Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266212649
Code sériel : 14636
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

De fièvre et de sang

Date de parution : 08/03/2012

Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.
Les talents d’Eva, policière albinos dotée d’un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de...

Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.
Les talents d’Eva, policière albinos dotée d’un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d’ombre d'Eva causera sa perte ou lui sauvera la vie…

« Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison. »
franceculture.fr

 

Cet ouvrage a reçu le prix CinéCinéma Frisson et le prix polar du Festival de Cognac

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266212649
Code sériel : 14636
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique... un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison. » Franceculture.fr
« Sire Cédric nous en met encore plein la vue dans un roman bourré de suspens, aux nombreux rebondissements. (...) Sire Cédric est un virtuose des émotions fortes : peur, angoisse, suspense ! Son style puissant, évocatoire, terrifiant, est d'une rare élégance. » Fantastinet
« De fièvre et de sang alterne les passages superbement écrits avec des morceaux de bravoure horifiques mises en scène comme dans les meilleurs films du genre. » Sueurs froides
« Tout y est, l'écriture fine mais dure et réaliste. Les héros improbable mais tellement prenants (...). » Encre noire
« Cette fois, Sire Cédric entraîne les lecteurs dans une époustouflante enquête policière. (...) À lire d'urgence, en vérifiant bien que toutes les portes et fenêtres sont fermées. On ne sait jamais. » Le Courrier Picard

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Litteratureandco Posté le 24 Septembre 2021
    Une enquête hors du commun, un thriller fantastique qui fait froid dans le dos. On suit Vauvert et Eva Svarta, deux flics déterminés à sauver des jeunes filles des mains d'un psychopathes. A la limite du rationnel, s'invitent des loups qui apparaissent, des miroirs brisés, des inscriptions sataniques écrites dans du sang... un joli tableau quoi! J'ai tout simplement adoré! L'auteur réussit à nous faire frissonner, à nous questionner aussi. Le côté fantastique ne m'a pas du tout déplu, j'ai trouvé ça pasionnant! L'ambiance est glauque, poisseuse et oppressante, l'écriture complètement addictive. Hâte de lire la suite!
  • angelita.manchado Posté le 24 Juillet 2021
    Présentation De fièvre et de sang de Sire Cédric Eloïse, 16 ans, sait qu’elle va mourir. Elle a perdu beaucoup de sang. Elle a été enlevée par Claude et Roman Salaville qui ont la trentaine et vivent seuls, reculés de tout. Alexandre et Eva travaillent ensemble sur une enquête. Ils se ressemblent. Ils ont un passé fait de ténèbres. Avis De fièvre et de sang de Sire Cédric Pourquoi laisser passer autant de temps avant de me plonger dans les anciens romans de Sire Cédric, maintenant Cédric Sire ? J’en avais acheté pas mal lors d’une séance de dédicaces et ils m’attendent sagement dans ma PAL. Je me plonge, très vite, dans chacune de ces dernières parutions. Et il me tarde le prochain. J’ai eu la chance de le rencontrer, à nouveau, à Quai du Polar à Lyon. J’ai acheté, même si j’ai le grand format, le format poche de son dernier roman, juste pour avoir la dédicace. Et puis, c’est un tel plaisir d’échanger quelques mots avec lui, de le rencontrer à nouveau. Un romancier très proche de ses lecteurs, que ce soit sur les réseaux sociaux ou en face à face. Bref, un petit résumé qui annonce que j’ai aimé, adoré, le... Présentation De fièvre et de sang de Sire Cédric Eloïse, 16 ans, sait qu’elle va mourir. Elle a perdu beaucoup de sang. Elle a été enlevée par Claude et Roman Salaville qui ont la trentaine et vivent seuls, reculés de tout. Alexandre et Eva travaillent ensemble sur une enquête. Ils se ressemblent. Ils ont un passé fait de ténèbres. Avis De fièvre et de sang de Sire Cédric Pourquoi laisser passer autant de temps avant de me plonger dans les anciens romans de Sire Cédric, maintenant Cédric Sire ? J’en avais acheté pas mal lors d’une séance de dédicaces et ils m’attendent sagement dans ma PAL. Je me plonge, très vite, dans chacune de ces dernières parutions. Et il me tarde le prochain. J’ai eu la chance de le rencontrer, à nouveau, à Quai du Polar à Lyon. J’ai acheté, même si j’ai le grand format, le format poche de son dernier roman, juste pour avoir la dédicace. Et puis, c’est un tel plaisir d’échanger quelques mots avec lui, de le rencontrer à nouveau. Un romancier très proche de ses lecteurs, que ce soit sur les réseaux sociaux ou en face à face. Bref, un petit résumé qui annonce que j’ai aimé, adoré, le roman que j’ai lu et retrouvé avec délices le commandant Alexandre Vauvert qui travaille à Toulouse et qui a fort à faire avec toutes ces morts horribles. En cela, il est assisté d’une jeune femme, commandant à Paris et profiler, Eva. Alexandre et Eva mettent le point final à une enquête en donnant l’assaut dans une ferme isolée. Des jeunes filles ont disparu. Ils découvrent un véritable charnier avec du sang partout, de la peau… Ils semblent avoir des hallucinations en voyant des sortes de loups. Pour eux, ces deux hommes, aux nombreux problèmes psychologiques, ont semé la terreur pendant plus d’un an. Mais Alexandre et Eva ont comme un goût d’inachevé. Après cette enquête, ils prennent des nouvelles l’un de l’autre mais ils ne se disent pas tout. Le temps passe et Eva, après une absence de deux mois, mise en congés forcés, revient au travail suite à la découverte d’un corps. Si elle a la confiance de son chef, il lui adjoint un commandant avec qui elle ne s’entend pas. Cette nouvelle enquête fait ressurgir des souvenirs pas si vieux que ça, mais également des souvenirs de plus de 20 ans. Eva cache un sombre secret. Elle ne s’est jamais confiée à quiconque même si ses collègues en connaissent quelques bribes. Sur sa route, sur cette enquête, elle va retrouver Alexandre. Une enquête menée tambour battant, un véritable thriller qui mêle psychologie mais aussi surnaturel. Une très grande maîtrise dans l’écriture, une très grande maîtrise au niveau des explications et une énorme recherche sur les mythes qui peuvent faire froid dans le dos. Avec son grand sens du détail, l’auteur va vraiment au fond des choses, notamment dans l’étude des caractères de ses personnages. Alexandre et Eva sont deux grands accidentés de la vie. Ils ne vivent que pour leur travail. Le premier est insomniaque depuis ses plus jeunes années. La seconde cache un drame familial qui va ressurgir au fur et à mesure de l’enquête. Va-t-elle arrêter d’éprouver de la culpabilité envers ce qui s’est passé et le fait qu’elle n’a pas su protéger sa soeur ? Qu’ils soient blessés, suspendus, Alexandre et Eva doivent sauver des femmes, arrêter cet assassin et tenter de comprendre ce qu’il se passe, même si cela dépasse l’entendement et au mépris de leurs vies. Eva, très professionnelle et reconnue dans son métier, se met à la place des tueurs. Par contre, lorsque cela concerne des enfants, elle voit rouge comme ses yeux, qu’elle doit absolument protéger car la particularité d’Eva, entre autre, est qu’elle est albinos. Avec Sire Cédric, il ne faut vraiment pas avoir peur de ce qui se passe dans ses romans. L’estomac et le coeur doivent être bien attachés. Les souffrances subies font mal au lecteur, mais de mon côté tout est bien passé. C’est également très visuel. Vous l’aurez compris, ce roman est un coup de coeur pour moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PhilippeNordiste Posté le 8 Juillet 2021
    J'adore Cédric Sire, découvert il y a quelques années. Dans ce roman, on retrouve le commandant Vauvert et Eva Svärta, personnages haut en couleurs dans un livre dont je ne dévoilerai rien (venez le lire!) mais qui encore une fois mélange l'horreur (le gore même), le fantastique, l'onirique et les tueurs en série. Un livre à dévorer, au plus noir de la nuit bien au chaud sous sa couette.
  • lulu8723 Posté le 4 Juin 2021
    Cédric SIRE. De fièvre et de sang. Oui la fièvre va nous saisir d’effroi et le sang va couler. Dès la première page nous sommes au cœur de l’intrigue. Une jeune fille, enlevée en pleine rue, se retrouve complètement nue, entravée par de nombreux liens sur un matelas en piteux état, dans une ferme isolée, quasi à l’abandon, aux mains des frères Salaville dans la forêt ariégeoise. A Toulouse, le commandant Alexandre Vauvert et Eva Svärta, profileuse à la brigade criminelle de paris vont mener l’enquête. Avec un effet de ping-pong, nous traquerons les assassins, de Toulouse à Paris. La pieuvre étend ses longs tentacules sur le territoire et agit avec circonspection. Deux femmes sont retrouvées, mutilées, dans la capitale. Elles présentent les mêmes caractéristiques que les victimes retrouvées dans le charnier des frères Salaville, ces paysans rustres, abattus par nos limiers. Mais quels sont les liens qui unissent ces victimes ? Comment un tueur peut-il apparaître, disparaître, entouré de loups aux yeux rouges perçants ? Que révèlent les symboles, les noms écrits avec du sang humain appartenant à des victimes mortes depuis longtemps ? Et dans ce suspense qui va crescendo, qui a osé et réussi à enlever notre profileuse. Vauvert... Cédric SIRE. De fièvre et de sang. Oui la fièvre va nous saisir d’effroi et le sang va couler. Dès la première page nous sommes au cœur de l’intrigue. Une jeune fille, enlevée en pleine rue, se retrouve complètement nue, entravée par de nombreux liens sur un matelas en piteux état, dans une ferme isolée, quasi à l’abandon, aux mains des frères Salaville dans la forêt ariégeoise. A Toulouse, le commandant Alexandre Vauvert et Eva Svärta, profileuse à la brigade criminelle de paris vont mener l’enquête. Avec un effet de ping-pong, nous traquerons les assassins, de Toulouse à Paris. La pieuvre étend ses longs tentacules sur le territoire et agit avec circonspection. Deux femmes sont retrouvées, mutilées, dans la capitale. Elles présentent les mêmes caractéristiques que les victimes retrouvées dans le charnier des frères Salaville, ces paysans rustres, abattus par nos limiers. Mais quels sont les liens qui unissent ces victimes ? Comment un tueur peut-il apparaître, disparaître, entouré de loups aux yeux rouges perçants ? Que révèlent les symboles, les noms écrits avec du sang humain appartenant à des victimes mortes depuis longtemps ? Et dans ce suspense qui va crescendo, qui a osé et réussi à enlever notre profileuse. Vauvert et ses collègues parviendront-ils à démasquer les assassins et sauver de leurs griffes Eva, notre profileuse albinos qui cache un terrible secret d’enfance ? Cédric SIRE mène cette quête de tueurs en série de main de maître. Une goutte d’occultisme se mélange allègrement à son récit. Les loups réels, vieux, nous hypnotisent et nous avons les yeux écarquillés. Sont -ils bien sur la scène ou uniquement dans notre imagination ? Nos héros, parviendront-ils à temps pour résoudre cette énigme ? Quelle est la signification de tous ces miroirs brisés, de ces noms de dieux écrits avec le sang sur les murs ? Âmes sensibles, je vous déconseille cette lecture ; la description des tortures est « hard ». Il y a beaucoup de sang, des litres et des litres et il macule nos mains. Un bon triller. Cependant j’ai préféré « Vindicta » que je vous recommande. Je vous souhaite une bonne journée. Après ce bain de sang, d’angoisse je vais me tourner vers des récits un peu plus légers. (04/06/2021)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Joellesemerveille Posté le 29 Mai 2021
    Un très bon thriller fantastique! Je l'ai lu très rapidement car, une fois prise dans l'intrigue, je ne pouvais plus le lâcher! Ce livre m'a suivi partout pendant quelques jours, profitant de la moindre minute de tranquillité pour me replonger dedans. Et ça, c'est la preuve que c'est un roman à lire absolument! Enfin, à lire absolument, seulement pour les amateurs du genre. Si le sang vous dégoûte, si l'ésotérisme vous fais peur ou si vous n'aimez pas frissonner, passez votre chemin! Les personnages principaux, les commandants Vauvert et Svärta, sont excellents. Une vie bien compliquée pour Eva, comme nous l'apprendrons au fur et à mesure que nous replongerons dans son passé. Pour Vauvert, même si je l'ai beaucoup aimé, il reste le flic "classique" de tout bon roman policier, bourru, ronchon, insomniaque, fumant clope sur clope. Malgré tout, le duo fonctionne super bien!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.