Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266243513
Code sériel : 15717
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Coup de foudre à Austenland

Julia TAYLOR (Traducteur)
Date de parution : 22/05/2014
Jane Hayes, 33 ans, est une jeune femme parfaitement normale et équilibrée... Ou du moins le serait-elle, sans l'adaptation par la BBC d'Orgueil et Préjugés qui a viré chez elle à l'obsession et réduit sa vie sentimentale à néant. En effet, quel homme au monde pourrait soutenir la comparaison avec... Jane Hayes, 33 ans, est une jeune femme parfaitement normale et équilibrée... Ou du moins le serait-elle, sans l'adaptation par la BBC d'Orgueil et Préjugés qui a viré chez elle à l'obsession et réduit sa vie sentimentale à néant. En effet, quel homme au monde pourrait soutenir la comparaison avec Mr Darcy, joué par Colin Firth?
Et quand une parente lui laisse en héritage un séjour de trois semaines à Pembrook Park, un manoir anglais où des clientes fortunées vivent dans la peau des héroïnes de Jane Austen, les fantasmes de Jane deviennent un peu trop réels pour son bien...

« Que celle qui n'a jamais fantasmé sur le Mr Darcy de Bridget Jones, alias Colin Firth, lui jette la première tasse d'Earl Grey ! » ELLE (Belgique)

« Drôle, émouvant et totalement surprenant. » USA Today
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266243513
Code sériel : 15717
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Adorable ! Le meilleur hommage à Jane Austen ! » Stephenie Meyer, l’auteur de Twilight
« Que celle qui n’a jamais fantasmé sur le Mr. Darcy de Bridget Jones, alias Colin Firth, lui jette la première tasse d’Earl Grey ! [Une] comédie romantique, tendre et parfois même inattendue. » ELLE Belgique
« Drôle, émouvant et totalement surprenant. » USA Today
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LePetitMiou Posté le 26 Juillet 2019
    En inconditionnelle de Jane Austen et adepte de comédie romantique, le titre du livre était, pour moi, plus qu’alléchant. Une histoire pour le moins originale, même si j’ai eu un peu de mal à voir où voulait en venir l’auteur. Un livre facile à lire, les pages se tournent toutes seules. Mais, l’ensemble reste assez superficiel, je n’ai pas réussi à véritablement m’attacher aux personnages. Étant donné les nombreuses références à l’univers austenien, je pense qu’il est indispensable de connaître un minimum l’œuvre de Jane Austen pour pouvoir profiter pleinement de ce séjour à Pembroke Park avec l’héroïne.
  • LeslecturesdeNinon Posté le 5 Mars 2019
    Coup de coeur ! J’avais vu le film il y a des années et, en trouvant ce livre dans une bourse aux livres, je n’ai pas pu résister… et j’ai bien fait ! L’auteure réussit à faire du Jane Austen à notre époque, et ça c’est fort ! J’ai vraiment adoré ma lecture, parce que, contrairement à ce qu’on pourrait croire de prime abord, notre héroïne n’est pas si nunuche que ça. Elle trouve même Pembrook Park et ses acteurs un peu ridicules. Elle est beaucoup dans l’(auto)analyse et ça m’a bien plu et elle ne se laisse pas manipuler tant que ça, en tout cas, c’est ce qu’elle croit. Ce séjour lui permet de se (re)trouver et ça aussi, c’est sympa. Le rebondissement de la fin aussi, m’a plu, parce qu’honnêtement, on doute jusqu’au bout. Et puis, SURTOUT, j’ai eu ces petits papillons dans le ventre ! Ouiiii… j’étais à fond dans cette belle histoire. Franchement, si vous êtes fans des romans de Jane Austen, il faut absolument que vous lisiez celui-ci !
  • Louou Posté le 13 Février 2018
    Lu très rapidement, un beau petit hommage au livre de Jane Austen, le très fameux "Orgueil et préjugés". Le livre est un beau parallèle et on se laisse prendre facilement dans ce jeu romantique. Je recommande pour passer un moment vraiment sympa et bon pour le moral !
  • SuzyBess Posté le 26 Août 2017
    Après un début mitigé, j'ai savouré ce roman avec plaisir. Jane Hayes est une janéite confirmée: elle a lu tous les romans de Jane Austen et vu un nombre incalculable de fois l'adaptation de la BBC de "Orgueil et Préjugés", version 1995. Amoureuse de Mr Darcy depuis qu'elle l'a vu sortir de ce lac avec sa chemise mouillée (hum, vous voyez ce que je veux dire mesdames, non ?), elle comprend que cette addiction est néfaste pour sa vie sentimentale: en effet, elle enchaîne les déconvenues amoureuses et à tendance à comparer les manières de ses petits-amis avec celles du célèbre héros austenien. A la mort de sa tante Carolyn, qui était au courant de son obsession, Jane découvre que celle-ci lui a légué un séjour de trois semaines à Pembrook Park, lieu où les fantasmes prennent vie et où il est possible d'évoluer comme à l'époque de la Régence, en compagnie de séduisant hommes attentionnés. C'est l'occasion idéale pour Jane de vivre réellement son rêve, afin de pouvoir ensuite mieux lui dire adieu et de revenir à la réalité de sa vie new-yorkaise. J'ai beaucoup aimé ce roman, mais je dois avouer que le début de ma lecture n'était pas... Après un début mitigé, j'ai savouré ce roman avec plaisir. Jane Hayes est une janéite confirmée: elle a lu tous les romans de Jane Austen et vu un nombre incalculable de fois l'adaptation de la BBC de "Orgueil et Préjugés", version 1995. Amoureuse de Mr Darcy depuis qu'elle l'a vu sortir de ce lac avec sa chemise mouillée (hum, vous voyez ce que je veux dire mesdames, non ?), elle comprend que cette addiction est néfaste pour sa vie sentimentale: en effet, elle enchaîne les déconvenues amoureuses et à tendance à comparer les manières de ses petits-amis avec celles du célèbre héros austenien. A la mort de sa tante Carolyn, qui était au courant de son obsession, Jane découvre que celle-ci lui a légué un séjour de trois semaines à Pembrook Park, lieu où les fantasmes prennent vie et où il est possible d'évoluer comme à l'époque de la Régence, en compagnie de séduisant hommes attentionnés. C'est l'occasion idéale pour Jane de vivre réellement son rêve, afin de pouvoir ensuite mieux lui dire adieu et de revenir à la réalité de sa vie new-yorkaise. J'ai beaucoup aimé ce roman, mais je dois avouer que le début de ma lecture n'était pas prometteur... Après un prologue tout en humour, on découvre avec un sérieux soudain une héroïne à laquelle nombre d'admiratrices de Jane Austen pourront s'identifier. Seulement voilà, cette Jane Hayes a honte de son fantasme (elle cache son coffret DVD d'Orgueil et Préjugés afin qu'un visiteur de passage ne tombe pas dessus par hasard) ! J'ai trouvé dommage que l'héroïne soit embarrassée d'aimer cette adaptation... mais c'est en grande partie cette manière de penser qui va faire tout le roman puisque, au moment où elle est enfin décidée à faire une croix sur l'illusion qu'est Mr Darcy, elle reçoit le cadeau de sa tante. Elle va donc être "obligée", en quelque sorte, d'aller passer son séjour en Angleterre sans l'entrain que, quelques semaines plus tôt, elle aurait pu avoir. Durant le roman, l'héroïne va donc balancer entre deux volontés: celle de jouer le jeu et de se prendre pour une jeune femme du XIXe siècle, et celle de rentrer chez elle avant la fin du séjour. J'ai fini par apprécier l'histoire, qui est joliment présentée avec un décor détaillé, des tenues et des activités tout autant, et cette idée principale bien pensée - la réflexion en est vraiment intéressante. Nous avons tous des rêves, peut importe qu'ils soient logiques ou non, mais quand arrive la possibilité de les réaliser, il se peut que nous soyons déçus; le fantasme de Jane lui fait autant de bien que de mal, il est bien qu'elle réagisse et veuille tourner la page, mais la peur de se lancer dans une "nouvelle vie", une réalité plus ancrée, la ronge. Et une fois sur place, il va être compliqué pour elle de s'y retrouver entre jeu et réalité, puisqu'elle aura affaire à d'autres personnes réelles, qui jouent un jeu (je ne suis pas certaine d'être des plus compréhensive là...). De là, elle ne saura plus comment reconnaître la sincérité d'un tel ou d'un autre. Et elle se perd tout bonnement dans son rêve. Le roman est donc très réaliste, Jane est sincère envers elle-même, le rendu est captivant. L'humour qui parsème ces pages est vraiment plaisant et les personnages, parfois caricaturés (dont un Mr Nobley taciturne à souhait) font la part belle aux héros de Jane Austen. Entre humour, méditation sur la vie et ses fantasmes, et romance, Shannon Hale nous offre un roman agréable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aethel_Lataniereauxlivres Posté le 2 Août 2017
    Même lorsque je n'étais pas fan de Jane Austen (ne me traitez pas d'hérétique, maintenant c'est le cas !) j'aimais quand même beaucoup découvrir les adaptations ou les histoires écrites par d'autres qui se déroulent dans cet univers, du coup je louchais sur ce titre depuis sa sortie... A 32 ans, Jane a collectionné les histoires d'amour décevantes et sa patience ayant atteint ses limites elle a décidé de renoncer aux hommes, il faut dire que la jeune femme est amoureuse des romans de Jane Austen et rêve secrètement de rencontrer son Mr. Darcy, du coup les autres hommes ne lui arrivent pas à la cheville. Quand sa grande-tante décède, cette dernière ne lui laisse pas de l'argent en héritage mais un billet pour Austenland, là où nous pouvons nous prendre pour une héroïne Austenienne, vivre comme à l'époque et peut-être même tomber sous le charme d'un gentleman... Même si le livre est classé en chick-lit (genre que je ne peux plus vraiment sacquer) on ne tombe pas dans ses travers, l'histoire est plaisante, l'auteure utilise très bien tout l'univers Austenien sans faire des copiés-collés tout fades, et l'héroïne est loin d'être une dinde insupportable, je n'ai pas le coup de coeur facile... Même lorsque je n'étais pas fan de Jane Austen (ne me traitez pas d'hérétique, maintenant c'est le cas !) j'aimais quand même beaucoup découvrir les adaptations ou les histoires écrites par d'autres qui se déroulent dans cet univers, du coup je louchais sur ce titre depuis sa sortie... A 32 ans, Jane a collectionné les histoires d'amour décevantes et sa patience ayant atteint ses limites elle a décidé de renoncer aux hommes, il faut dire que la jeune femme est amoureuse des romans de Jane Austen et rêve secrètement de rencontrer son Mr. Darcy, du coup les autres hommes ne lui arrivent pas à la cheville. Quand sa grande-tante décède, cette dernière ne lui laisse pas de l'argent en héritage mais un billet pour Austenland, là où nous pouvons nous prendre pour une héroïne Austenienne, vivre comme à l'époque et peut-être même tomber sous le charme d'un gentleman... Même si le livre est classé en chick-lit (genre que je ne peux plus vraiment sacquer) on ne tombe pas dans ses travers, l'histoire est plaisante, l'auteure utilise très bien tout l'univers Austenien sans faire des copiés-collés tout fades, et l'héroïne est loin d'être une dinde insupportable, je n'ai pas le coup de coeur facile mais je dois dire que j'ai complètement craqué pour "Coup de foudre à Austenland" et n'ai pas résisté à l'envie de le relire à peine quelques mois après ma découverte ! Comme dans les histoires de Jane Austen les personnages passent leur temps entre discussions, promenades et bals, ou du moins essaient car Jane a du mal à vraiment se plonger dans cette époque, à s'intéresser à des personnes qui jouent toutes un rôle et surtout à supporter cette saleté de corset ! Du coup comme il faut bien s'occuper en attendant que le charme opère elle transgresse les règles et les conventions de l'endroit et vit un peu une double vie à Austenland, autant dire qu'elle n'a pas intérêt à se faire attraper par son chaperon ! Et tout cela donne un bon mélange entre vraie Austenerie et une histoire plus contemporaine où il y a pas mal de surprises pour bien secouer l'ensemble. L'histoire est agréable à suivre mais les personnages ne sont pas en reste, Jane est une héroïne Austenienne telle qu'on l'imagine, ayant de l'esprit, de la répartie, pétillante et attachante, un peu maladroite par moments mais sans jamais tombée dans le pathétique, et j'ai vraiment beaucoup aimé son caractère et ses réflexions (même si je ne comprend pas sa manie de planquer son dvd d'Orgueil et préjugés !), Mr Nobley quant à lui est un pur Mr Darcy, assez hautain, parfois sec il se révèle pourtant surprenant et charmant, peut-être pas autant que le vrai Darcy mais quand même bien craquant ce Nobley ! Tous les autres personnages sont certainement inspirés des figures Austenienne mais j'avoue que n'ayant pas lu tous ses livres je suis sans doute passée à côté sans que cela m'ait empêché de les apprécier, et de bien rire avec Miss Charming qui ne sait pas quoi inventer pour se faire remarquer ! Côté style il n'y a pas grand chose à noter, c'est frais, c'est fluide et entre chaque chapitre à Austenland, on revient sur les romances connues par Jane et on comprend vite pourquoi la demoiselle est aujourd'hui aussi blasée vu la belle brochette de nazes qu'elle a fréquentée ! Bref, je ne suis pas sure que quelqu'un n'ayant jamais lu les écrits de Jane Austen accroche vraiment à ce titre, mais pour ceux qui connaissent un minimum son univers il y a de quoi passer un bon moment et j'ai déjà hâte de lire les titres d'Austen que je ne connais pas encore pour pouvoir relire "Coup de foudre à Austenland" et saisir toutes les références, et en attendant j'espère que l'adaptation serait aussi amusante que le texte !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    5 romans qui toucheront au cœur les amoureux de comédies romantiques

    Une bonne dose d'amour, une pincée d'humour, quelques grammes de tendresse, une cuillère de larmes... Voici en quelques mots la recette d'une bonne comédie romantique. Et si on apprécie beaucoup la version cinématographique de la chose (Hugh Grant à jamais dans nos coeurs), sa version littéraire est tout aussi délectable. La preuve par 5 livres aussi pétillants que charmants.

    Lire l'article