Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264076113
Code sériel : 5522
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm
Derniers mètres jusqu'au cimetière
Alexandre André (traduit par)
Date de parution : 05/03/2020
Éditeurs :
10/18

Derniers mètres jusqu'au cimetière

Alexandre André (traduit par)
Date de parution : 05/03/2020
Une comédie noire à l’humour décalé.
À 37 ans, Jaakko a tout pour être heureux.
Jusqu’au jour où, lors d’une simple visite médicale, il apprend qu’il va bientôt mourir. La raison de ce triste verdict : quelqu’un l’empoisonne...
À 37 ans, Jaakko a tout pour être heureux.
Jusqu’au jour où, lors d’une simple visite médicale, il apprend qu’il va bientôt mourir. La raison de ce triste verdict : quelqu’un l’empoisonne depuis longtemps à son insu.
Alors que cette annonce aurait suffi pour faire de cette journée la pire de sa vie,...
À 37 ans, Jaakko a tout pour être heureux.
Jusqu’au jour où, lors d’une simple visite médicale, il apprend qu’il va bientôt mourir. La raison de ce triste verdict : quelqu’un l’empoisonne depuis longtemps à son insu.
Alors que cette annonce aurait suffi pour faire de cette journée la pire de sa vie, Jaakko n’est pas au bout de ses surprises.
En rentrant chez lui, il découvre sa femme sur la chaise longue du jardin en plein ébat avec le livreur de leur entreprise. Trop, c’est trop !
Jaakko décide d’utiliser les derniers jours qui lui restent pour enquêter lui-même sur son empoisonnement. Et nombreux sont ceux à avoir un mobile pour le tuer, lui qui est l’heureux propriétaire d’une société hautement rentable et spécialisée dans la culture d’un champignon : le matsutake. Une espèce particulière qui pousse en Finlande et dont les Japonais raffolent au point de l’acheter à des prix déraisonnables !
Le chemin de la vérité sera parsemé de morts, qui n’empêcheront pas Jaakko de garder en tête le plus important : c’est surtout dans les derniers mètres jusqu’au cimetière qu’il faut profiter de chaque instant.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076113
Code sériel : 5522
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Esorlecram Posté le 14 Février 2022
    Le début est prometteur, dans le genre humoristique : Jaakko apprend le même jour qu’il va bientôt mourir, empoisonné, et que sa femme le trompe avec un de ses employés. C’est amusant et distrayant. De plus, la florissante société de champignons qu’il a créée avec sa femme voit apparaître de méchants concurrents japonais. On se dit notre homme fini, mais non, il retrouve une dernière énergie pour mener sa propre enquête et trucide les importuns comme on écrase une mouche. Mais petit à petit l’humour s’éteint, la confusion augmente et mon plaisir s’arrête, d’autant plus que le style (ou la traduction ?) est élémentaire
  • Barbottine Posté le 4 Février 2022
    Habituellement la victime meurt au début du livre et le lecteur découvre les éléments de sa vie passée au fur et à mesure de l'avancée de l'enquête. Ici, c'est tout le contraire, la victime est, certes, connue dès le début du livre mais c'est elle qui va mener l'enquête et se dévoiler au lecteur. Quelques-uns des assassins potentiels disparaissent au fil du récit de manière plus ou moins cocasse – une sorte de justice immanente semble s'abattre sur eux - cependant le véritable assassin ne sera connu qu'à la fin. Personnellement je retrouve certains aspects des récits décalés d'Arto Paasilinia dans le texte d'Antti Tuomainen, des personnages qui subissent leur vie souvent étriquée et sans grand relief jusqu'à ce qu'un « deus ex machina » viennent rompre une routine qui semblait immuable. La lecture est aisée, fluide et la curiosité du lecteur est habilement stimulée au fur et à mesure du déroulement du récit.
  • Bookalistique Posté le 4 Février 2022
    Avec un titre aussi accrocheur difficile de ne pas porter ses yeux sur ce livre. Ce livre bien que très intrigant par son titre est un très bon thriller. J'ai passé un très bon moment. J'ai été intrigué par cette histoire et je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement. Ne vous faites pas avoir par le titre et jetez vous les yeux fermés dans cette histoire.
  • Chevechette Posté le 15 Décembre 2021
    J'ai tout de suite sympathisé avec le narrateur, un peu loseur mais naïf et trop malmené par le destin pour ne pas être digne de compassion. Au bord du cimetière, il continue à se battre contre vents et marées. Il est sympathique dans son désir de rester digne alors que tout va à l'encontre de ses projets. J'ai bien aimé que les seuls cadavres ne le soient qu'involontairement passés de vie à trépas. Ce n'est pas un thriller plein de sang mais c'est amusant. J'ai appris plein de choses sur les champignons matsutake (en allant sur internet). j'ai bien aimé me promener avec l'auteur dans la nature finlandaise. Et surtout j'ai apprécié l'humour souvent décalé de l'auteur.
  • Hapremort Posté le 1 Décembre 2021
    Une idée de base très ingénieuse, le narrateur qui enquête sur son propre meurtre! Le cadre, les personnages et les lieux et le milieu du champignon sont intéressants. L'intrigue est bien menée, à un bon rythme. Après il y a quelques longueurs et un côté un peu redondant dans la description des malaises et de "l'avancée" inéluctable de la mort du héros-enquêteur.. Le récit est néanmoins soupoudré d'une bonne dose d'humour noir qui n'est pas pour déplaire, et fait pardonner le côté parfois poussif du récit. Un roman agréable à lire.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…