Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Dans la nuit blanche
Date de parution : 26/01/2023
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Dans la nuit blanche

Date de parution : 26/01/2023
Antoine est à l’hôpital, dans le coma. Il a été renversé à vélo par une voiture qui a pris la fuite. Les mauvaises nouvelles vont toujours très vite. Hugo et Antoine sont des... Antoine est à l’hôpital, dans le coma. Il a été renversé à vélo par une voiture qui a pris la fuite. Les mauvaises nouvelles vont toujours très vite. Hugo et Antoine sont des amis d’enfance, des inséparables.
Antoine et Léa sont frère et soeur, collés l’un à l’autre pour toujours. Alors ils sont rapidement au courant,...
Antoine est à l’hôpital, dans le coma. Il a été renversé à vélo par une voiture qui a pris la fuite. Les mauvaises nouvelles vont toujours très vite. Hugo et Antoine sont des amis d’enfance, des inséparables.
Antoine et Léa sont frère et soeur, collés l’un à l’autre pour toujours. Alors ils sont rapidement au courant, comme Chloé, Gabriel, Nathan, et tous les autres. Leurs petits désordres deviennent dérisoires.
Une vie qui s’effondre est une onde de choc qui se propage sans pitié... D’autant qu’une question les unit : qui a renversé Antoine ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266330329
Code sériel : 18869
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266330329
Code sériel : 18869
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une musique singulière, immédiatement reconnaissable, infiniment sensible. »
Télérama

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alphawolf 08/08/2022
    Un Olivier Adam un peu en retrait, à l'intrigue moins captivante, aux personnages moins attachants, même si transparait toujours cette capacité remarquable à croquer ces derniers en quelques lignes. Le récit est sans grand défaut, mais ne parvient pas à emporter totalement l'adhésion.
  • blandine5674 25/07/2022
    Encore un excellent Olivier Adam ! Comme souvent ses personnages sont approfondis et il sait analyser les difficultés, ici, de la nouvelle génération. Un groupe de jeunes aux parcours différents. Ils vont tous être concernés par Antoine qui va plonger dans la nuit blanche suite à un chauffard qui l'a renversé et a pris la fuite. L'accident, habiter dans la grande ville pour ses études, l'homosexualité, le spiritisme, la différence quotidienne des fils à papa et des enfants de prolos. Je me suis fait un plaisir de le lire sur les plages que fréquente l'auteur et qu'il nomme. Mais je ne l'ai pas vu. Snifffff !!!!! ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️
  • Aeternalis 31/05/2022
    Je vous présente ma dernière lecture terminée : DANS LA NUIT BLANCHE de Olivier Adam. Un auteur que j’avais découvert grâce aux ROCHES ROUGES (que j’avais d’ailleurs beaucoup aimé). Dans ce roman on suit toutes une tripotée de personnages ayant en commun Léa, une jeune fille de 18 ans qui voit sa vie changer ; elle part faire des études à Paris, seule. A elle la vie d’adulte loin de ses parents et de son petit frère Antoine. Antoine, c’est le petit collégien parfait en apparence ; beau, sportif, drôle. Il a tout pour lui au final. Mais quelques jours après que sa sœur soit partie : il se fait renverser et il se retrouve plonger dans le coma. Autour de Léa et Antoine, c’est leurs amis, leurs voisin et leurs entourages que l’on découvre. L’auteur a décidé que chaque chapitre serait du point de vue d’un personnage ; ce n’est donc pas que dans les pensées de Léa et Antoine que nous sommes plongés, mais dans celle de Chloé, Nathan, Gabriel, Hugo, Lise … Peut-être en ai-je même oublié ! Et cela fonctionne si bien. J’ai aimé suivre chaque personnage, découvrir leur histoire, leur cœur … ce livre dépeint avec beaucoup de réalisme ce... Je vous présente ma dernière lecture terminée : DANS LA NUIT BLANCHE de Olivier Adam. Un auteur que j’avais découvert grâce aux ROCHES ROUGES (que j’avais d’ailleurs beaucoup aimé). Dans ce roman on suit toutes une tripotée de personnages ayant en commun Léa, une jeune fille de 18 ans qui voit sa vie changer ; elle part faire des études à Paris, seule. A elle la vie d’adulte loin de ses parents et de son petit frère Antoine. Antoine, c’est le petit collégien parfait en apparence ; beau, sportif, drôle. Il a tout pour lui au final. Mais quelques jours après que sa sœur soit partie : il se fait renverser et il se retrouve plonger dans le coma. Autour de Léa et Antoine, c’est leurs amis, leurs voisin et leurs entourages que l’on découvre. L’auteur a décidé que chaque chapitre serait du point de vue d’un personnage ; ce n’est donc pas que dans les pensées de Léa et Antoine que nous sommes plongés, mais dans celle de Chloé, Nathan, Gabriel, Hugo, Lise … Peut-être en ai-je même oublié ! Et cela fonctionne si bien. J’ai aimé suivre chaque personnage, découvrir leur histoire, leur cœur … ce livre dépeint avec beaucoup de réalisme ce qu’il peut se passer dans les têtes des jeunes et c’est tellement plus vraisemblable que beaucoup de roman que j’ai pu lire. Les personnages de sont pas lisses mais leurs défauts ne sont pas non plus estomper de sorte qu’ils soient plus aimables. Non, ils sont comme ils sont. Avec leurs incohérences. Ce livre parle de tant de sujets, de tant de peurs ordinaires, mais avec si peu de dramatique. Bref, j’ai adoré ce roman et je vous le conseille mille fois. Mille. Fois.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fabh64 14/04/2022
    Alors que Léa, jeune fille de 18 ans, emménage dans une « chambre de bonne » à Paris pour commencer l’université, son frère Antoine se retrouve à l’hôpital dans le coma. Il était au mauvais moment au mauvais endroit. Quoique ? Tandis que son père, sa mère, son pote Hugo, Chloé et bien d’autres défilent au chevet de son frère tout au long des semaines, pour Léa l’attente des weekends est longue. Comme lui a expliqué son père, elle ne doit rater aucun cours, elle doit continuer à construire son avenir. Ce roman est raconté par plusieurs narrateurs. Et Olivier Adam trouve la séquence parfaite pour un récit linéaire, passant d’un petit bled, d’une chambre d’hôpital à un palier d’immeuble aux chambres menues et ternes, tout en côtoyant les quartiers chics de Paris. C’est très bien conté, et la fin contient des changements de situations que je n’avais pas eu le temps de voir venir, ma foi pour mon plus grand plaisir. Ma cote : 8/10 Si et seulement si vous avez lu ce roman, vous pouvez jouer au quiz => lien actif ci-dessous.
  • Annette55 21/03/2022
    Quel plaisir de lire un ouvrage de cet auteur ! Comme on se sent bien dans ses livres ! Décrire avec bonheur son regard acéré, au plus près des tribulations de chacun des protagonistes : lycéen, jeune adulte ou étudiant ….parents …. Toucher la réalité comme personne, suivant les états d’âme de ces jeunes héros déjà bousculés, cabossés par la vie ! . Nous allons à la rencontre dès les premières pages d’Antoine, Léa, Nathan , Hugo et d’autres….. Une galerie de portraits minutieux, intenses , pris sur le vif, détaillés au petit point selon sa belle habitude . La sœur aînée d’Antoine, Léa , dont les parents habitent dans un lotissement au cœur de la banlieue de Rouen , commence sa vie d’étudiante. . Elle s’installe à l’étage des chambres de bonnes d’un immeuble haussmannien . Elle y croise , un alcoolique invétéré , une drôle de femme paranoïaque, une Chinoise pourvue de remèdes et Nathan, aspirant écrivain . Elle n’a pas le temps de se glisser dans la légèreté de la vie d’étudiante : son petit frère Antoine est plongé dans le coma, son vélo renversé par un chauffard qui a filé …. Les personnages accrochés à leurs rêves , solitaires... Quel plaisir de lire un ouvrage de cet auteur ! Comme on se sent bien dans ses livres ! Décrire avec bonheur son regard acéré, au plus près des tribulations de chacun des protagonistes : lycéen, jeune adulte ou étudiant ….parents …. Toucher la réalité comme personne, suivant les états d’âme de ces jeunes héros déjà bousculés, cabossés par la vie ! . Nous allons à la rencontre dès les premières pages d’Antoine, Léa, Nathan , Hugo et d’autres….. Une galerie de portraits minutieux, intenses , pris sur le vif, détaillés au petit point selon sa belle habitude . La sœur aînée d’Antoine, Léa , dont les parents habitent dans un lotissement au cœur de la banlieue de Rouen , commence sa vie d’étudiante. . Elle s’installe à l’étage des chambres de bonnes d’un immeuble haussmannien . Elle y croise , un alcoolique invétéré , une drôle de femme paranoïaque, une Chinoise pourvue de remèdes et Nathan, aspirant écrivain . Elle n’a pas le temps de se glisser dans la légèreté de la vie d’étudiante : son petit frère Antoine est plongé dans le coma, son vélo renversé par un chauffard qui a filé …. Les personnages accrochés à leurs rêves , solitaires ou solidaires , taiseux, amoureux qui s’ignorent , aimant en secret ….tentent de rester eux - mêmes ,au fil des pages , debout malgré l’attente , la peine , le désespoir ….. L’auteur aborde avec bonheur les liens familiaux , le déterminisme et les jeux sociaux , l’amitié , la découverte des premiers émois amoureux , les sensations ouatées que vit Antoine , l’adolescence, entre tendresse, déception et émotion, qui se cherche … Une magnifique construction subtile , au style direct, sans fioritures. Un auteur séduisant qui a l’art de nous capter , nous parler au plus profond. Il réussit à la perfection à mettre en évidence les sentiments qui font mal, le jeu social, les désirs bien cachés, les odeurs et les bruits de la ville, les remous et les chahuts de l’adolescence, la vie , quoi ! . Une plume alerte , fine, solide , ancrée dans la réalité , sensible, juste , d’une simplicité qui touche au coeur ! C’est mon septième ou huitième ouvrage de cet auteur ! Je signale que c’est un ouvrage jeunesse , ce que je n’avais pas remarqué en le choisissant à la médiathèque.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.