Lisez! icon: Search engine

Confess

Pocket
EAN : 9782266263962
Code sériel : 17071
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
Confess

Pauline VIDAL (Traducteur)
Date de parution : 27/04/2017
Ce qu'il faut dire ? Ce qu'il faut taire ?
Chacun de leur côté, Auburn et Owen charrient le poids d'un lourd passé. Elle, jeune femme fonceuse, est bien décidée à saisir sa chance. Lui, artiste insaisissable, tire ses tableaux des confidences des autres. Lorsque, par hasard, Auburn pénètre dans la...
Ce qu'il faut dire ? Ce qu'il faut taire ?
Chacun de leur côté, Auburn et Owen charrient le poids d'un lourd passé. Elle, jeune femme fonceuse, est bien décidée à saisir sa chance. Lui, artiste insaisissable, tire ses tableaux des confidences des autres. Lorsque, par hasard, Auburn pénètre dans la galerie d'Owen et s'y fait embaucher, l'attirance est immédiate. Mais l'ombre des non-dits s'invite bientôt dans leurs rapports. Quant à une confession, elle les condamnerait sans doute à jamais...

Meilleure romance 2015 par les lectrices américaines
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266263962
Code sériel : 17071
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Confess est une histoire magnifique et dévastatrice qui vous submergera d’émotions. » The Guardian

« Colleen Hoover transporte son lecteur dans un tourbillon émotionnel spectaculaire et dans une histoire si intense qu’elle nous bouleverse encore plusieurs jours après avoir refermé le livre. » Le monde éditorial


 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fantasybooksaddict Posté le 22 Août 2019
    Ayant beaucoup entendu parler de ce roman, je me suis dit qu'il était temps de le sortir de ma PAL. Ce roman a su me charmer grâce aux émotions qui se dégage de cette histoire bien ficelée. L'auteure a su piquer ma curiosité avec les passés de nos 2 personnages principaux. En effet, elle nous donne des indices mais sans nous en révéler tout de suite la teneur. C'est ce qui rend ce récit tellement addictif. Par ailleurs, j'ai beaucoup apprécier les 2 héros. Auburn m'a beaucoup plu grâce à son courage et sa détermination, même si parfois c'est au détriment d'elle-même. Quant à Owen, c'est quelqu'un d'entier, qui n'hésite pas à faire tout ce qu'il peut pour les autres, que ce soit mérité ou non. En fait, je me rends compte en décrivant ces personnages qu'ils ont tous les deux, un sens élevé du sacrifice. Je pense que c'est ce que l'auteure a voulu défendre dans ce roman. De plus, le concept utilisé par Owen afin de trouver l'inspiration pour ses toiles, m'a scotché. En effet, il récolte des confessions anonymes. Cela peut paraître glauque car certaines le sont réellement mais j'ai trouvé l'idée vraiment géniale et surtout originale ! Bravo... Ayant beaucoup entendu parler de ce roman, je me suis dit qu'il était temps de le sortir de ma PAL. Ce roman a su me charmer grâce aux émotions qui se dégage de cette histoire bien ficelée. L'auteure a su piquer ma curiosité avec les passés de nos 2 personnages principaux. En effet, elle nous donne des indices mais sans nous en révéler tout de suite la teneur. C'est ce qui rend ce récit tellement addictif. Par ailleurs, j'ai beaucoup apprécier les 2 héros. Auburn m'a beaucoup plu grâce à son courage et sa détermination, même si parfois c'est au détriment d'elle-même. Quant à Owen, c'est quelqu'un d'entier, qui n'hésite pas à faire tout ce qu'il peut pour les autres, que ce soit mérité ou non. En fait, je me rends compte en décrivant ces personnages qu'ils ont tous les deux, un sens élevé du sacrifice. Je pense que c'est ce que l'auteure a voulu défendre dans ce roman. De plus, le concept utilisé par Owen afin de trouver l'inspiration pour ses toiles, m'a scotché. En effet, il récolte des confessions anonymes. Cela peut paraître glauque car certaines le sont réellement mais j'ai trouvé l'idée vraiment géniale et surtout originale ! Bravo à l'auteure ! Finalement, le seul reproche que je pourrais faire, c'est que cela manque davantage d'action. Certes, les choses s'accélèrent sur la fin mais cela ne devient pas assez intense à mon goût. Bien sûr, cette remarque est très subjective ! Pour conclure, j'ai passé un très bon moment avec cette romance contemporaine. Les personnages sont attachants et l'intrigue contient assez de suspens pour nous donner envie d'aller jusqu'au bout. Je lirai probablement d'autres livres de cette auteure à l'avenir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • penepuce Posté le 16 Août 2019
    Petit livre audio sans prise de tête. Feel good.
  • Saiwhisper Posté le 11 Août 2019
    Olala, j’ai bien fait d’acheter ce roman de Colleen Hoover même si, de premier abord, le résumé me semblait assez cousu de fil blanc ! J’ai tout simplement adoré ma lecture et, malgré mon week-end chargé, j’ai eu du mal à décrocher de cette histoire qui me hantait dès que je n’avais plus le livre entre les mains… Que ce soient les protagonistes, la romance complexe, le rythme de l’intrigue et les secrets de chacun, j’ai été comblée ! Si je devais attribuer un classement parmi les publications de l’auteure, je placerais « Confess » à égalité avec « Maybe someday ». Ce titre m’a fait ressentir beaucoup d’émotions et ce, dès le début. D’ailleurs, les moments les plus forts ont été le prologue ainsi que l’épilogue… Le premier parce qu’il montrait un amour très fort au-delà de la maladie et de la jeunesse et le second parce qu’il bouclait à merveille l’histoire tout en permettant de mieux comprendre certaines choses… De façon générale, j’ai été touchée les deux narrateurs : par leur personnalité, par leurs fragilités et par décisions difficiles. Auburn m’a plu pour sa sensibilité, sa détermination et sa franchise. Elle est vraiment allée jusqu’au bout, même si cela... Olala, j’ai bien fait d’acheter ce roman de Colleen Hoover même si, de premier abord, le résumé me semblait assez cousu de fil blanc ! J’ai tout simplement adoré ma lecture et, malgré mon week-end chargé, j’ai eu du mal à décrocher de cette histoire qui me hantait dès que je n’avais plus le livre entre les mains… Que ce soient les protagonistes, la romance complexe, le rythme de l’intrigue et les secrets de chacun, j’ai été comblée ! Si je devais attribuer un classement parmi les publications de l’auteure, je placerais « Confess » à égalité avec « Maybe someday ». Ce titre m’a fait ressentir beaucoup d’émotions et ce, dès le début. D’ailleurs, les moments les plus forts ont été le prologue ainsi que l’épilogue… Le premier parce qu’il montrait un amour très fort au-delà de la maladie et de la jeunesse et le second parce qu’il bouclait à merveille l’histoire tout en permettant de mieux comprendre certaines choses… De façon générale, j’ai été touchée les deux narrateurs : par leur personnalité, par leurs fragilités et par décisions difficiles. Auburn m’a plu pour sa sensibilité, sa détermination et sa franchise. Elle est vraiment allée jusqu’au bout, même si cela la déchirait, pour ses convictions… De son côté, Owen s’est révélé plus étoffé qu’il n’y paraissait. Ses nombreux non-dits m’ont étonnée, car je ne le pensais pas capable de cela… Moi qui, de premier abord, pensais qu’il allait jouer le rôle de l’artiste séducteur mais torturé, je me suis méprise ! Contrairement à ce que je pensais, plusieurs révélations m’ont surprise… Bien sûr, on s’attend au dénouement final ainsi qu’au secret de Trey néanmoins, je ne voulais pas qu’il en soit autrement ! Les personnages secondaires sont plutôt survolés et assez manichéens toutefois, ils ont quand même été intéressants. C’est en particulier le cas d’Emery, la colocataire spéciale d’Auburn, ou encore AJ que j’aurais voulu voir davantage… Celui qui m’a plu le plus est Trey, le frère flic d’Adam… En effet, le jeune homme m’a tout simplement fait songer à Shane dans The Walking Dead ! Il a un personnage complexe qui oscille entre le bien et le mal, l’amour et la haine, le désir et la rancune… Que le rôle de ce type de personnage soit bon ou mauvais, j’apprécie la complexité de son tempérament et de ses sentiments… Quel dommage que l’on anticipe dès le début les rebondissements le concernant… Même si ce roman a des défauts, on passe un bon moment si on cherche de la new romance pour se distraire. J’ai apprécié cette histoire qui mêle avec brio romance, famille, art, courage et destin. Certes, on frôle parfois la surenchère cependant, cela ne m’a pas spécialement gênée, car j’ai été transportée par le ressenti des personnages et par la plume aussi fluide qu’addictive de l’auteure. De plus, le fait d’intégrer des confessions rédigées par de réels anonymes et des peintures m’a beaucoup plu. Comme avec « Maybe someday », il y a un petit plus en rapport avec la passion de l’un des personnages qui fait sortir ce roman de l’ordinaire ! Une très bonne lecture qui m’a permis de me tenir en haleine et de me détendre dès que j’en ressentais le besoin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • veroniquemasagu Posté le 30 Mai 2019
    Mon opinion : Premier livre que je lis de cette auteure et je pense que ce ne sera pas le dernier. De la fraîcheur, de la nouveauté et de la fluidité pour cette jolie histoire d’amour. Une histoire bien construite et des situations qui ne sont pas souvent abordées dans la romance. J’ai adoré les personnages, ils sont attachants et l’on a envie de les voir se battre pour obtenir leur droit au bonheur. Merci pour ce joli moment de lecture.
  • CelineDHK76 Posté le 20 Mars 2019
    C’est mon plus gros coup de cœur des livres de Colleen Hoover que j’ai lu ! Événements inattendues, surprise, humour, tristesse, peur, joie tout y passe j’ai adoré. Et Owen Gentry « OMG » c’est le Mec Waouh !!! Auburn est une jeune femme qui cache un secret, elle va réussir tout ce qu’elle peut pour être libre afin d’avancer. Elle est déterminée, belle et brillante. L’attirance qu’elle a pour Owen est unique est magnifiquement décrite. Owen Gentry est très beau, créatif, altruiste et intelligent. Il est prêt à se mettre entièrement de côté pour le bien être des autres. Quand Auburn entre dans sa galerie d’art c’est comme un signe pour lui. Lui aussi cache des secrets.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.