En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dans l'œil noir du corbeau

        Pocket
        EAN : 9782266250108
        Code sériel : 15970
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 108 x 177 mm
        Dans l'œil noir du corbeau

        Date de parution : 13/11/2014
        Animatrice d'émissions culinaires, Anne Darney approche de la quarantaine en solitaire. Ses quelques histoires ressemblent à une succession de plats fades en comparaison de son premier boyfriend, Daniel, un Américain rencontré vingt-cinq ans plus tôt.
        Pour s'affranchir de ce souvenir obsédant, Anne décide de partir à San Francisco. Mais l'affaire
        « Daniel...
        Animatrice d'émissions culinaires, Anne Darney approche de la quarantaine en solitaire. Ses quelques histoires ressemblent à une succession de plats fades en comparaison de son premier boyfriend, Daniel, un Américain rencontré vingt-cinq ans plus tôt.
        Pour s'affranchir de ce souvenir obsédant, Anne décide de partir à San Francisco. Mais l'affaire
        « Daniel Harlig » qu'elle découvre là-bas n'a rien d'une bluette...
        En contrepartie de la préparation d'un festin d'anthologie, le monumental inspecteur Bill Rainbow, un fin gourmet, va accepter de rouvrir pour elle une enquête au goût de cendres.

        « Un roman mijoté à petit feu, une vraie bombe à retardement. » Françoise Dargent – Le Figaro

        « Un roman policier psychologique et charnel où les secrets intimes se mêlent aux appétits les plus crus. » Daniel Martin – La Montagne

        Édition revue par l'auteur
        Inclus : des recettes originales élaborées par le chef Éric Leautey



         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266250108
        Code sériel : 15970
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • EveQ Posté le 9 Avril 2017
          Anne, animatrice d’émission de cuisine à Paris, décide alors de passer les fêtes de fin d’année à San Francisco à la recherche de son amour de jeunesse. Bill, retraité de la police criminelle, vit dans un bungalow construit par son grand-père dans une forêt de séquoia aux Etats-Unis. Il est fan des émissions culinaires d’Anne. Deux personnes solitaires, en mal d’affection que tout oppose à part la cuisine. Seul lien bien mis en évidence par l’intitulé des différentes parties – mise en bouche, l’entrée, le plat, le dessert, l’addition – et les recettes du menu de Noël en fin de livre. Les chapitres nous permettent de suivre alternativement les deux principaux personnages, Anne et Bill, qui deviennent attachants. Quelques retours dans le passé par le jeu de l’italique. Nous découvrons progressivement leurs failles et leurs secrets. Un roman noir alliant suspens et analyse très fine de la personnalité des deux protagonistes.
        • zabeth55 Posté le 30 Août 2016
          Sophie Loubière a un incontestable talent d’écriture et d’imagination. Pourtant, au départ, j’ai été un peu agacée par ces deux histoires parallèles. Celle d’Anne et celle de Bill. Les chapitres étant très courts, on s’installe à peine dans une que, paf, on passe à l’autre. Mais l’intrigue étant très intéressante, ce n’est qu’un désagrément mineur, d’autant qu’à un moment, leurs deux histoires se rejoignent. Anne vit en France. Elle est animatrice d’une émission télévisée de cuisine. Elle a l’air assez perturbée dans sa vie personnelle. Bill, lui, est un policier américain à la retraite. Il vit à Sa Francisco. Sa vie personnelle est un fiasco. Une histoire très prenante, et j’ai pesté à chaque fois que je devais poser mon livre, n’attendant que le moment où je pourrais le reprendre. Et ça ne manque pas de rebondissements. On est vraiment tenu en haleine. En prime, une visite assez complète de San Francisco, et un éveil de nos papilles gustatives entre les recettes et les magasins d’alimentation. Les personnages sont plus que réels. On les voit vraiment. Un roman complet, tant dans la forme que dans le fond. Un dépaysement total, l’espace de quelques jours.
        • jab Posté le 24 Juillet 2016
          un très bon polar pour l'été, qui donne envie de visiter San-Francisco, de se régaler des recettes évoquées, de ronronner... jusqu'au final Surprenant
        • Candye Posté le 23 Mai 2016
          J'ai lue ce roman en deux jours écriture fluide , troublante histoire .Une animatrice d'émission culinaire Française qui part à san-Fransisco à la recherche de sont amour de jeunesse ,un ex-inspecteur americain bedonnant solitaire et porter sur la boisson passionnés de cuisine.Qu'on t'il en commun? que vont t'il découvrir ?..une histoire qui nous tiens en haleine .Jusqu'à l'ultime rebondissement.
        • meliewolff Posté le 4 Février 2016
          Mon avis : Sophie Loubière, beaucoup ont lu "l'enfant aux cailloux", j'ai vu un plébiscite sur ce livre mais j'avais envie de la découvrir autrement. Dans l'oeil noir du corbeau est imprégné de références culinaires et m'a de suite mis l'eau à la bouche ; également amatrice de cet art quand les deux se rencontrent cela procure souvent une explosion en bouche et je me délecte en savourant les mots et la plume de l'auteur. La plume justement parlons-en puisqu'il est question de corbeau ; elle est vraiment très fouillée, les descriptions ne sont pas à couper au couteau puisqu'elles sont limpides et enrichissantes. Les références culinaires sont époustouflantes, on soupçonne un vrai travail de recherche en amont ou une observation personnelle et anecdotique de l'auteur. On admire cette précision, ce grammage, c'est de la pâtisserie trois étoiles qu'on nous sert. On salive devant tant de mets délicats qui apportent la douceur, la parenthèse, la parfaite opposition avec la noirceur de "l'enquête au goût de cendres" servie en tant que plat de résistance. Au menu, l'auteur vous propose des parties structurées, on commence naturellement par une mise en bouche et on termine par l'addition qui sera sans conteste salée et qui vous... Mon avis : Sophie Loubière, beaucoup ont lu "l'enfant aux cailloux", j'ai vu un plébiscite sur ce livre mais j'avais envie de la découvrir autrement. Dans l'oeil noir du corbeau est imprégné de références culinaires et m'a de suite mis l'eau à la bouche ; également amatrice de cet art quand les deux se rencontrent cela procure souvent une explosion en bouche et je me délecte en savourant les mots et la plume de l'auteur. La plume justement parlons-en puisqu'il est question de corbeau ; elle est vraiment très fouillée, les descriptions ne sont pas à couper au couteau puisqu'elles sont limpides et enrichissantes. Les références culinaires sont époustouflantes, on soupçonne un vrai travail de recherche en amont ou une observation personnelle et anecdotique de l'auteur. On admire cette précision, ce grammage, c'est de la pâtisserie trois étoiles qu'on nous sert. On salive devant tant de mets délicats qui apportent la douceur, la parenthèse, la parfaite opposition avec la noirceur de "l'enquête au goût de cendres" servie en tant que plat de résistance. Au menu, l'auteur vous propose des parties structurées, on commence naturellement par une mise en bouche et on termine par l'addition qui sera sans conteste salée et qui vous laissera estomaqué ! Quel enchaînement de révélations, votre palais ne se remettra pas de la dégustation et la fin de repas vous procurera quelques remontées gastriques. Ah oui elle maîtrise son effet et vous vous êtes laissés bercés par sa délicatesse, ses personnages si profondément marqués, ses descriptifs de San Francisco qui vous donnent envie - avant même la fin de votre lecture - de vous rendre illico en agence de voyage. Une histoire qui mijote à petit feu mais attention à ne pas vous y brûler, vous risqueriez d'y prendre goût !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Sophie Loubière aime à régaler ses lecteurs. Dans l’œil noir du corbeau est du genre à mijoter à petit feu, une vraie bombe à retardement. » Françoise Dargent – Le Figaro
         « Un polar psychologique et charnel ancré dans notre époque. » L’Est Éclair
         « Un roman policier psychologique et charnel où les secrets intimes se mêlent aux appétits les plus crus. » Daniel Martin, LA MONTAGNE

         « L'auteur a réussi son pari : nous régaler! C'est la future Douglas Kennedy à la française. »ELLE (finaliste grand prix des lectrices 2010)
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.