Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266271981
Code sériel : 17400
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Dans le ventre du loup

Date de parution : 04/07/2019
Il y a les contes de fées qu’on raconte aux enfants. Et ceux qu’on tait scrupuleusement. Les non-dits. Les silences qui fracassent les familles. Ceux qui n’empêchent pas les loups d’exister…
C’est au détour d’une conversation banale, avec son père, qu’Héloïse apprend le drame qu’on lui a toujours caché. Le meurtre...
Il y a les contes de fées qu’on raconte aux enfants. Et ceux qu’on tait scrupuleusement. Les non-dits. Les silences qui fracassent les familles. Ceux qui n’empêchent pas les loups d’exister…
C’est au détour d’une conversation banale, avec son père, qu’Héloïse apprend le drame qu’on lui a toujours caché. Le meurtre de sa cousine, Sophie, par un tueur sadique, « Le Monstre d’Annemasse ». Une cousine de 9 ans alors, dont elle a totalement occulté le souvenir. Se plongeant bientôt dans les archives du tribunal, Héloïse reprend le conte du début, son histoire, leur histoire – droit dans le ventre du loup…

« Une saisissante composition, à cœur ouvert, sur son métier d’écrivain. » Hubert Artus – Marianne

« Bouleversant parce que réel, ce récit est aussi, et surtout, un formidable coup de poing littéraire dans le plexus qui vous laisse le souffle coupé. » La Dépêche
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266271981
Code sériel : 17400
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La littérature est souvent une enquête mémorielle. Ici, elle invite le conte et le fait divers dans un tissage envoûtant. » Mazarine Pingeot - L’Express
« Ce nouveau livre, bien plus qu’un non-fiction novel sur un fait divers, est une saisissante composition, à cœur ouvert, sur son métier d’écrivain » Hubert Artus - Marianne
« Un "roman non fictionnel" qui solde ses comptes par l’intelligence : en leur donnant un autre sens » Causette
« Cette version moderne et angoissante du Chaperon rouge se veut à la fois universelle et totalement personnelle. Une touchante réussite » Paris Normandie
« Bouleversant parce que réel, ce récit est aussi, et surtout, un formidable coup de poing littéraire dans le plexus qui vous laisse le souffle coupé » La Dépêche
« Elle nous y conduit crescendo dans le ventre du loup, Héloïse Guay de Bellissen » L’Est Républicain
 
XXX

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LinstantDinde Posté le 26 Septembre 2020
    Alors ce fut une excellente lecture pour ma part. "Mon avis ": Pour ce livre autobiographique qui mélange la fiction et réalité. Dés la première page, j'ai été happer par ce récit, qui se présente sous forme de journal intime et qui alterne souvenir et enquête que va mener l'auteure. Mais aussi nous donne une vision et raconte l'histoire des personnes qui sont en liens avec l'affaire criminelle dont l'auteure nous conte. Un livre intimiste qui aura su me malmener tout au long de ma lecture. Par cette plume magnifique, qui arrive à te faire ressentir les propres émotions de l'auteure et qui as certains moments, je dois bien l'avouer m'a oppressé. Les points cités précédemment ont fait que je l'ai littéralement dévoré. Également, j'ai aimé découvrir au fil des pages des citations de différents écrits a travers les régions et histoire du conte du petit chaperon rouge. Ce livre dénonce les conséquences et les effets dévastateur que peut avoir les noms dit dans une famille. De plus, je comprends tous a fait la démarche de l'auteure pour la raison de l'écriture de ce livre et pense très clairement qu'elle a fait un réel travail de deuil en l'écrivant, car tu le ressens très clairement. Mais je dois bien avouer... Alors ce fut une excellente lecture pour ma part. "Mon avis ": Pour ce livre autobiographique qui mélange la fiction et réalité. Dés la première page, j'ai été happer par ce récit, qui se présente sous forme de journal intime et qui alterne souvenir et enquête que va mener l'auteure. Mais aussi nous donne une vision et raconte l'histoire des personnes qui sont en liens avec l'affaire criminelle dont l'auteure nous conte. Un livre intimiste qui aura su me malmener tout au long de ma lecture. Par cette plume magnifique, qui arrive à te faire ressentir les propres émotions de l'auteure et qui as certains moments, je dois bien l'avouer m'a oppressé. Les points cités précédemment ont fait que je l'ai littéralement dévoré. Également, j'ai aimé découvrir au fil des pages des citations de différents écrits a travers les régions et histoire du conte du petit chaperon rouge. Ce livre dénonce les conséquences et les effets dévastateur que peut avoir les noms dit dans une famille. De plus, je comprends tous a fait la démarche de l'auteure pour la raison de l'écriture de ce livre et pense très clairement qu'elle a fait un réel travail de deuil en l'écrivant, car tu le ressens très clairement. Mais je dois bien avouer et ça seras la raison pour laquelle je ne peux le mettre dans mes coups de Cœur, qu'en faisant ce livre, elle réouvre même si ce n'est pas de manière intentionnelle, les cicatrices de la mère et du frère de la victime. Ce qui donne, que j'ai un peu de mal avec cette histoire surtout quand c'est fait sans leur consentement. Mais ça reste bien évidemment mon avis et ne peux que te le recommander, car malgré ce point négatif, il reste splendide. Donc si tu aimes les livres témoignage, sous fond d'affaire criminelle ce livre est fait pour toi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ChristalDarck Posté le 15 Mars 2020
    Un retour aux sources pour l'enquête, pour Héloïse, pour le meurtre de Sophie (sa cousine) et aussi pour Gilles de Vallière ou le Monstre d'Annemasse ! De fréquents retours dans le passé nous énoncent les faits, le contexte, les points de vue. Un roman qui se laisse lire avec une facilité incroyable et une écriture très agréable à lire. Une histoire très personnelle pour laquelle l'empathie est très fortement suscitée : Héloïse nous dévoile une blessure profonde qu'elle traîne inconsciemment depuis l'enfance, ainsi qu'une lourde souffrance qui a eu raison de sa famille. Plus qu'un témoignage, c'est une découverte d'une part d'elle qu'elle nous fait partager.
  • sandraboop Posté le 2 Août 2019
    C est un récit bouleversant sans tomber dans le sentimentalisme. Y est décortiqué le meurtre atroce de sophie bouvier, 9 ans, par l assassin aux cordelettes, le monstre d Annemasse. Et si les monstres n'avaient pas connus de monstres ? Si les secrets de famille n aboutissaient pas à la rupture familiale? Si le souvenir d une enfant n etait pas sa mort mais sa vie ?
  • Ziliz Posté le 30 Juillet 2019
    En 1986, la cousine de l'auteur a été kidnappée et assassinée. La petite victime avait neuf ans, Héloïse, cinq. Les parents ont estimé qu'Héloïse était trop jeune pour qu'on lui parle du drame. Sujet tabou, à jamais. Chacun gère le deuil à sa façon, et comme il peut, surtout. C'est en voyant l'émission 'Faites entrer l'accusé' consacrée à cette affaire que l'auteur a eu connaissance des faits, en 2015, et éprouvé le besoin d'en savoir davantage. Ce travail de recherche et de mémoire s'est imposé pour éclairer la zone d'ombre familiale, et pour mettre des mots sur un malaise diffus. D'après Bruno Bettelheim, le loup (et l'anthropophagie en général) dans les contes traditionnels symbolise la prédation sexuelle*. En vertu de ce principe et sur un mode psychanalytique, l'auteur illustre le drame subi par sa famille en se référant à cette littérature. Elle place ainsi à la fin de chaque chapitre un court extrait de conte, le plus souvent 'Le petit Chaperon rouge'. De cette façon, les notions de peur, traque, danger, dévoration, emprise, mensonge, ruse, lutte inégale entre faible et fort (enfant vs adulte, humain vs animal) reviennent de manière lancinante. Légende, histoire réelle et ressenti(ment) de l'auteur sont ainsi parfaitement tissés dans ce récit. J'ai... En 1986, la cousine de l'auteur a été kidnappée et assassinée. La petite victime avait neuf ans, Héloïse, cinq. Les parents ont estimé qu'Héloïse était trop jeune pour qu'on lui parle du drame. Sujet tabou, à jamais. Chacun gère le deuil à sa façon, et comme il peut, surtout. C'est en voyant l'émission 'Faites entrer l'accusé' consacrée à cette affaire que l'auteur a eu connaissance des faits, en 2015, et éprouvé le besoin d'en savoir davantage. Ce travail de recherche et de mémoire s'est imposé pour éclairer la zone d'ombre familiale, et pour mettre des mots sur un malaise diffus. D'après Bruno Bettelheim, le loup (et l'anthropophagie en général) dans les contes traditionnels symbolise la prédation sexuelle*. En vertu de ce principe et sur un mode psychanalytique, l'auteur illustre le drame subi par sa famille en se référant à cette littérature. Elle place ainsi à la fin de chaque chapitre un court extrait de conte, le plus souvent 'Le petit Chaperon rouge'. De cette façon, les notions de peur, traque, danger, dévoration, emprise, mensonge, ruse, lutte inégale entre faible et fort (enfant vs adulte, humain vs animal) reviennent de manière lancinante. Légende, histoire réelle et ressenti(ment) de l'auteur sont ainsi parfaitement tissés dans ce récit. J'ai d'abord trouvé le procédé narratif absolument génial. Eblouie par la forme, j'ai oublié que les proches des victimes n'ont pas forcément envie de voir 'leur' tragique histoire publiée (comme le déplore un lecteur sur Babelio, dans sa critique sur cet ouvrage). La prise de conscience de cette réalité a terni mon enthousiasme, et je me suis focalisée sur la question 'A qui appartient une histoire ?' - c'est le problème de l'autofiction... Je me contente donc pour conclure de saluer la forme, le style, les couvertures des deux éditions (Flammarion et Pocket), et la bibliographie alléchante en fin d'ouvrage, notamment sur les contes. * cf. 'Psychanalyse des Contes de fées', 1976
    Lire la suite
    En lire moins
  • Dupuisalex Posté le 26 Novembre 2018
    " Le drame a débarqué , comme ça un jour d'avril dans un restaurant, dans une ville, dans deux corps face à face, assis à une table. Un père et sa fille. J'avais dix-neuf ans, l'âge de l'incident de Bruxelles entre Rimbaud et Verlaine, un belle âge pour qu'on vous tire dessus." Héloïse Guay de Bellissen met en lumière un drame mis sous tapis par sa famille, et qui la détruite. Découvert par hasard lors d'un tête à tête avec son père, cette confession va refaire naitre des souvenir perdu de l'existence de sa cousine Sophie. Agée de neuf ans,Sophie a été victime du monstre d'Annemasse . Dans le ventre du loup est histoire d'un fait divers où l'auteur veut rendre hommage à sa cousine qui à longtemps était oublié. Roman assez ambitieux et intéressant. On se plonge d'une affaire ancienne et évolue dans l enquête.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Accro à "Mindhunter" ? Ces livres sont faits pour vous

    Série fascinante et obsédante, Mindhunter plante son décor dans l'Amérique des années 70 sur les traces de deux agents du FBI chargés de dresser les profils-types d'assassins, bientôt appelés tueurs en série. C'est la naissance du profilage. Produite et partiellement réalisée par David Fincher, la création Netflix se joue des codes de la série policière, préférant la tension à l'action, les dialogues qui se prolongent aux attaques sanglantes. En manque de Mindhunter ? Voici quelques livres à dévorer en attendant le retour des agents Ford et Tench.

    Lire l'article