Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266228541
Code sériel : 15200
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Damné

Le Fardeau de Lucifer

Date de parution : 07/11/2013

1210. Gondemar a découvert la véritable nature de la « Vérité » dans le temple de l’Ordre des Neuf. Une révélation qui l’a profondément ébranlé. Mais, bientôt, il va devoir prendre la direction des Neuf et poursuivre sa mission. Car deux ordres distincts sont chargés de protéger chacun une part...

1210. Gondemar a découvert la véritable nature de la « Vérité » dans le temple de l’Ordre des Neuf. Une révélation qui l’a profondément ébranlé. Mais, bientôt, il va devoir prendre la direction des Neuf et poursuivre sa mission. Car deux ordres distincts sont chargés de protéger chacun une part de la Vérité. Une seule personne, le Cancellarius Maximus, connaît l'emplacement des deux parts. Et lui seul décidera du moment où leur contenu sera réuni et dévoilé.
L’Église tremble sur ses fondations, et c’est du pays cathare que provient la menace. Pour elle, la Vérité est hérésie, et celui qui la révélera au monde, Lucifer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266228541
Code sériel : 15200
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un bon rythme, une bonne histoire, c'est donc avec impatience que nous attendons la publication française des deux derniers tomes. » Histoire-pour-tous.fr

« Pour tous ceux qui aiment le roman d'aventure mélé d'histoire et de mystique. » La Semaine du Minervois

« Aucun lecteur normalement constitué ne devrait résister à ce singulier périple. » livrescritique.blog4ever.com

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cassie56 Posté le 23 Février 2019
    J’ai commandé ce livre pendant que je lisais le tome 1 et dès que je l’ai reçu, je me suis jetée dessus. Je l’ai dévoré assez rapidement, tellement j’avais envie de connaître la suite des aventures de Gondemar. Une fois de plus, j’ai adoré, c’est bien écrit, on ne s’ennuie pas une seconde. Ici, l’ordre des neuf doit faire face à la traitrise d’un des membres et Gondemar mène son enquête. J’ai adoré le passage où Gondemar forge sa propre épée, je ne sais pas pourquoi mais c’est terriblement émouvant. Une fois de plus, nos héros ne sont pas épargnés, l’auteur leur en fait voir de toutes les couleurs, mais Gondemar connait un moment de répit avec la belle Cécile, qui est une jeune femme au caractère bien trempé. Nos héros vont d'aventures en aventures, c'est haletant, terriblement prenant et on n'a pas envie de poser le livre. Il est difficile d’en dire beaucoup sans trop spoiler, je vais donc m’arrêter là. Si vous avez lu le tome 1, vous ne pourrez qu’aimer celui-ci et vous n’aurez qu’une envie, vous jeter sur la suite.
  • simonjean Posté le 5 Février 2016
    Je me suis plongé dans le tome 2 aussitôt le tome 1 terminé;Gondemar connaît LA VERITE mais doit la protéger ... de nouvelles aventures , des combats , des tortures , des évasions ... on ne s'ennuie pas !
  • Tatooa Posté le 26 Novembre 2015
    Encore un tome fabulissime pour cette saga de dark fantasy historique, osons les mots ! Où trahisons, traîtrises, grandes lâchetés, complots, doubles jeux et masques sont légions ! Où le destin de Gondemar de Rossal s'accomplit... Où l'horreur se le dispute à la tendresse, et le devoir aux tentations. Où l'on perd des personnages qu'on adore et où l'on en rencontre de nouveaux auxquels on s'attache. On ne le dira jamais assez, ces temps-là étaient durs. Et que c'est bien écrit ! Que c'est bien mené ! Et en plus ça suit l'Histoire avec un grand H de très très près, comble du luxe... ça n'arrête pas une seconde et c'est avec passion que j'ai suivi les errements, les doutes, les victoires de Gondemar et ses amis (ou pas)... Ici, on a l'énorme tempête que j'ai attendue ailleurs (dans "l'épée des ombres" de J.V. Jones) en vain. Droit au but, sans répétitions, sans détours, et les rebondissements suivent l'histoire de la croisade des Albigeois au plus près. C'est juste passionnant. Le grand mossieur Gagnon me devient une "valeur sûre", de celles vers qui je me tournerai après une grosse déception, au même titre que Gemmell, ce qui n'est pas peu dire !... Encore un tome fabulissime pour cette saga de dark fantasy historique, osons les mots ! Où trahisons, traîtrises, grandes lâchetés, complots, doubles jeux et masques sont légions ! Où le destin de Gondemar de Rossal s'accomplit... Où l'horreur se le dispute à la tendresse, et le devoir aux tentations. Où l'on perd des personnages qu'on adore et où l'on en rencontre de nouveaux auxquels on s'attache. On ne le dira jamais assez, ces temps-là étaient durs. Et que c'est bien écrit ! Que c'est bien mené ! Et en plus ça suit l'Histoire avec un grand H de très très près, comble du luxe... ça n'arrête pas une seconde et c'est avec passion que j'ai suivi les errements, les doutes, les victoires de Gondemar et ses amis (ou pas)... Ici, on a l'énorme tempête que j'ai attendue ailleurs (dans "l'épée des ombres" de J.V. Jones) en vain. Droit au but, sans répétitions, sans détours, et les rebondissements suivent l'histoire de la croisade des Albigeois au plus près. C'est juste passionnant. Le grand mossieur Gagnon me devient une "valeur sûre", de celles vers qui je me tournerai après une grosse déception, au même titre que Gemmell, ce qui n'est pas peu dire ! Aux amateurs de fantasy, aux amateurs d'histoire, aux amateurs de thrillers, je ne peux que conseiller cette série... Quelle épopée ! Un brin gore, mais comme je l'ai dit, ces temps-là étaient durs... Certes je n'en ai pas lu la fin encore, mais je sais que mon homme a adoré d'un bout à l'autre (et l'a lue d'une traite), et ça me suffit.
    Lire la suite
    En lire moins
  • stras Posté le 12 Mars 2014
    Avec ce second tome je me suis vraiment attaché aux personnages. L'auteur a le don de ne jamais lasser le lecteur et de le tenir en haleine par saccade. Je lui pardonne volontiers le fait que nos heureux sont pratiquement indestructibles (à trois ils tiennent têtes à une douzaine de soldats aguerris et sans sorte avec quelques estafilades et bosses)...... il le faut bien il y a encore deux tomes!
  • loganloup8 Posté le 24 Mai 2013
    Accrochée par le premier volume, je n'ai pas pu lâcher celui-ci avant la fin, et vu le nombre de pages, ça m'a pris un bout de temps. Le récit est dynamique, entraînant, même lorsque le héros passe des mois enfermés dans un château bouclé pour cause de guerre, de trahison. Bref, encore un très bon moment passé en compagnie des croisés et des cathares. En plus des villes fortifiés du sud de la France, on découvre aussi Toulouse et son histoire, même si je suis un peu restée sur ma faim concernant la visite de la ville. Je vais attendre de pouvoir lire le tome 3 avec impatience, car la ville de Gisors est au programme.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.