Lisez! icon: Search engine

Derrière l'épaule

Pocket
EAN : 9782266195607
Code sériel : 10728
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm
Derrière l'épaule

Date de parution : 22/04/2010

Comme si sa vie se confondait avec ses romans, Françoise Sagan a eu l'idée de se promener dans le paysage de son œuvre. Idée amusante, parfois cruelle, qui l'entraîne dans une flânerie mélancolique à travers « profils perdus », « chagrins de passage », « lits défaits » et « bleus...

Comme si sa vie se confondait avec ses romans, Françoise Sagan a eu l'idée de se promener dans le paysage de son œuvre. Idée amusante, parfois cruelle, qui l'entraîne dans une flânerie mélancolique à travers « profils perdus », « chagrins de passage », « lits défaits » et « bleus à l'âme ».
Au hasard de la lecture surgissent des moments de temps retrouvé : « le charmant petit monstre » de Cajarc, les années Saint-Germain-des-Prés, ses amours, ses maisons, ses voyages.
Voyages autour d'elle-même, pages confidentielles traversées de fous rires qui nous rapprochent encore d'un écrivain que nous admirons. Mieux : d'une personne que nous aimons.

« Sagan n'est jamais aussi imaginative, subtile, juste et émouvante que lorsqu'elle se laisse aller à écrire sur elle-même. » Michèle Gazier – Télérama

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266195607
Code sériel : 10728
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

 Au risque de lui déplaire, affirmons ici que Sagan n'est jamais aussi imaginative, subtile, juste et émouvante que lorqu'elle se laisse aller à écrire sur elle-même [...]. » Michèle Gazier - Télérama

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • liratouva2 Posté le 8 Janvier 2013
    A défaut d’écrire sa biographie, Françoise Sagan, à la fin de sa vie, relit ses romans pour la première fois et en fait une critique des plus lucides, à sa façon détachée et élégante. Elle sait avoir la dent dure comme lorsqu'elle déconseille tout simplement la lecture de Un profil perdu dont la lecture ne serait qu'une corvée! Quant à ce Derrière l'épaule, lui, ce sera son dernier livre, publié en 1998, six ans avant sa disparition. En parlant de douze de ses romans, c'est sa vie qu'elle revit et c'est délicieux et plein d'humour! Pouvais-je seulement imaginer que je m'amuserais tellement, tout en m'attendrissant souvent aussi, en lisant ce livre de souvenirs? Si on aime Sagan, il faut lire ces pages! Il faut lire sa première interview chez ses parents, avec un journaliste demi- bègue, ce qui réveille illico chez elle la demi-bègue qui y somnolait et se manifestait rapidement. Derrière la porte entrouverte sa mère est prise d'un fou-rire et moi aussi, en lisant ce passage très drôle. Elle dit avoir écrit ce premier roman l'été de son bac alors qu'elle préparait le rattrapage de septembre (...) Chaque partie apporte ainsi son lot de... A défaut d’écrire sa biographie, Françoise Sagan, à la fin de sa vie, relit ses romans pour la première fois et en fait une critique des plus lucides, à sa façon détachée et élégante. Elle sait avoir la dent dure comme lorsqu'elle déconseille tout simplement la lecture de Un profil perdu dont la lecture ne serait qu'une corvée! Quant à ce Derrière l'épaule, lui, ce sera son dernier livre, publié en 1998, six ans avant sa disparition. En parlant de douze de ses romans, c'est sa vie qu'elle revit et c'est délicieux et plein d'humour! Pouvais-je seulement imaginer que je m'amuserais tellement, tout en m'attendrissant souvent aussi, en lisant ce livre de souvenirs? Si on aime Sagan, il faut lire ces pages! Il faut lire sa première interview chez ses parents, avec un journaliste demi- bègue, ce qui réveille illico chez elle la demi-bègue qui y somnolait et se manifestait rapidement. Derrière la porte entrouverte sa mère est prise d'un fou-rire et moi aussi, en lisant ce passage très drôle. Elle dit avoir écrit ce premier roman l'été de son bac alors qu'elle préparait le rattrapage de septembre (...) Chaque partie apporte ainsi son lot de surprises passionnantes. C'est vraiment un livre délicieux, jubilatoire, indispensable à qui est fan de Sagan, comme moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ameleia Posté le 21 Février 2009
    Derrière l'épaule, publié en 1998 est le dernier ouvrage de Sagan. On lui demande de dresser un bilan de son oeuvre et de sa carrière. Pour ce faire, elle doit relire tous ses romans, « tâche accablante, amusante et parfois cruelle. » C'est un exercice effroyable pour un auteur que de porter un jugement sur sa carrière et sur chacun de ses romans, Sagan s'y livre et parle avec une sévérité sincère et humble de « ces bleuettes péniblement scandaleuses ».
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.