RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Débutantes

            Pocket
            EAN : 9782266272872
            Code sériel : 16875
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Débutantes

            ,

            Laurence BOISCHOT (Traducteur)
            Date de parution : 25/10/2018
            Grande gueule et fan de foot, Megan n’a rien de la petite demoiselle texane bien comme il faut. Mais rien du tout. Il faudrait être fou pour l’imaginer intégrer la saison des débutantes – robes à froufrous et tasses de thé… Or ça tombe mal : sa mère l’a inscrite... Grande gueule et fan de foot, Megan n’a rien de la petite demoiselle texane bien comme il faut. Mais rien du tout. Il faudrait être fou pour l’imaginer intégrer la saison des débutantes – robes à froufrous et tasses de thé… Or ça tombe mal : sa mère l’a inscrite sans son consentement à cette tradition familiale. Dans un mois, c’est le bal de fin d’année. Adieu, crampons et protège-genoux ! Bonjour, bonnes manières et talons hauts !
            Entre orgueil et préjugés, Megan s’apprête à entrer dans le monde, et ne compte pas se faire fouler l’herbe sous l’escarpin !
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266272872
            Code sériel : 16875
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Un roman drôle et rafraîchissant ! » cpourlesfemmes.com
            « Un Orgueil et Préjugés des temps modernes où se mêlent humour et rebondissements. » Livre sa vie [blog]
             « Un véritable roman feel-good, un bon concentré de bonne humeur. » Les lectures enchantées d’Elyza [blog]
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sicily Posté le 18 Avril 2019
              Petit roman très sympathique et qui se lit très bien. Pour ceux qui connaissent bien Orgueil et Préjugés de Jane Austen, c'est une version moderne. Du coup c'est amusant de retrouver les allusions tout au long de l'histoire.
            • iris29 Posté le 1 Avril 2018
              Une fois n'est pas coutume, la photo décalée de la couverture est à l'image du contenu de ce roman . Megan, 20 ans ,est à deux doigts de se faire recruter par une équipe de foot professionnelle quand sa mère l 'inscrit, elle et sa soeur jumelle, à une saison des Débutantes , ce qui est une tradition familiale . Elle, qui est plutôt garçon manqué , bleus, égratignures et baskets, va devoir apprendre à marcher avec des talons, porter des robes longues, faire la révérence et servir le thé . Furieuse , elle est furieuse ! Mais ceci n'est que l'aspect physique, elle va devoir également réviser son comportement, ravaler sa franchise décapante et devenir une gentille jeune texane distinguée ! Et ça c'est encore plus difficile ... Je n'avais pas fait attention au nom de l'auteur quand j'ai pris ce roman, et j'ai eu la surpriiiise de découvrir une écriture à quatre mains , un couple dans la création comme dans la vraie vie . Et ça se sent ! A chaque fois que l'histoire pourrait verser dans le "gnan gnan" , hop... l'un d'entre eux redresse la barre avec de l'humour et re-positionne le scénario . C'est jubilatoire... Une fois n'est pas coutume, la photo décalée de la couverture est à l'image du contenu de ce roman . Megan, 20 ans ,est à deux doigts de se faire recruter par une équipe de foot professionnelle quand sa mère l 'inscrit, elle et sa soeur jumelle, à une saison des Débutantes , ce qui est une tradition familiale . Elle, qui est plutôt garçon manqué , bleus, égratignures et baskets, va devoir apprendre à marcher avec des talons, porter des robes longues, faire la révérence et servir le thé . Furieuse , elle est furieuse ! Mais ceci n'est que l'aspect physique, elle va devoir également réviser son comportement, ravaler sa franchise décapante et devenir une gentille jeune texane distinguée ! Et ça c'est encore plus difficile ... Je n'avais pas fait attention au nom de l'auteur quand j'ai pris ce roman, et j'ai eu la surpriiiise de découvrir une écriture à quatre mains , un couple dans la création comme dans la vraie vie . Et ça se sent ! A chaque fois que l'histoire pourrait verser dans le "gnan gnan" , hop... l'un d'entre eux redresse la barre avec de l'humour et re-positionne le scénario . C'est jubilatoire et très DROLE . Megan passe de la séance essayage à l'uppercut en deux temps trois mouvements, et un oeil au beure noir plus tard , on rebascule dans le romantique . La 2° chose que j'ignorais , ( parce que ce n'est pas mentionné dans le résumé de l'éditeur !...) , c'est que ce roman est une réécriture d'Orgueil et Préjugés ... Oh, on ne s'en rend pas compte tout de suite, car la trame de base est assez libre... [ Les soeurs Bennet (Megan/Elizabeth et Julia/Jane) ne sont que deux, Lady Catherine de Bourgh n'est plus la tante mais la mère de Darcy etc... mais l'essentiel y est ]. Pour moi, ça a fait tilt avec l'histoire de Georgiana... Je déplore que ce ne soit pas mentionné sur la quatrième de couverture, c'est un manque de respect pour Jane Austen, pour le couple d'auteurs qui a dû inscrire son imagination dans ce cadre très strict...Et c'est surtout un manque de sérieux de la part d'une maison d'édition... L'exercice de la réecriture, ce style littéraire peut amener des jeunes lectrices à s'intéresser au "roman maitre", en ne le mentionnant pas , la maison d'édition prive des jeunes lectrices de l'effet curiosité culturelle /"poupées russes ", (un livre dans un livre ...). J'ai d'ailleurs vu ,dans certains billets que des lectrices n'avaient même pas fait le rapprochement... Donc 1° carton jaune pour les éditions Hugo , le deuxième (!) est une erreur dans le résumé ... Ce n'est pas la "belle mère" qui inscrit les jumelles à la saison mais leur mère !!! A part ça , cette comédie romantique est un vrai plaisir, drôle et ultra dépaysante . Megan est une héroïne moderne, qui "dépote" , qui a son franc parler , qui n'a pas peur des armes à feu (la région est infestée de serpents à sonnettes ...) , elle mettra brillamment , toutes les ados dans sa poche.. Auteurs à suivre !
              Lire la suite
              En lire moins
            • prettyrosemary Posté le 16 Février 2018
              Usant de tous les ressorts comiques imaginables, nos auteurs en font vraiment baver à cette pauvre Megan, lâchée sans préparation au milieu de la fosse aux lions. Mais le mépris total, des deux côtés de la barrière, pourrait bien évoluer pour le meilleur. Forcément, on rit beaucoup, et on est totalement immergé dans la société texane, à base de traditions, de jeunes filles en fleur et de grands espaces. (Megan a beau être anticonformiste, on ne la sent pas particulièrement militer contre les armes à feu par exemple.) La trame amoureuse qui ne sera pas sans nous rappeler Orgueil et Préjugés et le suspense du roman sont franchement convenus mais personnellement, je n’en demandais pas plus, tant les auteurs assument la comédie rythmée, à grands renforts de répliques bien senties. Rien de mieux pour lutter contre le blues et la grisaille que de se retrouver dans la tête de cette débutante en herbe, prête à mettre le buffet à feu et à sang dans sa robe bustier sous un soleil de plomb !
            • MelieGrey Posté le 29 Décembre 2017
              Un roman que j'étais curieuse de découvrir, je pensais qu'il pouvait être drôle. Et il l'a été, mais il a été bien plus que cela. Et franchement, c'est une magnifique lecture. L'histoire est celle de Megan, une jeune étudiante sportive, faisant parti de l'équipe de foot de l'université. Elle est plutôt garçon manqué. Alors forcément quand elle apprend que sa mère l'a inscrite à la saison des Débutantes elle est plutôt folle de rage. Elle ne voit pas du tout l'intérêt d'apprendre à valser ou à porter une robe de bal. Elle préfère largement être sur le terrain et marquer des buts. Mais elle va accepter de se prêter au jeu par égard pour ses parents. Et autant dire que cela ne va pas être facile. L'histoire avait tout pour être amusante, et autant dire que le début l'a été. Mais bien plus que drôle, ce roman est aussi une vraie leçon, au travers de l'évolution de Megan. Je dois avouer qu'au début de ma lecture, j'avais le même avis que Megan sur les Débutantes. Cela n'avait aucun intérêt à mes yeux et ne menait à rien. Et pourtant, au fil des pages, alors qu'on voit évoluer Megan... Je me suis surprise... Un roman que j'étais curieuse de découvrir, je pensais qu'il pouvait être drôle. Et il l'a été, mais il a été bien plus que cela. Et franchement, c'est une magnifique lecture. L'histoire est celle de Megan, une jeune étudiante sportive, faisant parti de l'équipe de foot de l'université. Elle est plutôt garçon manqué. Alors forcément quand elle apprend que sa mère l'a inscrite à la saison des Débutantes elle est plutôt folle de rage. Elle ne voit pas du tout l'intérêt d'apprendre à valser ou à porter une robe de bal. Elle préfère largement être sur le terrain et marquer des buts. Mais elle va accepter de se prêter au jeu par égard pour ses parents. Et autant dire que cela ne va pas être facile. L'histoire avait tout pour être amusante, et autant dire que le début l'a été. Mais bien plus que drôle, ce roman est aussi une vraie leçon, au travers de l'évolution de Megan. Je dois avouer qu'au début de ma lecture, j'avais le même avis que Megan sur les Débutantes. Cela n'avait aucun intérêt à mes yeux et ne menait à rien. Et pourtant, au fil des pages, alors qu'on voit évoluer Megan... Je me suis surprise à changer un peu d'avis. Megan est un personnage que j'ai adoré dès le début. Elle est loyale et c'est une qualité que j'apprécie énormément. Elle est prête à tout pour sa famille. Et surtout, elle ne recule pas devant un défi. Alors quand la présidente du Bluebonnet remet en cause sa capacité à faire ses débuts, elle va se battre pour y arriver. Elle va apprendre tout ce qu'il y a à apprendre. Et surtout, elle ne va pas changer qui elle est au fond d'elle. Elle va continuer à adorer le foot et à jouer, quand bien même elle a à peine le temps de tout cumuler et qu'il serait plus simple pour elle d'abandonner quelque chose. Elle se bat pour ses convictions et c'est beau. Le roman met aussi en scène deux hommes. Andrew, qui apparait comme le con fini de l'histoire, que Megan déteste. Et autant dire qu'elle a de quoi, parce qu'il n'est pas tendre, même si parfois ce n'est que de la maladresse. Et le deuxième est Hank, un jeune homme qui passe pour tout à fait charmant et adorable. Si j'ai eu peur d'un triangle amoureux, ce que je déteste, ça n'en ai pas vraiment un et j'ai trouvé l'intrigue autour de ces deux personnages vraiment bien ficelée. Parce que oui, on suit Megan pendant tout un semestre, et elle va vivre un certain nombre d'aventure. Les auteurs nous offre bon nombre d'intrigues secondaires en plus de l'objectif pour Megan de tout combiner jusqu'au bal final. Et cela donne un très bon rythme au roman, qui permet de ne jamais s'ennuyer. Surtout, le style des auteurs, très fluide, se lit très rapidement. Sans que je m'en rende compte, les pages ont défilées et j'ai passé un excellent moment avec ce roman. En bref, une magnifique histoire d'une jeune femme qui va évoluer au fil des pages et qui m'a beaucoup fait rêver.
              Lire la suite
              En lire moins
            • mybooksntea Posté le 22 Décembre 2017
              Débutantes possède tous les ingrédients de la comédie romantique adolescente parfaite ! Je m’attendais à lire un enchaînement de clichés, mais pas du tout ! L’héroïne, Megan, n’est pas du tout conventionnelle. Elle joue au foot et souhaiterait devenir une professionnelle, elle se fiche de son apparence et n’aime pas ce qui se rapporte à la beauté. Issue d’une famille texane, elle revendique fièrement son héritage : le ranch de son père, mais aussi… malgré elle la saison des Débutantes, événement lors duquel les jeunes femmes issues des familles texanes les plus illustres sont officiellement présentées à la société. Le contraste choisi par les auteurs est intéressant, mais ce que je trouve dommage, c’est que Megan se plie bien trop facilement aux exigences qu’impliquent la saison des Débutantes. J’ai trouvé son comportement un brin hypocrite : elle méprise ce que cet événement guindé implique au début, mais très vite elle rentre dans le moule et embrasse avec naturel la ronde des robes de couturiers, des bals et des dépenses astronomiques. Je trouve ça dommage parce que pour une fois, on a une héroïne qui sort un peu de l’ordinaire dans ce genre de roman, et ce côté du personnage n’a pas... Débutantes possède tous les ingrédients de la comédie romantique adolescente parfaite ! Je m’attendais à lire un enchaînement de clichés, mais pas du tout ! L’héroïne, Megan, n’est pas du tout conventionnelle. Elle joue au foot et souhaiterait devenir une professionnelle, elle se fiche de son apparence et n’aime pas ce qui se rapporte à la beauté. Issue d’une famille texane, elle revendique fièrement son héritage : le ranch de son père, mais aussi… malgré elle la saison des Débutantes, événement lors duquel les jeunes femmes issues des familles texanes les plus illustres sont officiellement présentées à la société. Le contraste choisi par les auteurs est intéressant, mais ce que je trouve dommage, c’est que Megan se plie bien trop facilement aux exigences qu’impliquent la saison des Débutantes. J’ai trouvé son comportement un brin hypocrite : elle méprise ce que cet événement guindé implique au début, mais très vite elle rentre dans le moule et embrasse avec naturel la ronde des robes de couturiers, des bals et des dépenses astronomiques. Je trouve ça dommage parce que pour une fois, on a une héroïne qui sort un peu de l’ordinaire dans ce genre de roman, et ce côté du personnage n’a pas été exploité jusqu’au bout. Elle revendique son côté musclé et s’assume totalement en tant que sportive, elle est totalement décomplexée mais finit par se plier aux exigences de la société : porter du maquillage, des robes et des talons alors que ce n’est pas du tout dans sa nature. Autre bémol, les quelques éléments prévisibles de l’intrigue. Tous les codes de la rom-com classiques sont repris par les auteurs, mais même si on sait d’avance ce qu’il va se passer, le tout est très bien mené, sans clichés (sauf la fin, qui les pulvérise tous ! Mais bon, les auteurs se sont contrôlés pendant les 350 premières pages, c’est normal qu’ils tombent dans le cliché à la fin !). Le style est clair, fluide et tout s’emboite à la perfection. Les personnages sont intéressants et profonds, leurs relations sont bien exploitées. Mention spéciale à Margot et ses bras/jambes poilues ! Elle m’a fait beaucoup rire ! Il devrait y avoir plus de personnages féminins comme elle dans les romans. Bref, j’ai passé un très bon moment avec Débutantes. C’est une lecture idéale si vous cherchez quelque chose de léger et drôle !
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.