Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377352999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 425
Format : 113 x 180 mm

Des papillons dans le coeur

Anne-judith Descombey (Traducteur)
Collection : Roman & évasion
Date de parution : 05/06/2019
« Une belle histoire d’amour pleine de chaleur et d’humour. » Le Tarn Libre
À une semaine de leur mariage, Simon annonce à Lena qu’il est tombé raide dingue d’une autre. Pour couronner le tout, Lena est virée après une énorme bourde et se retrouve sans rien, obligée de camper chez son frère...

La jeune femme aimerait reprendre sa vie en main, mais rien ne...
À une semaine de leur mariage, Simon annonce à Lena qu’il est tombé raide dingue d’une autre. Pour couronner le tout, Lena est virée après une énorme bourde et se retrouve sans rien, obligée de camper chez son frère...

La jeune femme aimerait reprendre sa vie en main, mais rien ne se passe comme prévu. Elle qui espérait entrer dans une agence de relations publiques se retrouve à aider Otto, un vieux libraire bougon.

Lena n’est pas du genre à faire tourner la tête des hommes. Pourtant, ils sont plusieurs à papillonner autour d’elle et à lui vouloir du bien... En apparence, du moins.

Avec ce premier roman, Petra Hülsmann signe une comédie romantique pétillante.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377352999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 425
Format : 113 x 180 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • domi_troizarsouilles Posté le 31 Août 2021
    En faisant une rapide recherche pour trouver l’un ou l’autre polar allemand, je suis tombée sur ce livre-ci. Les choix proposés par l’ami Google sont parfois bien surprenants ! De toute évidence, ceci n’est pas un polar… mais ça a attisé ma curiosité : un roman de chick-lit allemande, présenté par erreur parmi un choix de Policiers (j’aurais dû faire une capture de ma recherche !), voilà qui s’avérait interpellant. Certes, la couverture, assez désolante pour le GF ou l’ebook, se transforme en quelque chose de beaucoup plus pétillant en poche, beaucoup plus proche de la version originale, aussi ! Pas de chance : ma mauvaise vue m’interdit la plupart des poches, dont les caractères sont souvent trop petits, si bien que j’ai « dû » le lire en ebook… mais c’est un moindre mal ; après tout, c’est le contenu qui compte, n’est-ce pas ? Alors, lançons-nous ! On retrouve très vite, j’allais dire instantanément (pour partie en tout cas), tous les ingrédients qui font le succès (ou la source d’ennui) du genre : une héroïne pas tout à fait à l’aise dans la vie, qui s’entiche du mauvais homme tandis qu’elle entretient une relation d’amitié-haine avec un autre,... En faisant une rapide recherche pour trouver l’un ou l’autre polar allemand, je suis tombée sur ce livre-ci. Les choix proposés par l’ami Google sont parfois bien surprenants ! De toute évidence, ceci n’est pas un polar… mais ça a attisé ma curiosité : un roman de chick-lit allemande, présenté par erreur parmi un choix de Policiers (j’aurais dû faire une capture de ma recherche !), voilà qui s’avérait interpellant. Certes, la couverture, assez désolante pour le GF ou l’ebook, se transforme en quelque chose de beaucoup plus pétillant en poche, beaucoup plus proche de la version originale, aussi ! Pas de chance : ma mauvaise vue m’interdit la plupart des poches, dont les caractères sont souvent trop petits, si bien que j’ai « dû » le lire en ebook… mais c’est un moindre mal ; après tout, c’est le contenu qui compte, n’est-ce pas ? Alors, lançons-nous ! On retrouve très vite, j’allais dire instantanément (pour partie en tout cas), tous les ingrédients qui font le succès (ou la source d’ennui) du genre : une héroïne pas tout à fait à l’aise dans la vie, qui s’entiche du mauvais homme tandis qu’elle entretient une relation d’amitié-haine avec un autre, plus ou moins proche, qu’elle n’imagine cependant pas un seul instant pouvoir aimer réellement. Elle est bien sûr entourée de ses parents dont elle s’est éloignée, mais qui jouent quand même un certain rôle dans l’histoire, et d’une bande d’amis fidèles – c’est peut-être ici qu’on a la plus grande différence avec les « classiques » du genre : ici on n’a pas l’ami homosexuel déjanté qui semble être devenu indispensable dans tant et tant de livres du genre (en commençant par la référence, Bridget Jones, à qui ce livre m’a plusieurs fois fait penser) ; en revanche, on a le vieux monsieur bougon à qui on s’attache peu à peu même s’il n’est jamais tout à fait sympathique. À côté de ça, on a l’indéniable touche allemande : les amis boivent de la bière à temps et à contretemps, quelle que soit l’occasion, ou du schnaps quand il faut vraiment se consoler d’un quelconque revers (bon, il y a parfois aussi du vin ou du whisky…), et on croise un nombre impressionnant de kiosques à saucisses ! Outre ces clichés, bel et bien présents et auxquels on finit par s’habituer, l’autrice nous propose çà et là une petite balade dans la ville de Hambourg (après tout, c’est le « titre » de la série dont ce livre est le premier tome, du moins dans la version allemande). On ne trouvera pas de description ultra-précise, et il ne faut pas s’imaginer pouvoir visiter la ville avec ce livre… mais on a quelques passages marquants, comme par exemple (sans révéler l’action) une très sympathique scène de patinage sur l’Elbe gelée ! On est d’accord : ce n’est clairement pas de la grande littérature, c’est truffé de clichés et tout est prévisible (ou presque), mais l’autrice laisse entrevoir qu’elle est capable d’un tout autre niveau… qu’elle détourne ici en quelque sorte, proposant des passages absolument savoureux, quand elle nous cite les pensées ou autres extraits du roman de Jan, le pseudo-écrivain, l’un des personnages dont je ne vous dirai pas plus ici. Certes, ces passages prêtent à rire tant ils paraissent décalés dans le contexte, mais en fait ils sont tout à fait intéressants, pas en tant que tels bien sûr, mais du fait qu’ils montrent une autre facette de la plume de cette autrice bien intéressante. Pour le reste, on rit, car il y a des passages vraiment (très) drôles, et on laisse passer le fait qu’ils soient tellement prévisibles parfois (je me répète !) ; et on pleure (moi en tout cas j’ai dû garder une boîte de mouchoirs à portée de main), car il y en a d’autres qui provoquent de fortes émotions. Ces extraits-là touchent à ces relations humaines que tout le monde a connues ou connaîtra un jour ou l’autre, certes un peu différemment selon la vie de chacun ; ce sont comme des « instantanés de vie », à chaque fois réalistes et très justes, qui ne peuvent que faire écho en chaque lecteur. Ainsi donc, j’ai passé un très bon moment de lecture, entre rire et larmes, avec cette histoire au scénario plus que prévisible, mais avec suffisamment de différences par rapport aux classiques du genre, et ses spécificités propres (dont quelques-unes très « allemandes ») qui, sans le rendre exceptionnel, en font une chick-lit dans la lignée de tant d’autres, mais vraiment intéressante à découvrir pour un moment de lecture-plaisir sans prise de tête.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Leslivresdelfee Posté le 25 Août 2021
    Un feel good d'une auteure allemande, dont j'avais déjà lu un livre. Et celui ci aussi a été un réel plaisir à lire ! C'est feel good, romance... Mais on est loin du gnangnan. Lena se fait plaquer par son fiancé à 1 semaine de leur mariage. Puis perd son boulot.... Et là, tout commence. La remise en question, les doutes, les envies. J'ai adoré Lena, trentenaire dans laquelle beaucoup peuvent se reconnaître. Et encore plus Ben, ami d'enfance de Léna et son humour.... Particulier Les personnages sont tellement bien travaillés ! C'est léger, ça se lit tout seul. L'auteure a une vraie plume addictive et fluide. Les pages se tournent sans que l'on s'en rende compte. Même si je suis plus âgée que Lena, je dois avouer que je me suis reconnue, parfois, dans ce qu'elle vivait en post rupture. Et d'une certaine façon, ce la rassure. En se disant que nous ne sommes pas seules, et que nous aussi, nous aurons droit à de la légèreté et de la facilité. Un joli roman rempli d'humour et d'amour (au sens le plus large ), que je vous recommande chaudement. Merci Mylène ! Un peu de légèreté fait du bien... Un feel good d'une auteure allemande, dont j'avais déjà lu un livre. Et celui ci aussi a été un réel plaisir à lire ! C'est feel good, romance... Mais on est loin du gnangnan. Lena se fait plaquer par son fiancé à 1 semaine de leur mariage. Puis perd son boulot.... Et là, tout commence. La remise en question, les doutes, les envies. J'ai adoré Lena, trentenaire dans laquelle beaucoup peuvent se reconnaître. Et encore plus Ben, ami d'enfance de Léna et son humour.... Particulier Les personnages sont tellement bien travaillés ! C'est léger, ça se lit tout seul. L'auteure a une vraie plume addictive et fluide. Les pages se tournent sans que l'on s'en rende compte. Même si je suis plus âgée que Lena, je dois avouer que je me suis reconnue, parfois, dans ce qu'elle vivait en post rupture. Et d'une certaine façon, ce la rassure. En se disant que nous ne sommes pas seules, et que nous aussi, nous aurons droit à de la légèreté et de la facilité. Un joli roman rempli d'humour et d'amour (au sens le plus large ), que je vous recommande chaudement. Merci Mylène ! Un peu de légèreté fait du bien non?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lesaventuresdelea Posté le 12 Décembre 2019
    Tout d’abord, un grand merci aux éditions l’Archipel, pour l’envoi de ce roman. Dans ce livre, nous allons suivre Léna qui est à une semaine de se marier avec Simon, l’homme qu’elle aime par-dessus tout. Cependant, tout vire au cauchemar, les alliances ne sont pas sûres d’arriver à temps, le curé a réserver l’église pour quelqu’un d’autre, etc… et le pire reste à venir, car Simon lui annonce qu’il aime une autre femme et qu’il ne veut plus se marier. Tout s’écroule alors pour Léna. Nous allons donc voir Léna évoluer dans sa nouvelle vie sans Simon. Elle va devoir emménager chez son frère, Michel qui vit avec sa chérie, Juli, et son meilleur ami. De plus, alors qu’elle est déjà au fond du trou à cause de sa rupture, Léna qui déteste son patron, va malencontreusement lui envoyer un mail qui ne lui était pas destiné où elle l’insulte, et donc se faire licencier. C’est donc encore un échec de plus dans la vie désastreuse de Léna. Premièrement, j’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire créée par l’autrice, même si honnêtement, je n’aurais pas aimé me trouver à la place de Léna. On rentre très vite dans le roman et ça se lit à... Tout d’abord, un grand merci aux éditions l’Archipel, pour l’envoi de ce roman. Dans ce livre, nous allons suivre Léna qui est à une semaine de se marier avec Simon, l’homme qu’elle aime par-dessus tout. Cependant, tout vire au cauchemar, les alliances ne sont pas sûres d’arriver à temps, le curé a réserver l’église pour quelqu’un d’autre, etc… et le pire reste à venir, car Simon lui annonce qu’il aime une autre femme et qu’il ne veut plus se marier. Tout s’écroule alors pour Léna. Nous allons donc voir Léna évoluer dans sa nouvelle vie sans Simon. Elle va devoir emménager chez son frère, Michel qui vit avec sa chérie, Juli, et son meilleur ami. De plus, alors qu’elle est déjà au fond du trou à cause de sa rupture, Léna qui déteste son patron, va malencontreusement lui envoyer un mail qui ne lui était pas destiné où elle l’insulte, et donc se faire licencier. C’est donc encore un échec de plus dans la vie désastreuse de Léna. Premièrement, j’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire créée par l’autrice, même si honnêtement, je n’aurais pas aimé me trouver à la place de Léna. On rentre très vite dans le roman et ça se lit à une vitesse incroyable. J’ai aussi beaucoup aimé le fait de voir comment Léna va réussir à se reconstruire et à retrouver l’amour (vous vous en doutez sinon ce ne serait pas une romance). Malheureusement, le gros bémol pour moi c’est que dans cette histoire, la romance n’arrive qu’à 30 pages de la fin, on a des tentatives avant, mais pas tant que ça et c’est ce qui m’a un peu déçue. En revanche, j’ai été agréablement surprise de découvrir qu’un passage se passe à Noël et la fin m’a achevé, j’étais très triste, mais en même temps il s’en dégage une énergie positive. Ensuite, parlons, des personnages. Pour commencer, Léna, bien évidemment. J’ai adoré cette femme, malgré sa vie difficile, elle tient bon, même si le sort s’acharne sur elle, elle ne lâche rien. Elle bascule entre hauts et bas, mais j’ai vraiment adoré la suivre et ressentir toutes ses émotions. Ensuite, parlons d’Otto, son nouveau patron, un libraire bougon. Au départ, je n’aimais pas du tout ce personnage, il m’agaçait au plus haut point. Cependant, au fur et à mesure, on apprend à le connaître et on comprend que derrière cet homme bougon, il y a un petit nounours tout mimi. Puis, parlons du personnage de Ben. J’ai adoré ce personnage, au départ, il est très désagréable, taquin et très mystérieux, mais au fur et à mesure on en apprend plus sur lui et il s’ouvre et j’ai beaucoup aimé cette facette de lui. Maintenant, parlons de la plume de l’auteure. Je n’avais il me semble, jamais lu de romance écrite par une Allemande et c’était vachement cool. Pour moi, l’autrice répond carrément à nos attentes face à une comédie, elle fait beaucoup d’humour et sa plume est très agréable. Ce roman se lit vraiment très vite et la plume n’y est pas pour rien. Pour finir, j’ai adoré cette comédie romantique, je vous la recommande vraiment, n’hésitez pas, en plus il est sorti en poche donc vous n’avez aucune excuse. Franchement, je lirai avec plaisir le deuxième roman de l’autrice en 2020, je pense, même s’il est déjà sorti, mais là en décembre, j’ai trop de choses à lire. Je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures
    Lire la suite
    En lire moins
  • Helo586 Posté le 17 Septembre 2019
    Je me lance donc dans ma lecture et je suis l'histoire de Lena, jeune femme qui, sans trop se poser de question, avance dans sa vie et dans son train-train quotidien avec Simon, son futur mari. Sauf que ce dernier, quelque peu distant ces derniers temps, lui annonce, à quelques jours de leur mariage, qu'il en aime une autre. Patatra, tout s'effondre pour Lena. En même temps on peut la comprendre ! J'en entends déjà certaines dire "ça, c'est bien les hommes !" De ce fait, Lena qui vivait dans la maison de Simon jusqu'à présent, se voit contrainte de quitter les lieux et va se réfugier chez son frère Michel qui vit en colocation avec son meilleur ami Ben et Juli, compagne de Simon, qui les a rejoint depuis peu. Vous me suivez ? Ainsi, entouré de ses proches Juli essayera d'avancer dans sa vie personnelle et professionnelle et tentera d'oublier cette difficile épreuve. Je ne vous en dis pas plus au risque de laisser échapper quelques détails susceptibles de dévoiler une partie de la suite de l'histoire. Ainsi, en débutant ma lecture, je suis mitigée car je sais d'expérience que j'apprécie moyennement les romans traduit d'une autre langue, ici de... Je me lance donc dans ma lecture et je suis l'histoire de Lena, jeune femme qui, sans trop se poser de question, avance dans sa vie et dans son train-train quotidien avec Simon, son futur mari. Sauf que ce dernier, quelque peu distant ces derniers temps, lui annonce, à quelques jours de leur mariage, qu'il en aime une autre. Patatra, tout s'effondre pour Lena. En même temps on peut la comprendre ! J'en entends déjà certaines dire "ça, c'est bien les hommes !" De ce fait, Lena qui vivait dans la maison de Simon jusqu'à présent, se voit contrainte de quitter les lieux et va se réfugier chez son frère Michel qui vit en colocation avec son meilleur ami Ben et Juli, compagne de Simon, qui les a rejoint depuis peu. Vous me suivez ? Ainsi, entouré de ses proches Juli essayera d'avancer dans sa vie personnelle et professionnelle et tentera d'oublier cette difficile épreuve. Je ne vous en dis pas plus au risque de laisser échapper quelques détails susceptibles de dévoiler une partie de la suite de l'histoire. Ainsi, en débutant ma lecture, je suis mitigée car je sais d'expérience que j'apprécie moyennement les romans traduit d'une autre langue, ici de l'allemand. En effet, certaines traductions peuvent parfois donner lieu à des phrases un peu farfelues. Mais je vous rassure, ça n'a pas été le cas ici. Au fil des pages, je découvre que chaque nouveau chapitre comporte un sous-titre. Et au fur et à mesure, je m'aperçois que ce sous-titre nous indique clairement ce qui va se passer dans le chapitre qui suit et nous 'gâcher' en quelque sorte la surprise et la découverte des événements. En plus je les trouve plutôt mal tournés... Mais finalement, la plume de l'auteure parvient rapidement à me transporter et à me faire oublier ces fameux sous-titre qui n'entravent finalement pas ma lecture. Je m'aperçois, arrivé à plus de la moitié du roman, que mes a priori de départs m'ont donné une mauvaise idée de ce roman avant la lecture. Pourtant, j'ai dévoré ce roman de plus de 400 pages et je l'ai réellement apprécié. Je me suis totalement laisser séduire par l'histoire et la plume de Petra Hülsmann. A tel point que je pense pouvoir dire que ce premier roman est pour moi un coup de cœur. Je prendrais plaisir à lire un second roman de l'auteure, puis qu’après celui-ci, trois autres romans ont vu le jour, notamment le dernier "Un petit grain de sable" avec une couverture tout aussi charmante. Alors, convaincus ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • malaufg Posté le 28 Août 2019
    un vrai coup de cœur pour ce roman! j'ai littéralement adoré. Il réunit tous les ingrédients que j'aime. Des personnages multiples et attachants, un zest d'humour, une pincée d'optimisme, beaucoup de sentiments et une fin agréable. Le livre de vacances dans toute sa splendeur!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés