Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266250108
Code sériel : 15970
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Dans l'œil noir du corbeau

Date de parution : 13/11/2014
Animatrice d'émissions culinaires, Anne Darney approche de la quarantaine en solitaire. Ses quelques histoires ressemblent à une succession de plats fades en comparaison de son premier boyfriend, Daniel, un Américain rencontré vingt-cinq ans plus tôt.
Pour s'affranchir de ce souvenir obsédant, Anne décide de partir à San Francisco. Mais l'affaire
« Daniel...
Animatrice d'émissions culinaires, Anne Darney approche de la quarantaine en solitaire. Ses quelques histoires ressemblent à une succession de plats fades en comparaison de son premier boyfriend, Daniel, un Américain rencontré vingt-cinq ans plus tôt.
Pour s'affranchir de ce souvenir obsédant, Anne décide de partir à San Francisco. Mais l'affaire
« Daniel Harlig » qu'elle découvre là-bas n'a rien d'une bluette...
En contrepartie de la préparation d'un festin d'anthologie, le monumental inspecteur Bill Rainbow, un fin gourmet, va accepter de rouvrir pour elle une enquête au goût de cendres.

« Un roman mijoté à petit feu, une vraie bombe à retardement. » Françoise Dargent – Le Figaro

« Un roman policier psychologique et charnel où les secrets intimes se mêlent aux appétits les plus crus. » Daniel Martin – La Montagne

Édition revue par l'auteur
Inclus : des recettes originales élaborées par le chef Éric Leautey



 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266250108
Code sériel : 15970
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Sophie Loubière aime à régaler ses lecteurs. Dans l’œil noir du corbeau est du genre à mijoter à petit feu, une vraie bombe à retardement. » Françoise Dargent – Le Figaro
 « Un polar psychologique et charnel ancré dans notre époque. » L’Est Éclair
 « Un roman policier psychologique et charnel où les secrets intimes se mêlent aux appétits les plus crus. » Daniel Martin, LA MONTAGNE

 « L'auteur a réussi son pari : nous régaler! C'est la future Douglas Kennedy à la française. »ELLE (finaliste grand prix des lectrices 2010)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Naissou46_books Posté le 7 Juillet 2020
    Je pense que j'en attendais beaucoup de ce livre car j'avais pu lire beaucoup d'avis positifs sur cette autrice avec deux autres de ses romans. Qui plus est, la quatrieme de couverture parle de thriller psychologique. De quoi paraître fort alléchant. Le début de ma lecture de Dans l'œil du corbeau noir m'a fait déchanter. J'ai trouvé que l'intrigue mettais du temps à démarrer. De plus, le personnage d'Anne étant animatrice d'émissions culinaires, le champ lexical se rapportant à la cuisine était trop présent à mon goût ( il m'a semblé que cela finissait heureusement par s'estomper). Cependant, une fois l'intrigue bel et bien instaurée, ma lecture m'a davantage plu. J'ai apprécié le binôme formé par Bill (flic retraité) et Anne afin de savoir qui est responsable de la mort de son amour de jeunesse puisque l'enquête initiale semble avoir été bâclée. Le dénouement de leur recherche m'a intéressé même si je m'attendais à quelque chose de plus transcendant. Quand à la toute fin, je pense qu'elle n'était pas nécessaire et par conséquent j'ai trouvé cela dommage que l'histoire ne s'arrête pas à la fin de l'enquête. En résumé, j'ai apprécié ma lecture mais sans plus. Je pense que l'histoire est survendue puisqu'il est... Je pense que j'en attendais beaucoup de ce livre car j'avais pu lire beaucoup d'avis positifs sur cette autrice avec deux autres de ses romans. Qui plus est, la quatrieme de couverture parle de thriller psychologique. De quoi paraître fort alléchant. Le début de ma lecture de Dans l'œil du corbeau noir m'a fait déchanter. J'ai trouvé que l'intrigue mettais du temps à démarrer. De plus, le personnage d'Anne étant animatrice d'émissions culinaires, le champ lexical se rapportant à la cuisine était trop présent à mon goût ( il m'a semblé que cela finissait heureusement par s'estomper). Cependant, une fois l'intrigue bel et bien instaurée, ma lecture m'a davantage plu. J'ai apprécié le binôme formé par Bill (flic retraité) et Anne afin de savoir qui est responsable de la mort de son amour de jeunesse puisque l'enquête initiale semble avoir été bâclée. Le dénouement de leur recherche m'a intéressé même si je m'attendais à quelque chose de plus transcendant. Quand à la toute fin, je pense qu'elle n'était pas nécessaire et par conséquent j'ai trouvé cela dommage que l'histoire ne s'arrête pas à la fin de l'enquête. En résumé, j'ai apprécié ma lecture mais sans plus. Je pense que l'histoire est survendue puisqu'il est fait mention de thriller psychologique alors que pour moi il s'agit plus d'un polar. Je n'avais donc pas les bonnes attentes en ouvrant ce livre. J'espère adhérer davantage à black coffee White coffee, deux autres livres de l'autrice qui m'attendent dans ma bibliothèque.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Beatrice258 Posté le 6 Juillet 2020
    Roman particulièrement atypique, mais très savoureux. La "mise en bouche" des toutes premières pages a été un peu difficile et lente ; mais on n'abandonne pas, car des pointes goûteuses sèment le doute, donc on continue. C'est ensuite un enchainement de saveurs variées : douces, sucrées, puis trop aigre ou acide, et pire trop violente. Une merveilleuse idée de l'auteure que de comparer la nourriture au ressenti des émotions et du vécu des uns et des autres. Particulièrement des personnages principaux, Ann et Bill, écorchés vifs, avec un passé douloureux, solitaires, privés d'amour, mais qui parviennent à se rencontrer et à créer un lien très fort entre eux. San Francisco en toile de fond, très bien décrit sous sa plume, ses restaurants gastronomiques, la pauvreté de certains dans les rues, la magie (en principe) des préparatifs des fêtes de Noël...alors on brûle d'impatience de connaître la suite, et on tourne les pages avec avidité, sans jamais s'arrêter, jusqu'au final : ce majestueux et épique "réveillon" !
  • mariegil Posté le 18 Mars 2020
    Lecture au féminin en mars..je continue... Sophie Loubière... Dans l'oeil noir du corbeau... Thriller gastronomique...de la mise en bouche à l'addition...un thriller psychologique très efficace...Anne animatrice culinaire part pour San Francisco pour retrouver Daniel son amoureux d'une saison qu'elle n'a jamais oublié...25 ans ont passé...ses pas vont la conduire vers Bill inspecteur à la retraite et gastronome...Ne pas regarder l'oeil du corbeau...je me suis régalée dans tous les sens du terme...Suspens... gastronomie...San Francisco...tout ce que j'aime...
  • EveQ Posté le 9 Avril 2017
    Anne, animatrice d’émission de cuisine à Paris, décide alors de passer les fêtes de fin d’année à San Francisco à la recherche de son amour de jeunesse. Bill, retraité de la police criminelle, vit dans un bungalow construit par son grand-père dans une forêt de séquoia aux Etats-Unis. Il est fan des émissions culinaires d’Anne. Deux personnes solitaires, en mal d’affection que tout oppose à part la cuisine. Seul lien bien mis en évidence par l’intitulé des différentes parties – mise en bouche, l’entrée, le plat, le dessert, l’addition – et les recettes du menu de Noël en fin de livre. Les chapitres nous permettent de suivre alternativement les deux principaux personnages, Anne et Bill, qui deviennent attachants. Quelques retours dans le passé par le jeu de l’italique. Nous découvrons progressivement leurs failles et leurs secrets. Un roman noir alliant suspens et analyse très fine de la personnalité des deux protagonistes.
  • zabeth55 Posté le 30 Août 2016
    Sophie Loubière a un incontestable talent d’écriture et d’imagination. Pourtant, au départ, j’ai été un peu agacée par ces deux histoires parallèles. Celle d’Anne et celle de Bill. Les chapitres étant très courts, on s’installe à peine dans une que, paf, on passe à l’autre. Mais l’intrigue étant très intéressante, ce n’est qu’un désagrément mineur, d’autant qu’à un moment, leurs deux histoires se rejoignent. Anne vit en France. Elle est animatrice d’une émission télévisée de cuisine. Elle a l’air assez perturbée dans sa vie personnelle. Bill, lui, est un policier américain à la retraite. Il vit à Sa Francisco. Sa vie personnelle est un fiasco. Une histoire très prenante, et j’ai pesté à chaque fois que je devais poser mon livre, n’attendant que le moment où je pourrais le reprendre. Et ça ne manque pas de rebondissements. On est vraiment tenu en haleine. En prime, une visite assez complète de San Francisco, et un éveil de nos papilles gustatives entre les recettes et les magasins d’alimentation. Les personnages sont plus que réels. On les voit vraiment. Un roman complet, tant dans la forme que dans le fond. Un dépaysement total, l’espace de quelques jours.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.