En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        De force

        Pocket
        EAN : 9782266272988
        Code sériel : 16852
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        De force

        Date de parution : 14/09/2017
        Maud Reynier, fille unique d'un chirurgien réputé, est sauvagement attaquée et secourue de justesse par un joggeur. Mais son agresseur n'a qu'une obsession : finir le travail... tandis que le professeur Reynier, défiant la raison, s’obstine à ne pas vouloir prévenir la police. La villa du célèbre médecin, où Maud... Maud Reynier, fille unique d'un chirurgien réputé, est sauvagement attaquée et secourue de justesse par un joggeur. Mais son agresseur n'a qu'une obsession : finir le travail... tandis que le professeur Reynier, défiant la raison, s’obstine à ne pas vouloir prévenir la police. La villa du célèbre médecin, où Maud est enfermée avec ses proches, devient le décor d’un huis clos inquiétant, et les secrets grondent en sourdine. L’ensemble s’accorde, fortissimo, et soudain : quelques fausses notes…
        Le temps de l’impunité est révolu.
        Le temps des souffrances est venu.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266272988
        Code sériel : 16852
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • astrid59 Posté le 26 Avril 2018
          Un bon Karine Giebel. Pas de quoi fouetter un chat mais on passe un bon moment sans temps mort ni blabla. Moins violent que d'autres titres cela périmer à un public plus soft en matière de gorge et hard de découvrir l'auteure qui le mérite.
        • Floriiine Posté le 21 Avril 2018
          Le troisième roman de madame Giebel que je viens de terminer... Toujours un plaisir à lire ! On n'a aucun mal à s'immiscer dans l'histoire, et même à essayer de deviner qui se cache derrière tout ça. Je dis bien essayer, car on se trompe un bon nombre de fois. Les personnages sont attachants, l'intrigue est bien ficelée. À chaque fois que je finissais un chapitre, je Me sentais obligée de continuer pour savoir la suite.. Il ne détrône pas Meurtres pour rédemption, mon coup de cœur, mais confirme mon enthousiasme quant aux romans de Karine Giebel.
        • Lili81 Posté le 12 Avril 2018
          "Maud Reynier, fille unique d'un chirurgien réputé, est sauvagement attaquée et secourue de justesse par un joggeur. Mais son agresseur n'a qu'une obsession: finir le travail...tandis que le professeur Reynier, défiant la raison, s'obstine à ne pas vouloir prévenir la police. La villa du célèbre médecin, où Maud est enfermée avec ses proches, devient le décor d'un huis-clos inquiétant, et les secrets grondent en sourdine. L'ensemble s'accorde, fortissimo, et soudain: quelques fausses notes... Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu." De force... C'est un peu de cette manière que j'ai entamé ce livre qui "traînait" à la maison depuis plusieurs mois déjà. Je ne ménagèrai pas le suspense plus longtemps, j'ai dévoré les 560 pages qu'il contient en seulement 48h et je l'ai tout simplement aaaaa-dooooo-ré!!!! Les raisons de mon enthousiasme pour cette histoire? La plume de Karine Giebel pour commencer. Fluide, accessible, percutante et efficace. Elle sait utiliser le mot juste au bon moment pour ménager le suspense et produire l'effet escompté sur le lecteur. Mais une bonne plume ne suffit pas sans un bon scénario. Et alors de ce côté là... Quelle prouesse. L'histoire, en apparence assez banale, ne cesse de nous réserver son lot de surprises, de... "Maud Reynier, fille unique d'un chirurgien réputé, est sauvagement attaquée et secourue de justesse par un joggeur. Mais son agresseur n'a qu'une obsession: finir le travail...tandis que le professeur Reynier, défiant la raison, s'obstine à ne pas vouloir prévenir la police. La villa du célèbre médecin, où Maud est enfermée avec ses proches, devient le décor d'un huis-clos inquiétant, et les secrets grondent en sourdine. L'ensemble s'accorde, fortissimo, et soudain: quelques fausses notes... Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu." De force... C'est un peu de cette manière que j'ai entamé ce livre qui "traînait" à la maison depuis plusieurs mois déjà. Je ne ménagèrai pas le suspense plus longtemps, j'ai dévoré les 560 pages qu'il contient en seulement 48h et je l'ai tout simplement aaaaa-dooooo-ré!!!! Les raisons de mon enthousiasme pour cette histoire? La plume de Karine Giebel pour commencer. Fluide, accessible, percutante et efficace. Elle sait utiliser le mot juste au bon moment pour ménager le suspense et produire l'effet escompté sur le lecteur. Mais une bonne plume ne suffit pas sans un bon scénario. Et alors de ce côté là... Quelle prouesse. L'histoire, en apparence assez banale, ne cesse de nous réserver son lot de surprises, de mystères, d'interrogations en tout genre, de fausses pistes, de révélations... Mais un scénario de bonne facture ne se construit pas sans de bons personnages. Et je dois dire que la façade de la famille parfaite est ici particulièrement efficace. Néanmoins, ne vous fiez pas aux apparences. Elles sont plus que trompeuses et vous réserveront de multiples rebondissements... De force... c'est la manière dont j'ai commencé ce roman policier mais c'est rapidement avec envie que j'ai poursuivi cette lecture addictive qui je l'espère vous passionnera tout autant que moi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Holon Posté le 1 Avril 2018
          De Force de Karine Giebel est un polar déjanté ou la plupart des personnages de ce récit ont une araignée au plafond. Le mal dissimulé dans la réussite sociale et la notoriété en dit long sur notre époque où les coups bas et les paradis fiscaux demeure le centre de nos conversations et montre l'impuissance des états quand ce n'est pas tout simplement de la complicité. Bon ce qui concerne le roman que j'ai trouvé moyen avec une fin qui m'a laissé bouche bée et une impression de déjà vue ou même de déjà lu ma laissé froid.
        • wendysayah Posté le 9 Mars 2018
          Très différents des autres. L'intrigue n'était pas vraiment au rendez vous. J'ai découvert des le début qui était Luc et ce qu'il venait faire là. J'ai quand même beaucoup apprécié ce livre et surtout la fin, encore une fin très mouvementée et tellement poignante qu'on en versé encore quelques larmes.

        Ils en parlent

        "Un nouveau tour de force"
        A. Demangeat, Télé 7 jours

        "Vengance glaçante sur la Côte d'Azur", Olivier Bureau, Le Parisien

        "Des chapitres courts et intenses, une écriture fluide, l'auteur mène la danse au fil des pages, ne laissant aucun répit aux acteurs de ce huis clos angoissant qui explore les (dé) connexions du cerveau humain avec une précision surprenante."
        Le Progrès

        "La Seynoise vient de publier De force, son dixième roman. L'intrigue - unvrai scénario de film - se déroule à Nice et Grasse. Une belle réussite. Sans doute son meilleur thriller."
        Alain Maestracci, Nice Matin
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.