RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Désolée, je suis attendue

            Pocket
            EAN : 9782266275132
            Code sériel : 16892
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            Désolée, je suis attendue

            Date de parution : 06/04/2017
            Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de... Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.
            Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé…

            « On y retrouve le talent d’Agnès Martin-Lugand pour les personnages attachants. » Astrid de Larminat – Le Figaro
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266275132
            Code sériel : 16892
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Ce livre, écrit avec un naturel qui est la marque de fabrique de son auteur, s’annonce comme un succès de l’été. Les gens heureux n'ont pas d'histoires ? Bien sûr que si ! Et il arrive qu'elles soient très belles. » Pierre Vavasseur - Le Parisien
            « On y retrouve le talent d'Agnès Martin-Lugand pour les personnages attachants et les histoires auxquelles les lectrices s'identifient. Le conte de fées des Gens heureux continue. » Astrid de Larminat - Le Figaro
            « Ce qui rend ce roman si beau, c’est le sens de la famille et de l’amitié qui y sont présents. » myprettybooks.wordpress.com

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Chroniqueuse Posté le 12 Janvier 2019
              Dans ce roman, Agnès-Martin lugand nous relate l'histoire de Yaël une femme qui excelle merveilleusement bien dans son travail, est perfectionniste, mais d'une froideur et indifférence relationnelle et sentimentale indéchiffrable. Aucun de ses amies/is de jeunesse ne la reconnait, Elle qui était débordante de joie de vivre, spontanée et assez bordélique…Lorsque Marc ressurgi t du passé, tous les sens de Yaël s'enflamment, ses pensées deviennent confuses, et elle commence à remonter la pente et à cicatriser ces blessures du passé, encore enfouis et refoulés .Pourtant, tout bascule de nouveau son travail l'accapare et son amour pour Marc la tyrannise…Saura t-elle faire le bon choix ? Ce roman est très agréable à lire d'une fluidité permanente cependant le personnage de Yaël est assez ambivalent dans ces émotions contradictoires et s'en ressentent au lecteur dû au choc affectif provoqué intentionnellement.
            • YsaM Posté le 12 Décembre 2018
              J’avais lu « Entre mes mains le bonheur se faufile » et j’avais passé un excellent moment avec ce livre, c’est donc les yeux fermés que j’ai acheté « Désolée, je suis attendue » et je dois bien avouer que j’ai adoré !! Une intrigue simple mais bien ficelée, une histoire qui pourrait nous ressembler. Un groupe d’étudiants, de vrais amis très unis qui ne se quittent pas, certains se marient, d’autres empruntent des chemins différents et on les suit tout au long de l’histoire avec, en vedette, Yaël, celle qu’on se plaît à détester. Parce que franchement elle est insupportable avec ses grands airs et sa réussite professionnelle. Elle a beau être perchée sur des louboutins et dégainer sa carte bancaire comme bon lui chante je ne l’envie pas du tout…. bon d’accord, sous certains aspects un peu quand même, une carte bancaire que l’on peut utiliser sans compter c’est possible ? On devine bien vite que cet acharnement au travail est quelque part une fuite mais Yaël ne le sait pas, elle est prise dans cet engrenage de travail et de réussite, avec pour seule ambition d’atteindre les sommets et pour ça elle est prête à tout, à oublier sa... J’avais lu « Entre mes mains le bonheur se faufile » et j’avais passé un excellent moment avec ce livre, c’est donc les yeux fermés que j’ai acheté « Désolée, je suis attendue » et je dois bien avouer que j’ai adoré !! Une intrigue simple mais bien ficelée, une histoire qui pourrait nous ressembler. Un groupe d’étudiants, de vrais amis très unis qui ne se quittent pas, certains se marient, d’autres empruntent des chemins différents et on les suit tout au long de l’histoire avec, en vedette, Yaël, celle qu’on se plaît à détester. Parce que franchement elle est insupportable avec ses grands airs et sa réussite professionnelle. Elle a beau être perchée sur des louboutins et dégainer sa carte bancaire comme bon lui chante je ne l’envie pas du tout…. bon d’accord, sous certains aspects un peu quand même, une carte bancaire que l’on peut utiliser sans compter c’est possible ? On devine bien vite que cet acharnement au travail est quelque part une fuite mais Yaël ne le sait pas, elle est prise dans cet engrenage de travail et de réussite, avec pour seule ambition d’atteindre les sommets et pour ça elle est prête à tout, à oublier sa soeur et son beau frère, négliger son neveu et sa nièce, ses amis, ses parents, elle se sacrifie elle même en s’imposant un rythme d’enfer. Elle occulte tout ce qui fait une vie, parce que sa vie c’est son travail, son iphone et son ordinateur, le reste n’a pour elle aucune importance. Un midi tout bascule, une rencontre à laquelle elle ne s’attendait plus, le début d’un burn-out et son patron qui la force à prendre des vacances et voilà que petit à petit les certitudes s’envolent, Yaël d’abord très réticente redécouvre les plaisirs simples, la chaleur d’une famille, la joie d’être entourée d’amis. Elle qui était à mille lieues de ce style de vie commence à l’apprécier, néanmoins, elle ne perd pas de vue son objectif principal, la réussite au sommet. Le changement opère, on se dit que c’est gagné, tellement de belles choses arrivent, on jubile, on se délecte, mais chassez les démons ils reviennent au galop…. les rebondissements j’adore ça et avec Agnès Martin-Lugand il y en a !! Avec cette auteure tout est fluide, on enchaîne les chapitres sans s’en rendre compte, on lit comme on parle, on voit les personnages évoluer devant nous, on est totalement dans l’histoire. On râle, on s’insurge, on rit, et on se dit que Yaël a bien de la chance d’avoir cette famille aimante et de tels amis, ils ont une patience à toute épreuve, moi je l’aurais déjà baffée !! Je ne vous ai pas parlé du beau Marc ? chuuuuuut, lui il est juste parfait, il a toutes les qualités requises pour nous plaire, j’ai beau chercher je ne lui trouve aucun défaut….. Désolée, mais si vous voulez en savoir plus sur le bellâtre, il vous faudra lire ce livre pour découvrir des instants magiques, de l’amour, de l’amitié, tout simplement une belle leçon de vie.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Ptitelilie Posté le 21 Novembre 2018
              Amoureuse de la plume d’Agnès Martin-Lugand, ce roman dormait dans ma PAL depuis un peu plus d’un an. En panne d’inspiration ces derniers temps, je me suis tournée vers une « valeur sûre » et je dois vous dire qu’encore une fois, je n’ai pas été déçue par cette lecture !! Le roman tourne principalement autour du personnage de Yaël. On la découvre étudiante qui n’aime pas se prendre la tête puis dix ans plus tard en tant que working girl. En dix ans, tout a changé et elle ne vit plus que par et pour son boulot. Mais le jour où Marc ressurgit puis qu’elle perd pied au cours d’une mission de traduction, tout change pour elle et sa vie, qu’elle pensait toute tracée, ne va peut-être pas suivre le chemin prévu. Yaël est une jeune femme surprenante. Quand on la découvre stagiaire dans une agence de traducteur, elle est nonchalante et espère profiter de la vie après son stage. Quand on lui propose un travail au sein de l’agence, elle hésite…. Pourtant, le départ de Marc et le sens persuasif de son patron vont la transformer en une femme froide, professionnelle et téméraire. Elle ne passe plus de temps avec... Amoureuse de la plume d’Agnès Martin-Lugand, ce roman dormait dans ma PAL depuis un peu plus d’un an. En panne d’inspiration ces derniers temps, je me suis tournée vers une « valeur sûre » et je dois vous dire qu’encore une fois, je n’ai pas été déçue par cette lecture !! Le roman tourne principalement autour du personnage de Yaël. On la découvre étudiante qui n’aime pas se prendre la tête puis dix ans plus tard en tant que working girl. En dix ans, tout a changé et elle ne vit plus que par et pour son boulot. Mais le jour où Marc ressurgit puis qu’elle perd pied au cours d’une mission de traduction, tout change pour elle et sa vie, qu’elle pensait toute tracée, ne va peut-être pas suivre le chemin prévu. Yaël est une jeune femme surprenante. Quand on la découvre stagiaire dans une agence de traducteur, elle est nonchalante et espère profiter de la vie après son stage. Quand on lui propose un travail au sein de l’agence, elle hésite…. Pourtant, le départ de Marc et le sens persuasif de son patron vont la transformer en une femme froide, professionnelle et téméraire. Elle ne passe plus de temps avec ses proches, que ce soit ses amis ou sa famille. On comprend au fil des pages que Yaël est une femme qui a verrouillé ses sentiments suite à des déceptions et qu’elle s’est engagé corps et âmes dans son boulot pour donner du sens à sa vie. Je l’ai trouvée parfois excessive mais j’ai trouvé intéressant qu’elle évolue au fil du roman, notamment pendant ses vacances ou ensuite auprès de ses collaborateurs. Têtue, elle saura prendre en considération les remarques qu’on va lui faire et le roman est tourné sur son évolution. Vous l’aurez compris, une nouvelle fois la plume d’Agnès Martin-Lugand a fait mouche et a su me toucher. Comme souvent, on passe du rire aux larmes en l’espace de quelques lignes et on ne peut s’empêcher de vouloir poursuivre notre lecture. C’est un roman criant de vérité, qui fait penser, à de nombreux moments, à des situations que l’on a vécu ou auxquelles on a été confrontés. L’autrice est une magicienne des mots qui, grâce à leur utilisation, nous met du baume au cœur et au moral ! J’ai également apprécié le clin d’œil à un de ses précédents romans, « entre mes doigts le bonheur se faufile ». Pour ne pas spoiler ceux qui ne l’auraient pas encore lus, sachez que Yaël va travailler avec un des protagonistes de ce roman et devenir copine avec Iris. Enfin, le titre est parfait puisque c’est la formule préférée de la protagoniste à chaque fois qu’elle veut fuir une situation…. Donc très représentatif de son état d’esprit pendant une partie de l’histoire. Pour conclure, ce roman est un coup de cœur, dans la lignée des autres écrits par l’autrice. Comme toujours, ces pages de vie donnent l’occasion de déconnecter de notre quotidien tout en nous incitant à nous questionner sur nos pratiques et sur nos agissements. Malgré son caractère bien trempé, Yaël est une héroïne attachante car on comprend qu’elle a construit sa carapace sur des fêlures qui l’ont également aidée à évoluer et avancer dans la vie. Amateurs de romans évoquant des pages de vie, ce livre est fait pour vous et il se savoure sans aucune retenue avec plaisir et émotion.
              Lire la suite
              En lire moins
            • bertrandisa92 Posté le 17 Novembre 2018
              3ème roman de cette auteur et j'ai adoré. Un roman moderne, rythmé, une balade émotionnelle qui donne du baume au coeur. Parfois je me suis reconnue dans le personnage de Yael, dans sa façon de fonctionner. Un jour on se fait rattraper, le corps dit stop, quelqu'un quelque chose fait que l'on prend conscience que oui on est comme tout le monde. que seul on ne peut pas y arriver. N'hésitez pas à suivre Yaël dans son tortueux chemin de retour aux valeurs.
            • lila11 Posté le 16 Novembre 2018
              Que d'émotions et de sentiments avec ce livre! J'ai aimé l'écriture fluide, les nombreux rebondissements, les personnages sympas et attachants. Un livre sans prétention qui nous fait passer un agréable moment.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.