est intéressante et donne des pistes de réflexion pertinentes. Il va sans dire que cet ouvrage, plutôt flatteur malgré tout, est réservé aux admirateurs du personnage.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION MENSUELLE DE LA COLLECTION REPÈRES
Pour connaître toutes les nouveautés et les nouvelles éditions de la collection !