Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377354993
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

Dernier bus pour Woodstock

Claude Bonnafont (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 20/08/2020
Qui a tué la jeune Sylvia Kaye, auto-stoppeuse dont on a retrouvé le corps dans la cour d’un pub de Woodstock, non loin d’Oxford ? La première enquête de l’inspecteur Morse de nouveau disponible. Une série qui a valu à Colin Dexter plusieurs récompenses majeures et a connu plusieurs adaptations pour la télévision.
« Morse est l’un détectives les plus suffisants, les plus susceptibles et brillants depuis Hercule Poirot. » The New York Times Book Review

La dernière fois qu’on a vu vivante la jolie Sylvia Kaye, elle faisait du stop pour se rendre à Woodstock, non loin d’Oxford. Puis on a retrouvé son...
« Morse est l’un détectives les plus suffisants, les plus susceptibles et brillants depuis Hercule Poirot. » The New York Times Book Review

La dernière fois qu’on a vu vivante la jolie Sylvia Kaye, elle faisait du stop pour se rendre à Woodstock, non loin d’Oxford. Puis on a retrouvé son corps dénudé dans la cour d’un pub.

Alors que les pistes se multiplient, l’inspecteur Morse voit la perspective de résoudre rapidement l’enquête s’éloigner peu à peu. Qu’ils soient des universitaires distingués ou de simples employés d’une compagnie d’assurances, tous les suspects lui mentent !

Morse est cependant persuadé que la seconde auto-stoppeuse vue en compagnie de Sylvia est la clé de l’énigme. Mais sa confiance est ébranlée par la nonchalance de celle-ci quand il la trouve enfin. Son charme aussi le déstabilise...

Avec ce premier roman, Colin Dexter créait un personnage atypique, qui a depuis pris place au Panthéon de la littérature policière aux côtés des plus grands.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377354993
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • polacrit Posté le 2 Décembre 2020
    Le corps de Sylvia Kaye, jeune fille délurée et sans complexe, est retrouvé au fond de la cour du pub le Black Prince. La jeune fille aurait succombé à un violent coup porté sur la tête. L'enquête permet de déterminer que Sylvia s'est rendue jusqu'au pub en stop, ayant raté le bus. Un témoin affirme qu'elle était accompagnée d'une autre jeune fille, non identifiée par l'enquête. Jennifer, amie et collègue de la victime, est interrogée par Morse. Ce dernier est convaincu, sans pouvoir le prouver, qu'elle ment au sujet de son emploi du temps, le soir du meurtre. Pourquoi? A-t-elle quelque chose à cacher? Est-elle la jeune fille qui se trouvait avec Sylvia le soir de son assassinat? Ou aurait-elle vu le chauffeur de la voiture qui a emmené Sylvia jusqu'au Black Prince, à Woodstock? Autant de questions restées sans réponse... Jusqu'au moment où Morse découvre une lettre truquée reçue par Jennifer dont le message, une fois décrypté, est clair: "Ne dis rien". Est-ce une menace ou un conseil? Jennifer connaît-elle l'assassin de son amie? Si oui, serait-elle en danger, bien quelle n'en ait rien dit à la police? L'inspecteur Morse, secondé pour la première fois par le sergent Lewis, aura fort... Le corps de Sylvia Kaye, jeune fille délurée et sans complexe, est retrouvé au fond de la cour du pub le Black Prince. La jeune fille aurait succombé à un violent coup porté sur la tête. L'enquête permet de déterminer que Sylvia s'est rendue jusqu'au pub en stop, ayant raté le bus. Un témoin affirme qu'elle était accompagnée d'une autre jeune fille, non identifiée par l'enquête. Jennifer, amie et collègue de la victime, est interrogée par Morse. Ce dernier est convaincu, sans pouvoir le prouver, qu'elle ment au sujet de son emploi du temps, le soir du meurtre. Pourquoi? A-t-elle quelque chose à cacher? Est-elle la jeune fille qui se trouvait avec Sylvia le soir de son assassinat? Ou aurait-elle vu le chauffeur de la voiture qui a emmené Sylvia jusqu'au Black Prince, à Woodstock? Autant de questions restées sans réponse... Jusqu'au moment où Morse découvre une lettre truquée reçue par Jennifer dont le message, une fois décrypté, est clair: "Ne dis rien". Est-ce une menace ou un conseil? Jennifer connaît-elle l'assassin de son amie? Si oui, serait-elle en danger, bien quelle n'en ait rien dit à la police? L'inspecteur Morse, secondé pour la première fois par le sergent Lewis, aura fort à faire pour démêler les fils de cette intrigue tordue. Malgré son écriture parfois poussive et son absence de véritable rythme, due aux digressions, l'auteur s'attachant à situer le style de vie et les habitudes de ses personnages, à analyser leur profil psychologique, Dernier bus pour Woodstock constitue un agréable divertissement, cependant peu à la hauteur des épisodes suivants, à mon sens plus aboutis. Toutefois, je me dois de tempérer cet avis quelque peu sévère en notant les qualités qui déjà se dessinent en filigrane: l'habileté de Colin Dexter à déployer plusieurs pistes dont une seule, bien entendu, s'avérera la bonne, conduisant son lecteur dans diverses voies de garage, assez habilement dois-je avouer. J'ajouterais les nombreux dialogues, dont certains d'une exquise saveur, comme les conversations entre Morse et Jennifer, et l'incomparable humour britannique: "Il dénombra treize voitures agglutinées dans l'espace limité; à vrai dire, il y en avait peut-être une ou deux de plus qu'il ne pouvait discerner car les véhicules tassés au fond contre le mur élevé qui fermait la cour n'étaient que des formes indistinctes. Il se demanda par quels miracles d'adresse et de précision leurs propriétaires en état d'ébriété parvenaient à négocier la sortie d'une voiture saine et sauve par l'issue étroite de la cour." (Page 19)..."Un quart d'heure plus tard, le sergent éberlué franchissait le seuil de l'appartement de Morse. Il était préoccupé. Et l'aurait été plus encore si, revenant sur se spas jusqu'à la chambre à coucher, il avait entendu Morse parler tout seul et l'avait vu branler du chef de temps à autre lorsqu'il était particulièrement satisfait des propos qu'il entendait sortir de ses propres lèvres." (Page 117). Pour ceux d'entre vous qui ont suivi la série inspirée de ses romans, il est intéressant de découvrir l'inspecteur vedette dans son environnement d'origine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zabouille Posté le 1 Décembre 2020
    Masse critique Babélio Cette histoire pourrait sembler très classique dans le domaine policier. Deux jeunes femmes font du stop, un soir, pour rejoindre Woodstock, à défaut de prendre le bus. L'affreuse destination de l'une d'elle ne sera pas celle qu'elle escomptait : le corps inanimé de Sylvia sera retrouvé au fond d'une arrière cour d'un pub. Que s'est il passé ? A-t-elle croisé sur son chemin le mauvais individu au mauvais moment ? L'enquête sera menée par le duo d'inspecteurs Morse et Lewis. Binôme très efficace, ils sont si différents et pourtant si complémentaires. Au fil de leurs investigations, nous faisons connaissance avec l'entourage de la victime. Nous découvrons petit à petit ses travers, sa personnalité. D'aveux en désaveux, de vérités en mensonges, les deux compères devront démêler le vrai du faux ; un exercice bien difficile au vu du peu de preuves et légers et obscurs témoignages. J'ai découvert la plume de Colin Dexter à travers cet addictif polar. J'ai beaucoup aimé le jeu de rôle et d'acteurs qu'il a construit autour de Morse et Lewis. L'intrigue est extrêmement bien ficelée et d'une efficacité remarquable. En tant que lectrice assez assidue de polars et thrillers, j'aime me faire piéger et ce... Masse critique Babélio Cette histoire pourrait sembler très classique dans le domaine policier. Deux jeunes femmes font du stop, un soir, pour rejoindre Woodstock, à défaut de prendre le bus. L'affreuse destination de l'une d'elle ne sera pas celle qu'elle escomptait : le corps inanimé de Sylvia sera retrouvé au fond d'une arrière cour d'un pub. Que s'est il passé ? A-t-elle croisé sur son chemin le mauvais individu au mauvais moment ? L'enquête sera menée par le duo d'inspecteurs Morse et Lewis. Binôme très efficace, ils sont si différents et pourtant si complémentaires. Au fil de leurs investigations, nous faisons connaissance avec l'entourage de la victime. Nous découvrons petit à petit ses travers, sa personnalité. D'aveux en désaveux, de vérités en mensonges, les deux compères devront démêler le vrai du faux ; un exercice bien difficile au vu du peu de preuves et légers et obscurs témoignages. J'ai découvert la plume de Colin Dexter à travers cet addictif polar. J'ai beaucoup aimé le jeu de rôle et d'acteurs qu'il a construit autour de Morse et Lewis. L'intrigue est extrêmement bien ficelée et d'une efficacité remarquable. En tant que lectrice assez assidue de polars et thrillers, j'aime me faire piéger et ce fut bien le cas... Laissez-vous, à votre tour, embarquer dans cette enquête ! Je remercie Babélio et les Éditions L'Archipel pour cette découverte d'un nouvel auteur que je rajoute à ma liste de prédilection. https://littelecture.wordpress.com/2020/12/03/dernier-bus-pour-woodstock-de-colin-dexter/
    Lire la suite
    En lire moins
  • Joe391211 Posté le 22 Novembre 2020
    Voici un livre que j'ai bien apprécié. Tout d'abord, j'ai aimé l'histoire car elle est prenante prenante et assez bien construite même si j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs. Le suspense est bien présent et plus on avance dans la lecture plus l'auteur sème le lecteur. Il a vraiment fallu la toute fin pour ma part pour comprendre ce qui s'était passé dans cette histoire. Cela est un gros point positif. Ensuite, pour les personnages, je ne peux pas dire que je me suis attachée à eux. Je dirais que celui que j'ai le plus apprécié est le sergent Lewis car il est très posé et j'apprécie ce trait de caractère. Maintenant, j'espère que dans les prochains tomes, il prendra plus de place dans les enquêtes. Pour l'inspecteur Morse, c'est un bon enquêteur mais parfois son comportement m'a agacée. Enfin, l'écriture de l'auteur est agréable à lire. Comme dit précédemment, il y a quelques longueurs mais cela n'empêche pas de passer un bon moment de lecture. En résumé, c'est un livre que j'ai apprécié et qui saura plaire aux amoureux des bonnes enquêtes. Je remercie Babelio et les éditions L'Archipel pour cette découverte.
  • winnies89 Posté le 21 Octobre 2020
    Pour commencer, je tiens à remercier Babelio et les éditions de l'Archipel qui m'ont permis de découvrir ce livre grâce à la Masse Critique du mois d'octobre. Merci pour votre confiance ! Tout d'abord, il faut savoir que je ne connais pas la série tv britannique créée par Russel Lewis les enquêtes de l'inspecteur Morse d'après les romans de Colin Dexter et qui est en France diffusée sur France 3. Mon incursion dans l'univers de Colin Dexter est donc totalement inédite. Pas de point de comparaison, et ce n'est que mieux. Lorsque l'histoire commence, une jeune femme du nom de Sylvia Kaye attend le bus pour se rendre à Woodstock. Elle est accompagnée d'une autre jeune femme. Le bus tardant à arriver, elle décide d'écourter cette attente et de faire du stop. La prochaine fois qu'on la reverra, elle sera morte. Que s'est-il passé pendant le trajet menant d'Oxford à Woodstock ? L'inspecteur principal Morse entre rapidement en scène. Accompagné du sergent Lewis ils se lancent dans cette enquête. Sous son air désinvolte Morse analyse, scrute tout, déduit. Il remarque des détails qui paraîtraient insignifiants et qui pourtant vont aider à faire basculer l'enquête. Car même s'il y a ici de... Pour commencer, je tiens à remercier Babelio et les éditions de l'Archipel qui m'ont permis de découvrir ce livre grâce à la Masse Critique du mois d'octobre. Merci pour votre confiance ! Tout d'abord, il faut savoir que je ne connais pas la série tv britannique créée par Russel Lewis les enquêtes de l'inspecteur Morse d'après les romans de Colin Dexter et qui est en France diffusée sur France 3. Mon incursion dans l'univers de Colin Dexter est donc totalement inédite. Pas de point de comparaison, et ce n'est que mieux. Lorsque l'histoire commence, une jeune femme du nom de Sylvia Kaye attend le bus pour se rendre à Woodstock. Elle est accompagnée d'une autre jeune femme. Le bus tardant à arriver, elle décide d'écourter cette attente et de faire du stop. La prochaine fois qu'on la reverra, elle sera morte. Que s'est-il passé pendant le trajet menant d'Oxford à Woodstock ? L'inspecteur principal Morse entre rapidement en scène. Accompagné du sergent Lewis ils se lancent dans cette enquête. Sous son air désinvolte Morse analyse, scrute tout, déduit. Il remarque des détails qui paraîtraient insignifiants et qui pourtant vont aider à faire basculer l'enquête. Car même s'il y a ici de nombreuses pistes possibles, même si Morse se trompera, sera déstabilisé par Sue hélas ! Il résoudra cette enquête avec succès. Morse a ce quelque chose qui fait de lui un excellent détective. L'instinct, le flair. Il m'a fait penser à Columbo et cela est loin d'être péjoratif. On alterne les points de vue de différents personnages. On entre dans leur tête. Tout cela nous amène à se poser un tas de questions, à vouloir enfin découvrir la vérité, le coupable. Parce que si Morse a une idée assez clair du coupable, moi j'étais totalement dans le flou. Jusque tard dans le récit, j'étais persuadé que c'était un crime assez convenu, simple. Pourtant, on en est bien loin. L'auteur brouille les pistes, mélange les possibilités et lorsque la vérité éclate elle est bien plus complexe que ce à quoi l'on pouvait s'attendre. En bref, J'ai bien aimé cette première incursion dans l'univers de Morse. Une affaire assez sombre, liaisons, mensonges, drame. Le duo Morse/Lewis marche bien. Un bon roman policier à réserver aux amateurs du genre !
    Lire la suite
    En lire moins
  • maudisreading Posté le 17 Octobre 2020
    J’ai eu du mal rentrer dans l’histoire, l’auteur nous balade entres différentes lieux et différents suspects et j’avoue m’être sentie un peu perdu. Mais après quelques chapitres, je suis totalement rentrée dans l’enquête et dans l’intrigue. Colin Dexter nous balade d'hypothèse en hypothèse au gré de l'intuition et de l'imagination débordante de Morse, son enquêteur vedette. L'intrigue subtile et intelligente est si brillamment menée que le lecteur ne peut que suivre sans jamais vraiment pouvoir anticiper ni même deviner où on l'entraine.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés