Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291774
Code sériel : 17428
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Derrière le mur coule une rivière

Date de parution : 02/05/2019
Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou avec son petit ami, Estelle contrôle tout. Elle compte les kilomètres et les calories, traque le moindre centime, ne tolère aucune erreur, dans aucun domaine.Son quotidien ne lui apporte que de l'insatisfaction...
Jusqu’au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine...
Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou avec son petit ami, Estelle contrôle tout. Elle compte les kilomètres et les calories, traque le moindre centime, ne tolère aucune erreur, dans aucun domaine.Son quotidien ne lui apporte que de l'insatisfaction...
Jusqu’au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser la vie d’Estelle et l’aider, enfin, à lâcher prise...

Inclus : votre guide pratique du lâcher-prise !

« Saverio Tomasella nous invite à mettre nos pas dans ceux de son héroïne pour apprendre à goûter et à cultiver, comme elle, une vie plus joyeuse et plus vivante. » Flavia Mazelin Salvi – Psychologies

« Ce beau roman d’apprentissage permettra à chacun et chacune de savourer un peu plus intensément les petits bonheurs du quotidien. » Maxi
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291774
Code sériel : 17428
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ce beau roman d’apprentissage permettra à chacun et chacune de savourer un peu plus intensément les petits bonheurs du quotidien. » Maxi
« Saverio Tomasella nous invite à mettre nos pas dans ceux de son héroïne pour apprendre à goûter et à cultiver, comme elle, une vie plus joyeuse et plus vivante. » Flavia Mazelin Salvi, Psychologies
« Un roman initiatique. » Le Quotidien de la Vienne
« Un roman bienveillant pour comprendre ce que l'on peut gagner en cessant de vouloir tout contrôler. » FemininBio
« Un roman qui dégage bienveillance et énergie et aide à retrouver le goût de l’insouciance. » Horoscope
« Coup de cœur pour ce roman feel good, véritable plaidoyer pour un lâcher-prise retrouvé ! » L’Écolomag
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sophiecoutellier Posté le 17 Juillet 2020
    Pour moi, c'est un bon petit roman sur le lâcher-prise. On y découvre une jeune femme , Estelle, qui a bien du mal à vivre sereinement sa vie. Au fil de l'histoire, elle va rencontrer des personnes qui vont l'aider à changer et oser être Elle, sans tout vouloir contrôler. J'ai bcp apprécié les petites étiquettes à la fin de chaque chapitre. Une lecture plaisante.
  • au_fil_despages Posté le 4 Novembre 2019
    Je l’ai lu en une journée. La raison ? L’histoire m’a touchée. Estelle est difficile à vivre, mais on voit très vite qu’elle ne l’est pas par choix. Sa détresse à toujours avoir besoin de tout contrôler est touchante. Elle n’arrive pas à lâcher-prise et elle en est parfaitement consciente. On plonge dans sa remise en question et dans son apprentissage de ce lâcher-prise si important. L’écriture est fluide, les mots justes et l’histoire vient du cœur. J’étais complètement dans l’empathie avec Estelle et j’ai adoré le temps passé avec elle. Avec ce livre, on apprend aussi à savourer les petits bonheurs et à laisser les tracas de côté. Cerise sur le gâteau : le guide pratique du lâcher-prise est très réussi. En résumé, j’ai beaucoup aimé cette lecture.
  • AliceFee Posté le 6 Août 2019
    Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Derrière le Mur Coule une Rivière ? "J'ai adoré À fleur de peau, le précédent opus du psychologue Saverio Tomaselli, un livre qui m'avait vraiment chamboulée. Là où le premier était axé sur l'hypersensibilité, celui-ci se concentre sur le lâcher prise, une notion qu'il ne me ferait pas de mal d'intégrer..." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Estelle ne supporte pas l'à peu près, les doutes, l'imperfection. Elle a besoin de tout contrôler. Elle est exigeante avec elle-même autant qu'avec son entourage au point de faire fuir ceux qui essaient de l'approcher et elle est fatiguée de cet état de fait, elle voudrait que ça change enfin..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "Parfois, on est en phase avec un roman, et parfois non. Pourtant, j'aurais juré que j'étais en plein processus de 'lâcher prise' et que le moment était idéal pour plonger dans ce parcours initiatique que nous propose Saverio Tomasella mais je n'ai été touchée par cette histoire à aucun moment. Là où le précédent opus était une véritable belle découverte qui m'a fait un bien fou, ici j'ai trouvé l'héroïne agaçante,... Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Derrière le Mur Coule une Rivière ? "J'ai adoré À fleur de peau, le précédent opus du psychologue Saverio Tomaselli, un livre qui m'avait vraiment chamboulée. Là où le premier était axé sur l'hypersensibilité, celui-ci se concentre sur le lâcher prise, une notion qu'il ne me ferait pas de mal d'intégrer..." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Estelle ne supporte pas l'à peu près, les doutes, l'imperfection. Elle a besoin de tout contrôler. Elle est exigeante avec elle-même autant qu'avec son entourage au point de faire fuir ceux qui essaient de l'approcher et elle est fatiguée de cet état de fait, elle voudrait que ça change enfin..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "Parfois, on est en phase avec un roman, et parfois non. Pourtant, j'aurais juré que j'étais en plein processus de 'lâcher prise' et que le moment était idéal pour plonger dans ce parcours initiatique que nous propose Saverio Tomasella mais je n'ai été touchée par cette histoire à aucun moment. Là où le précédent opus était une véritable belle découverte qui m'a fait un bien fou, ici j'ai trouvé l'héroïne agaçante, les répliques un peu niaises, le déroulement trop facile et trop en surface. Pourtant, on y retrouve les mêmes personnages mais la connexion ne s'est pas établie. Là où je suivais les conseils de méditation professaient à Flora dans À fleur de peau, je ne pouvais pas ici suivre les conseils de chant qui semblent libérer Estelle, bien trop abstraits et le mur dressé entre l'héroïne et moi ne s'est jamais effondré. Est-ce le signe que je ne suis pas encore prête à lâcher prise ?" Et comment cela s'est-il fini ? "Honnêtement, c'est une véritable rencontre ratée et j'en suis triste mais j'ai mis plus d'une semaine à venir à bout de ce court roman que j'aurais du terminer en deux jours à peine."
    Lire la suite
    En lire moins
  • peachfuzz1963 Posté le 10 Juillet 2019
    Livre vraiment intéressant avec de belles leçons de vie . J’adore ce genre de livre FEEL GOOD!!!!
  • LeslecturesdeNinon Posté le 12 Décembre 2018
    du même auteur que À FLEUR DE PEAU. On retrouve les mêmes personnages, mais on se focalise cette fois sur Estelle, et sur le lâcher-prise. Ce roman se lit très facilement et rapidement, et j’ai encore une fois trouvé de bons conseils à appliquer moi-même dans ma petite vie très contrôlée…hum… Comme dans tous les livres de développement personnel, il y a des choses à prendre, et d’autres à laisser, mais je suis très contente de les avoir lus tous les deux, ce sont de belles découvertes, et je pense qu’on peut les relire plusieurs fois au cours d’une vie. Adapté pour tous ceux qui sont conscients qu’ils doivent changer des choses dans leur vie et qui ont envie d’avancer.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.