Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266227704
Code sériel : 15078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 928
Format : 108 x 177 mm

Corruption

Georges-Michel SAROTTE (Traducteur)
Date de parution : 03/10/2013

Angleterre, 1545. Michael Calfhill, l’ancien précepteur de Hugh Curteys, est retrouvé pendu. S’agit-il réellement d’un suicide ? Et que sont les « atroces monstruosités » dont il a accusé Sir Nicholas Hobbey, tuteur du jeune Hugh, peu de temps avant sa mort ? Pour répondre à ces questions, l’avocat Matthew...

Angleterre, 1545. Michael Calfhill, l’ancien précepteur de Hugh Curteys, est retrouvé pendu. S’agit-il réellement d’un suicide ? Et que sont les « atroces monstruosités » dont il a accusé Sir Nicholas Hobbey, tuteur du jeune Hugh, peu de temps avant sa mort ? Pour répondre à ces questions, l’avocat Matthew Shardlake, mandaté par la reine, entreprend de sonder les secrets odieux des Hobbey. À leur suite, c'est toute la corruption des institutions qu’il risque de mettre au jour…

« Une plongée captivante dans l'atmosphère trouble de l'Angleterre des Tudors. »
Ouest France

« De toute évidence, l'un des meilleurs thrillers historiques contemporains. »
The Washington Post

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266227704
Code sériel : 15078
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 928
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« (...) une plongée captivante dans l'atmosphère trouble de l'Angleterre des Tudor. » Ouest-France 

« Matthew Sharlake est bossu, frêle, il a du charme, on ne donne pas cher de sa peau, on le ne lâche pas d'une semelle. » Bernard Chapuis, Figaro Madame

« De toute évidence, l'un des meilleurs thrillers historiques contemporains. » The Washington Post

« Que ce soit au beau milieu d'une partie de chasse, d'une audience avec la reine, ou d'une bataille navale, C. J. Sansom excelle à captiver ses lecteurs en les immergeant au cœur de ses romans. Avec lui, l'Histoire n'a jamais été aussi réelle. » The New York Times

« C. J. Sansom fait partie de ces quelques auteurs contemporains capables de mêler étroitement et habilement Histoire et suspense. » Publishers Weekly 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • XS Posté le 2 Octobre 2019
    A vrai dire j’ai commencé cette lecture à reculons. D’une part parce que j’avais tenté et abandonné –ce qui est rarissime, du même auteur, Dominion. D’autre part car Corruption présente tout de même près de 900 pages écrit tout petit. Mais voilà, j’avais envie de découvrir d’autres lectures que mes sempiternelles valeurs sûres. Les critiques encensent les romans de l’auteur, et plus particulièrement ceux qui mettent en scène Matthew Shardlake, avocat sous le règne de Henry VIII. Corruption fait partie de ceux-ci. Je n’avais pas forcément intégré – c’est une habitude chez moi- qu’il s’agissait d’une série et que je ne commençais pas par le premier de la série. Honnêtement, cela ne m’a pas trop gênée. Quelques allusions de-ci, de là à des enquêtes passées font référence aux autres romans sans que cela ne nuise à la compréhension. De Corruption, je retiendrai l’ambiance – la guerre imminente puis réelle avec la France, ses conséquences sur la population, et surtout une enquête qui, sous couvert de divertissement, m’a permis de toucher du doigt certaines réalités historiques. Je pense que ce livre a dû demander à l’auteur un formidable travail de bibliographie, qu’il restitue à son lecteur d’une façon très digeste : ni académique,... A vrai dire j’ai commencé cette lecture à reculons. D’une part parce que j’avais tenté et abandonné –ce qui est rarissime, du même auteur, Dominion. D’autre part car Corruption présente tout de même près de 900 pages écrit tout petit. Mais voilà, j’avais envie de découvrir d’autres lectures que mes sempiternelles valeurs sûres. Les critiques encensent les romans de l’auteur, et plus particulièrement ceux qui mettent en scène Matthew Shardlake, avocat sous le règne de Henry VIII. Corruption fait partie de ceux-ci. Je n’avais pas forcément intégré – c’est une habitude chez moi- qu’il s’agissait d’une série et que je ne commençais pas par le premier de la série. Honnêtement, cela ne m’a pas trop gênée. Quelques allusions de-ci, de là à des enquêtes passées font référence aux autres romans sans que cela ne nuise à la compréhension. De Corruption, je retiendrai l’ambiance – la guerre imminente puis réelle avec la France, ses conséquences sur la population, et surtout une enquête qui, sous couvert de divertissement, m’a permis de toucher du doigt certaines réalités historiques. Je pense que ce livre a dû demander à l’auteur un formidable travail de bibliographie, qu’il restitue à son lecteur d’une façon très digeste : ni académique, ni rébarbative. L’exercice est mené avec brio.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Moccha Posté le 17 Septembre 2019
    J'aime Matthew Shardlake, notre avocat bossu, défenseur des pauvres et opprimés. Il vit à Londres au XVIème siècle. Ses valeurs morales et son opiniâtreté lui ôte tout discernement et l'amène à se mettre en danger. Et dans ce roman, il lui en faut de l'opiniâtreté, de la persévérance, de la patience pour déjouer tous les pièges posés sous ses pas.
  • Phoenicia Posté le 10 Novembre 2018
    Encore une superbe intrigue historique que nous propose C.J Sansom. Comme à son habitude, Matthew Shardlake, le coeur sur la main et épris de justice, s'investit pleinement dans une enquête. Une? Je devrais dire trois! Effectivement, pas le temps de s'ennuyer dans ce pavé de 900 p. puisque l'avocat doit essayer de dénicher les secrets terribles qu'il peut y avoir au sein de la famille Hobbey et surtout vis-à-vis de leur pupille, le passé secret d'Ellen, démente rencontrée dans le tome précédent, et le passé tout aussi mystérieux de Coldiron, son nouvel intendant peu folichon... Epris de justice, Matthew enquête avec Barack. Sauf que voilà, il a tendance à oublier toute mesure et se met dans des situations périlleuses. D'autant qu'en soulevant des questions, il a tendance à semer la mort bien malgré lui. Enfin, il va avoir affaire aux institutions corrompues si bien que ces velléités de justice se retrouvent rapidement enfouies par des accords scellés à demi-mot et bien à contrecoeur. Un tome 5 prenant. Les 900 p. se lisent aisément. Comme d'habitude, l'auteur nous apporte un solide matériel historique. Au temps des derniers mois du règne d'Henri VIII, la focal est ici sur l'invasion imminente de la France... Encore une superbe intrigue historique que nous propose C.J Sansom. Comme à son habitude, Matthew Shardlake, le coeur sur la main et épris de justice, s'investit pleinement dans une enquête. Une? Je devrais dire trois! Effectivement, pas le temps de s'ennuyer dans ce pavé de 900 p. puisque l'avocat doit essayer de dénicher les secrets terribles qu'il peut y avoir au sein de la famille Hobbey et surtout vis-à-vis de leur pupille, le passé secret d'Ellen, démente rencontrée dans le tome précédent, et le passé tout aussi mystérieux de Coldiron, son nouvel intendant peu folichon... Epris de justice, Matthew enquête avec Barack. Sauf que voilà, il a tendance à oublier toute mesure et se met dans des situations périlleuses. D'autant qu'en soulevant des questions, il a tendance à semer la mort bien malgré lui. Enfin, il va avoir affaire aux institutions corrompues si bien que ces velléités de justice se retrouvent rapidement enfouies par des accords scellés à demi-mot et bien à contrecoeur. Un tome 5 prenant. Les 900 p. se lisent aisément. Comme d'habitude, l'auteur nous apporte un solide matériel historique. Au temps des derniers mois du règne d'Henri VIII, la focal est ici sur l'invasion imminente de la France en 1545 à Porthmouth, la levée massive de soldats, notamment les archers et la dévaluation de la monnaie créant de l'inflation. Un récit historique qui m'a beaucoup plu. Me reste le tome 6 à acquérir qui est bien entendu, décembre approchant, sur ma liste de Noël... Challenge Bookineurs en couleurs Challenge le tour du scrabble en 80 jours Challenge Trivial Reading Challenge Les Détectives littéraires Challenge Mauvais genres Challenge 50 objets Challenge Les déductions élémentaires
    Lire la suite
    En lire moins
  • tonpdg Posté le 21 Février 2018
    Histoire intéressante mais longue.
  • Balthazar21 Posté le 18 Février 2018
    L'avocat Matthew Shardlake est chargé par la Reine d'Angleterre d'enquêter sur les circonstances qui auraient mené au décès du fils d'une de ses anciennes servantes, ancien précepteur des enfants Curteys, enfants qui se retrouvent soudainement orphelins suite à la peste et dont les terres attirent les Hobbey. Cette enquête nous emmène dans les méandres d'une administration royale où la corruption règne en maître. L'histoire est très bien documentée, et il faut reconnaître que nous avons une chance énorme de vivre au XXI siècle et non pas en 1545 où le statut à la naissance primait sur toute autre considération ... à titre d'exemple, le commandement d'un navire de guerre était donné par le Roi à un noble qui, chose incroyable pour nous, n'avait sans doute jamais vu la mer avant d'embarquer ... Très éducatif !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.